BO - LAST ACTION HERO (Columbia) - 24/11/2012 @ 20h55
Dégage de là Marty c'est à mon tour de conduire.
De sa première apparition au début du XXème siècle (dans L'Assassinat du duc de Guise, par Camille Saint-Saëns) à nos jours, que de chemin parcouru par la musique au cinéma. De la synchronisation au traitement du son en passant par la diversité des procédés et des styles employés, la musique a révolutionné le 7ème art en décuplant l'impact des images. Débarqué au cinéma dès 1969 (Woodstock was here) le rock a fait son bonhomme de chemin, jusqu'à devenir passage obligé pour les blockbusters et autres séries à succès. Désormais banalisé au point de passer inaperçu, le rock au cinéma avait un tout autre impact il y a 20 ans. Preuve en est la bande-originale (OST en VO) de Last Action Hero, véritable symbole de toute une génération.

Pour ceux qui ne connaitraient pas Last Action Hero (LAH), il s'agit d'un film d'action autoparodique mettant en scène un adolescent passionné de ciné qui sèche les cours pour assister à l'avant-première du dernier film de son héros Jack Slater (Arnold Schwarzenegger). Le projectionniste lui donne un billet magique qu'il tenait du grand magicien Houdini et Danny Madigan (l'ado) se retrouve dans le film. La perte du ticket occasionne des allers-retours entre fiction et réalité. Au programme: action, humour, répliques cultes (T'aimes bien les omelettes? Tiens j'te casse les oeufs / Être ou ne pas être? *explosion* Ne pas être....), références multiples (la séquence du vélo d'E.T., l'omniprésence du logo d'ACME...) et caméos (Tina Turner, Robert Patrick...) se succèdent. Si LAH a été un échec relatif au box office (dû à la sortie du 1er Jurassic Park de Steven Spielberg une semaine plus tôt), il a acquis son statut culte sur la durée, grâce notamment au marché de la vidéo. LAH est un film plus profond qu'il n'y paraît, une déclaration d'amour au cinéma dont la BO n'est pas la moindre des qualités.

Et justement le succès de cette BO (7ème au Billboard US) doit beaucoup au regretté Michael Kamen à qui je me dois de rendre hommage. Ce prolifique et réputé chef d'orchestre américain décédé en 2003 a collaboré avec de nombreux artistes/groupes. De The Wall de Pink Floyd au live symphonique de Metallica, la liste de références est longue. J'encourage les curieux à se renseigner pour en apprendre d'avantage. Je précise quand même que ce fervent défenseur de la musique a créé une fondation destinée à soutenir son apprentissage par le biais de dons d'instruments aux plus démunis. Mais si vous ne devez retenir qu'une chose de ce pionnier du mélange de genres (voir le crossover techno/classique sur l'excellent film Event Horizon), c'est qu'il a apporté crédibilité et notoriété à notre 'famille' musicale. En effet outre son score en collaboration avec le guitariste frappadingue Buckethead, plusieurs groupes ont bénéficié de son savoir-faire: Queensrÿche, Def Leppard et Aerosmith. Ce qui a fait le succès de cette BO? La qualité des morceaux, leur diversité et le fait que la plupart soient inédits à la sortie du film.

Un petit tour d'horizon s'impose. Et on commence avec du très lourd, Big Gun, ce classique d'AC/DC qui confirmait le retour au meilleur de sa forme du gang des frères Young, après un référentiel Live paru l'année précédente. Côté clip comme d'hab le fun est de mise avec extraits du film et surtout l'apparition sur scène d'Arnold Schwarzenegger grimé en Angus Young. Une parfaite introduction au groupe et à la BO, coup de foudre inévitable.

Etant dingue d'Alice in Chains depuis la sortie de leur monumental Dirt, vous imaginez sans mal le pied que j'ai pu prendre en découvrant What the Hell Have I (plage 2) et A Little Bitter (plage 8), 2 inédits qui s'avèrent être la 1ère trace discographique du groupe avec leur nouveau bassiste Mike Inez (ex-Ozzy Osbourne) en remplacement de Mike Starr (RIP). On notera la présence de sitar sur What the Hell Have I (écarté de Dirt faute de temps) qui existe aussi en clip. Tout fan d'Alice in Chains se doit de connaître ces 2 morceaux.

L'orgie se poursuit avec le fameux Angry Again de Megadeth. Nominé pour un Grammy, ce single rencontrera un franc succès. Un grand classique que le groupe joue encore régulièrement sur scène. L'heure n'est plus au thrash mais à la recherche du hit radio. Dave Mustaine ne s'en cache pas et consacrera une partie de la décennie à tenter de lui composer un petit frère (Trust sur Cryptic Writings par exemple). Angry Again... Qui ne connaît pas ce titre?

Encore au top de sa créativité et de son succès, Queensrÿche signe, en collaboration avec Michael Kamen, rien de moins que l'une de ses meilleures compositions, la somptueuse Real World. C'est avec ce titre d'exception que j'ai découvert le groupe de Seattle, et j'avoue être curieux de connaître l'opinion d'un fan de longue date à son sujet (hammerbattalion c'est à toi de jouer).

En 5ème plage on retrouve les Anglais de Def Leppard avec THE ballade: Two Steps Behind. Bénéficiant à nouveau des arrangements de Michael Kamen, ce morceau donne un aperçu de Retro-active, une compilation de face B qui sortira 4 mois plus tard et tiendra la dragée haute au reste de leur discographie (tant sur le plan créatif que commercial). Un morceau que l'on entendra partout, longtemps, y compris en France.

On arrive à mi-parcours et le sans faute se poursuit avec Poison my Eyes, une tuerie signée Anthrax. Puissance, groove, mélodies, qualité du chant, originalité avec la présence de scratchs en intro, n'en jetez plus la coupe est pleine. Là encore il s'agit d'une initiation pour moi. 1er titre des New-Yorkais avec John Bush (Armored Saint) qui préfigure l'excellent Sound of White Noise (chronique à venir). L'un de mes titres préférés de la BO.

Ballade encore avec Dream On, le classique d'Aerosmith tiré de son 1er album éponyme paru en 1973. Il s'agit d'une version live enregistrée avec orchestre (sous la direction de Michael Kamen) en 1991 à l'occasion des 10 ans de MTV. Que dire si ce n'est que je suis un inconditionnel du groupe depuis que je suis gosse.

Si jusqu'à A Little Bitter d'Alice in Chains cette BO avait de quoi mettre tout le monde d'accord, la suite est d'un autre ordre. En effet si certains d'entre nous bouffent à tous les râteliers, d'autres sont réfractaires à tout ce qui s'éloigne un tant soit peu de leur terrain de jeu. On comprendra donc aisément que le titre (Cock the Hammer) des référentiels rappeurs de Cypress Hill ne fasse pas l'unanimité, de même que celui des méconnus fusionneurs de Fishbone, option grosse gratte heavy (Swim). Montrez-vous les connaisseurs et mettez-les en valeur.

Les rescapés de la scène hard/glam Tesla ferment la marche avec le titre éponyme Last Action Hero. Une conclusion conventionnelle mais honorable avant un extrait marquant du score de Michael Kamen featuring Buckethead (dont la notoriété augmentera sensiblement auprès des néophytes lorsqu'il rejoindra Guns n' Roses).

Vous l'avez compris ce témoignage d'époque a eu un impact considérable et reste une pierre angulaire des débuts discographiques de nombre d'entre nous. A titre de comparaison, la BO du premier Wayne's World parue en 1992 restait attachée aux lambeaux du passé avec son orientation hard/glam 80s. Avec la BO de Last Action Hero on entre de plein pieds dans les 90s avec une scène en plein renouvellement. Le temps de l'innocence et de l'enthousiasme, où l'on avait tout à découvrir, où tout semblait encore possible, où c'était naturel de passer d'Ugly Kid Joe à Sepultura, de Ministry à Iron Maiden. Last Action Hero? Un putain de film et une putain de BO.


Rédigé par : forlorn | 1993 | Nb de lectures : 1503


Auteur
Commentaire
GabinEastwood
Membre enregistré
Posté le: 24/11/2012 à 23h48 - (28466)
La b.o de toute une époque, celle des 90's, de MCM et MTV.

Même si je ne suis pas fan du film, la b.o est à pleurer et à se procurer d'urgence.

Rien à rajouter, que du bon



totoro
IP:88.176.81.60
Invité
Posté le: 25/11/2012 à 00h11 - (28468)
Forlorn, t'es mon frère spirituel!!!
Non seulement Last Action Hero est l'un de mes films préférés, j'ai du le voir une vingtaine de fois, une putain de belle déclaration d'amour au cinéma avec des répliques incroyables(Shane Black est au scénar'!)mais en plus la BO est un disque qui m'accompagne depuis mes 15 ans! Angry Again est fabuleuse, je me repassais le générique de Jack Slater pour entendre les notes de ce morceau de Megadeth quasi inédit à l'époque! Les morceaux d'Alice In Chains font à mon sens partis des meilleurs du groupe quant à AC/DC, Anthrax, Aerosmith, Def Leppard, Cypress Hill, Queensryche...ben n'en jetons plus, que des claques quoi!!! Merci pour la lecture, je sais ce que je vais m'écouter maintenant!

hammerbattalion
Membre enregistré
Posté le: 25/11/2012 à 03h14 - (28472)
Real World est un magnifique morceau inédit de Queensrÿche, et pour moi la meilleure collaboration de Kamen avec un groupe metal, bien vu. De toutes façons, il n' y a presque rien à jeter sur cette B.o., Angry Again, Big Gun, les Alice In Chains etc....Ils étaient tous au top. Souvenez-vous aussi des b.o. de Shocker et de The Crow (un peu moins bonnes quand même). Bon, ben voilà, je l'ai en cassette, je vais de ce pas commander le cd.

Par contre,il faudrait que je revoie ce film, je ne me souviens pas de toutes ces références et clins d'oeils.





ego
Membre enregistré
Posté le: 25/11/2012 à 07h57 - (28477)
J'ignorais que Michael Kamen était décédé. Un petit RIP à celui qui a aussi signé une de mes BO favorites en collaboration avec Queen : Highlander !

dances of death
IP:81.244.185.39
Invité
Posté le: 25/11/2012 à 08h56 - (28481)
Je me rappelle encore quand j'ai entendu le passage du film où le générique "Angry Again" débute... dans un grand cinéma en thx, chair de poule assurée.

Sinon, je pense que c'est un des premiers CD de BO que j'ai acheté. Un des rares où il n'y rien à jeter.

Joss
Membre enregistré
Posté le: 25/11/2012 à 09h10 - (28482)
Cool cette chronique. Je suis moi aussi assez fan de ce film, et cette B.O m'avait fait découvrir un paquet de groupes, Megadeth et Cypress Hill en tête ! ça fait un moment que je me dit que je devrais chopper le CD (surtout pour le souvenir, car je n'écoute plus trop de compiles), idem pour la B.O de The Crow :-)



VS-papy
Membre enregistré
Posté le: 25/11/2012 à 11h54 - (28493)
Excellente BO... personellement je trouve la version de 3dream On" un peu cheap (je l'avais qualifié de version de supermarché). Et j'aime bien le morceau de Cypress Hill alors que le rap et moi ça fait 2...

mon clin d'oeil préféré reste l'affiche de terminator 2 avec Stallone à la place de Schwarzy!



CaptainIgloo
Membre enregistré
Posté le: 25/11/2012 à 13h58 - (28497)
Un film culte, adoré lors de ma période ado avec des répliques mémorables (Arnold Alka Seltzer !!!) et une B.O. exceptionnelle. C'était l'époque où on avait droit à de l'inédit de qualité et pas des chutes de studio tout pourri. Souvenez-vous de la B.O. de Judgment Night !



hammerbattalion
Membre enregistré
Posté le: 25/11/2012 à 15h59 - (28499)
Ouais Judgment Night aussi c'est vrai, super B.O., il y Spawn aussi dans le mélange des genres.

forlorn
Membre enregistré
Posté le: 25/11/2012 à 16h07 - (28500)
Sans oublier la BO de Demon Knight, le direct-to-video issu des Contes de la Crypte.


AnusFraicheur
Membre enregistré
Posté le: 25/11/2012 à 18h21 - (28501)
Demon Knight n'est pas un Diretc to video.

forlorn
Membre enregistré
Posté le: 25/11/2012 à 19h18 - (28504)
Il est sorti en salles en France Demon Knight? En tout cas la BO était efficace et le clip alternatif de Cemetary Gates de Pantera très sympa.

Sinon...
@ totoro et dances of death: Idem à l'époque je me suis repassé un nombre incalculable de fois le passage avec Megadeth sur VHS et je me souviens encore de l'excitation en voyant le film au ciné.

@ ego: Michael Kamen + Queen c'est clair que c'était quelque chose. Princes of the Universe et Who Wants to Live Forever sont géniaux.

@ vs-papy: D'accord avec toi pour la version 'supermarché' d'Aerosmith, mais bon c'est du au contexte MTV.

vincesnake
Membre enregistré
Posté le: 25/11/2012 à 21h05 - (28506)
Que de souvenirs ...

Après Terminator 2, j'attendais ce film comme le messie et comme vs-papy, l'affiche de T2 avec Stallone m'a vraiment marqué !

Quand à cette BO, je l'ai achetéé bien plus tard mais elle est essentielle rien que pour les fameux titres inedits qui la compose !

Blind
Membre enregistré
Posté le: 29/11/2012 à 15h23 - (28527)
Excellente BO qui comme beaucoup d'entres nous m'a fait découvrir tout un tas de groupes.

Et le film aussi, culte il n'y a pas d'autre mot, avec des répliques.

"- T'aimes bien les omelettes? Tiens je te casse les oeufs!"

"- Il a tué Mozart dans Amadeus!
- Mo... qui?"

"- Je reviendrai! Tu t'attendais pas à celle-là?!"

"- Gribiche espèce de gougnafier de sicilien!"

"- Pour qui sonne la glace! Celui-là je l'ai refroidi!"

etc.



deadsheep
Membre enregistré
Posté le: 02/12/2012 à 21h37 - (28568)
Ne pas se procurer cette BO au plus vite serait une MONUMENTALE ERREUR!


Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker