- WASTED HELLFEST 2013 par WASTED - 4985 lectures
Hellfest @ Clisson 21/22/23 juin 2013





Rendez-vous en terrains connus
Seconde édition du Hellfest sur son nouveau site, donc pas grand-chose à ajouter par rapport à l'année dernière. La décoration est toujours somptueuse, la bouffe trop cher, l'absence de parkings scandaleuse, le merch part plus vite que son ombre, les bénévoles super sympas, etc.
La seule et unique nouveauté pour cette cuvée 2013 était la nouvelle Warzone, implantée toute seule dans son coin, comme si le coreux était le cousin un poil différent que l'on ne veut pas voir figurer sur la photo de famille. Si l'idée d'avoir une scène plus grande et à l'air libre était des plus judicieuses, réduire son entrée à un véritable goulot d'étranglement s'est révélé être une erreur monumentale. Il ne fallait pas s'attendre à ce que les gens fassent l'effort d'aller se placer face à la scène, non, tout le monde restait bien évidemment à l'entrée rendant la circulation impossible aux heures de pointe! Voilà un gros point à revoir pour 2014, améliorer l'accessibilité de la Warzone. C'est malheureusement ce qui m'a profondément découragé d'y passer plus de temps, car justement au Hellfest, il n'y a pas de temps à perdre.



Menace (effectivement) toxique
Tout va à cent à l'heure, à tel point que vous en arrivez à vous imposer des créneaux on ne peut plus limités pour aller manger, boire ou pisser. Enfin non, pour pisser vous faites comme tout le monde, une bâche, un angle droit et… on pisse. Le jour où il fera trente degré au Hellfest, les émanations d'urine parfumée à l'ammoniaque feront tourner plus d'une tête. Et pourtant l'orga a fait un gros effort en installant une pissotière, mais avec l'indiscipline notoire des vessies métalleuses, c'est définitivement tout le fest qui devrait être cerclé par une goulotte à pisse.



Sacrifice rituel sur l'Autel du Temple
Mais tout cela n'est qu'un détail, le Hellfest c'est avant tout un enchaînement de concerts, un marathon métallique qui finira toujours par avoir raison des plus endurcis pour au final vous laisser sur les rotules. C'est avec cela en tête que j'ai abandonné l'idée de prôner le sacro-saint éclectisme pour me consacrer pleinement aux musiques extrêmes proposées sur l'Altar et la Temple.
Tout cela a commencé le vendredi en douceur au son moyenâgeux de STILLE VOLK devant un public à la fois surpris et conquis. Comme quoi il n'y a pas que KORPIKLAANI capable de faire danser le metalleux ou de lui faire faire une farandole. C'est donc dans la joie et la bonne humeur que l'on reste chez Holy Records pour accueillir le patron: MISANTHROPE. Ouvrir sur le mythique "Bâtisseur de Cathédrales", enchaîner sur le cultissime "L'Ecume des Chouans", enfoncer le clou avec le tonitruant "Misanthrope Immortel", le sabrage de champagne devenait dès lors tout à fait légitime pour S.A.S et ses compères. Grosse prestation mais assurément trop courte.
TYR nous livra en suite un show des plus énergiques, en total contraste avec la lourdeur du funeral doom d'EVOKEN. Il faut avouer qu'à l'heure de la digestion (ou de la sieste pour certains), se retrouver devant les fils spirituels de Thergothon était tout aussi hypnotique que reposant. Passé cet interlude ataraxique, AURA NOIR vint confirmer sur scène les méfaits de son dernier rejeton, "Out To Die". La "Black Thrash Attack" a bien eu lieu, véritable blitzkrieg de quarante minutes, avec en sus la présence d'Agressor à la guitare qui n'était pas là (suite à son accident) lors de la précédente participation du groupe au festival. Restons donc dans le black/thrash avec ABSU et son exubérant Proscriptor, qui malgré ses incartades criardes, nous a vraiment démontré avec classe que des titres comme "Highland Tyrant Attack", "Manannán" ou "Never Blow Out the Eastern Candle" restaient des chefs-d'œuvre du genre. Les hits étaient également au rendez-vous du côté d'ASPHYX ("Scorbutics", "Death the Brutal Way", "M.S. Bismarck", "The Rack"), les Hollandais ont envoyé du lourd, comme à l'accoutumé. La suite se résume à "Fuck Aer Lingus", oui, un gros fuck à cette compagnie qui a contraint PRIMORDIAL à réduire son set pour cause de retard. Malgré cela nos Irlandais préférés ont quand même fait le boulot et ce en quatre titres, quatre excellents morceaux repris en chœur sur la Temple, mais forcément, on ne peut que garder un goût amer de cette prestation écourtée. Prise de relais par CEREMONIAL OATH qui peinait vraiment à convaincre jusqu'à ce qu'un wild Tompa ne débarque de nulle part pour une cover de GROTESQUE, avant de revenir plus tard au sein d'un AT THE GATES plus ou moins en roue libre. L'euphorie de la reformation n'étant plus, il serait intéressant pour le groupe d'avoir quelque chose de nouveau à proposer, surtout par ces temps de disette pour le Gothenburg death metal.
Conclusion de cette première journée par du black metal, présenté ici sous deux aspects bien différents. Tout d'abord les pitreries du petit Nattefrost chez CARPATHIAN FOREST, avec sa croix renversée en bois de cagettes et ses lancés de couteaux à répétition, on en pensera ce que l'on voudra, mais ce concert fut tout simplement monstrueux. Pyro à gogo, la setlist bourrée de classiques, un très grand moment de black'n roll. Loin, très loin du grand guignolesque (quoique…) GOD SEED acheva la Temple avec son charismatique Gaahl, qui nous a fait du Gaahl. Beaucoup semblaient surpris par ses "staring contest" à répétitions, c'est pourtant tout ce qui fait la magie du personnage et ce depuis toujours. Les morceaux de "I Begin", bien qu'un tantinet brouillons en live, ont été bien accueillis mais ce sont comme d'habitude les reprises de Gorgoroth qui se sont taillées la plus grosse part du gâteau, avec comme cerise, non pas "Procreating Satan" mais "Exit - Through Carved Stones".



Saturday night fever
Le samedi au Hellfest on pousse les murs et on accueille plus de quarante mille personnes. Les agoraphobes ont dû se régaler. Arrivée tardive sur le site donc malheureusement Hell Militia passe à la trappe, mais on reste tout même en France avec T.A.N.K, plus par curiosité que par envie. Et là…, non, ce n'est pas le drame mais la bonne surprise du jour. Grosses rythmiques, refrains fédérateurs, les Franciliens nous ont livré un show aux petits oignons. Une énergie et une bonne humeur communicative, le parfait réveil-matin pour une journée s'annonçant chargée.
On démultiplie la violence grâce aux Grecs de DEAD CONGREGATION qui ne font pas dans la dentelle, véritable agression auditive se résumant à une phrase entendue sur le site: "c'était vraiment un set de bourrins". Pause bien méritée, mais qui au final m'amena vers d'autres cieux… Le retour sous le chapiteau bleu ne se fit que pour AMORPHIS, même s'il faut reconnaître que ce que proposent les Finlandais aujourd'hui n'a plus rien d'extrême. BELPHEGOR avait pour mission de remettre la machine infernale en marche, le hic, c'est qu'Helmuth n'étant toujours pas remis de son opération, c'est encore un guitariste de sessions qui se charge du chant. J'avais occulté cette information et cela m'a tout simplement empêché de m'imprégner de cette musique démoniaque que j'affectionne pourtant sur CD. Une prochaine fois peut-être. L'intensité retombe à nouveau avec MY DYING BRIDE, le tout dans une ambiance presque solennelle. Autant je ne les avais que moyennement apprécié au Fury Fest, autant j'ai trouvé les Anglais convaincants pour ce Hellfest.
A mon grand étonnement FINNTROLL se révéla être assez rébarbatif en live. Ce n'était pourtant pas ma première fois, mais hormis les quelques tubes de leurs répertoires, les trolls finlandais se sont empêtrés dans un show plutôt poussif. Mais ayant été conquis lors du Paganfest 2010 je leur redonnerai volontiers une chance. Je ne donnais pas cher de la peau de Mats Levén au sein de CANDLEMASS et pourtant, j'ai dû ravaler ma mauvaise foi et reconnaître qu'il a été fantastique.



L'enfer du dimanche
Pas de feuille A4 avec la mention "HAEMORRHAGE annulé" cette année. Les chirurgiens espagnols sont arrivés à temps, le sang a coulé. Point d'hémoglobine en revanche pour SVART CROWN, pas vraiment aidé par un son crassou et donc difficilement appréciable. Tout le contraire de KRISIUN qui a démonté l'Altar et fait craqué des nuques au rythme de "The Will To Potency". Un petit "Rises from Black" en conclusion aurait toutefois été plus efficace que "Blood of Lions", mais le public semblait tout de même ravi. Il est maintenant l'heure de se prosterner, INQUISITION vient fouler les terres clissonnaises. S'il y avait un groupe à ne rater sous aucun prétexte cette année, c'était bien cet infernal duo, les serviteurs de la bête, les messagers du malin. Le groupe a littéralement écrasé la concurrence. Que dire, à part peut-être: Hail Satan!
CRYPTOPSY: "uuuuuuuuuuuiiiiiiiiiiiiiii". Pas évident d'avoir un chanteur qui ne connaît que deux voyelles. Plaisanterie mise à part, nos cousins québécois se sont montrés costauds et le discours sur leur indépendance était tout à fait sincère. Rares sont les groupes à pouvoir exister sans label, mais les Canadiens tiennent le bon bout et sont en passe de nous faire oublier "The Unspoken Shit". Le medley issu de "Blasphemy Made Flesh" était génial et "Slit Your Guts" dantesque.
"Comme un soleil perdu dans l'univers…", les Bordelais de SETH sont venus brûler nos âmes. Etrange tout de même de redécouvrir en live "La Quintessence Du Mal" ou "...À la Mémoire De Nos Frères" sans ces nappes de claviers qui magnifiaient le premier album du groupe. Concert honnête des Français même si Black Messiah était peut-être un peu trop enthousiaste et les "oh yeah" à répétions facultatifs. Cela mis à part, un "Die Weihe" en live restera toujours jouissif. Sinon je pense l'avoir déjà dit sur VS, mais j'en remets quand même une couche, Alsvid est un batteur monstrueux. Et c'est également le cas d'Adam Jarvis au sein de MISERY INDEX. J'ai vraiment cru que son kit aller finir par lâcher tant il frappait dessus comme un forcené. Les Américains étaient en forme, je pense qu'il est inutile de préciser que les "traitors!" du final se font entendre jusque sous la Valley.
WINTERSUN c'était, comment dire, chiant ? Oui, je crois que c'était long et chiant, le dernier album ne vaut vraiment rien en live. Ce groupe est vraiment surestimé. Mais cela je vous l'avais déjà expliqué dans le kronik en ligne sur VS. Enfin DARK FUNERAL, pas vraiment le calvaire scénique que l'on m'avait vendu mais pas la grosse claque pour autant. Content tout de même de les avoir vu avec Caligula au chant même si j'aurais préféré avoir la setlist qu'ils vont jouer au Graspop.



Chassez le naturel…
Passer tout le Hellfest sous l'Altar et la Temple était un objectif premier tant il y avait de bons groupes à voir, mais je n'ai évidemment pas résisté à la tentation de faire quelques infidélités à cette double scène de l'enfer pour aller pointer le bout de mon nez ici et là. Alors oui, comme tout le monde j'ai vu VEKTOR et c'était bien, mais pas de "Destroying The Cosmos" et ça c'est inacceptable. PARKWAY DRIVE m'a mis une claque monumentale mais c'était attendu, les Australiens sont peut-être à l'heure actuelle ce qui ce fait de mieux en metalcore couillu et cet enchaînement de hits n'a fait que confirmer sur scène la puissance d'un groupe déjà irréprochable en studio. J'ai honte d'être allé voir P.O.D pour décompresser après Dead Congregation et KISS m'a fait illico rebroussé chemin pour retourner voir Candlemass. Même chose pour NEWSTED dont la zik ne vaut strictement rien. Ma seule excursion sous la Valley a été destinée à THE SWORD pour un concert astronomique et je salue au passage le groupe d'avoir gardé le morceau titre (ce hit intersidéral!) du dernier album pour conclure leur set. Ce weekend métallique s'est pour moi achevé par un concert de VOLBEAT qui continue de repomper les gimmicks qui ont fait le succès de Metallica mais ça, je vous l'avais déjà expliqué dans les colonnes de VS. Toujours est-il que la machine est en marche, le public a répondu présent et je reste persuadé que ce groupe a tout pour devenir une future grosse tête d'affiche fédératrice. Et que dire de "Evelyn" avec Barney de Napalm en guest, véritable tuerie.



Ode to the fallen one
Ce Hellfest était également l'occasion pour bon nombre d'artistes de rendre hommage à Jeff Hanneman au travers de différents speech ou jam tels MASS HYSTERIA et VOLBEAT sur "Raining Blood". Mais bien évidemment ceux que l'on retiendra resteront la reprise du "Captor Of Sin" par "At The Gates" et surtout l'excellent "Fight Till Death" balancé par AURA NOIR.

Le bilan, calmement
Ce Hellfest 2013 était un bon cru et ce malgré l'absence de véritables gros noms de la scène pour les raisons que l'on connaît. Choix cruciaux et dilemmes cornéliens étaient encore au rendez-vous, ce qui tend à prouver que l'éclectisme de l'affiche reste toujours son point fort. A l'image de Vektor, il faut espérer que l'orga puisse continuer à proposer des groupes qui ne sont encore jamais venus à Clisson.

Outre la galerie présente sur le site, le reste de mes photos se trouve ici.

PS: un grand merci à Tangui.


Auteur
Commentaire
Chrome
Membre enregistré
Posté le: 27/06/2013 à 15h27 - (447)
Tout ce temps sous la tente pour rater MARDUK !!

fedaykyn
IP:213.41.214.41
Invité
Posté le: 27/06/2013 à 15h28 - (448)
En début de chronique, il est indiqué qu'il y avait une "pissotière". N’aimant pas spécialement pisser dans les coins, je me suis justement fait la réflexion que cette année il n'y en avait pas et que c'était bien dommage. elle était où cette pissotière ?

Jerem'
IP:80.82.234.134
Invité
Posté le: 27/06/2013 à 15h33 - (449)
"Et pourtant l'orga avait fait un gros effort en installant UNE pissotière"

C'est peut être pour ça que tout le monde pissait partout parce qu'il n'y avait qu'une seule pissotière sur tout le site.


neuro
IP:78.121.192.98
Invité
Posté le: 27/06/2013 à 15h39 - (450)
Entre la Warzone et coin bouff !! Oui il fallait la voir leur pissotière :D !
Sinon mon live report

neuro
IP:78.121.192.98
Invité
Posté le: 27/06/2013 à 15h41 - (451)
Sinon bon live report * un peu du mal à distingué les noms des groupe .

wasted
Membre enregistré
Posté le: 27/06/2013 à 15h52 - (452)
@fedaykyn: ils avaient fait un truc plutôt sympa en marquant les bâches à la bombe pour y accéder, c'est d'ailleurs comme ça que je l'ai trouvé. Une c'est déjà un bon début, il va falloir en mettre d'autres maintenant.
@Chrome: pas de MARDUK car je suis parti rigoler avec des potes devant LORDI et accessoirement me placer pour VOLBEAT. Après MARDUK ça fait 15 ans que je les vois dans l'Ouest (contrairement à d'autres groupes) donc pas de regret.

Chrome
Membre enregistré
Posté le: 27/06/2013 à 16h01 - (453)
Ah je comprend mieux. Car avec Inquisition, un des meilleurs concerts du fest !

Chrome
Membre enregistré
Posté le: 27/06/2013 à 16h07 - (454)
Ah je comprend mieux. Car avec Inquisition, un des meilleurs concerts du fest !

fedaykyn
IP:213.41.214.41
Invité
Posté le: 27/06/2013 à 16h23 - (455)
Ok, ben j'ai pas vu. dommage. ils auraient du en mettre ailleurs, genre 1 ou deux par zones, histoire qu'on ai plus droit à des rivières de pisse comme à droite de la valley !

fedaykyn
IP:213.41.214.41
Invité
Posté le: 27/06/2013 à 16h23 - (456)
gauche de la valley en fait. ou bien les deux sans doute

redkaos
Membre enregistré
Posté le: 27/06/2013 à 16h53 - (457)
pour Vektor il manquait aussi Forests of legend, Hunger for Violence etc etc... tous leurs morceaux sont des tueries donc en 40 mns il faut bien faire des choix




vdb
IP:93.22.108.6
Invité
Posté le: 27/06/2013 à 16h59 - (458)
et une petiote question n'étant pas présent cette année , j'avais trouvé pénible en 2012 sous l'altar / temple de se coltiner les réglages des autres groupes sous la tente ce qui gachait certains concerts ! était ce tjs le cas cette année ?

Chrome
Membre enregistré
Posté le: 27/06/2013 à 17h09 - (459)
Oui mais pour je ne sais quelle raison, ça m'a moins dérangé cette année.

hammerbattalion
Membre enregistré
Posté le: 27/06/2013 à 17h12 - (460)
Pas d'accord pour les pissotières, outre la gouttière précitée (bonne idée), il y a avait au moins un point chiottes par scène dont deux ou trois urinoirs, et pas d'attente. Cette année les porcs n'avaient aucune excuse. Moi je rajoute Accept et surtout le set monstrueux de Danzig, ah oui et Moonspell bien cool aussi.

cherokkee
Membre enregistré
Posté le: 27/06/2013 à 17h54 - (461)
En effet, inacceptable que VEKTOR n'a pas joué "Destroying the cosmos"...
Dead Congregation "c'était vraiment un set de bourrins" = J'adore ce résumé. Vivement qu'ils repassent au Wolf Throne Fest en novembre.

cherokkee
Membre enregistré
Posté le: 27/06/2013 à 17h58 - (462)
Et sinon, Stille Volk a enflammé le Temple dès 10H30 du matin et ça c'est vraiment cool. J'ai cru que ça allait pas trop le faire mais rapidement, la salle a décolé, presqu'aussi sympa qu'au Motocultor !
Et entre parenthèse, STILLE VOLK, c'est bien plus intelligent que KORPIKLAANI !!



grozeil
Membre enregistré
Posté le: 27/06/2013 à 22h38 - (464)
Oui, mais faut dire que c'est pas bien dur aussi...!

LeDoc
IP:213.44.62.78
Invité
Posté le: 27/06/2013 à 22h50 - (465)
Kampfar 1 - Carpathian 0

TrAshLOLO
Membre enregistré
Posté le: 28/06/2013 à 08h40 - (466)
Wintersun long et chiant ? Non, c'était juste la honte de l'ingé son. Une bouillie sonore absolument insupportable.

A côté de ça, Jari Mäenpää, toujours souriant et communicatif est comme le reste du groupe, musicalement sans faille pour lâcher ce que j'ai entendu de meilleur en terme de metal melo/heavy/épique depuis pfiouuuu, un bon moment.

Groupe surestimé ? Le dernier album qui vaut rien en live ? Non mais sérieusement... oO

Si tu n'aime pas de base, ok, ce n'est pas un soucis, mais la, j'avoue que autant de subjectivité et de mauvaise foi me dépasse.

dede
IP:82.238.70.248
Invité
Posté le: 28/06/2013 à 10h10 - (467)
non mais les gens, là yavait que dalle de pissotières (et vite remplies en plus)
allez faire un tour au brutal assault et vous verrez ce que c'est
quand un site est censé accueillir tant de monde, il faut vraiment en mettre beaucoup, et c'est normal
genre à chaque scènes 5-7 pissotières de chaque coté et vidées régulièrement

sinon bon report !

Un con
IP:78.122.34.232
Invité
Posté le: 28/06/2013 à 11h55 - (468)
Dommage qu'il n y est qu'une ligne sur le concert "monstrueux" de Carpathian .

webswordmaster
Membre enregistré
Posté le: 28/06/2013 à 12h08 - (469)
Merci pour ton petit mot sur T.A.N.K, très content que ça t'ai plu :)

@ une prochaine !



M
IP:194.119.85.99
Invité
Posté le: 28/06/2013 à 15h20 - (470)
Merci pour ton commentaire ThrAshLOLO. Cela m'évite de dire la même chose.

darkelvs666
Membre enregistré
Posté le: 28/06/2013 à 15h54 - (471)
Ah ouai... Rien sur Marduk et Immortal. C'est bien.

peo
IP:78.203.103.188
Invité
Posté le: 28/06/2013 à 19h49 - (472)
"l'absence de véritables gros noms de la scène pour les raisons que l'on connaît"

J'ai pas suivi cette affaire. Quelqu'un pourrait m'éclairer?

wasted
Membre enregistré
Posté le: 28/06/2013 à 20h48 - (473)
- RAMMSTEIN a préféré aller aux vielles charrues estimant que le Hellfest ce n'était pas pour eux.
- AEROSMITH a annulé toute sa tournée Européenne pour d’obscures raisons.
- IRON MADEN n'a jamais reçu l'offre du Hellfest car le promoteur responsable du groupe bosse pour un concurrent direct.

Dixit Ben Barbaud et Yoann en interview.

peo
IP:78.203.103.188
Invité
Posté le: 28/06/2013 à 22h08 - (474)
Merci pour l'info :)

Jotun35
Membre enregistré
Posté le: 30/06/2013 à 14h52 - (475)
"La suite se résume à "Fuck Air France", oui, un gros fuck à cette compagnie qui a contraint PRIMORDIAL à réduire son set pour cause de retard."

Juste histoire de rectifier: c'était "Fuck Air Lingus" et non Airfrance. ;)

Zebrowsky
Membre enregistré
Posté le: 01/07/2013 à 18h33 - (480)
Show les plus énormes pour moi cette année :

- Krisiun, qui avaient un bien meilleur son qu'en 2011. Vraiment monstrueux!
- Terror, comme en 2011 c'était de la bombe.
- Misery Index : Jarvis a mis tout le monde sur le cul. Impressionnant.
- Carpathian Forest : Que des hits, un bon son.
- God Seed : Le nouvel album passe bien, et le charisme de Ghaal est intact.
- Immortal : c'était ma première fois donc forcément...
- Red Fang : grosse grosse claque, ambiance de malade!
- Vektor : impressionnant, et chanteur bien charismatique.
- Absu : Proscriptor était possédé!
- Marduk : vraiment claqué mais ça envoyait du pâté sévère.
- Karma to Burn : un poil trop fort, mais des riffs super efficaces.
- Uncle Acid... : Très sympa.



mattix
IP:31.32.133.76
Invité
Posté le: 01/07/2013 à 21h19 - (483)
je vois que tt le monde a oublier between the buried and me meme si 40min c pas suffisant seulement 5 chançons :/

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion







Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker