ALUK TODOLO - Occult Rock (Norma Evangelium Diaboli) - 07/06/2013 @ 08h58
Formé il y a 9 ans, ALUK TODOLO est un power trio dont les membres ont tous comme autre groupe la formation black metal DIAMATREGON. Mais dans ALUK TODOLO, le trio explore d’autres univers musicaux. Occult Rock est le troisième album du groupe, sorti sur NOEVDIA en Europe, et The Ajna Offensive pour l’Amérique du Nord. Double disque, Occult Rock est l’œuvre la plus longue du combo avec au total 85 minutes pour 8 morceaux, dont un seul passe sous la barre des dix minutes. Autant dire qu’ALUK TODOLO est exigeant avec les auditeurs.

Ils sont d’autant plus exigeants que leur musique est instrumentale. Pas une seule seconde de chant ne vient interrompre ou déranger les 8 morceaux de cet album. Ils sont aussi exigeants envers eux-mêmes car ce pari de musique instrumentale est une réussite. Œuvrant à la croisée des chemins et des genres, s’inspirant du black metal, du krautrock (merci pour la découverte) voire du post rock. D’ailleurs, le titre de l’album donne parfaitement son nom à la musique pratiquée. Utilisant uniquement une batterie, une guitare et une basse, le trio tire le maximum de chaque instrument pour sortir des sonorités qui transforment un pavé de 85 minutes en une (presque) balade de santé. Bon, il faut se les cogner les 2 disques d’un seul trait, d’ailleurs, il vaut mieux se mettre en conditions (mais on y reviendra).

Tout d’abord, le gros point fort du disque est d’occuper l’espace sonore. A chaque seconde de chaque morceau, on a toujours les oreilles remplis de riffs, de patterns, d’effets, de larsens, etc. C’est une véritable invasion sonore qui immerge l’auditeur, ne le laissant quasiment jamais respirer. On est littéralement noyé dans l’album, se laissant maltraiter, au sens propre par exemple sur le troisième morceau tant il est dissonant, un véritable supplice. Les riffs sont agressifs et déchirent les tympans tout en montant en pression, avant de retomber sur une rythmique inquiétante et paisible. Soutenu par le travail implacable à la rythmique par Antoine (batterie) et Matthieu (basse), Shantidas travaille sa guitare de manière soit traditionnelle, soit bourrée d’effets, pour atteindre une transe musicale qui essaie de se transformer en transe pour l’auditeur. Le groupe se répète, fait des boucles, tourne les riffs dans tous les sens, pour créer un univers sonore dense, complexe et immersif. Une musique introspective, qui fait oublier la réalité. On est plongé dans un maelstrom qui attire dans des abysses inquiétants, sombres et malsains. Les moments qui m’ont le plus marqués sont ces longues montées en puissances, où la musique nous envahit un peu plus à chaque moment, avant de retomber plus calme, créant frustration et attente de la prochaine montée. Ou comment garder l’auditeur concentré et attentif, et surtout créer une dynamique pas uniquement dépendantes de la technique.

D’ailleurs, le travail technique est colossal, à la hauteur du talent du groupe. Il ne s’agit pas là d’une démonstration de technique, au contraire. Le trio n’hésite pas être basique et répétitif s’il l’estime nécessaire. Le but ultime étant ici de mettre en musique une transe, un état second où drogues et alcools peuvent être des moyens de l’atteindre, mais où la musique est la pièce maitresse. Le meilleur moyen d’écouter cet album est de le vivre, de se laisser pénétrer par la batterie, la basse et la guitare d’ALUK TODOLO. Eteignez les lumières, allumez une bougie, sortez votre alcool préféré et appuyez sur Play en mettant le son au maximum. Laissez la musique vous englober, vous emporter. Ainsi les 85 minutes de l’album dureront à la fois une éternité et une fraction de seconde. Occult Rock n’est pas un disque, c’est une expérience tribale. Une œuvre étonnante qui se vit, mais ne s’écoute pas.

PS : en concert le groupe est encore plus intense, n’hésitant pas à improviser sur les structures existantes, pour que chaque rituel soit unique. Il FAUT les voir en concert pour comprendre leur musique.


http://www.amortout.com/aluktodolo - 208 visite(s)

2 extraits - 128 téléchargements


Rédigé par : Skay | 16/20 | Nb de lectures : 11877




Auteur
Commentaire
Ennemie
IP:81.252.135.249
Invité
Posté le: 07/06/2013 à 14h03 - (107781)
Acheté y'a quelques mois à sa sortie. Super double album. Super groupe. En un mot: super!

ecrasatator
IP:78.249.13.214
Invité
Posté le: 08/06/2013 à 10h24 - (107794)
un album "enorme"....une experience unique,un son apocalyptique,a ecouter avec le volume au maximum.....eu plus ils sont ftancais...commme quoi!!!!

Mr Anou
IP:78.250.126.44
Invité
Posté le: 09/06/2013 à 16h08 - (107802)
Un album superbe et un groupe à voir absolument en concert.

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker