ACT OF DEFIANCE - Birth and the Burial (Metal Blade) - 01/10/2015 @ 07h51
Il y a quelques mois on apprenait un nouveau changement de line-up chez MEGADETH car le guitariste Chris Broderick et le batteur Shawn Drover décidaient de mettre les voiles pour voler de leurs propres ailes. Après avoir recruté le bassiste Matthew Bachand (SHADOWS FALL) et le chanteur Henry Derek Bonner (ex-SCAR THE MARTYR) voilà déjà le premier opus de cette nouvelle formation au line-up plus qu’alléchant, en espérant que le résultat soit à la hauteur des attentes et du Curriculum Vitae de chacun.

Ce disque qui a été pratiquement composé de A à Z par son duo fondateur s’articule autour de dix titres tournant pour la plupart aux alentours de 5 minutes et qui évoluent dans du thrash moderne et mélodique typiquement américain. La production très puissante et actuelle est d’ailleurs dans le même esprit que les derniers albums de la bande à Dave Mustaine dont l’ombre est parfois beaucoup trop présente, car on a souvent l’impression que de nombreuses idées sont reprises du rouquin nasillard. D’ailleurs dès que retentit « Throwback » on le ressent sur ses riffs, son rythme général et même sur ses couplets, cependant le tout envoie bien la sauce et se montre agréable jusqu’à l’arrivée du break central plus lourd et heavy où la voix devient plus claire mais aussi moins agréable tant elle casse la puissance, ce qui est dommage car le reste du morceau n’est pas mal du tout.

Malheureusement force est d’avouer qu’il y’a du bon comme du moins bon sur cet opus, les titres relativement courts sont les plus efficaces tel « Thy Lord Belial » (où l’on se croirait revenu dans les 80’s grâce à des riffs qui auraient pu trouver leur place sur « Kill’em all ») et « Disastrophe (A New Reality) » très remuant avec un côté heavy fort plaisant, par contre à l’inverse « Refrain and Re-Fracture » souffre d’une durée excessive et de longueurs manifestes, en plus d’être moins inspiré dans son ensemble, tout comme « Obey the Fallen » qui varie trop peu et se montre trop répétitif pour captiver entièrement. Le problème surtout est qu’on a la sensation que le quartet a le cul entre deux chaises, hésitant entre la puissance pure et la mélodie, ce qui fait qu’on a souvent quelquechose d’un peu bancal malgré l’excellent niveau des musiciens, et d’autre part la place trop importante laissée aux passages mid-tempo et au chant plus calme (qui revient trop souvent et manque parfois de justesse) fait retomber le soufflé pratiquement chaque fois, du coup quand on a d’excellents passages comme sur « Legion of Lies », « Crimson Psalm » et « Birth and the Burial » ils ne sont pas assez mis en valeur car trop discrets et noyés dans un océan de banalité.

Alors oui ça n’est pas mauvais, les parties de batterie sont très bonnes (même si le père Shawn ne se foule pas trop par moments), les solos très précis et superbement exécutés, mais les même idées et riffs sont trop souvent repris sur les différentes compos qui ont du coup un côté passe-partout et cela ne leur permet pas de se détacher de la masse, enfin le tout aurait gagné en densité si les gars étaient allés à l’essentiel sans chercher à coller le maximum d’idées par titre. Du coup il est pratiquement certain que ce projet ne bouleversera pas l’ordre établi du genre, et qu’il passera relativement inaperçu sans intéresser grand-monde, hormis peut-être les fans hardcore des deux loustics.




Rédigé par : GabinEastwood | 13/20 | Nb de lectures : 7781




Auteur
Commentaire
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker