- PAPERBACK FREUD + JOSE AND THE WASTEMEN par PAPY CYRIL - 761 lectures
le 21 avril 2012, Gibert Musique, Paris



En ce 21 avril c'est le Disquaire Day, à cette occasion le magasin Gibert Musique de Paris a invité 2 groupes PAPERBACK FREUD qui vient fêter la sortie de son 3ème album, « Hard Rock City », disponible en version vinyle, et en avant-premier en CD et les Grenoblois de JOSE AND THE WASTEMEN.

Les deux groupes vont se produire dans des conditions spartiates qui ne vont pas entamer leur enthousiasme, et les deux groupes attireront les clients du magasin.



Les Suédois jouent dans des conditions un peu difficiles, la scène est trop petite et du coup leur bassiste, Yeti, jouera à côté de celle-ci, Savoy, l'un des deux guitaristes s'étant blessé à un des majeurs, il tiendra pour ce concert semi-acoustique l'harmonica.

Le soundcheck est un peu compliqué et s'éternise un poil. Le concert va débuter avec un retard digne d'AXL ROSE ; le show devait débuter à 12h, ça sera en fin de compte à presque 13 h!



Le groupe entame donc son show case sur « Hard rock City », l'harmonica apporte un certain cachet, sur « The Street » (autre nouveau morceau), Yeti partage le chant sur certains passages. Si « High Speed rock'n'roll » joue sur l'énergie « Anthem » qui le suit montre un groupe qui sait calmer le jeu et être plein de feeling. Après « The boy is bleeding out », Jake, le chanteur du groupe nous montre un exemplaire du nouvel album en nous disant « Nous le considérons comme un chef-d'œuvre, nous espérons que vous le verrez aussi comme ça ! ». « The wild ones », également sur le dernier disque, est un titre plus pop. Le groupe termine avec une reprise du « Swamp Music » de Lynyrd Skynyrd qui bénéficie vraiment de ce passage à l'acoustique. Le groupe quitte la scène avec un Savoy qui nous lance en français « Merci beaucoup messieurs et mesdames ! »

Le petit espace dans lequel le concert est bien rempli (à vue de nez une grosse trentaine de personnes mais difficile de caser plus de monde à cette endroit-là). Une prestation sympathique et pleine de pêche de la part des Suédois qui était une quasi première pour ce nouvel album.



Setlist : « Hard Rock City », « The Street », « High Spedd rock'n'roll », « Anthem », « Writings on the wall », « The boy is Bleeding out », « The wild ones », « Swamp Music ».



JOSE AND THE WASTEMEN se présente en une formation réduite à un duo ça sera José and the Wasteman comme le dira Rem'. On aura donc José au chant, à la guitare, et au trousseau de clefs (le mien en plus! José l'ayant accroché à sa basket pour faire un effet tambourin quand il tape du pied) et Rémy au dobro et à la guitare. Le concert commencera à peu près à l'horaire prévu (15h30). Le duo présente le premier album du groupe qui reprend, entre autres, ses deux EP. Le concert commence avec « Winter's gone », suivi de « Dusty », toutefois le duo du jour ne se contente pas de son répertoire acoustique en proposant des versions acoustiques de ses titres électriques avec par exemple « One more time » ou « Going down » avec pour celle-ci un super solo de Rem'. Avant de jouer « Just Be » José nous explique sur « l'album c'est Doug Pinnick de KING'S X qui chante mais comme il n'est pas là, c'est moi ! » d'ailleurs comme Doug a modifié les paroles, le titre change (la version de Doug s'appelle « Paris »). « Cette semaine nous avons appris une triste nouvelle, le décès de Levon Helm, le batteur de THE BAND », le groupe va lui rendre hommage en reprenant « The Night they drove old dixie down », pendant laquelle Rem' jouera avec le dobro à plat sur les genoux. Le sincère, sympathique et varié set se terminera avec le bluesy mais tendu, « Gone » avec son final bien pêchu !



Setlist « Winter's Gone », « Dusty », « One more time », « Just Be », « More Fun », « Going Down », « The Night they drove old Dixie down », « Gone ».


Auteur
Commentaire
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion







Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker