ACID WITCH - Witchtanic Hellucinations (Razorback) - 13/04/2009 @ 09h11
Quelques semaines après avoir éclaboussé les colonnes de VS de ses riffs spongieux ou de son grind tapageur, Lasse Pyykkö s’invite une nouvelle fois dans nos articles pour le troisième volet de ce qui s’apparente d’avantage au fil des sorties, à une véritable saga. Ainsi, après HOODED MENACE, VACCANT COFFIN et en attendant l’arrivée courant 2009 des albums de CLAW, SHROUDED ou encore le retour de PHLEGETHON, il est temps d’absoudre les riffs impies de la première galette d’ACID WITCH soit le troisième album sorti en 2008 avec l’ami Lasse au générique.

La surproductivité de STRIBORG aurait-elle fait des émules ? Lon d’HELVETO aurait-il réussi à refiler la dysenterie des studios au Finlandais ? Hé ben nan, tout simplement parce que Monsieur Pyykkö n’est pas le véritable instigateur de ce nouveau groupe puisqu’il est ici accompagné d’une paire de Ricains complètement fondus du bulbe qui ont visiblement pesé lourd dans l’orientation musicale dudit projet. D’une part, un certain Dave qu’on redécouvrira bientôt chez Dead beat media avec son groupe ambiant psychédélique, SLASHER DAVE, et de l’autre un énième Shagrat, un dessinateur/zicos celui-là, qui a dû subir un sale accident de poussette dans sa tendre enfance pour être aussi attaqué du chignon aujourd’hui. Pour le reste, c’est le flou de plus total puisqu’on ne sait pas très bien qui fait quoi dans ce fichu groupe.

Toujours est-il, qu’après le grind lépreux de VACANT COFFIN et le death doom ectoplasmique de HOODED MENACE, voilà que débarque le singulier album d’ACID WITCH.

Si cette énième formation de Lasse lorgne, tout comme HOODED MENACE, vers le doom/death, le traitement comme la forme se distinguent très nettement de son homologue adepte des zombis encapuchonnés. C’est autour d’une mouture nettement plus « vintage » que s’articule ce projet ; avec tout d’abord, des rythmiques purement doom sur lesquelles viennent se greffer des lignes de guitares et surtout les nappes récurrentes d’un orgue, aux sonorités très seventies. En fait, les claviers sont ici utilisés dans la grande tradition des navets horrifiques italiens des années 70/80 ce qui confère à ACID WITCH les airs ambiants de bande originale de film aux allures psychédéliques. Du côté du chant, c’est tout aussi atypique puisqu’on se rapproche davantage des feulements d’agonie d’un tuberculeux que d’un chant dit classique. Très occasionnellement, les vocaux se retrouvent partagés entre ces mêmes râles d’arrière-gorge et des caquètements de sorcière qui ont dû être féminins un jour et qu’on attribuerait volontiers au croisement improbable de Jeanne Moreau et de la chanteuse de WYKKED WYTCH (ouais je sais, cette image me donne froid dans le dos à moi aussi).

Alors, il est vrai que décrit de cette façon, on est tenté de croire que ce « Witchtanic Hellucinations » va nous assurer une franche poilade ou, pire encore, la décongestion immédiate du gros colon. Bref, pour nos amis ignorants les mystères du transit intestinal : qu’on va se faire chier.

Hé ben nan, même pas. Si les clapotis du doom passéiste qui s’échappent du chaudron d’ACID WITCH sont assez déstabilisants à la première écoute, on est vite conquis par l’originalité de la chose, par sa tranquille démarche autant que par son côté hallucinatoire mais aussi par cette espèce d’humour sous-jacent directement emprunté à quelques contes de la crypte.

D’ailleurs ce n’est pas sans une certaine ironie que le trio décrit lui-même son style en confessant l’utilisation intensive de substances illicites trop souvent associées au visionnage de film d’horreur. Et, à bien y prêter l’oreille, il est vrai qu’on sentirait presque flotter les effluves de ganja autour de ce « Witchtanic Hellucinations ». D’ailleurs, son titre lui-même ne serait-il pas un clin d’œil aux paradis artificiels ?

Une chose reste certaine, sans se prendre trop au sérieux, sans faire de salamalecs et sans chercher à se la jouer « evil », ACID WITCH propose ici un album délicieusement rétro sans être véritablement désuet. Si l’association du doom, du heavy rock des seventies, du death, des comics et des films d’horreur ne vous effarouche pas plus que ça, je vous conseille de jeter une oreille attentive sur les quelques titres disponibles sur la page myspace (en donc l’énoooooorme « Cauldron Cave »). Si vous n’avez pas l’oreille hameçonnée illico, je ne peux plus rien faire pour vous.

La page myspace du groupe - 397 téléchargements


Rédigé par : Tonton | 16/20 | Nb de lectures : 11271




Auteur
Commentaire
Klay
IP:82.122.63.219
Invité
Posté le: 13/04/2009 à 10h21 - (69789)
Lasse
Shagrat
Dave

Je crois que ça suffit à comprendre à quel points ils sont cramés du bulbe, hahahahah

Vraiment terrible ce disque sinon, je suis pas spécialement fan de doom mais là avec les claviers 70's, les ENOOOORMES solos de Slasher Dave, l'ambiance de vieux comics entre Creepy (je sais que Dave est un immense fan des Creepy/Eerie/Vampirella des 70's) et Tales From The Crypt... Quand on prend tout au second degré ça devient vraiment marrant en plus, ce côté ultra kitsch mais accrocheur. A s'écouter en se lisant des comics d'horreur pré-code :D

corbak
Membre enregistré
Posté le: 13/04/2009 à 11h01 - (69792)
Ce que j'adore dans ce disque c'est l'ambiance complètement psyché et graveleuse qui s'en réchappe. Irrésistible!

tommy
IP:213.103.140.191
Invité
Posté le: 13/04/2009 à 11h22 - (69794)
Uhhh les solos, justement parlons-en.. c'est pas spécialement son fort à Slasher Dave. Ils sont d'une naïveté (Cauldron Cave en est l'exemple parfait, on dirait un débutant en train de monter et descendre tout sagement sa gamme). Autre chose: c'est pas en sortant une wahwah du placard que c'est du heavy rock 70s. Des groupes comme Witchcraft ou Electric Wizard parviennent à recréer cette ambiance 70s autrement plus brillement (et avec mille fois plus de talent). Mais sinon c'est écoutable.

corbak
Membre enregistré
Posté le: 13/04/2009 à 11h41 - (69797)
Perso je trouve Witchcraft totalement à coté de la plaque : peu d'énergie, son plus blanc que blanc enfaite à part une poignée de bons riffs je trouve que ce groupe sert vraiment à rien.

AW est bien plus too much et me semble loin de se prendre autant au sérieux que la majorité des groupes représentant cette vague rétro. Pas comparable enfaite.

maximum rocknroll
IP:77.206.102.101
Invité
Posté le: 13/04/2009 à 11h54 - (69798)
je vous mettrais d'accord en décrétant que Witchcraft ET Acid Witch sont deux groupes totalement inutiles - avec les arguments sus-cités d'ailleurs. Pour ce qui est d'Acid Witch, ce groupe me rappelle les plus mauvais groupes Italiens ou Français des années 80 - rythmiques pompées ça et là mais reproduites sans l'étincelle - solos ahurissants de juvénilité. Juste histoire de dire "on fait comme...". J'ai une collection de plusieurs milliers de skeuds - aucun téléchargé - mais là, je trouve le crime parfaitement justifié tellement on croule sous des productions inintéressantes que les zines s'empressent de porter aux nues - des fois que les labels ne leur envoient plus rien. Quant au côté psyche, faudrait peut-être se replonger dans les classiques du genre avant de trouver Acid Witch inspiré de ce côté-ci. Bref, à se procurer le jour où sort un live ou un best of - et encore.

Deliverer Of Faith
Membre enregistré
Posté le: 13/04/2009 à 14h10 - (69802)
Bah non, tu mets d'accord personne, mon vieux : perso, j'adore Acid Witch, et j'en ai rien à cirer que ça soit pas "utile" ou pas original ou immature ou quoi que ce soit. C'est fun, y a pas de prise de tête, c'est accrocheur, bref il en faut pas plus pour faire mon bonheur. C'est pas ma faute si j'ai des goûts de chiottes, mais je les assume.



Y
IP:82.225.20.237
Invité
Posté le: 13/04/2009 à 14h59 - (69806)
Vacant Coffin avec un seul "c"

Klay
IP:82.122.63.219
Invité
Posté le: 13/04/2009 à 15h02 - (69807)
Faut aussi replacer le disque dans son contexte hein : c'est un délire sur les vieux films d'horreur, le halloween ricain et les comics, le côté 70's kistch est prétexte à faire du kitsch justement... C'est totalement assumé le côté débile et cheap. On est pas en présence d'un disque de revival doom 70's psychédélique, mais d'un délire doom/death kitschissime façon Halloween de super marché par un groupe de chez Razorback Records... Les synthés sont avant tout là pour rappeller les BOs de films d'horreur des années 70 : Goblin, Fabio Frizzi, Umiliani, Carpenter, tout ça (Slasher Dave a son projet du genre d'ailleurs), pas pour faire style "je me prends pour un groupe psychédélique parce que j'ai un rhodes et un hammond". Acid Witch comme en fait 75 % des groupes de chez Razorback records c'est avant tout un groupe de fan d'horreur qui y rendent hommage avec tous les prétextes possibles. Chez Frightmare c'est du death, chez GSR c'était du grind, chez Fondlecorpse c'est du old school... bah chez Acid Witch c'est du doom/death qui fait mumuse avec les claviers de Dave.

C'est drôle quand même, j'ai jamais vu un disque Razorback aussi écouté que celui-là... Jamais vu un disque razorback aussi décrié aussi. peut êtrej ustement parce qu'il a dépassé le cadre des fans du label pour aller trouver une niche chez certains adeptes de la "hype" doom/psyché/stoner/machin.....

sims
Membre enregistré
Posté le: 13/04/2009 à 15h13 - (69809)
ça me botte, baveux, dégeux, psyché kitsch...
Et dans l'ensemble c'est réussi.
Je prends



Rab
IP:79.91.177.204
Invité
Posté le: 13/04/2009 à 21h49 - (69820)
La voix me fait grave penser a avulsed

Arnaud
Membre enregistré
Posté le: 13/04/2009 à 22h04 - (69821)
Entièrement d'accord avec Klay surtout sur le fait que cet album dépasse le cadre des simples fans des sorties Razorback (sans que je sois un spécialiste) d'où certaines réactions, il y a qu'à voir le nombre de chroniques dont a bénéficié l'album.
C'est certainement l'album de Razorback le plus vendu à ce jour.

Pour ma part, j'adore cet album, que ce soit pour la grosse voix bien monstrueuse, les riffs bien lourds comme il faut (avec un petit truc spécial), les solos trippants (naïf ou pas, je m'en fous du moment qu'il se passe quelque chose chez moi, c'est tout ce qui compte) mais surtout cette ambiance bien spéciale qui en fait sa personnalité.
Seul petit bémol, un petit coup de mou au milieu d'album, mais rien de bien méchant.

"Heavy as fuck!", comme ils disent



//
IP:90.58.121.73
Invité
Posté le: 13/04/2009 à 22h46 - (69822)
@rab ( tiens un jeu de mots )

avulsed , tu devrais écouter .. t as jamais du entendre en fait !

sinon ce groupe a l air marrant ( oui marrant ça veut dire ce que ça veut dire ^^ )
wawawawawa

//
IP:90.58.121.73
Invité
Posté le: 13/04/2009 à 22h46 - (69823)
@rab ( tiens un jeu de mots )

avulsed , tu devrais écouter .. t as jamais du entendre en fait !

sinon ce groupe a l air marrant ( oui marrant ça veut dire ce que ça veut dire ^^ )
wawawawawa

Sheb
Membre enregistré
Posté le: 14/04/2009 à 09h19 - (69826)
Excellent groupe, excellent album ! j'adore !



Destroyer
IP:195.93.102.8
Invité
Posté le: 15/04/2009 à 11h19 - (69864)
Excellent et bien fun !

metalseb
Membre enregistré
Posté le: 15/04/2009 à 11h57 - (69867)
Bon, il faut que je ré-écoute. Mark, de Cerebral Fallout Zine me tanne le cuir tous les jours ou presque avec Acid Witch. A part les titres du Myspace, j'avais trouvé le reste de l'album bof bof, trop Doom à mon goût. Allez, encore une chance ! La poubelle de mon Mac a faim et je n'ai plus grand chose à lui filer :)



Destroyer
IP:195.93.102.8
Invité
Posté le: 21/04/2009 à 16h55 - (70063)
pour ceux qui ont l'album : le livret vaut le coup ?? (ça va peut etre paraitre come une question à la con pour beaucoup de gens, mais je considere qu'un joli livret et packaging est aussi important que le cd en lui même..et vu le prix qu'on les paie hein ! :-) )

CUNT-CAUTERIZER
IP:82.249.98.197
Invité
Posté le: 16/04/2010 à 15h55 - (82701)
Totalement fan de leur délire, écoutez aussi le projet de Slasher Dave nommé Horrific qui pousse plus loin dans le old-school, l'intro est à se pisser dessus, les riffs tuent, c'est déjà entendu 40 fois peut-être, mais une 41ème fois ne fera pas de mal, on reconnait bien le chant caractéristique caverneux du gaillard, de groses influences speed/thrash, des passages mid-tempo jouissif, une pochette dans le même délire que Acid Witch : vieux film d'horreur kitsch aux couleurs pétantes (avez-vous vu celle du dernier EP de Acid Witch??)

Blind
Membre enregistré
Posté le: 04/07/2010 à 16h34 - (85090)
Les mélodies au synthé sont vraiment énormes, enfin c'est surtout la musique de ce groupe qui l'est.



Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker