- LOFOFORA + CHATEAU BRUTAL par PHENIX - 2016 lectures
La Ferme d'en Haut à Villeneuve d'ascq (59) le 25-10-12



Voilà une soirée que j'attendais avec forte impatience, nos chers LOFOFORA sont de passage à Villeneuve d'Ascq, je n'aurais raté ça pour rien au monde.

Pour ouvrir la soirée : CHATEAU BRUTAL, force est de constater que le binôme ne manque pas d'énergie. La scène est donc assez particulière, la batterie de Sideburn est très proche du bord et mise de coté, ce qui permet d'apprécier fortement son jeu et de voir aussi plus facilement à quel point il s'éclate derrière ses fûts.



Cusmar B à la guitare et au chant, en impose autant que son compère, des riffs rock bien grassouillet et bien efficace. Des morceaux tel que «Meet my Meat», «Golden Shower» ou encore «Unbeliever» sont franchement des plus convaincants. Le sourire aux visages, quelques petites pauses pour une bonne communication avec le public doublée d'une dose d'humour, il est clair que CHATEAU BRUTAL fait bonne impression sur scène.







Niveau son c'est nickel, très belle balance, les lumières tamisées collent assez bien à la musique que livre ce duo, cependant, la set-list se composant tout de même de dix morceaux, commence légèrement à me lasser en moitié de set. CHATEAU BRUTAL me marquera plus par l'énergie et la sympathie dont ils font preuve sur scène que par l'originalité de leurs compositions, qui au fil du set sonne légèrement répétitif.



Malgré ce petit bémol, il n'en reste pas moins un très bon groupe de rock que je recommanderais de voir sur scène pour les férus du genre.


Setlist : - My Dick - Meet My Meat - Golden Shower - One Leg - Elastic - Unbeliever - Fountain Woman - Naked Twister - I Think Your Music Sucks - Chaise - Skillshot



Dans l'optique «Buvez du cul et faites du bruit», on ne présentera plus les LOFOFORA. Appareil en main, je m'apprête à prendre ce qui sera parmi mes claques scéniques de l'année.




Ils commencent leur set sur «Utopiste», issus de leur dernier album, et LOFOFORA est parti pour nous en mettre plein les mirettes et pleins les esgourdes . Reuno au chant en véritable front-leader, force l'admiration par sa maîtrise, sa manière de gérer la scène et de communiquer continuellement avec son public sans omettre de le faire participer sur certains morceaux en abandonnant son micro au main des «fans».




«Le Fond et la Forme», ou comment prendre une grosse claque en pleine tête avec ces riffs lourdeaux que nous offre Daniel à la guitare et Vincent qui s'éclate sur ses fûts avant d'enchainer sur «Les Gens», rien n'est ici laissé au hasard et l'ambiance dans la salle, qui est pleine d'ailleurs, commence déjà à exploser.



Une set-list de grande qualité, entre «La Merde en Tube, «Dur Comme Fer», «Machos Blues», «Cannibales» etc... la pression dans la salle monte continuellement et le public est, à l'image du groupe, de plus en plus énervé. Phil à la basse offre un jeu des plus admirables et se veut également très joueur avec le public, comme avec les photographes, n'hésitant pas à tirer la grimace pour quelques shoots.



Il fait chaud!! Des sourires sur chacun des visages, je voit mon collègue et ami, Julien, photographe/rédacteur également, de l'autre coté de la scène, la banane au visage et il en est de même me concernant, comme chaque membres du public d'ailleurs. Il faut dire que LOFOFORA n'a aucun mal à nous emporter dans l'atmosphère qu'ils dégagent sur scène dans un concert aux allures des plus familiales.



Du talent à la pelle (sans mauvais jeu de mots aucun, cf la pochette du dernier album), autant par les terribles riffs de Daniel que par les textes de Reuno et ses sempiternelles mimiques sur scène dont j'ai eu beaucoup de plaisir à en immortaliser certaine, je suis impressionné par la force et la conviction que chacun dégage sur scène. Leur long set passe tranquillement, comme papa dans maman! On en voit pas le temps passé avec LOFOFORA!! Le temps de marquer une pause, d'enchainer «L'Oeuf», «Justice» et «Le Pire», de voir quelques pogos et nombres slammer monter sur scène, de battre un rappel, on sent la fin du concert arriver car oui, même les bonnes choses ont une fin.



Et LOFOFORA terminera donc sont set en seigneurs avec «Autopilote» et «Buvez du Cul» en guise de final, le temps pour le groupe et le public d'atteindre une dernière apothéose dans ce qui aura été un live des plus intense!







Setlist : - Utopiste - Mémoires de Singe - Le Fond et la Forme - Les Gens - Enfants du Chaos - Elixir - Le Merde en Tube - Le Visiteur - Dur Comme Fer - Macho Blues - Carapace - Cannibales - La Beauté et la Bête - L'Oeuf - Justice - Le Pire - Autopilote - Buvez du Cul



Une soirée donc qui restera très longtemps encrée dans les esprits, marquée par de très bons souvenirs, un grand merci au CHATEAU BRUTAL, au LOFOFORA pour leur accessibilité et la forte sympathie dont ils font part que ce soit lors de l'interview ou sur scène envers le public. Enfin merci à Robin de AT(h)HOME label pour l'accréditation, Julien pour le coup de main durant l'interview, l'équipe de La Ferme d'en Haut pour sa grande sympathie, et le public ayant remplis la salle ce soir.


Auteur
Commentaire
musicben
IP:78.234.96.47
Invité
Posté le: 26/11/2012 à 13h06 - (323)
C'est marrant, je n'avais pas vraiment de doute sur l'appréciation du concert. Quelqu'un a-t-il déjà vu Lofofora décevant ?

slayerised
IP:109.16.208.181
Invité
Posté le: 26/11/2012 à 13h14 - (324)
excellent concert pour ma part, apres ca j'ai réecouter tt les albums pendant quinzes jours

Me7aL27
Membre enregistré
Posté le: 26/11/2012 à 14h52 - (325)
Devant vu en concert sur une petite ville du Vexin ... ils etaient enorme :)


Crom-Cruach
IP:82.122.58.138
Invité
Posté le: 27/11/2012 à 20h32 - (333)
Une bonne douzaine de fois depuis presque 20 piges: toujours le smile et la sueur.
Chapeau messieur et merde aux ronchons.

black comedon
IP:31.32.212.192
Invité
Posté le: 28/11/2012 à 00h05 - (334)
c'était vraiment un très bon concert !

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion







Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker