1349 - Massive Cauldron Of Chaos (Indie/Season Of Mist) - 25/12/2014 @ 23h05
En quelques années, 1349 (prononcez comme vous le voulez, moi, perso je dis « 13 – 49 » soit « Bouches du Rhône - Maine et Loire ») s’est imposé comme une des grosses locomotives du black metal à coup d’albums puissants, incandescents et ravageurs mais qui, toujours, laissaient une petite porte d’entrée au novices. Le groupe a toujours été « accessible » dans un sens, pour un groupe de black comme celui-là. Et ça, il le doit en grande partie à Archaon, guitariste et principal compositeur des norvégiens grand amateur de Celtic Frost et de thrash américain. Deux des grandes influences de ce « Massive Cauldron Of Chaos » qui fait figure de bonne livraison de 1349. Dans la lignée de ce qu’ils ont fait jusqu’ici (excepté « Revelations Of The Black Flame » dont la véritable raison d’être restera toujours un mystère), « MCOC » est un disque de black metal norvégien à la fois rapide et hargneux mais aussi catchy et mélodique. Tout ça à la fois. Un bon résumé de leur discographie complète où chaque disque sorti jusqu’ici, se retrouve dans ce dernier album qui fait office de disque récapitulatif. Avec ce sixième disque studio, 1349 annonce clairement la couleur : « Ceci est 1349, voila ce que nous faisons. »

Ça part fort avec « Cauldron » qui ouvre les hostilités de belle manière avec un mini riff d’entrée qui sonne comme du Behemoth, puissantes et majestueuses. Mais il ne faut que quelque secondes à Frost pour partir en blast et donner le tempo d’un titre classique du groupe. Un black Metal qui envoie avec une production propre mais tendue. Un titre qui fonce tout droit, renversant au passage quelques piétons. Black Metal un jour, Black Metal toujours, 1349, n’est pas venu pour beurrer des sandwiches mais pour faire du m(et)al. Malgré son côté maléfique et tellement norvégien, l’ombre de Slayer plane sur ce disque, de par certains titres « Postmortem » ou « Mengele’s » qui renvoient directement à la bande à Kerry King et au détour de quelques riffs de guitares qui groovent et zoukent comme au plus belles heures du thrash américain. « Slaves » en est le meilleur exemple. Riffing fou et refrain entêtant sont les deux mamelles de ce titre que tout le monde connaît désormais. Un futur classique. Restons dans le thrash avec « Golem » qui explose tout en moins de deux minutes et un riff presque punk dans l’esprit. Sauvage et sans pitié, le thrash sauce 1349, c’est bon, mangez-en.

On remarque aussi la production plus « classique » du groupe avec une batterie plus en retrait qu’a l’accoutumée car on se souvient qu’au début du groupe, elle occupait parfois tout l’espace au détriment de tout le reste d’ailleurs. Ici, tout est plus équilibré, plus harmonieux et c’est tant mieux quelque part. Avec la place plus importante donnée aux grattes on profite plus de cet aspect catchy, le riff de « Postmortem » par exemple parfaitement génial, même si les puristes objecteront qu’on s’éloigne clairement des sonorités black norvégien. Je ne peux pas leur donner tort mais tant que la musique est bonne… « Chained » par exemple débourre sans temps morts et possède aussi cette vibe thrash presque punk. Encore un excellent morceau tiens. Décidément…

Frost, bien qu’en retrait, enfin plus que d’habitude, continue de mener la danse à un rythme d’Enfer et son jeu de batterie et ses sonorités plus chaudes apportent bon contrepoint à la froideur des autres instruments. Cette dualité de sons donne d’excellents résultats sur « Mengele’s » un des meilleurs titres du disque, tranchant comme une lame de coup chou et pointu comme un coup de surin dans le rein. L’enchaînement avec « Golem » annihile la concurrence en terme de « groove » (oui, oui, cet album « groove » beaucoup) et de violence. On retrouve la furie de « Hellfire » mais plus polie, plus policée peut-être. Plus professionnel c’est ce qui ressort finalement de cet album. « Massive Cauldron Of Chaos » est le travail d’un groupe qui a mûri, qui a affiné son jeu, travaillé sa production et ses compositions pour surprendre tout en restant fidèle à lui-même. Du bon 1349, un peu différent dans la forme, plus chaude, plus propre mais inchangé dans le fond, toujours maléfique et violent.



http://www.legion1349.com/ - 101 visite(s)


Rédigé par : Seb On Fire | 15,5/20 | Nb de lectures : 11571




Auteur
Commentaire
Kzzix
IP:213.251.182.11
Invité
Posté le: 26/12/2014 à 03h51 - (115295)
la note est un peu faiblarde en regard de la concurence.
non pas de "groove" ici

ZeSnake
Membre enregistré
Posté le: 26/12/2014 à 17h07 - (115296)
#cétaitmieuxavant #hellfireftw

GabinEastwood
Membre enregistré
Posté le: 26/12/2014 à 18h11 - (115297)
Je ne savais pas trop quoi penser du groupe, leurs derniers albums étant franchement ratés (et c'est peu dire), là les norvégiens reviennent un peu aux sources même si on reste très très loin de la trilogie infernale des débuts.

Un bon album, bien fait, bien joué mais auquel il manque cette ambiance de soufre des débuts ... un bon disque de black ni plus ni plus moins



...
IP:213.251.182.11
Invité
Posté le: 26/12/2014 à 21h16 - (115299)
Pour die que Demonoir était raté il faut avoir de la merde dans les oreilles (et c'est peu dire)

blacky
IP:62.210.203.169
Invité
Posté le: 27/12/2014 à 02h15 - (115300)
+1 avec le commentaire au dessus: Demonoir est un excellent album.

mardouk
IP:109.16.120.163
Invité
Posté le: 27/12/2014 à 12h57 - (115301)
Demonoir était excellent.
Résultat, j'ai du mal à rentrer dans cet opus... Mais je vais faire l'effort !

yann
IP:89.80.214.134
Invité
Posté le: 28/12/2014 à 02h55 - (115302)
Demonoir excellent tout comme cet album d'une virulence sans pareille. Un des albums de l'année assurément.

V.R.S.
Membre enregistré
Posté le: 29/12/2014 à 22h43 - (115311)
Très bon ce nouveau 1349 ! un peu plus thrash je trouve, j'approuve ! 16/20



V.R.S.
Membre enregistré
Posté le: 29/12/2014 à 22h44 - (115312)
+1 pour Demonoir

wakatepebaboun
IP:77.133.233.52
Invité
Posté le: 30/12/2014 à 20h15 - (115320)
Bon album. Mais j'attends toujours un Revelations of the Black Flame version 2.

wulfblake
IP:80.13.90.64
Invité
Posté le: 06/01/2015 à 08h41 - (115346)
Je ne sais toujours pas quoi penser de cet album. Il est de très bonne facture et le fan de Slayer que je suis s'y retrouve pas mal....
En revanche le fan d'Hellfire que je suis, est plutôt déçu. Cela manque de ce feu hardant, cette hargne et cette densité qu'il y avait avant. Bon album groovy mais la flamme ne s'allume jamais vraiment....

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker