36 CRAZYFISTS - Time And Trauma (Spinefarm/Fayne) - 19/06/2015 @ 07h06
Le désavantage de vivre dans une contrée glaciale, c'est qu'on a les membres du corps qui gèlent, ce qui peut expliquer les cinq longues années qui séparent “Colissions And Castaways” (2010) et ce “Time And Trauma”. 36 CRAZYFISTS revient donc avec un nouvel album. Doit-on s'en réjouir ou pas ? Le groupe a toujours fait figure de second couteau dans la scène metalcore/neo/emo/obi-wan kenobi tout en sortant, quelque fois, de bons disques (“A Snow Capped Romance” par exemple) mais s'est bien trop souvent collé l'étiquette de la formation bien-mais-pas-top.

Avec ce nouveau rejeton, on peut dire que 36 CRAZYFISTS nous revient d'entre les morts en piochant dans un style plus proche de ses bons débuts que de ses dernières offrandes. On retrouve un metal/hardcore/emo punchy et catchy finalement bien branlé, qui ressort la tête de nos gaillards venus du froid et réussit à réchauffer nos petits cœurs en distillant de l'émotion tout du long de cette galette. Nous ne sommes pas face à un monstre d'excellence, loin de là, mais il faut bien reconnaître que ce nouveau 36 CRAZYFISTS à du potentiel pour remettre le groupe sur la bonne voie.

Les compos se posent là, bien puissantes, dégageant ce qu'il faut d'émotions et de gros riffs. Soutenu par le chant de Brock Lindow, aux modulations accrocheuses et bien en place, les 12 titres qu'englobe ce “Time And Trauma” passent finalement bien, même si inégaux sur le long terme. En effet, si 36 CRAZYFISTS peut nous pondre du très bon (“Vanish”; “Slivers”; “Lightless”) il peut également facilement retomber dans le lourdaud et le chiantissime (“Sorrow Sings”; “Gathering Bones”). Néanmoins, on remarque que la formation a tout de même le chic pour nous composer des parties catchy assez bien chiadées qui font tout l'atout de ce nouvel opus.

Avec sa production maison de bonne facture, “Time And Trauma” est une bonne surprise pour le retour des 36 CRAZYFISTS. Même s'il y a à boire et à manger, ce nouveau full length s'installe plutôt bien dans nos mange-disques et nous délivre une bonne dose de gros son, dopé aux émotions, pour un rendu global d'assez bonne tenue qui laisse un sentiment de satisfaction après écoute.



http://36crazyfists.net/ - 110 visite(s)


Rédigé par : Velvet Kevorkian | 14/20 | Nb de lectures : 7802




Auteur
Commentaire
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker