ABORTED - Global Flatline (Century Media/EMI) - 03/02/2012 @ 08h13
ABORTED.
Rien qu’à l’évocation de ce nom, chez bon nombre de metalleux avides de blast et de growl, le cœur se met à palpiter, les muscles se bandent, les yeux se révulsent, et la bouche s’ouvre grand sur une rangée de dents jaunies par la clope, prête à hurler et scander le nom du groupe.

Bien que ce conditionnement pavlovien se fût considérablement atténué ces dernières années. Moins véhément que certains fans, je reconnais néanmoins une chute qualitative du groupe sur ses deux derniers albums, que nous nommerons, ici : "les deux bâtards". Bâtards dans le sens historique du terme, désignant deux albums peu en phase avec la filiation Aborted, conçus dans un contexte particulier, parfois houleux, et en tout cas hors des normes sociales et musicales du groupe.

Une évolution musicale passe souvent par une évolution humaine. Aborted n’échappe pas à la règle. Sven de Caluwe, immuable beugleur et maître à penser, l’a bien compris. Aborted a fait peau neuve, aux alentours de fin 2009, en renouvelant 80% de son line-up. Sans renier ni délaisser son passé, le groupe, enfin, a décidé d’affronter ses démons intérieurs, et de faire table rase des imperfections, pour aller de l’avant.

Ce "retour aux sources" annoncé, s’il en est, ne peut s’appréhender qu’avec une certitude : ABORTED ne repart pas en arrière, mais continue bien à aller de l’avant. A la fois sur le plan musical, sonore, et humain. Tout en puisant allégrement dans son histoire, en se réappropriant son style, son répertoire, sa hargne et sa violence salvatrice.
Plus qu’un retour aux sources, "Globale Flatline" est un album qui se savoure au présent, et qui se veut être la suite logique d’"Archaic Abbatoir". Sans doute l’album qui aurait dû sortir à la place des ‘deux bâtards’. Ou qui aurait pu.
Tout commence bien, visuellement, avec cette superbe pochette, gore et raffinée, comme à l’âge d’or du groupe. Avec le petit détail, qui fait toute la différence : les arabesques apparues sur le logo du groupe, pour l’album précédent, ont disparu.

Musicalement requinqué, Aborted ne fait pas dans le détail, recollant à son Death Gore virulent et brutal. En plus de 3 titres repris de l’excellent "Coronary Reconstruction", le groupe propose 9 nouvelles compos, dans la suite de l’EP, à l’instar des captivants 'From a Trepid Whiff', 'Our father, Who Art of Feces' ou 'Fecal Forgery'. Dans lesquels transpire, par delà les déferlantes de blastbeats, l’envie de faire simplement du Death Metal bourrin et accrocheur, mis en valeur par un son brut et féroce – merci Jacob Hansen.

La touche Aborted est bien présente, via une brutalité gracieuse et implacable, et un sens du riff aiguisé, qui reprend ici pleinement ses droits. Sven éructe plus que jamais avec conviction, ses growls typiques ponctués des cris aigus habituels sonnant toujours juste et gras. Un gage de qualité.
Mais, on ne peut vraiment chasser ce qui est en nous, et ce constat se retrouve à l’écoute de ces 13 titres : Aborted a su préserver quelques orientations mélodieuses, via des riffs variés, parfois modernes, et quelques soli vicieux. Une force, car tout n’était pas mauvais sur "Strychnine", loin de là. Et même si certains accords sont parfois en deçà (comme sur la fin de 'Vermicular Obscene Obese'), le groupe manifeste une sérénité certaine, maniant parfaitement rugosité, rapidité, agressivité et mélodies.

Il ressort de "Globale Flatline" un côté brut et hargneux, en osmose avec l’aspect accrocheur et mélodique. Le tout dans une ambiance parfois morbide, parfois oppressante, mais toujours agressive. Du Aborted efficace, furax, et énergique.
Quelques titres dénotent sensiblement avec ce constat, à l’image de l’hypnotique mid-tempo 'Expurgation Euphoria', ou de l’aventureux dernier titre, 'Endstill', étiré et glauque. Ces deux morceaux me séduisent beaucoup moins, à titre personnel...

Mais, "Globale Flatline" n’en demeure pas moins réussi. Le regain de violence primaire est bien présent, l’agressivité et la hargne d’antan également. Le tout enrichi d’interventions vocales de quelques invités de marque : Jason Netherton (Misery Index), Keijo Niinimaa (Rotten Sound), Trevor Strnad (The Black Dahlia Murder) et Julien Truchan (Benighted).
On note également un travail abouti effectué au niveau des variations rythmiques, un labeur plus subtil qu’il n’y paraît, puisant dans les ralentissements et autres mid-tempos, pour accentuer l’aspect accrocheur et headbanguant.

Certes, encore perfectible, le Death Brutal/Gore des anciens Belges est une satisfaction, tant dans le résultat que dans les promesses d’un Aborted retrouvé. Une résurrection ne se fait pas en 5 minutes, demandez donc au Dieu Osiris, ce qu’il en pense. Mais le processus de renaissance est enclenchée, et c’est bien là le plus important.

Sans tutoyer le niveau des incontournables "Goremageddon" et "The Archaic Abattoir", ABORTED a néanmoins regagné ses lettres de noblesse, redorant son blason avec les éclaboussures d’hémoglobine provenant de l’émasculation de la chimère engendrée ces dernières années.
Cette bête informe, l’enfant illégitime, l'excroissance produite par les deux bâtards, a définitivement été exterminée et vidée de son sang ; et la carcasse ABORTED, purifiée et lavée de cette souillure, peut désormais se relever, et envisager l’avenir sous un autre ciel.
"The carnage must go on".

http://www.goremageddon.be/ - 174 visite(s)

GoreBook - 193 téléchargements


Rédigé par : ..::Ju::.. | 16/20 | Nb de lectures : 14751




Auteur
Commentaire
sodOmaze
IP:209.112.248.158
Invité
Posté le: 03/02/2012 à 08h35 - (100216)
les breaks de mécheux arrivent comme un cheveu sur la soupe pour permettre aux plus jeunes d'entre nous de rebondir en coeur. A part ça cette note semble un bon échange de procédés entre amis :)

GrosSesque
IP:212.23.175.189
Invité
Posté le: 03/02/2012 à 09h04 - (100218)
Il me fait bien plaisir cet album, visuellement et auditivement !
Bon, ce n'est pas non plus l'album du siècle mais il présage de futurs albums de tueurs !
Et effectivement, je ne connais pas les 2 "bâtards" comme les nomme Ju, mais cet album est la suite logique de "Gormageddon" et "The archaic abattoir"

Ju
IP:82.196.52.11
Invité
Posté le: 03/02/2012 à 09h22 - (100219)
"un bon échange de procédés entre amis" : je ne comprends pas l'allusion, peux-tu être plus explicite ? (pour info, on n'a reçu qu'un simple promo numérisé, si ton allusion fait référence à un truc comme ça... Mais ton smiley me fait douter)

En ce qui concerne "les breaks de mécheux" : hum.... tes préjugés musicaux semblent t'oter tout recul sur ton appréciation personnelle. Des breaks, certes. De mécheux, là je vois pas... Mais c'pas grave :)

avorted
IP:90.17.106.62
Invité
Posté le: 03/02/2012 à 09h27 - (100220)
mouais, pas convaincu par cet album. il m'a vite gavé en fait. c'est dommage parce que j'aime bien ce qu'ils font dans ce groupe, mais là c'est vraiment creux de chez creux.
je lui redonnerai une chance dans l'année, on verra bien.

Maxgrind
IP:77.194.62.213
Invité
Posté le: 03/02/2012 à 10h58 - (100223)
Un ptit peu déçu par rapport à ce que j'ai entendu. Alors oui, ça tamponne à sec, ça poutre et ça cartonne à tout va. Sven est déchaîné, le nouveau batteur encule... Mais il manque un truc, un fil conducteur. Pour moi, je trouve pas qu'il y ait des titres vraiment surpuissants qui se démarquent comme sur Goremaggedon, The Archaic Abattoir ou même Slaughter and Apparatus (oui, je sais, je suis un des seuls à aimer cet album). Un peu de persévérance pour l'apprécier un peu plus mais sa durée de vie sera sûrement moins longue.

GrosSesque
IP:212.23.175.187
Invité
Posté le: 03/02/2012 à 11h08 - (100224)
Maxgrind : C'est qu'il m'a fallu au moins 5-6 écoutes pour commencer à bien apprécier ! mais je ne m'en suis pas lassé par contre, au contraire, il y a des putains de parties tubesques (dans le sens deathmetallique bien sûr).

Jotun35
Membre enregistré
Posté le: 03/02/2012 à 11h41 - (100225)
@ Max : Apres 4-5 ecoutes je trouve pourtant que "The Origin of Disease", "Of Scabs and Boils" et "Vermicular, Obscene, Obese" sont clairement les gros hits.

Le seul titre un peu plus faible, c'est "Expurgation Euphoria" je trouve.



Nekobibu
Membre enregistré
Posté le: 03/02/2012 à 12h00 - (100226)
Bon, je tâcherai d'y jeter une oreille attentive, mais jusqu'ici, quelle que soit la période concernée, ABORTED ne m'a jamais fasciné, que ce soit sur album ou en live. Je trouve ça bien fait, puissant, et tout et tout... mais avant tout chiant.
Mais je les trouve sympathiques quand même, c'est sans doute pour cela que j'y reviens toujours en tentant de me persuader que oui, cette fois, je vais aimer ! ^^

Blodhorn
Membre enregistré
Posté le: 03/02/2012 à 12h40 - (100227)
"ABORTED.
Rien qu’à l’évocation de ce nom, chez bon nombre de metalleux avides de blast et de growl, le cœur se met à palpiter, les muscles se bandent, les yeux se révulsent, et la bouche s’ouvre grand sur une rangée de dents jaunies par la clope, prête à hurler et scander le nom du groupe."

pas cette dernière décennie...

peporc
Membre enregistré
Posté le: 03/02/2012 à 12h54 - (100228)
Un très bon album, LE parfait défouloir de ce début d'année !



couic
IP:82.248.41.56
Invité
Posté le: 03/02/2012 à 13h46 - (100229)
J'avais été emballé par le 1er extrait, puis le soufflet est un peu retombé à l'écoute de l'album complet. Pas mauvais, loin de là, mais un peu déçu quand même.
Par contre, il faudrait y aller mollo sur les explosions d'infra basses BAOUMM (désolé pour la description un peu foireuse mais je pense que vous voyez ce que je veux dire). Une fois en passant c'est sympa, ça donne du relief au morceau, mais quand c'est à (presque) tous les titres ça saoule vite. Je me suis même surpris à la première écoute de l'album à m'amuser à deviner à quel moment cette explosion allait arriver.

KURTZZ
IP:89.107.173.228
Invité
Posté le: 03/02/2012 à 14h43 - (100231)
Début des écoutes là mais je dirais qu'il manque un poil de relief cet album, un brin linéaire quoi. mais bon, deux écoutes c'est faible pour en parler judicieusement.

Jus de cadavre
Membre enregistré
Posté le: 03/02/2012 à 14h53 - (100232)
Le BAOUMM, c'est pour bien faire comprendre au gens qu'ils sont revenu à l'époque Gormageddon.
:)

J'essaierais cet album un de ces 4 en tout cas ! Aborted à quand même été un des mes groupes préférés à une époque !

Berry_Bourrin
Membre enregistré
Posté le: 03/02/2012 à 17h19 - (100235)
Un bon retour au source, ça fait plaisir ;)



Jotun35
Membre enregistré
Posté le: 03/02/2012 à 17h23 - (100236)
@ couic : Perso j'aime bien les "bass drops", donc ils peuvent en coller sur 50% des morceaux, je m'en fout, je suis content (en plus il me semble que seul 3 morceaux de l'album utilise cet effet... on est loin des 50%). ^^

J'avais commence Aborted avec Slaughter & Apparatus qui m'avait gonfle au bout de 10 ecoutes. Strychnine j'ai même pas essaye quand j'ai vu la tronche des premiers morceaux ayant filtres sur le net... Et en concert c'etait chiant (beaucoup de morceaux des deux derniers albums joues sur la tournee avec Benighted y a 2 ans de ca il me semble). Du coup pour moi Aborted ca a toujours ete un groupe surestime avec juste un ou deux bons albums et le reste bof... Mais force est de reconnaitre que "Global Flatline" est un putain de retour en force, le groupe est clairement remonte dans mon estimme !



ludo
IP:65.60.10.242
Invité
Posté le: 03/02/2012 à 19h19 - (100238)
surtout quand dans le clip ils rebondissent comme des mecheux sur le plan foireux de bass drop, si caractéristique du slamming deathcore. Ca ratisse large chez aborted. Ca plus le son caractéristique ca me gave

Yz
IP:70.36.3.4
Invité
Posté le: 03/02/2012 à 23h36 - (100241)
@ludo : on a pas vu le même clip alors...

hans
IP:199.19.105.156
Invité
Posté le: 04/02/2012 à 00h52 - (100242)
@Yz: clip the origin of Disease à partir de une minute 26. Ou tu as des problèmes de vue ou c'est de la mauvaise foi. ca craint

rifraf
IP:88.179.76.127
Invité
Posté le: 04/02/2012 à 10h27 - (100247)
je viens de mater le clip. Je trouve les riffs mauvais :( Donc a partir de la peut importe le son, les effets ou même le chant. Ca me donne pas envie d'essayer l'album.

sev
Membre enregistré
Posté le: 04/02/2012 à 13h55 - (100251)
et bien moi je l'ai trouvé pas mal cet album. Faut voir dans le temps. Certains morceaux sont un peu linéaires et ça blaste parfois un peu tout le temps, mais sinon, y a de très bonnes choses.
Et les reprises d'Engineering the Dead sont sympas !

Giscard
IP:80.13.7.115
Invité
Posté le: 05/02/2012 à 17h19 - (100257)
J'ai bien aimer cet album, un bon mélange entre Goremageddon et The Archaic...

Le tout baigné dans une ambiance terne, grise, déprimée (suffit de lire les textes pour voir qu'ils sont sortit du classique, je t'arrache les tripes pour m'en faire des bretelles, même si ça reste gore, il y a du message...).
C'est sur, ça tabasse pas comme Goremageddon, il n’empêche que c'est l'un des meilleurs album de brutal death que j'ai entendu depuis un moment, c'est varié, et il y a du fond, ce qui manque a pas mal de groupes, pour moi ils ont évoluer dans le bon sens, j’attends la suite :)

Godefroid
IP:92.90.21.129
Invité
Posté le: 05/02/2012 à 18h20 - (100258)
Si aborted veut vendre des albums, il va falloir qu'ils arretent leur melange de death melo, deathcore et gore facon carcass (exigez l'original) pour sortir quelque chose de plus personnel parce que la sa commence a sentir le sapin.

cannibal JC
IP:92.151.225.39
Invité
Posté le: 05/02/2012 à 23h24 - (100259)
C ce coté deathcore qui me refroidit aujourdhui sur les morceaux d aborted, idem. Aaaah si seulement ils enlevaient ça *rêve*. Nan moi le skeud ke j attend, c celui de NAPALM fucking DEATH ! ;)

Maxgrind
IP:77.194.64.108
Invité
Posté le: 06/02/2012 à 16h37 - (100278)
Après plusieurs écoutes, j'ai pas tellement changé d'avis. C'est agréable, ça bastonne et tout et tout mais voilà, c'est de temps en temps un peu linéaire et creux :/

genial !
IP:193.95.172.211
Invité
Posté le: 07/02/2012 à 13h54 - (100299)
En fait le truc, c est qu apres 21 musiciens differents passes dana le groupe, peux t on une seule seconde envisager de retrouver le feeling original du groupe ? Est il encore possible de consider Aborted comme un groupe aujourd'hui, alors que ca tient quasiment plus de l'agence d'interim... J'espere qu'ils retrouveront l'intensite de leurs premiers trucs un jour, mais ca doit necessite un gros travail de fond

Futhark
Membre enregistré
Posté le: 07/02/2012 à 16h02 - (100303)
ET moi je cherche toujours le deathcore là dedans, faut arrêter de dire n'imp.

Attack the horizon
IP:90.45.40.75
Invité
Posté le: 09/02/2012 à 12h01 - (100335)
Pareil que certains,les plans deathcore a mèche me saoulent au plus haut point! Une deception que ce dernier Aborted!

Betraying the Aborted
IP:82.239.49.19
Invité
Posté le: 11/02/2012 à 15h38 - (100386)
Haha, punaise, faut arrêter la beuh (ou arrêter de croire que vous connaissez le deathcore) !

les plans deathcore, sérieux, y'en n'a pas un dans cet album ! soit vous etes tous de mauvaise foi, soit vous avez de sérieux problèmes d'audition !!

Après, chacun aime ou pas. mais faut arreter sérieux de dire que y'a du deathcore là dedans, c'est juste stupîde

boudu con
IP:88.187.100.242
Invité
Posté le: 12/02/2012 à 12h01 - (100392)
même impression que les 2-3 précédents: aborted est un groupe au potentiel énorme... mais ça ne se traduit malheureusement pas sur cd.

pedro
IP:216.24.198.189
Invité
Posté le: 12/02/2012 à 23h52 - (100398)
@Betraying the Aborted: paie toi des oreilles. C'est truffé de plans DeathCore. Visiblement certains ont du mal à ouvrir les yeux.. ça leur encrasse sérieusement les oreilles.

Jotun35
Membre enregistré
Posté le: 14/02/2012 à 13h47 - (100437)
@ pedro : Confondre deathcore et grindcore, c'est grave... Les breakdowns t'en a même chez Suffocation dit donc ! Est-ce pour autant un groupe de deathcore ? Non...

mamakin
IP:209.112.248.158
Invité
Posté le: 14/02/2012 à 15h08 - (100441)
cet album est TRUFFÉ de passages deathcore mécheux. TRUFFÉ tu piges ce que ça veut dire? Ca n'en fait peut-être pas un album de Deathcore mais on peut comprendre que cela pollue assez le disque pour ne pas plaire à tout le monde coire tout gâcher. Au passage je ne vois absolument pas le rapport avec Suffocation, ni avec le grindcore, c'est toi qui confond tout. Bref je rejoins la majorité des avis sur cet album.
Jotun et les autres donneurs de leçons veuillez respecter cela. Merci.

Jotun35
Membre enregistré
Posté le: 14/02/2012 à 17h11 - (100445)
On tourne en rond. Je comprend le mot truffé, mais encore faudrait-il que quelqu'un m'explique clairement ce qu'il entend par "passage deathcore mécheux"... Parce que des groupes a meche j'en ai ecoute et ca te balance de temps a autre des simili-mosh parts avec riffs syncopes herites du metalcore... CA c'est un plan de "mécheux"... et y'en a pas sur le dernier Aborted ! Ce que vous prenez pour des plans deathcore c'est tout connement des breakdown groovy que l'on peut entendre chez bon nombre de groupe de grindcore, grind/death, slam death et même goregrind !

bobo rigobErt
IP:67.23.237.105
Invité
Posté le: 16/02/2012 à 15h39 - (100488)
album parfait pour, tout comme lui, jouer au dur dans son salon, en combattant... le monde de la finance

Seb On Fire
Membre enregistré
Posté le: 20/02/2012 à 19h15 - (100601)
Enfin écouté et je le trouve bien fat cet album.

Bras cassé
Invité
Posté le: 09/04/2012 à 21h59 - (101504)
Enfin écouté et je le trouve bien plat cet album...enfin ca fait longtemps que ce groupe ne me parle plus vraiment

GabinEastwood
Membre enregistré
Posté le: 07/11/2013 à 13h36 - (109822)
Bon album mais qui tourne un peu en rond malgré des compos accrocheuses



Velvet Kevorkian
Membre enregistré
Posté le: 03/04/2014 à 00h13 - (111615)
Enfin écouté à sa juste valeur, et y a pas a dire, ABORTED à bien repris du poil de la bête depuis l'EP "Coronary". Cet album est vraiment puissant, lourd et direct. Vivement le prochain!



Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker