.F.O.A.D. - The Bringer of Death (M&O Music) - 09/05/2014 @ 08h24
.F.O.A.D (ou « Fuck Off And Die ») est le nom de l’excellent album de DARKTHRONE sorti en 2007, visiblement les lyonnais l’ont aimé car ils ont pris le même nom pour leur groupe qui s’est formé en 2009. Pourtant hormis cela il n’y a aucun point commun entre le mythique duo norvégien et nos compatriotes du Rhône, car musicalement on est très éloigné du black-metal crasseux des scandinaves, ceux-ci privilégiant le death metal avec une grosse louche de hardcore et de rythmiques syncopées, bref absolument rien à voir.

Après s’être fait une petite notoriété auprès de la scène locale, et sorti un très bon EP de 4 titres en 2011 ils franchissent une nouvelle étape avec ce premier opus (qui contient d’ailleurs les morceaux de l’EP réenregistrés pour l’occasion) qui va leur apporter un supplément de notoriété bienvenu, d’autant plus qu’ils ont signés chez M&O Music et que cet album a été carrément masterisé par le talentueux Alan Douches, qui a notamment bossé avec MOTÖRHEAD ou encore MASTODON.

Le boulot de production est d’ailleurs très bon, la basse est vraiment mise en avant, les guitares et la batterie ne sont pas dopées aux amphétamines actuelles et conservent un son chaud et équilibré tout au long des 39 minutes, quant au chant particulièrement réussi il est également fort audible et compréhensible.

On remarque que ce dernier point est vraiment inspiré sur « Colossus Down » (et c'est le cas sur le reste du disque) qui ouvre les hostilités, le rythme quant à lui est à la fois lent et terriblement groovy, une entrée en matière totalement réussie et prometteuse pour la suite avec les très lourds et puissants « Unfaded Flower » et « No way out » vraiment réussis. On trouve ensuite les excellents « Morituri Te Salutant », « Deadman’s Walk », « Room 8 » et « (We are) the dead alive » déjà présents sur l’EP « Remorse … is for the dead » qui sont toujours dans la même veine musicale. Le quintet s’est permis quand même des fantaisies, notamment sur le très grind et très court « S[M]D » qui aurait pu avoir sa place dans un album de GRONIBARD tant le titre et le refrain sont évocateurs, ou bien encore « El paseo del hombre muerto » chanté en espagnol et tout en acoustique avec une ambiance mexicaine qui n’aurait pas fait tâche dans les western spaghetti.

Une excellente surprise pour un groupe qui privilégie la lourdeur et le groove car la plupart des morceaux sont en mid-tempo donc les fans de vitesse et de blast seront déçus mais ce qui est certain c’est que nous avons un combo dont on n’a pas fini d’entendre parler dans l’avenir tant son potentiel est intéressant, et surtout on sent qu’il en garde sous la pédale ce qui promet pour le futur.




Rédigé par : GabinEastwood | 15/20 | Nb de lectures : 12107




Auteur
Commentaire
Sheb
Membre enregistré
Posté le: 10/05/2014 à 14h20 - (112058)
je croyais que c'était "Fyftem Of A Down", moi...

vardrak
IP:109.24.213.58
Invité
Posté le: 15/05/2014 à 13h53 - (112107)
Enorme cet ablum!!!

Seb WD
IP:195.68.28.223
Invité
Posté le: 27/06/2014 à 11h10 - (112672)
Excellent groupe, à voir absolument en live!!

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker