MASSACRA - Humanize Human (Rough Trade) - 21/04/2012 @ 22h27
A l'exception du Antisocial de Trust, l'adolescent que j'étais ignorait à peu près tout de la scène française avant 1995. Ma vision se limitait à dans les années 80 y a eu des groupes hard/heavy chantant en français et de nos jours des petits groupes pondent des Demos dont on parle parfois. Là-dessus arrive la double compilation Brutale Generation. Et ma vision des choses changea. Radicalement. 32 groupes pour 32 inédits et une série de claques dans la gueule. Avec entre autres dans le lot, le titre de Massacra: Zero Tolerance.

Un choix de titre vindicatif et sans compromis qui représente bien ce groupe frondeur et intègre qu'a toujours été Massacra. Un titre d'importance également: point d'orgue de la compilation, point d'orgue de l'album Humanize Human et également choisi comme nom de groupe pour le projet parallèle des guitaristes Jean-Marc Tristani et Fred Duval qui sortira un album l'année suivante. Ainsi donc je découvrais le groupe sur le tard, mais pas trop tard, ce qui me permit d'apprécier l'honnêteté et la lucidité de Massacra en interview. Jugez par vous-même:

"Dès le départ nous avons visé l'étranger [...] et c'est peut-être ce qui nous rend différents.
Nous savions qu'en nous limitant à la France, rien ne se passerait pour nous.
"
Pascal Jorgensen dans le n°7 de novembre 1995 de Hard Force

"Peut-être que l'esprit d'équipe n'est pas, sur le papier du moins, la qualité principale des musiciens français.
Si cette initiative permet la sortie future d'une 2ème édition, ce sera sûrement positif. Dans le cas contraire, on l'oubliera certainement très vite. [...] Ce sont surtout les (groupes) moins connus qui ont besoin d'être soutenus.
"
Jean-Marc Tristani (à propos de la compil' Brutale Generation) dans le n°21 de janvier 1996 de Hard n' Heavy

En remontant le temps et le fil de la discographie du groupe, je découvrais l'importance de Massacra non seulement sur le plan musical, mais également en tant que groupe au sens noble du terme. Un groupe soudé formant une entité forte, capable de répondre aux coups bas, et professionnel avec des ambitions clairement définies, sans pour autant se la raconter ou vouloir marcher sur la tête des autres. En résumé un groupe courageux et hautement estimable. Mais venons-en à la musique...

Après la brutale trilogie Final Holocaust/Enjoy the Violence/Signs of the Decline, les Massacra ont choisi d'évoluer. Le résultat? Un 4ème album nommé Sick au registre moins brutal, plus heavy et groovy, n'hésitant pas à intégrer des parties acoustiques et une ambiance vaguement indus (les effets sur le chant). Une évolution naturelle mais une rupture consommée avec leur passé puisque désormais Massacra ne jouera plus d'anciens titres en concert.

"Nous aurions pu jouer la carte de la sûreté et reprendre les anciens morceaux mais nous préférons faire les nouveaux titres même si c'est plus difficile pour nous."
Jean-Marc Tristani (à propos du Brutal Tour) dans le n°2 de février/mars 1996 de Metallian

Ceci étant dit, que donne Humanize Human? Eh bien il s'inscrit dans la continuité de Sick, avec une sorte de Thrash ralenti, misant sur le groove, les mélodies et les atmosphères. Fidèles à eux-même, à l'instar de Morgoth (ou Paradise Lost dans un genre différent), Massacra va de l'avant en se foutant du 'kandiraton' et ma foi ça leur réussit. Le groupe a connu son ultime changement de batteur avec l'arrivée de l'Allemand Björn Crugger (en remplacement de Matthias Limmer) et on retrouve Tim Buktu aux manettes.

A ce niveau les progrès sont indéniables et la production de Humanize Human surclasse celle de Sick, plus claire, plus profonde, plus puissante... plus tout. Côté compo le groupe assume le fait de ralentir le tempo et de privilégier le groove, le travail mélodique et les atmosphères à la brutalité de naguère. Les structures sont aussi nettement simplifiées pour une efficacité optimisée. Sick était l'album du changement, Humanize Human sera celui de la maturité. L'autre changement flagrant à l'écoute de Humanize Human, c'est la nouvelle mutation vocale de Pascal Jorgensen. Celui-ci a en effet opté pour un chant principalement hurlé, écorché, un peu à la façon d'un Tom Araya de Slayer, entrecoupé de parties plus posées et proches de la narration. Un style parfaitement maîtrisé et qui se marie très bien avec des compos racées (chacune ayant "son truc"), formant un tout compact, homogène.

Citons quand même: l'influence orientale de l'intro de Need to Greed, le groove affolant de Feel Unreal, la batterie martiale/tribale de Humanize Human, THE riff qui tue avec Zero Tolerance, et la conclusion atmosphérico-apocalyptique héritée de Sick (claviers compris) Pay for my Tears et ses leads déchirants. A ce propos le travail accompli sur les leads et mélodies est vraiment remarquable. Jean-Marc Tristani est un formidable soliste au feeling aussi redoutable que sa technique. Sa complémentarité avec Fred Duval mériterait une (plus grande) reconnaissance au moins à titre posthume, car ils avaient vraiment la carrure 'internationale'.

Mon 1er Massacra a malheureusement été leur dernier, une saloperie de cancer emportant Fred Duval le 6 juin 1997, mettant fin à l'aventure du plus allemand des groupes français. Humanize Human est un excellent album qui bien que facile d'accès ne se dévoile paradoxalement qu'au fil du temps et de nombreuses écoutes. Un disque plus riche qu'il n'y paraît doté d'un feeling bien personnel que je n'ai pas retrouvé depuis. Arrêtez-moi si je me trompe, mais j'ai l'impression que bien peu d'entre nous ont daigné lui laisser sa chance. Quoi qu'il en soit, il n'est jamais trop tard pour découvrir l'un des meilleurs albums de l'un des meilleurs groupes français: Massacra.


Rédigé par : forlorn | 1995 | Nb de lectures : 1781


Auteur
Commentaire
hammerbattalion
Membre enregistré
Posté le: 22/04/2012 à 01h15 - (27380)
Tu ne te trompes pas, album sorti en catimini, peu lui ont laissé sa chance (dont moi), ce qui m'a vraiment bloqué à l'époque c'était l'accent franglais. Je vais lui redonner une chance, çà sert à çà remember aussi.

L'effet oriental sur Need a été obtenu en creusant les frettes d'une guitare si je me souviens bien.

Raoul Volfoni
Membre enregistré
Posté le: 22/04/2012 à 07h58 - (27382)

Suivant le groupe depuis leurs débuts, "Sick" m'avait décu. J'avais quand même donné une chance à "Humanize..." et j'ai finalement adoré cet album. Il tourne encore régulièrement.




Dungorpat
Membre enregistré
Posté le: 22/04/2012 à 09h33 - (27383)
Je reste convaincu qu'ils auraient pu faire quelque chose d'énorme avec "Humanize", j'ai toujours le sentiment d'un album pas complètement achevé bien que contenant quelques perles.
J'ai découvert MASSACRA avec "Enjoy The Violence" au Lycée et autant dire que j'ai pris une putain de tarte dans la gueule.
"Sick" m'en a mis une autre quand j'ai eu fini mon caca nerveux tgype "ouais y font tous comme METALLICA et MEGADETH, y ralentissent tous, yzonpadcouilles" et que je me suis rendu compte du boulot pour passer de la brutalité directe de "Signs Of The Decline" à la finesse des compos de "Sick".
"Humanize" est certainement celui que je réécoute le moins, mais les autres ressortent encore régulièrement.
The Death Incarnate MASSACRA
The Gods Of Hate We Are!!!

MADTRASH
Membre enregistré
Posté le: 22/04/2012 à 13h21 - (27387)
le dernier ...
peut etre pas leur meilleur , mais un album de grande classe . je le dis a chaque fois : Massacra est ce que la France a engendre de mieux en matiere de metal !!!

vincesnake
Membre enregistré
Posté le: 22/04/2012 à 15h47 - (27393)
Merci pour toutes ces précisions Forlorn !

Tu remets les choses dans leur contexte et c'est important pour quelqu'un comme moi qui ai découvert cet album que très récemment.

Je voyais cet album comme une tentative d'évolution vers quelque chose de plus Americain et accesible. C'est tout le contraire.
Ces mecs étaient on ne peut plus intègres et ils n'ont pas hésité à faire table rase du passé au grand dam des vieux fans pour aller de l'avant ... jusqu'au drame que l'on connait malheureusement.

Je vois cet album differement aujourdhui et ça renforce le respect que j'ai pour cette formation. R.I.P.

simous
Invité
Posté le: 22/04/2012 à 18h05 - (27395)
C'est un album que j'avais acheté à l'époque en m'attendant à du gros death (je découvrais justement le metal extreme) et je dois dire que ça m' a fait un choc au début.
Mais c'est vrai que si on lui donne une chance l'album est très bon, y a une vraie ambiance, c'est sombre et envoutant, et pay for my tears est inoubliable !
donc finalement un album que je ne regrette pas d'avoir dans ma discothèque !


evil
Membre enregistré
Posté le: 22/04/2012 à 19h12 - (27397)
Sympa



Morbid Tankard
Membre enregistré
Posté le: 22/04/2012 à 21h11 - (27400)
Un excellent album mais 'Sick' est meilleur.



max animo
Membre enregistré
Posté le: 23/04/2012 à 07h44 - (27401)
Excorcize them from evil
They`re possessed by the devil

Comme Hammerbattalion, je ne lui ai pas laissé sa chance, je vais m'y pencher....

YouMustPay
Membre enregistré
Posté le: 23/04/2012 à 19h31 - (27402)
Pareil que Dungorpat.
La France peut être fière d'avoir compté jadis dans ses rangs un tel groupe de la scène Metal!!
Moi j'ai découvert Massacra avec "Signs Of The Decline" , qui pour moi est l'un des meilleur album de Death Metal composé à ce jour toutes nations confondues!!
"Sick" est l'album du virage musical mais reste toujours une référence du genre thrash groovy avec une très bonne prod', ce qui manquait cruellement sur les 3 brûlots précedents.
"Humanize Human" est moins violent et très axé sur l'émotion avec un son d'enfer!
D'ailleurs je cherche toujours en vain a acheter ces 2 derniers skeuds en CD originaux!!



Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker