ALCEST - Les Voyages de l’Âme (Prophecy/Season of Mist) - 02/02/2012 @ 08h00
Fin 2011, Enslaved part sur les routes pour une tournée nord-américaine et emmène Alcest dans ses bagages. Ces 2 combos s’arrêtent à Toronto, fief de l’excellent label Profound Lore. En bon Français expatrié, je soutiens tout ce qui vient de notre beau pays et me frotte les mains à l’idée de les voir en terre canadienne. Pour la 1ere fois depuis des lustres, la salle de 1000 personnes est comble directement pour l’ouverture, le public s’est déplacé autant pour les Norvégiens que pour les Français. Malgré un chant frêle, hésitant et un Neige très timide, le show est plaisant et le public passionné. Oui, passionné. Une fois la prestation finie, nous avons droit à une ovation, les barbus à chemises à carreaux applaudissant chaleureusement pendant de longues minutes. Je n’ai jamais vu un accueil pareil à Toronto pour une première partie. French style ever.

Alcest, tenu à bout de bras par un seul homme, Neige, plaît chez nous et ailleurs. Le Frenchie touche la frange métal tout en s’ouvrant sur d’autres sphères. Là est la grande force de ce combo, offrir un répit onirique à toutes ces brutes qui endurent du growl et du blast, mais aussi s’élargir aux passionnés de sonorités de tout horizon. La musique proposée est une balade qui te rappelle que tu peux apprécier ce qui n’est pas purement métal. L’attitude cool aux cheveux longs et les quelques rares trémolos black dispersés à travers les 8 titres (dont 3 en anglais) n’en font pas pour autant un album de Métal pur et dur. Pour ce 3ème album, nous avons affaire une fois de plus à un voyage, un beau voyage de shoegaze.

Découvrir un nouvel album d’Alcest me procure toujours le même sentiment, où les premières écoutes me font ronchonner sur le manque de puissance, la quasi absence de chant black, cette batterie un peu trop épurée ou ce riffing très délicat. Et puis le charme agit… doucement mais sûrement. La frontière vers le guimauve n’est pourtant jamais franchie. Il y a toujours cette envie de croiser ses petits poings et les ramener contre son cœur, le regard au loin, l’œil perdu dans les méandres de tes trop fortes émotions, et d’y chanter les paroles que l’on comprend, pour une fois. Mais jamais, ô grand jamais, nous ne tombons dans le Kyo de bas-étage. Alcest fait appel à l’emo sensibilité de chacun, et le fait bien. On peut tripper aisément sur Vomitory et tout de même verser sa larme sur n’importe quel film niais. Alcest en est la preuve. C’est aussi le genre de CD que tu as le droit de mettre en fond sonore le soir de Noël, et ta petite cousine viendra te dire qu’elle aime. Pas sur que Weedeater soit apprécié autour de la tablée familiale pendant la dégustation d’huitres.

Comme une peau de chagrin, la part de chant black rétrécit encore et encore. Le terme blackgaze n’a plus vraiment lieu d’être. Pour arrondir les angles, je dirais qu’on ne dépasse pas les 5 à 10% de chant black. Que représente le reste me direz-vous? Un chant clair épuré et atmosphérique, pas toujours très juste d’ailleurs, accompagné par une batterie et une basse simples, et des riffs bien sentis, entêtants et planants (d’ailleurs suis-je le seul à trouver que la dernière piste “Summer’s Glory” n’aurait pas dépareillé sur le dernier Pelican?).

"Les voyages de l’âme" n’arrive pas à la cheville d’"Ecailles de Lune", plus marquant, qui lui-même était moins exceptionnel que "Souvenirs d'un autre monde". Malgré ce constat, Neige offre tout de même un rêve en musique de très grande qualité.

Assez peu de changement au final par rapport à la précédente production. Moins indispensable et charismatique que les deux précédents albums, Alcest réussit tout de même avec brio et classe à titiller les barbares que nous sommes… et à faire voyager notre âme.



Myspace - 126 téléchargements


Rédigé par : Bras Cassé | 15/20 | Nb de lectures : 14463




Auteur
Commentaire
drebin
IP:92.138.91.89
Invité
Posté le: 02/02/2012 à 08h40 - (100178)
Belle chronique qui reflète exactement ce que je pense de ce nouvel album et du groupe en lui-même.

reblowaih
Invité
Posté le: 02/02/2012 à 10h00 - (100183)
Ta chronique est juste et c'est exactement ce que je pense aussi!
un peu de douceur dans ce monde de brutes!

Morbid Tankard
Membre enregistré
Posté le: 02/02/2012 à 11h01 - (100185)
Chronique juste. Voici le genre de disque qui s'écoute tranquillement dans un fauteuil, le soir, une tasse de thé à la main. Bref, soit on accroche, soit on s'emmerde.

ET vi
IP:193.52.198.250
Invité
Posté le: 02/02/2012 à 11h33 - (100190)
Ben ça s'emmerde gravement !

AssocAnesthetize
Membre enregistré
Posté le: 02/02/2012 à 13h07 - (100194)
Vivement leur date à Nice le 11 Février !

Vay
IP:82.65.223.141
Invité
Posté le: 02/02/2012 à 13h50 - (100198)
Je suis egalement en accord avec la chronique. Par contre, je trouve Souvenirs d'un autre monde tres different de ses suites, et j'irais même dire que la comparaison n'a pas vraiment lieu d'être, globalement. A la rigueur, cet album se rapproche du premier de part son coté assez monolitique. Et le chant black de moins en moins present ? Il était quand même absent de Souvenirs, et utilisé tres legerement sur deux ziks du second opus...

Deha
IP:81.243.242.224
Invité
Posté le: 02/02/2012 à 14h29 - (100199)
Je trouve cet album bien mais pas top. C'est un peu comme si on se disait que cet album est d'une très grande qualité, mais pour Alcest, c'est "un album de plus" si tu veux. Le premier morceau est génial, classique mais il est très touchant. Les autres, je trouve ça bien mais sans plus. Je regrette un peu le premier album, son côté un peu raw et tout. Là, j'ai un peu de mal. Mais ce qui est bien avec ce genre d'album, c'est que ça reste très personnel pour les gens. Et ca c'est bien aussi.

Vay
IP:82.253.64.80
Invité
Posté le: 02/02/2012 à 15h20 - (100201)
Neige ne pretend pas faire du metal, faudrait peut etre realiser, les gens. C'est pas parce que des gimmicks propres au metal apparaissent dans de la musique, qu'il s'agit forcement de ça. Sans deconner... faut tout leur dire.

la frite
IP:178.63.130.97
Invité
Posté le: 02/02/2012 à 15h45 - (100204)
Vay : ok, ben qu'il arrête alors de sortir des disques sur des labels typés metal, de jouer avec des groupes de metal ou de se faire chroniquer et interviewer par la presse ou les webzines metal. Peut-etre que Magic ou plutot Tetu correspondraient plus...

Michael Phillipe
IP:84.7.144.208
Invité
Posté le: 02/02/2012 à 16h26 - (100205)
C'est beau.

dimmu77
Membre enregistré
Posté le: 02/02/2012 à 16h26 - (100206)
c'est vrai que Les Discrets et Soror Dolorosa c'est super metal.... Bon exact la dernière fois c'était avec The Vision Bleak :)

sinon bon album, calme, reposant, à mettre après un bon City de SYL :)



Vay
IP:82.249.211.32
Invité
Posté le: 02/02/2012 à 20h48 - (100211)
la frite > Lis, entre autres, l'interview du magazine Obskure (je crois), il est justement interrogé a ce sujet.

jeune ravioli
IP:87.239.216.19
Invité
Posté le: 02/02/2012 à 20h52 - (100212)
c'est pas du metal ca? faut arreter de manger du brutal death au p'tit dej les mecs!

sympa sinon, peut-etre un peu trop gay mais sympa.

Spinout
Membre enregistré
Posté le: 02/02/2012 à 21h25 - (100213)
Très bonne kro je trouve :)
(Tu l'as rédigée pendant Noël ?) ;)

Je vais l'écouter, j'avais adoré le précédent qui reste pour moi un des meilleurs albums de l'année 2010 :') Vivement le concert au HF!!!

dark-tigrou
Membre enregistré
Posté le: 05/02/2012 à 14h44 - (100255)
Très bon album mais juste du bon alcest en desosus des 2 précédent (en fait comme le dit la chro)!



comedian
Invité
Posté le: 17/02/2012 à 20h47 - (100535)
Il y a 10 ans on appelait ça du Metal Atmo, voire du Goth Metal (bien que le terme Gothique soit souvent usurpé il faut l'admettre).
Shoegaze ? Mouais, j'ai un peu de mal à voir le rapport avec My Bloody Valentine. Cela dit je n'ai pas eu l'occasion d'écouter l'album en entier.
Par contre RAS sur la musique elle-même, c'est plutôt agréable à écouter.


Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker