ALDAARON - Suprême Silence (Black Skull) - 09/07/2012 @ 07h26
Défenseurs de la tradition, chevaliers de l'authentique, cette chronique vous est dédiée. Il ne faut pas écouter plus d'un titre du second album de nos compatriotes Aldaaron pour comprendre qu'ils puisent leur inspiration dans les mélodies de la scène scandinave, alignant les trémolos comme on le faisait jadis en Norvège et en Suède. Après la démo Des Légendes et des Anciens Dieux en 2008 chez Dernier Bastion, le groupe a sorti son premier album Nous Reviendrons Immortels chez les Ricains de Paragon Records (Khors, Darkestrah, des versions US dont le Kampen de Elite). J'en vois qui sourient à l'évocation de ces titres d'albums, aussi colorés que celui de ce Suprême Silence paru chez Black Skull. Souriez, souriez, mécréants. Vous ne le ferez pas longtemps.

Certes, la démarche de Aldaaron n'est pas la recherche de l'originalité. Peut-être que le chant en français en rebutera encore quelques-uns. Il n'empêche que la musique du trio (?) n'en est pas moins attirante. Le groupe propose un black metal aussi mélodique que dynamique, n'hésitant pas à bourriner à tout-va dans le plus grand respect de la tradition et, il faut le dire, avec une belle efficacité. Là où certains nostalgiques s'avèrent bien trop scolaires, on pourra reconnaître à Aldaaron fougue et intensité. Et c'est bien cette fougue et cette intensité que beaucoup d'entre nous (dont moi) venons chercher dans le black metal. Le riff central de "L'Homme Souverain" ou le lancement de "Une Prière au Vent de l'Est" resteront gravés dans ma mémoire. Et ces moments rares viennent illuminer un opus qui forme avant tout un parpaing qu'on se prend joyeusement sur le coin de la face. Homogène, vigoureux et passablement énervé.

Au travers de ses textes, le groupe nous pousse à l'introspection, au voyage mystique à travers de sauvages contrées. La dimension presque épique (mais version blastée avec amour) de certains passages colle parfaitement à cette quête de solitude dans des paysages écrasants. Je n'irai pas plus loin, ne disposant pas des paroles. Ouais, je me suis inspiré de la feuille promo pour vous faire rêver un peu, bande de gueux. Si le chant croassé colle bien aux nombreuses notes semées dans l'album, il n'est pas très compréhensible sans aucun support. Vous n'aurez qu'à lire le livret !

Niveau son, je regrette un peu le côté synthétique et über triggé de la batterie, surtout que le reste de l'instrumentation fleure bon l'ancien temps comme cela sied au style. Les guitares sont calées dans les médiums, la voix est hurlée du fond de la tombe et la basse... heu y'en a une ? Le mix colle parfaitement à l'esprit du groupe, passéiste mais relativement puissant. Très clair, il permet de se délecter des compos dans le détail. Avec une mise en place impeccable, l'album allie adroitement technicité et violence.

Quel reproche pourrait-on faire à Aldaaron ? De puiser ses références là où pas mal de monde les trouve en ce moment, c'est-à-dire dans les vertes années des quadra/presque-quadra d'aujourd'hui. Il n'y a rien à redire, tant que c'est bien fait. « Bien fait » signifiant pour moi inspiré mais régurgité avec soin, avec des bouts de tripes posées sur le comptoir. A mon sens, le service est ici largement rendu et Aldaaron pilonne son black mélodique avec certitude. Donc, je dis juste « hell yeah ! » et pis c'est tout !

En clair, ça avoine, avec des mélodies déroulées à fond les ballons. Suprême Silence devrait ravir les amateurs de black mélodique bien rapide et beaucoup de vieux tromblons nostalgiques d'une époque plus sauvage. Je m'en vais me choper le premier album de ce pas. A l'est, rien de nouveau, mais un bombardement massif à l'ancienne.


Rédigé par : Prince de Lu | 15,5/20 | Nb de lectures : 13521




Auteur
Commentaire
Imm3
Membre enregistré
Posté le: 09/07/2012 à 22h05 - (102917)
A noter que l'artwork a été réalisé par votre dévoué serviteur ! ;)

hammerbattalion
Membre enregistré
Posté le: 10/07/2012 à 02h19 - (102918)
Bel artwork, bien dans l'esprit et de bon gout, l'album est en écoute sur deezer, bien foutu, du bon black.

Nokturnus
Membre enregistré
Posté le: 10/07/2012 à 14h35 - (102923)
vraiment bon



GzU
Membre enregistré
Posté le: 10/07/2012 à 14h41 - (102924)
J'écoute, et j'aime bien l'esprit mais la batterie "über triggé" me stop net !!!
Le même avec un son de peau du cul de mammouth tendu et je prends !




Dark Poulpe
IP:78.214.210.49
Invité
Posté le: 10/07/2012 à 23h55 - (102932)
Vu en live, ça m'avait pas transcendé

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker