ABBATH - Abbath (Season of Mist) - 10/03/2016 @ 07h13
Ternie par des démêlés judiciaires qui peuvent sembler secondaires de loin, l'entité Immortal était plus que jamais vacillante à compter de fin 2014. Il n'est pas nécessaire, je pense, de rappeler les faits la concernant (déjà évoqués à travers nos news) et au contraire plus intéressant de parler du présent, concret, celui qui voit Abbath poursuivre sa carrière musicale en gardant une ligne directrice (très) proche de celle du temps d'Immortal.

Ayant créé de a à z son "Abbath" (à l'exception des paroles écrites par un dénommé Simon Dancaster), Olve Eikemo propose ce que l'on était en mesure d'attendre de sa part, un black metal froid et/ou violent aux quelques influences annexes malicieusement disséminées.

Assurément, cet album s'avère bien peu monotone, excepté peut être certaines lignes vocales croassements du père Abbath (qui place toutefois quelques intonations davantage écorchées et appuyées). Les variations de tempo ne manquent pas, en particulier grâce à un Kevin Foley impérial dans ses partitions, capable de proposer un jeu très varié sur un même titre ('To War !', 'Ashes of the Damned'), donner un ton martial n'étant pas sans rappeler Horgh ('Winterbane', piste aux allures conquérantes) ou d'aligner blasts et accélérations furieuses ponctués d'un feeling [brutal] death metal pas incongru ('Fenrir Hunts', véritable carton sonore, 'Ashes of the Damned'). Sa prestation sur le final 'Endless' est aussi remarquable de précision et technicité donnant du volume et un peu plus de vie à la rythmique.

Et si Kevin apporte de la profondeur et une forme de diversité à l'album, le riffing contribue aussi à ce sentiment 'hétérogène'. Il y a bien sûr une pelleté de riffs incisifs et glaciaux, ceux de 'Count the Dead', 'Fenrir Hunts' et 'Endless' sont en plus foutrement hypnotiques et mémorables, et d'autres moins immédiats, dans une veine atmosphérique et lancinante, à l'image des mid-tempos 'Ocean of Wounds', 'Root of the Mountain', qui ne seraient nullement dépaysés sur un Immortal post-Blizzard Beasts. Des morceaux au demeurant un peu inégaux à mon goût.

"Abbath" est aussi régulièrement parcouru de petites sonorités moins 'typées' black metal ou directes, comme les rares soli heavy entendus (plages 1, 5, 6 notamment) et divers passages musicaux remarqués ci et là. Par exemple les breaks pesants de 'Winterbane', l'intro de 'To War!', la progression épique de 'Root of the Mountain' qui a un petit penchant heavy et accorde une belle place à la basse, etc.. Le sentiment que j'ai parfois c'est que le projet Abbath constitue le chaînon manquant entre le Immortal des années 2000 et l'aventure I. Au passage, la production me semble juste au point pour apprécier le résultat.
Pas surprenant d'ailleurs de retrouver en bonus 'officieux' (pas présent sur la tracklist mais bien sur le CD) une cover de Judas Priest, 'Riding on the Wind', qui n'abbathsourdit pas vraiment malgré toute la bonne volonté affichée. L'autre compo supplémentaire, 'Nebular Ravens Winter', mérite d'être présente sur le disque, dévoilant des caractéristiques déjà appréciées auparavant (riffing soigné, un Foley de 'folie', etc.).

Je ne sais pas s'il faut considérer "Abbath" comme le nouveau disque d'Immortal, mais voilà en tout les cas une œuvre, sur laquelle on peut certes trouver des choses à redire, qui laisse une belle impression d'ensemble. L'exécution est solide, efficacité et spontanéité viennent idéalement se compléter (tout cela une fois de plus matérialisé par la prestation de Foley), et Abbath règne tout du long en maître de cérémonie imperturbable.



http://www.abbath.net/ - 215 visite(s)


Rédigé par : gardian666 | 15,5/20 | Nb de lectures : 8428




Auteur
Commentaire
TrAshLOLO
Membre enregistré
Posté le: 10/03/2016 à 07h52 - (119599)
J'aime bien cet album au final.

Je le trouve vraiment sympa, avec une énergie bienvenue.

Bien sûr, ce ne sera sûrement pas un pilier de l'histoire musical du père Abbath/Immortal comme l'est In The Heart of Winter par exemple, mais c'est quand même un bon album, efficace et enlevé qui retrouvera le chemin des platines régulièrement.

Qui plus est, Abbath en live c'est également plutôt bon (dernier en date pour moi au Fall of Summer), donc la page Immortal peut se tourner désormais.



BillUrzague
Membre enregistré
Posté le: 10/03/2016 à 09h08 - (119600)
Il essaie de proposer autre chose, sans renier ses racines... et c'est bien !

Très enthousiaste à propos de cet album.



Youpimatin
Membre enregistré
Posté le: 10/03/2016 à 09h32 - (119601)
Un petit feeling Indus parcourt le disque le rendant très intéressant. Une agréable surprise

ZeitGeist777
Membre enregistré
Posté le: 10/03/2016 à 09h48 - (119602)
Grosse déception pour moi. A part le premier titre, le reste est molasson, convenu, avec parfois des parties repiquées sur all shall fall. J'ai beaucoup d'affection pour Abbath, mais j'ai vraiment du mal.



GabinEastwood
Membre enregistré
Posté le: 10/03/2016 à 12h45 - (119603)
Avis assez mitigé pour moi, certes il y'a des bons passages typiquement IMMORTAL et I, le souci c'est qu'ils sont relativement peu nombreux et que le reste est vite linéaire et surtout ça manque d'idées car il recycle pas mal ces riffs.

Pas un ratage ni un grand album, correct sans +



Seb On Fire
Membre enregistré
Posté le: 10/03/2016 à 14h00 - (119604)
Du "Black 'n'roll" "grand public". C'est sympa sans être transcendant. Ça sera très efficace en live durant les festivals d'été.

Ivan Grozny
Membre enregistré
Posté le: 10/03/2016 à 16h17 - (119605)
Du «Black'n'roll grand public» et sympathique, c'est tout à fait ça ! Mais pas plus...

Dark Fion
IP:2.14.13.44
Invité
Posté le: 10/03/2016 à 20h34 - (119608)
Pas l'album de l'année mais une rondelle quand même réussie : sans grosse surprise, ça envoie sec quand il faut, la dimension épique peut -être moins réussie qu'à l'époque Immortal "At the Heart", "Damned...", "Sons..." Mais un millésime Abbath qui tient la route.
Par contre, pas du tout convaincu par la batterie : le son et le style Foley ne me semblent pas en osmose avec le riffing, n'est pas Horgh qui veut ?
A voir sur les festoches : justement, les comptes-rendus des 1eres dates sont dans l'ensemble plutôt négatifs, si certains veulent donner leur avis...

Morbid Tankard
Membre enregistré
Posté le: 10/03/2016 à 21h46 - (119609)
Génial !!!



Cöuille Mölle
IP:80.118.243.42
Invité
Posté le: 11/03/2016 à 01h12 - (119610)
Rien que pour le trombonne (ou je ne sais quel cuivre) sur "Ashed Of The Damned" je valide. Skabbath :-)

Cöuille Mölle
IP:80.118.243.42
Invité
Posté le: 11/03/2016 à 01h59 - (119611)
@darkfion : C'est le truc qui m'a sauté aux oreilles au bout de 30 secondes, mais je crois que ça vient en grande partie du son ultra naturel de la batterie (qui colle pas des masses au style) plus que du jeu en lui-même.
Même si c'est vrai que ça s'entend que son truc c'est le Death-Grind-HxC. J'imagine que c'est une des raisons de son départ.







Gilles
IP:90.1.80.69
Invité
Posté le: 11/03/2016 à 14h30 - (119614)
Un très bon disque

Blashyrkh
Membre enregistré
Posté le: 12/03/2016 à 13h08 - (119619)
Pas mieux, pas pire que les dernières galettes d'Immortal.

Abbath me donne juste l'impression d'avoir sorti un album rapidement avec des titres qu'il avait déjà préparé à jouer avec Immortal et de dire à Horgh et cie "vous avez vu, j'ai pas besoin de vous pour sortir un album."

Une guéguerre de cour de récré.



XYZ
IP:109.11.225.231
Invité
Posté le: 14/03/2016 à 01h18 - (119625)
Vraiment d'accord avec au dessus pour le critiques sur la batterie.. Il y a quelque chose que ni colle pas avec le reste, des patterns trop typés brutal/grind and co puis le son en décalage avec le reste. Horgh a quand même une frappe et un groove d'enculé! Album moyen dans l'ensemble, loin de At the Heart et Damned in Black..

Erkkkkkkkkk
IP:86.206.218.115
Invité
Posté le: 18/03/2016 à 20h22 - (119656)
Abbath c'est pas terrible..

Yannick
IP:89.80.214.134
Invité
Posté le: 27/03/2016 à 12h19 - (119706)
Terrible ou pas je n'entends pas le "n roll" dans cette musique. C'est le nouveau truc quand on ne peut pas placer ce mot creux de "post" ?

Bras cassé
Membre enregistré
Posté le: 06/04/2016 à 21h50 - (119781)
L’album est sympa avec un plaisir immédiat. Mais il ne fera pas date, il n’a pas le sceau des grands albums !

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker