- METAL THERAPY II par PTIT PHILOU - 2461 lectures
THERION + SAMAEL + EPICA + ANOREXIA NERVOSA + ABORTED + ETHS + MELECHESH + PUNISH YOURSELF + GRONIBARD + ZUUL FX + TEXTURES + YYRKOON + SYBEED + EMINENCE + S-CORE
Woippy le 16 Avril 2005




Voici donc la deuxième édition du Metal therapy qui se déroulait à Woippy , commune limitrophe de Metz. Cette année, pas moins de 16 groupes soit 15h de musique étaient au programme.



Le temps de rentrer dans la salle et S-core ouvre le bal, pas vu hélas!!!
Une fois à l'intérieur, de nombreux stands de disques nous attendent ainsi qu'un podium pour le concours de air guitar!!!


C'est au tour de EMINENCE de jouer, les brésiliens pratiquent un métal très influencé par SEPULTURA, dernière période . Le son est très correct et le groupe encore méconnu en nos contrées joue bien. Si le public n'est pas encore arrivé en masse, les présents regardent et découvrent avec intérêt.


C'est SYBREED qui continue avec son métal trop néo pour moi. Je décide donc d'un repli stratégique pour laisser le groupe à ceux qui l'apprécient davantage.




Une fois quelques coca-cola englouti, YYRKOON monte sur scène et là, changement de style. Fort de leur dernier très bon album, YYRKOON nous propose un excellent show bien brutal en balançant leurs nouveaux titres de death metal. Le son est, cependant, un peu trop fort ce qui fait perdre aux morceaux un peu de leur subtilité. YYRKOON laisse néanmoins une très bonne impression et confirme son fort potentiel.


TEXTURES monte sur les planches. C'est un groupe bien rodé à l'art de la scène qui nous délivre un concert très pro. Le métal moderne nourri de nombreuses influences passe très bien même si je ne suis pas friand des passages au chant clair. Force est d'admettre que cette prestation est supérieure à celle donnée en décembre Espace Curial a Paris.




Une fois la pause finie, c'est ZUUL FX qui prend le relais pour un gros show. Les trois musiciens font bloc pour nous en mettre plein les oreilles tandis que Steeve fait son travail de frontman en réveillant le public qui réagit rapidement. Le néo brutal passe très bien malgré, mais ce n'est que mon avis, un son de batterie un peu trop triggé.


Apres ces shows « sérieux » place a des GRONIBARD en pleine forme (si j'ose dire), Necronembourg de retour à la guitare débranche cette dernière plusieurs fois à force de courir à droite et à gauche. Analcapone mérite le terme de chanteur le plus cinglé de l'univers, ses mimiques et ses discours sont de plus en plus débiles. Tous les musiciens sont heureux d'être là et les « tubes » sont bien mieux exécutés que les deux dernières fois où je les ai vus!!! Le public adore, moi aussi. Ils démontrent une fois encore qu'ils sont les maîtres du grind débile!!!




Place maintenant à PUNISH YOURSELF qui nous propose un superbe set d'electro metal. Même si je n'accroche pas trop à ce style ni à leur peinture phosphorescente ( après tout ils ne sont pas plus ridicules que les pandas du black metal), j'ai été agréablement surpris par une musique, certes pas vraiment originale, mais parfaitement ficelée. Une partie du public semble, tout comme moi, accrocher , l'autre non et se replie vers le bar.


Quant à BORN FROM PAIN, ils nous délivrent un set de metal hardcore bien rodé. D'après ce que j'en ai vu le groupe a l'air très à l'aise et leurs morceaux font mouches.


C'est au tour de MELECHESH de monter sur les planches. Pas facile pour eux vu qu'ils ont été parachuté en remplacement de IN EXTREMO juste une semaine avant la date. Le son n'est pas mauvais mais on n'entend pas trop le second guitariste qui a l'air perturbé par ce petit désagrément. Le public n' accroche pas trop à leur musique. Il est vrai que le mesopotamian métal ne plaît pas forcément à tout le monde, cependant l'audience ne déserte pas la salle et restera même jusqu'au bout de leur prestation. C'est déjà bon signe. Leur set est axé sur leur dernier album « Sphynx ». Comme d'habitude, l'interprétation est bonne mais les poses trop longues entre les morceaux, cassent le rythme. Les fans sont pourtant ravis. Les autres ont découvert un groupe assez unique dans la confrérie du métal extrême.




C'est au tour d'ETHS de monter sur scène pour un concert à la machinerie bien huilée. Le groupe tourne depuis quelque temps déjà et dispose d'un bon following. L'interprétation est excellente, le groupe connaît son affaire. Pourtant je n'accroche pas du tout à leur musique. Les fans sont déchaînés, c'est le principal !


S'ensuit ABORTED pour une leçon de brutalité. Le concert coïncide avec la sortie d' « Archaic abbatoir », leur nouvel album. ABORTED pulvérise tout sur son passage : un son énorme, un Sven déchaîne. Leur brutal death sait cogner là où ça fait mal !!! Un concert énorme pour un groupe qui peut le devenir!




ANOREXIA NERVOSA monte sur scène après le typhon ABORTED. Ils sont attendus par une bonne frange du public. Ils délivrent un set sans bavure, jouant même la reprise d'Indochine. Le son est plus que correct, la mise en place aussi. Hreidmarr manque tout de même d'un peu de charisme.


Viennent ensuite les très attendus EPICA. Leur show est au point, Simone chante un peu trop haut à mon goût. Je commence à fatiguer et sa voix me vrille le crâne!! Inutile de dire que je ne suis pas amateur de leur musique. Je trouve cela d'une platitude monotone mais ce n'est que mon avis.




Changement de style avec SAMAEL qui nous pond une prestation martiale à souhait, avec un light show assez sobre mais plus qu'efficace. Axant leur playlist sur leurs derniers albums, SAMAEL enchante ses fans et en conquit de nouveaux au passage, par un excellent set d'une heure. Même s'il se fait tard et que je commence à piquer du nez, j'ai vraiment apprécié.


THERION assure la tête d'affiche de ce Metal therapy, c'est la première fois que je vois le groupe, et chacun assure de son coté. On a affaire à de sacrés musiciens qui savent y faire pour sublimer leur musique en live. Une interprétation nickel chrome, un contact terrible avec le public , une bonne humeur, bref, tout pour terminer en beauté. Les fans en veulent davantage mais il est temps de refermer le rideau. THERION à démontré avec maestria qu'il méritait sa position en tête d'affiche.


En conclusion, un superbe festival , de bons groupes, une bonne ambiance, un timing respecté et une organisation au top. Il est rare d'avoir toutes ces qualités à la fois. Les deux écrans géants ont été une excellent initiative. Le son était plus que correct et les light shows également. Bravo à EVOLUTION PROD.
Vivement l'année prochaine!!!!!


Merci à Pia et Cyril pour les photos


Auteur
Commentaire
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion







Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker