EXHORDER - The Law (Roadrunner) - 03/11/2012 @ 20h58
Deux ans après “Slaughter in the Vatican”, EXHORDER est de retour pour l’album qui restera leur œuvre maîtresse. Si EXHORDER avait posé les bases d’un thrash rageur avec son premier disque, le groupe a mis à profit ces deux années de travail pour affiner son style et il en résulte une progression stupéfiante dans la qualité des compositions, surtout sur le plan des guitares. EXHORDER a réussi à dompter sa fougue hargneuse et à la catalyser en un thrash très musclé et encore plus accrocheur qu’aux débuts du groupe. L’écriture des textes a également bénéficié d’une inspiration salvatrice. Là où par le passé le groupe se focalisait sur l’anti-religion, il s’exprime désormais par des textes plus influencés par la littérature fantastique et ésotérique.
« The Law » comporte neuf brûlots dotés d’une patate infernale parmi lesquels on retrouve une majestueuse reprise the « Into the Void » de BLACK SABBATH. EXHORDER restitue à la perfection l’atmosphère pesante et claustrophobe du titre des « sab four » en lui apportant un son plus contemporain.
Si le nom d’un nouveau bassiste, Franck Sparcello, apparaît sur la pochette de « The Law » il faut savoir que la majeure partie des sessions de basse de l’album a été assurée, à un titre près, par le guitariste Vinnie Labella. La nouvelle recrue se distingue d’entrée de jeu par sa participation au terrible « Un-born Again » doté d’une attaque de basse toute en slap. N’oublions pas qu’à cette époque le son et les techniques de basse funkysantes sont très en vogue même dans les rangs du métal.
Peu de temps après et faute de popularité le groupe se séparera et tombera dans l’oubli. Le chanteur « Kyle Thomas » fondera FLOODGATE qui sortira un album chez Roadrunner en 1996. Kyle « dépannera » également TROUBLE lors de plusieurs prestations scéniques.
Si les deux kros que j’ai rédigé d’EXHORDER vous ont mis l’eau à la bouche, vous serez sans doute contents d’apprendre que Kyle Thomas a décidé de reformer le groupe il y a une paire d’années. Il n’est pas exclu qu’ils enregistrent un album d’ici quelques temps. Quand les anciens reprennent du service, il faut s’attendre à ce que ça chauffe… Chic, chic, chic…!!!

Pour les collectionneurs acharnés, sachez qu’il existe un bootleg d’EXHORDER enregistré à la Nouvelle Orléans en 1990 titré sobrement « Live in New Orleans 1990 ». Y’a même une reprise de « United Forces » dans la set-list. Bonne chasse…


Rédigé par : Tonton | 1992 | Nb de lectures : 1853


Auteur
Commentaire
hammerbattalion
Membre enregistré
Posté le: 04/11/2012 à 10h33 - (28324)
Découvert sur l'excellente compile Monsters Of Death- Rock Hard de 1992, aussitôt adopté ce groupe. Leurs deux disques, réunis sur un double, sont dispos à petit prix sur le net.






Youpimatin
Membre enregistré
Posté le: 04/11/2012 à 16h04 - (28329)
Pantera leur doit tout ;-)

Dark Mussel
IP:90.32.228.50
Invité
Posté le: 20/07/2014 à 09h46 - (31048)
Oui, Anselmo a amené dans Pantera sa passion pour Exhorder. Ce groupe était d'enfer mais le live bootleg est un peu pourrave.

hammerbattalion
Membre enregistré
Posté le: 20/07/2014 à 19h53 - (31056)
Tiens, j'ajoute à ta kro que l'unique (si mes souvenirs sont bons)Floodgate est excellentissime, à écouter absolument pour les fans de Down. Il a aussi chanté pour un Alabama Thunderpussy, Open Fire. Super vocaliste, un peu méconnu.

Allez, je vais me mettre les deux Exhorder comme un bourrin, ils le valent bien.

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker