- PRIMAL AGE par SEB ON FIRE - 932 lectures
Tournée Japonaise



Ce tour au pays du soleil levant est un vieux rêve au sein du groupe, et nous avons entretenus des liens avec des partenaires japonais depuis 10 ans. Notre split "Kill a Theory II" avec les argentins de Mostomalta et les nippons de Cherish s'inscrit dans un projet global conduisant à cette tournée. Dès l'annonce de notre venue on apprend que de nombreux groupes japonais qui nous connaissent souhaitent partager l'affiche avec nous. Nous sommes à la fois surpris et honorés de voir qu'il y a une telle attente.
Nous partons avec Sylvain à la guitare (batteur de Seekers of the Truth et ex guitariste de Absone), pour remplacer Johann qui est papa depuis peu et souhaite rester en famille.



Jour 1 : arrivée à l'aéroport de Narita, récupérés par nos amis de Cherish de Tokyo avec lesquels on partage le split Kill a Theory II. Premier restaurant et premiers contacts avec l'extrême politesse des japonais.

Jour 2 : premier concert a Tokyo à l' Antiknock (célèbre salle où de multiples groupes sont passés) avec notamment Cherish, a Branded to Kill et les excellentes Slick Scratch, groupe feminin qui ont une super pêche. Nous sommes impressionnés par la scène locale, groupes très bien en place, public ultra réceptif et chanteurs... bavards à l'extrême et visiblement très drôles. Un fan nommé Hamada qui suit le groupe depuis dix ans nous est présenté. Il possède toute la discographie du groupe. Nous sommes heureux de faire cette rencontre.



Jour 3 : concert à Niigata avec notamment les très bons Good Fellowz. Comme la veille, groupes énergiques à souhait et public qui supporte au maximum. Avant le concert les groupes sont assis en rond et écoutent les consignes du patron des lieux en saluant à la fin de chaque phrase et prennent un verre de Sake après le sermont. Pour la particularité de ce fest, entre chaque groupe des chanteurs seuls avec leur gratte sèche, ça nous semble étrange mais ça donne un côté très sympa.

Suivent 3 jours off qui nous permettent de profiter de la ville, tellement énorme et déroutante. Nous partons au Sky Tree, tour de 630 m, vue magnifique sur Tokyo et les environs. Le temps n' est pas assez clair pour apercevoir le mont Fuji, mais nous en prenons plein les yeux. Nous visitons ensuite le Sensoji, superbe temple bouddhiste à côté duquel nous sommes logés.
Un séjour à Tokyo passe forcemment par le quartier branché de Shibuya. Là encore le choc est garanti.
Nous allons régulièrement au restaurant car les tokyoïtes mangent souvent à l' extérieur. Passage dans une salle de jeu très bruyante.






Jour 7 : retour a Niigata pour partager l' affiche avec Good Fellowz, Delivrance, Leopard Eyes et les américains de World Of Pain. La salle est petite car les concerts en semaine sont peu évidents à organiser car tout le monde travaille, mais nous passons un très bon moment.

Jour 8 : la journée débute par un petit déjeuner en compagnie des Américains de Culture avec lesquels nous jouons le lendemain au BloodAxe Fest. Le soir, concert à Yokohama avec Midgardsorm, Vulcher, Last Day Dream et Cherish (Didier est invité à venir chanter sur un morceau). Grosse claque encore de la part des groupes, ça joue bien et toujours dans un très bel esprit, nous avons bien des leçons à retenir des japonais, ils sont en tous points fantastiques. Le public est heureux de nous voir et nous demande rappel sur rappel nous faisons un set de 1h15 (au lieu des 30 min prévues par l'orga). Nous garderons un excellent souvenir de ce show.



Jour 9 : nous partons à 9 h pour nous rendre au Bloodaxe Fest, dernier concert mais pas le moindre. La salle est sympa, 14 groupes à passer et toujours un public présent et actif dès le premier 600 personnes le concert est sold out). Nous sommes contents de notre set et on recueille beaucoup de retours positifs, notamment de Damien, chanteur de Culture qui vient à plusieurs reprises nous dire qu il a trouve ce set terrible (il en parlera d' ailleurs sur scène) et ça fait vraiment plaisir, car rare de la part des américains qui en général, n'en n'ont pas grand chose à faire des premières parties.
Les mosh pits sont très violents, mais toujours dans un très bon état d' esprit, le public reste souriant quoi qu' il arrive, ça fait du bien à voir. Les locaux de Crystal Lake ou encore Loyal To The Grave mettent le feu aux poudres. Culture tient son rang et Shai Hulud assure un gros set ultra énergique.



Jour 10 : faut déjà préparer les bagages. On reste sur un bilan au delà de nos espérances à tous les niveaux. Les japonais nous ont donné beaucoup de leçons de vie par leur fraicheur, nous n' étions plus habitués à autant de cohésion dans la scène hardcore. Ce pays est vraiment dépaysant et on a pu joindre l'utile à l' agréable. On repart avec une super pêche et plein de souvenirs pour nos vieux jours.


Merci à xDidierx pour les photos.
Merci à xDimitrix et Primal Age pour le report.


Auteur
Commentaire
Yougo
Membre enregistré
Posté le: 24/10/2013 à 05h05 - (596)
Suis jaloux, le Japon un jour j'irais, mais content pour eux, super groupe Primal Age....

Maintenant à quand un nouvel album ou une petite tournée en France ^^ ?

kurton
IP:24.201.153.76
Invité
Posté le: 24/10/2013 à 15h26 - (597)
Tuerie ce pays.
Un mois de bagpacking c est le rêve!
Mais putain que c est cher les shows la bas!!! Le bloodaxe fest en 2012 c etait 55 euros en prevente et 65 euros sur place. Les petits concerts de bands locaux minimum 15 voire 20 euros.

djabtrash
Membre enregistré
Posté le: 24/10/2013 à 20h18 - (598)
cool le report

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion







Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker