ACID DEATH - Eidolon (Noisehead) - 12/11/2012 @ 08h00
Pour le coup, ça va être plutôt simple : ACID DEATH fait du Death à la DEATH. Enfin, comme c’est du Death « acide », ça ne sera pas si simple que ça… Déjà, ce groupe grec a eu une trajectoire assez particulière : formé en 1989, il fut une des premières formations underground grecques, sortant une poignée de démos entre 1990 et 1996, avant de sortir deux albums full-length en 1998 (Pieces Of Mankind) et 2000 (Random’s Manifest). ACID DEATH splitta alors en 2001, se traînant derrière lui une réputation de groupe subversif et controversé, notamment de par la pochette provocatrice de Random’s Manifest qui fut censurée et bannie des rayons en Allemagne. Et le groupe athénien se fit remarquer par son Death Metal technique et torturé, revendiquant un mix avec le Jazz Fusion à la manière d’un ATHEIST ou d’un PESTILENCE.

Reformé en 2011, ACID DEATH est désormais de retour dans les bacs avec un troisième album, Eidolon, sorti par le biais du label autrichien Noisehead Records. Et le groupe n’a pas profité de son absence de 10 ans pour se renouveler musicalement, puisque Eidolon est dans la lignée directe de Random’s Manifest (que vous pouvez découvrir sur deezer si vous ne le connaissiez pas), les bidouillages électro et autres synthés en moins, avec bien évidemment une relative modernisation du son. Mais sinon, ACID DEATH pratique toujours une sorte de DEATH dernière période (le chant arraché y compris) en plus thrashy et torturé, lorgnant vers ATHEIST bien sûr mais aussi un peu vers du CORONER et d’autres formations plus progressives (on a parfois l’impression d’entendre un OBSCURA version années 90). En l’espace de 49 minutes vont donc s’étaler jusqu’à plus soif rythmiques alambiquées plus ou moins rapides et parfois lourdes à la manière d’un MORBID ANGEL période Gateways To Annihilation (ou d’un GOJIRA donc), portées par une basse très audible (comme toujours pour ce genre de Techno-Death/Thrash) et un chant peu original mais bien adapté au style. ACID DEATH a donc une certaine science du riff complexe mais efficace, et le démontre bien tout au long de Eidolon, s’autorisant jusque quelques accès mélodiques, notamment avec "Inside My Walls" qui penche carrément vers du mélodeath, ou encore des breaks parfois mystiques comme au cours de "Towards Hate" et du morceau-titre où des ambiances à la gratte font leur apparition de manière remarquée.

Mais l’aspect collage de riffs techniques se fait vite ressentir au sein d’un disque assez linéaire, qui ne semble plus oser comme auparavant et se contente de faire un étalage de plans guitaristiques (le jeu de batterie en est d’ailleurs un peu insignifiant), dont il est difficile de retenir quelque chose de précis. Tous les morceaux se ressemblent et Eidolon devient assez vite lassant, surtout que le groupe ne semble pas avoir eu l’intention d’aérer sa cadence (enfin, un peu, mais cela nous donne quelques passages assez mous). Cependant les habitués au Techno-Death/Thrash et à ses particularités parfois un brin indigestes n’auront aucun mal à s’enquiller pareille musique, même si Eidolon reste relativement accessible. Mais le groupe n’a plus vraiment d’originalité et balance ici un Death/Thrash technique certes très bien fichu, avec une prod qui n’en fait pas des caisses et des zicos qui en ont dans le médiator, mais sans grande personnalité. Si vous découvrez le groupe avec cet album, je vous conseille de vous jeter sur Random’s Manifest qui est bien plus intéressant et plus expérimental. Eidolon reste un album à recommander pour les amateurs du genre, dont on extirpera quelques riffs qui tuent (comme le début de "Crossing the Line"), mais sans réel plus.

http://www.aciddeath.net - 249 visite(s)

Reverbnation (2 extraits) - 109 téléchargements


Rédigé par : ZeSnake | 13/20 | Nb de lectures : 12486




Auteur
Commentaire
zozo
Membre enregistré
Posté le: 12/11/2012 à 14h37 - (104578)
Diantre, un groupe de techno-death que je ne connaissais pas??? Je m'en vais de ce pas écouter cela tiens...

Morbid Tankard
Membre enregistré
Posté le: 12/11/2012 à 22h08 - (104587)
J'ai un 45 tours d'eux sorti chez Molon Lave. Ca ne me rajeunit pas et je suis surpris de voir qu'ils existent encore.

Youpimatin
Membre enregistré
Posté le: 13/11/2012 à 10h13 - (104589)
la chro attise ma curiosité, je ne connaissais que de nom ...

ZeSnake
Membre enregistré
Posté le: 13/11/2012 à 12h41 - (104590)
comme dit, je vous conseille d'écouter le précédent qui est vraiment très bon :
www.deezer.com/fr/album/151543

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker