(ECHO) - Devoid Of Illusions (BadMoodMan/Solitude) - 10/09/2012 @ 08h01
Ils sont vraiment incroyables, ces groupes italiens. Ils vont me suivre partout pour me refiler leurs disques. Même si pour cela ils doivent passer par un autre intermédiaire et par un label russe ! Signé chez BadMoodMan, division de Solitude Productions, (ECHO) est originaire de Brescia en Lombardie. Mais pour une fois, point de Mélodeath, de Mélothrash, de Mélometalcore ou Mélojenesaisquoi, mais du Dooooooooom. Mais un peu mélodique quand même. Argh. Enfin, qui dit « disque de Solitude Productions » dit quelque chose de généralement mélancolique, atmosphérique voire un chouïa dépressif. Le groupe qui nous intéresse aujourd’hui, qui a déjà pour originalité d’avoir des parenthèses dans son nom (c’est déjà ça de pris), existe depuis 2007 et Devoid Of Illusions est son premier album full-length. Et va nous livrer un Dooooooooom plutôt particulier…

(ECHO) joue sur plusieurs tableaux du Dooooooooom, et on s’en rend compte dès le premier morceau, "Summoning the Crimson Soul" (précédé d’une courte intro). Nous avons donc ici du Doom/Death aux vocaux caverneux et aux riffs gras, du Doom plus gothique et ambient à renfort de piano tristounet et de leads mélancoliques, et même du Post-Rock avec ce chant clair au timbre si caractéristique du genre. L’ensemble des 65 minutes de Devoid Of Illusions penche très nettement du côté des deux dernières composantes citées, et c’est dommage car l’aspect plus Doom/Death est convaincant même si les vocaux et les riffs lourds n’ont aucune originalité. Le reste ressemble plutôt à une sorte de « Doom à casquette » qui devient vite ennuyeux, la faute à une surexploitation du piano, qui se contente de notes tournoyantes sans essayer de faire quelque chose de plus construit ou captivant. La structuration des morceaux est toujours similaire, avec des changements d’ambiance qui arrivent un peu comme un cheveu sur la soupe à chaque fois, néanmoins l’album connaît des périodes bien plus sombres et lourdes, avec les plus intimistes "Internal Morphosis" (avec même des plans à la MESHUGGAH !) et "Omnivoid", où le piano laisse place à des synthés plus épiques voire psychédéliques. Mais dans la globalité de l’album, il faut creuser pour trouver quelque chose de véritablement intéressant, tout au plus les montées de claviers atmosphériques de "Unforgiven March", des mélodies prenantes ici et là, un featuring de Greg Chandler (ESOTERIC) sur le dernier morceau plus typé… ESOTERIC. Sinon, (ECHO) nous propose un Doom assez linéaire et creux, hésitant trop entre Doom/Death et velléités plus « Post » et gothiques.

Bref, dans l’ensemble, nous avons donc bel et bien affaire à un groupe italien : talent minimum, originalité zéro, structures et compos approximatives, musique influencée vite digérée et vite oubliée. Le fait de passer chez un label russe n’y changera rien. Et les incursions Post-Rock sont assez vilaines, enfin ça c’est une question de goûts… Cela reste correct de manière générale mais il ne faut pas s’attendre à du grand Dooooooooom, même s’il y a de bonnes choses (les morceaux plus sombres) qu’il faudra approfondir pour les disques suivants. (ECHO) ne risque pas de se faire bien entendre dans un créneau Doom assez chargé, et Devoid Of Illusions est à réserver aux amateurs de Doom tristounet qui ne crachent pas sur un peu de lourdeur, ou aux amateurs de Doom lourd qui ne crachent pas sur beaucoup de mélancolie…

http://www.facebook.com/pages/EchO/141116903052 - 206 visite(s)

Bandcamp - 81 téléchargements


Rédigé par : ZeSnake | 12/20 | Nb de lectures : 11042




Auteur
Commentaire
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker