ACCUSER - Dependent Domination (Red Shift/Twilight) - 06/01/2012 @ 08h04
Accuser est un groupe allemand de thrash metal formé une année où (paraît-il) le thrash metal avait pris un tournant... Et oui ! En 1986, le groupe naquit outre-Rhin; après un début de carrière 'classique' qui a vu le groupe être productif jusqu'au milieu des années 90 (en rapprochant de plus en plus son thrash du 'groove metal'), le groupe a connu deux coups d'arrêts, qui vont rendre quasiment improductifs le groupe durant quinze ans, avant son réel retour l'année dernière et l'album «Agitation». Et histoire de bien dire qu'ils sont de retour pour de bon, les Accuser remettent déjà le couvert cette année avec un opus intitulé 'Dependent Domination', portant au passage une cover assez hideuse, un élément constant à ce niveau-là, pour ce groupe.

La galette tape dans les 50 minutes d'un thrash metal clinquant et incisif, qui contrairement à pas mal de groupes aujourd'hui, n'est pas resté bloqué 20 ou 25 ans en arrière, le groupe évoluant avec le temps. C'est pourquoi, la production moderne et soignée, n'est pas sans rappeler celle des derniers Exodus et Testament. Le 'hasard' faisant bien les choses, ce 'Dependent Domination' a justement le profil type de l'album influencé en partie par les 2 groupes cités plus haut. Bien sûr, il serait réducteur de qualifier Accuser d'un simple accouplement de 2 monstres du thrash, le groupe ayant un vécu et un son propre à sa personnalité, mais il n'empêche qu'en écoutant des titres comme 'Escape from the Oath' ou 'Beneath your Dignity', les rythmiques qui matraquent, les riffs (de bûcherons), ce chant beuglé et gueulard qui sue la hargne un peu à la manière d'un Rob Dukes, les noms d'Exodus et autre Testament ne nous apparaissent pas comme incongrus.

'Dependent Domination' n'est pas un album désagréable si l'on aime le thrash costaud, pas forcément très finaud, mais pas non plus bourrin en permanence; ainsi la double pédale n'est que peu utilisée, le batteur, s'il cavale sur sa caisse claire vigoureusement, ne tombe pas dans l'excès de celui qui joue le plus vite et abuse de la grosse caisse; c'est d'ailleurs lui, qui, bien souvent lance un break - que nous, auditeurs, sentons rapidement venir -, au milieu du morceau pour faire un peu 'retomber' le soufflé. Je dirais d'ailleurs qu'à 80% cet album est structuré de manière identique: couplet/refrain*2 – break – couplet/refrain, en sachant que les couplets sont généralement assez courts (le groupe ne semblant pas trop s'être foulé pour les paroles), les 2 premières minutes du titre bastonnent, avant une coupure plus lente, parfois appuyée par des soli qui sont soit, absents, inutiles ou très rarement cohérents, ceux de 'As You Bleed' étant la quasi-exception. On sent que le niveau technique et plus globalement l'application dans la composition n'est pas primordial pour les musiciens, qui préfèrent privilégier le côté spontané et direct du thrash d'antan (à ce jeu-là, 'Torn to Pieces', 'The Cause of all Evil', 'Death to the Traitor' font des malheurs). Difficile de passer à côté d'un sentiment de redondance, qui ne se fait pas trop attendre, le groupe donnant l'impression d'user des mêmes riffs et tournures musicales d'un titre à l'autre. Ainsi un 'As you Bleed' est 'sauvé' par sa cassure et donc ses soli pas trop cochons et plutôt chouettes, ce titre s'entêtant jusqu'alors dans un thrash assez pâteux et lourdaud, frôlant l'excès de banalité. Même constat pour un titre comme 'Mastering Punishment' qui lui est à oublier du début à la fin: riffs trop basiques, refrain poussif, soli foireux et dispensables, le moteur ne s'emballe pas.

Quoi d'autre à dire ? 'Desolate Shape' serait plutôt une bonne représentation d'un Sepultura sortant 'Arise' avec le son de 2011, quand le morceau éponyme voit le capitaine du navire Accuser, Frank Thoms (chant/guitare, dernier membre originel du groupe restant) prendre des intonations vocales qu'on croirait tout droit parvenu du gosier d'un Chuck Billy venu pousser la chansonnette pour l'occasion (ce qui n'est pas vrai bien évidemment) ! L'album finit en beauté sur un 'Behold & Beware', dernier assaut d'un album un peu inconstant, qui enchaîne des titres pas désagréables ou plus dispensables sans jamais réussir à marquer les esprits. Une fois l'album écouté, on passe à autre chose, pas que ça soit mauvais, mais dans le style, il y a mieux à l'évidence. Accuser joue son thrash avec plaisir et suffisance, et cet album plaira à ceux qui veulent une bonne dose de guitares tranchantes, de vocaux hargneux et un peu écorchés et des rythmiques très simples, qui font secouer une fois le cerveau mis hors service. Un album conseillé aux fans des derniers Exodus d'abord, mais franchement pas inoubliable dans le genre.




Rédigé par : gardian666 | 11,5/20 | Nb de lectures : 12469




Auteur
Commentaire
grozeil
Membre enregistré
Posté le: 06/01/2012 à 09h06 - (99658)
Accu$er, ça alors... Ca existe encore?!

hainemijure
IP:93.14.83.125
Invité
Posté le: 06/01/2012 à 10h42 - (99663)
Ils sont passés un peu inaperçu à l'époque.

Emile Zola
IP:46.14.166.21
Invité
Posté le: 06/01/2012 à 11h12 - (99664)
J'accuse !

luigi
IP:88.171.222.235
Invité
Posté le: 06/01/2012 à 16h28 - (99674)
Vaut mieux se plonger dans leurs premiers albums notamment "who dominates who ".

SABBAT71
IP:93.28.67.127
Invité
Posté le: 06/01/2012 à 18h14 - (99677)
Groupe revenu de nulle part, ramenez nous Dark Angel et tout sera parfait puisque Protector a aussi fait son retour !!!!

drum7777
IP:82.237.178.94
Invité
Posté le: 06/01/2012 à 23h57 - (99684)
ouch accuser de double talk si je ne m'abuse avec une voix mixée, bizarre mais musicalement ca tabasse.

manque plus que assorted heap et protector tiens

Morbid Tankard
Membre enregistré
Posté le: 07/01/2012 à 07h58 - (99687)
Les premiers ACCUSER (jusqu'à 'Repent' y compris) sont absolument merveilleux !! Après, ça vire un peu trop core pour moi. Ce nouvel album, après l'avoir écouté sur leur site, reste plutôt dans la veine des récents.

Morbid Tankard
Membre enregistré
Posté le: 07/01/2012 à 07h59 - (99688)
...après en avoir écouté des extraits, je voulais dire. Le premier chanteur faisait toute la différence (c'est le vieux fan qui parle). Là, j'adhère moins. Par contre, j'aime bien la pochette, basique mais cool.

Piet
Membre enregistré
Posté le: 08/01/2012 à 12h42 - (99702)

Ca sonne très Testament actuel, mais j'aime bien

tetragrammaton
Membre enregistré
Posté le: 10/01/2012 à 10h44 - (99765)
Fin '80 c'était pas top top ce groupe. Necronomicon, Poison,Violent Force et Darkness c'est bien mieux !



Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker