MARDUK - Heaven Shall Burn... When We Are Gathered (Osmose) - 10/11/2012 @ 20h34
1996 est une année charnière, tant pour MARDUK que moi. Je vous la fais courte, à l'époque le black metal n'était pas encore mon sacerdoce, du haut de mes seize piges ma passion pour le metal se résumait à ce que l'on pouvait trouver dans feu Hard 'N Heavy, c'est-à-dire pas grand-chose concernant le metal noir. Mais, par un beau jour de septembre 1996, je découvris dans la vingt-septième parution du magazine suscité, un article au combien mystérieux consacré à ce quatuor suédois pour la sortie de leur album "Heaven Shall Burn... When We Are Gathered". Si aujourd'hui c'est le cynisme, à peine voilé, de ce cher Manuel Rabasse qui me saute aux yeux, à l'époque c'était surtout les photos des membres de MARDUK (celles que l'on retrouve dans le livret de l'album) et le discours assez vindicatif, on ne peut plus provocant, du sieur Morgan qui me tapèrent dans les mirettes. Et quand vous êtes un branleur, vous sautez dedans à pieds joints. Inutile de vous dire que tout cela aiguisa ma curiosité et que 1996 fut ma dernière année H'nH avant de sombrer définitivement dans le true-isme et la bonne parole de Metallian l'année plus tard.

C'est justement au printemps 1997 que je pus enfin poser une oreille sur ce fameux "HSB". En 2012 cela peut vous paraître obsolète, mais jadis ce n'était pas si évident de mettre le grappin sur un album de metal extrême, surtout quand vous devez demander à vos parents l'autorisation de commander sur cet odieux label sataniste qu'était Osmose. Me voilà donc avec un des légendaires samplers "Word Domination" entre les mimines, un sampler sur lequel figurait entre autres IMMORTAL ("Nebular Ravens Winter"), ENSLAVED ("Glemt") et donc un extrait de "HSB", et attention, pas n'importe quel titre: "Darkness It Shall Be"!

Eh bien figurez-vous que seize ans plus tard, ce titre continue d'écraser littéralement tout ce qu'a pu sortir MARDUK par la suite, du surestimé "Panzer Division Marduk" jusqu'au FUNERAL MIST au rabais de ces dernières années. Une virulence incroyable concrétisée par un flot continu de blasphèmes sur fond de blast non stop. Si l'histoire contemporaine a retenu "I have a dream", celle du black metal retiendra "I have dreamt the dreams that will come true"! "Darkness It Shall Be" restera le morceau emblématique de la défunte période Legion. Parlons-en justement de Legion, puisque comme je vous le disais en intro, "HSB" était le commencement d'une nouvelle ère dans l'histoire de MARDUK. Exit l'illustrateur Verwimp (il reviendra plus trad), exit le vocaliste Af Gravf, exit le producteur Dan Swanö, MARDUK se présentait en 1996 avec au micro un Legion fraîchement débarqué d'OPHTHALAMIA et à la production un certain Peter Tägtgren.

Il en résultat un album majeur dans la discographie de MARDUK, un quatrième album qui fera date et sera glorifié par la suite grâce au "Live In Germania". "HSB" c'est avant tout l'alliance subtile des riffs ténébreux de Morgan, des blasts incessants de Fredrik Andersson, du chant belliqueux de Legion et surtout de cette basse infernale de B-War. D'ordinaire aux abonnées absentes dans le black metal, la basse est ici un élément clé sur des titres comme "Beyond the Grace of God", "Legion" ou le fantastique "The Black Tormentor of Satan". Vous m'avez sûrement déjà vu pester contre Peter Tägtgren dans les colonnes de VS, mais avec "HSB" je ne peux que saluer et m'incliner devant son travail remarquable pour ce mixage qui a permis à ces lignes de basse de donner la réplique aux guitares de fort belle manière.

Je ne peux également passer sous silence "Dracul Va Domni Din Nou In Transilvania" ou quand MARDUK décide de lever le pied pour nous proposer un mid tempo, lancinant à souhait, malheureusement devenu trop rare dans les setlists. Thématique récurrente consacrée à Vlad l'Empaleur, entamée avec "Deme Quaden Thyrane" sur "Opus Nocturne" et achevée avec la seconde partie de "Nightwing".

Avant de conclure j'aimerais également revenir sur "Glorification of the Black God", puisque ce morceau a pour moi une saveur toute particulière. En 2012, je peux vous affirmer que ce titre est une reprise, en version black metal, de "Une nuit sur le mont Chauve" du compositeur russe Modeste Moussorgski datée de 1867 (merci Wikipedia), mais l'époque, pour moi cette fameuse musique (que l'on retrouve également dans le "Fantasia" de Disney), c'était celle du second niveau du jeux vidéo "Earthworm Jim", ce satané vermisseau passant du jour au lendemain de guignol intergalactique à disciple de la bête.

Trêve d'anecdote, cette kronik remember m'aura permis de me replonger dans ce chef-d'œuvre absolu qu'est "Heaven Shall Burn... When We Are Gathered" et malgré toutes ces années, je me rends compte à l'écoute de ce disque que je suis toujours un putain de branleur… mais sataniste.

Heaven shall burn accompaigned by the angels cries
We shall invert paradise
DEATH TO PEACE!!!





Rédigé par : wasted | 1996 | Nb de lectures : 1959


Auteur
Commentaire
vincesnake
Membre enregistré
Posté le: 10/11/2012 à 22h17 - (28361)
Je garde une préférence pour « Nightwing » mais je place cet « Heaven shall Burn » juste derrière. Une tuerie parfaitement honorée dans cette chronique. Bien vu pour la basse qui est bien présente et vraiment jouissive !

Par contre, je ne trouve pas « Panzer » sous-estimé, oh non. Le « Reign in Blood » du black, ‘tain !




Blind
Membre enregistré
Posté le: 11/11/2012 à 00h26 - (28364)
L'âge d'or de Marduk tant du point de vue discographique (qui se prolongera avec Nightwing qui reste mon album préféré des suédois) que du point de vue popularité. Le Marduk avec Mortuus est également très bon mais il est différent de celui des années 90. Un album incontournable en tout cas.



AegoroN
Membre enregistré
Posté le: 11/11/2012 à 14h28 - (28374)
Chouette chronique, qui m'a replongé dans ma propre adolescence. Toute une époque, j'en verserais presque une petite larme.

Tout comme ces messieurs qui m'ont précédé, je continue de penser que "Nightwing" est le chef d'oeuvre de MARDUK, mais il est certain que ce "Heaven Shall Burn..." est l'album charnière, celui qui a ouvert la voie, et révélé le potentiel du groupe. C'est aussi et surtout celui qui inclut LA tuerie absolue du groupe : "The Black Tormentor Of Satan", ou le compromis parfait entre l'ambiance et l'agressivité caractéristiques de mes Suédois chéris.
Après avoir écouté un "Wormwood" ou un "Serpent Sermon" (quelle drôle d'idée...), attention le vortex de nostalgie si on se repasse cet album-ci dans la foulée...

Malgré tout, je ne peux toujours pas piffrer "Darkness It Shall Be", bien trop répétitive pour conserver son impact sur la longueur (digne d'une saloperie de "Satanic Blood" de VON...). Si surestimé que puisse paraître "Panzer...", chaque compo de cet album renferme au moins un certain nombre de nuances et ruptures de rythme qui sont bien plus raccord avec l'oeuvre de MARDUK que ces deux riffs pisseux enquillés pendant 4:30 minutes sur "Darkness It Shall Be". N'est que mon avis, n'est-ce pas...



GabinEastwood
Membre enregistré
Posté le: 11/11/2012 à 15h24 - (28376)
Le meilleur album de Marduk avec Nightwing. Le groupe est à son apogée et cet album est indispensable pour tout fan de black metal, tant il est homogène par sa qualité de composition. Plein de classiques dessus en + !



wasted
Membre enregistré
Posté le: 11/11/2012 à 15h41 - (28378)
J'en profite d'ailleurs pour signaler à ceux qui souhaiteraient l'acquérir que la version originale est toujours trouvable chez Osmose pour moins de 10€ et qu'elle reste un cran au dessus (même si les différences sont minimes) de la version remastérisée digipack sortie en 2004 chez Blooddawn Productions.

Et puis cette cover est quand même culte et bien mieux que le truc miteux du digipack.


WhiteNoise
Membre enregistré
Posté le: 11/11/2012 à 16h41 - (28379)
"Eh bien figurez-vous que seize ans plus tard, ce titre continue d'écraser littéralement tout ce qu'a pu sortir MARDUK par la suite, du surestimé "Panzer Division Marduk" jusqu'au FUNERAL MIST au rabais de ces dernières années"

Absolument d'accord !!
Bon, il y a tt de même de tres bonne choses dans le Marduk actuel, mais...... Pas la même atmosphere, la même aura :-(



V.R.S.
Membre enregistré
Posté le: 11/11/2012 à 17h03 - (28380)
Mon premier album de black !

Worthless
Membre enregistré
Posté le: 11/11/2012 à 18h00 - (28381)
Leur meilleur album pour moi également. Et Darkness it shall be est aussi le premier morceau de Black Metal qui m'a mis sur le cul.
Un chef d'oeuvre ce disque.

gueg
Membre enregistré
Posté le: 11/11/2012 à 18h34 - (28383)
Darkness it shall be, jamais pu l'écouter en entier celle-là tellement elle est chiante! tres bon album sinon.


nightswan
Membre enregistré
Posté le: 11/11/2012 à 21h39 - (28384)
Premier album du groupe acheté après avoir entendu On darkened wings (version live issue de Germania) sur une compil.

Album excellent, prod audible, violent à souhait. Mention spéciale à Glorification of the black god qui écrase tout.

Murderworks
Membre enregistré
Posté le: 11/11/2012 à 22h28 - (28385)
Meilleur album du groupe pour moi aussi, mais c'est peut être parce que j'ai découvert le groupe avec celui-ci justement. Même si je trouve que "Nightwing" est très bon je préfère encore maintenant "Heaven shall burn", plus malsain et plus intense je trouve. Je m'étais même chopé le t-shirt à l'époque, il a bien morflé depuis le pauvre...

hammerbattalion
Membre enregistré
Posté le: 12/11/2012 à 08h13 - (28389)
Un des premiers et aussi un des derniers albums de black que j'ai achetés. Excellent, suis en train de me le passer, le son n'a pas pris une ride.



Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker