ABRAHMA - Through The Dusty Paths Of Our Lives (Small Stone) - 25/10/2012 @ 07h56
De nombreux groupes de Heavy Rock / Stoner de qualité ont émergé en France ces dernières années. Mais très peu sont vraiment d'un niveau international. HANGMAN'S CHAIR, RESCUE RANGERS et GLOWSUN sont ceux, à mon avis, qui se démarquent le plus du lot. Et il faudra désormais rajouter ABRAHMA à cette liste.

ABRAHMA s'est formé sur les cendres d'ALCOHSONIC, groupe dans lequel officiaient Sébastien Bismuth (chant/guitare) et les frères Colin, Guillaume (basse) et Benjamin (batterie). ALCOHSONIC a sorti un seul album en 2008, « Songs from the delirium tremens world ». Un bon disque de Hard Rock, sudiste par moments, psyché ou bluesy à d'autres, voire même fusion. Et qui développait aussi un léger côté Stoner pas désagréable. Un changement de guitariste et de direction musicale a poussé les trois membres restants du groupe à changer de nom, pour repartir de zéro et explorer une autre voie musicale.

Une voie, cette fois-ci, clairement Heavy Rock / Stoner. Et je ne suis visiblement pas le seul à croire au potentiel international d'ABRAHMA puisque le groupe est signé chez Small Stone Records, label américain référence en matière de Stoner.
D'ailleurs, cette signature leur a permis de faire mixer et masteriser l'album aux Etats-Unis, aux Rust Belt Studios (mix) et Baseline Audio Labs (mastering), qui se sont déjà occupés de nombreux groupes de Small Stone. Quant à la magnifique pochette, elle est signée par Alexander von Wieding, artiste allemand à qui l'on doit notamment des pochettes de KARMA TO BURN et MONSTER MAGNET.

Dès le début de « Through the dusty paths of our lives », sur l'intro « α » enchaînée au morceau « Neptune of sorrow », on pénètre dans une ambiance enfumée, avec un son qui fuzze à tout va. Un son vraiment Stoner, gras, boueux, mais clair. Ce qui frappe ensuite, c'est la voix de Sébastien. Beaucoup moins dans le registre à la Whitfield Crane (UGLY KID JOE) qui était le sien avec ALCOHSONIC. Sa voix est plus grave et un peu plus agressive, même s'il lui arrive de retrouver ce délicieux timbre Whitfieldien sur certains passages (« Honkin' water roof » ou « Vodun pt. 1 »). Les refrains sont d'ailleurs globalement bien plus accrocheurs et les mélodies vocales plus prenantes (mention particulière à « Neptune of sorrow » et « Dandelion dust ») que sur l'album d'ALCOHSONIC. La France possède très peu de grands chanteurs de Rock, et Sébastien est définitivement l'un d'entre eux.

Au niveau des influences, on pense principalement à DOWN, CLUTCH et MONSTER MAGNET à l'écoute de ce premier album. Mais ce sont des influences digérées, ABRAHMA n'est heureusement pas le clone d'un de ces groupes. Et même si parfois certains riffs de guitare sont purement Downesques (« Neptune of sorrow », « Tears of the sun », « Big black cloud », « ...Here sleep ghosts »), la voix de Sébastien emmène à chaque fois le morceau vers d'autres horizons. Du reste, on remarque que cet album comporte un paquet de sacrés bons riffs de gratte!
« Through the dusty paths of our lives » est un album riche, qui nécessite de nombreuses écoutes avant de réellement pénétrer dans son univers. Mais là est la gageure (et aussi la limite) de ce premier opus d'ABRAHMA : le groupe a essayé de nous proposer une oeuvre ambitieuse, de plus d'une heure, pour quinze morceaux. Un album qui passe par différentes ambiances, qui varie les plaisirs.
Nous avons ainsi droit à des accalmies planantes à l'intérieur de morceaux bien Heavy Rock / Stoner, comme sur « Dandelion dust » et « Vodun pt. 1 », ou à un prélude instrumental aérien avec « Loa's awakening ». « Honkin' water roof » propose un Hard Rock 70's aux sonorités psyché (on sent que les deux guitaristes doivent avoir pas mal de pédales d'effets). « Vodun pt. 1 » flirte même avec la fusion par instants, la rythmique des couplets étant limite funky. ABRAHMA n'a pas totalement perdu le côté Blues d'ALCOHSONIC, puisque « Vodun pt. 3 » contient des interventions bluesy à la guitare slide et « Oceans of sand... » est une ballade acoustique planante (avec slide et dobro).
Mais là où le bât blesse, à mon avis, c'est que le disque se termine sur « The maze », un long morceau Stoner aérien de dix minutes, avec un pont atmosphérique de trois minutes dans lequel il ne se passe rien de transcendant. Et sur l'outro « Ω », un titre heavy psyché instrumental de six minutes qui n'a pas grand intérêt.

Vraiment dommage que ces deux derniers morceaux viennent alourdir l'album, et le rendre un petit peu moins digeste dans son intégralité (il dure quand même une heure dix!). D'autant que la tracklist était jusque là très bien agencée. L'album aurait clairement gagné à s'alléger du pont de « The maze » et de l'outro (c'est-à-dire avec une dizaine de minutes en moins). ABRAHMA a sans doute péché par excès d'ambition et de générosité. Il y a pire comme défauts, donc soyons indulgents.
Deux mots enfin sur les guests qu'on peut retrouver sur cet album. Alexander von Wieding est venu poser sa voix sur « Oceans of sand » (dont il a écrit les paroles). Thomas Bellier, le chanteur-guitariste de BLACK HEAT SUJAA, chante brièvement sur « The maze ». Pascal Mascheroni (chanteur-guitariste des RESCUE RANGERS) est venu lui aussi faire des vocalises -discrètes- sur « Tears of the sun ». Et la grosse cerise sur le gâteau Stoner, c'est la présence d'Ed Mundell, l'ex-guitariste de MONSTER MAGNET, qui plaque des solos incendiaires sur « Big black cloud »!

« Through the dusty paths of our lives » est donc globalement une très belle réussite, dont ABRAHMA peut être fier. Un album qui n'a pas grand-chose à envier aux meilleurs groupes internationaux du genre.
Ils seront très bientôt en tournée européenne, qui passera par la France sur plusieurs dates. A nous de les soutenir comme il se doit, ils le méritent amplement.



http://www.abrahmamusic.net - 268 visite(s)


Rédigé par : Stéphane | 16/20 | Nb de lectures : 12662




Auteur
Commentaire
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker