ADIMIRON - K2 (Bakerteam/Season of Mist) - 24/02/2012 @ 09h21
Trois ans après leurs derniers méfaits, et quelques tournées plutôt classieuse avec ANNIHILATOR ou DEATH ANGEL, voici que les Italiens d’AMIRIDON nous envoient leur 3ème album intitulé « K2 ». Enregistré chez eux en Italie et mixé en Suède par Jens Bogren (OPETH, AMON AMARTH) aux Fascination Street, ce 3ème opus en impose un peu plus que ses prédécesseurs.

Doté d’une production « mur du son », dès le CD inséré, on s’en prend direct plein la tronche. Non pas que la musique des Romains soit une véritable tornade de violence, non, mais elle dégage un côté massif qui en impose direct. Baignant dans un univers où thrash, death et métal progressif se mélange à merveille, les 10 titres qui composent ce « K2 » ont un effet ultra-puissant indéniable. On passe d’un métal moderne, jouant sur les polyrythmies chères à MESHUGGAH, à un métal progressif évoluant dans une ambiance oppressante et langoureuse, empruntant ici et là quelques touches de musique orientale plutôt bien senties. Le chant, rageur, dans un style assez proche du thrash, apporte toute la fureur qu’il faut aux compos là où le chant clair, beaucoup plus posé sur les parties prog’, apporte, quant à lui, toute la sérénité adéquate pour poser une ambiance presque mystique. De plus, les ADIMIRON ne sont point des manchots dans leur style. Précision et maîtrise apportent toute l’efficacité et la puissance nécessaire pour que les titres de « K2 » dépotent un maximum. Et c’est ce qui rend ce « K2 » intéressant. Même s'il ne révolutionne en rien le métal, ADIMIRON sait envoyer la sauce comme il faut, en dosant intelligemment la rage et l’émotion. On se sent presque voyager avec des titres tels que « Above The Rest », progressifs à souhaits et teintés de sonorités oriental parfaitement incorporés, là où « Oriens » ou « Red Condition » nous écrasent par leurs puissances, et nous font partir vers d’autres sphères un peu plus chaotiques. Et c’est peut-être cela qui fait que ce « K2 » est si particulier. Il bénéficie d’un certain ressenti, comme je l’ai déjà dit, quasi mystique, qui change carrément la donne par rapport aux autres sorties du même genre. On sent bien que les Romains ont fait un véritable travail de recherche pour composer des titres qui en imposent autant et si massivement, dans une ambiance si spéciale.

Avec ce « K2 », ADIMIRON peut allègrement se targuer de jouer dans la cour des grands, car avec une sortie pareille, ils n’ont sûrement plus de leçons à recevoir de personne et peuvent désormais en imposer avec leur métal moderne et massif. A noter la présence de Dave Patten, chanteur d’ANNIHILATOR, sur le titre « The Wishperer », pour un résultat thrashisant à souhait!

http://www.adimiron.org/ - 150 visite(s)

ADIMIRONspace - 77 téléchargements


Rédigé par : Velvet Kevorkian | 16.5/20 | Nb de lectures : 11547




Auteur
Commentaire
hainemijure
IP:93.14.83.184
Invité
Posté le: 24/02/2012 à 19h02 - (100686)
Pas mal, pas mal du tout...

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker