NEUROTIC OUTSIDERS (Maverick) - 21/04/2012 @ 22h27
Nous sommes au milieu des années 90, les Guns n’ Roses semblent au point mort. Il paraît que les membres du célèbre combo de Los Angeles ne peuvent plus rester ensemble dans une salle de répète sans se foutre sur la gueule. S’ajoute à cela différents problèmes d’ego, d’alcool et de dope, mais cela nous ne regarde pas comme dirait l’autre. C’est tout naturellement que certains des musiciens partent dans des projet solos.

De tout ce cirque naît les Neurotic Outsiders, un groupe « just for fun » pour s’éclater sur des reprises de standards « Punk » des 70’s. Formé par Duff Mckagan et Matt Sorum des Guns, le légendaire Steve Jones des Sex Pistols (récemment reformés le temps d’une tournée et selon eux pour récupérer toutes les thunes que certains se sont mis dans les poches depuis tant d’années) et enfin John Taylor de Duran Duran un groupe de Pop « New Wave » pour minettes (cherchez l’intrus).

Le groupe crée le buzz autour de lui lors d’un concert de charité au Viper Room, un club de L.A appartenant à un certain Johnny Depp (sic). Un album éponyme signé sur Maverick (label créé par Madonna) atterrit dans les bacs avec 11 compositions personnelles et une reprise (« Janies Jones » des Clash) en 1996, puis le groupe part en tournée mondiale avec une halte sur Paris au Gibus.

Et cet album, quel album ! Une sorte de « Punk/Metal », enfin bien Punk et bien Heavy, vous l’aurez compris. Une mise au point pour montrer à tous ces petits jeunes (les Offsprings et autres Green Day) de quoi les vieux sont encore capables. Une véritable leçon de rock sauvage qui ne connaîtra malheureusement pas le succès mérité. Pourtant le groupe passa même sur Rock Express, l’émission de M6 (oui, oui, avec son animatrice pimentée!) le temps d’un reportage et un titre (le single « Jerk ») passait sur Fun radio qui n’était pas encore la station « tektonik ».

Steve Jones signe les compositions les plus Punk (évidemment) comme sur « Nasty Ho » le titre d’ouverture et ces riffs de dingues, mais aussi de beaux titres acoustiques assez nostalgiques sans jamais tomber dans la niaiserie, le ton reste viril. Sûrement un regard sur son passé d’après les quelques paroles que j’arrive à comprendre (il n’y a pas de paroles imprimées dans le livret du CD), qui témoignent d’une certaine maturité pour ce vieux baroudeur (« This is the Story of my Life »).
Bref on est bien loin de la rébellion de 1977 et des excès en tout genre, l’heure est plutôt aux bilans. Mais attention le guitariste-chanteur a encore la rage, ses riffs sont accrocheurs, incisifs et vraiment puissants comme à la grande époque. De plus le gaillard nous montre un grand talent de chanteur et peut passer d’un ton grave presque inquiétant à un chant plus nuancé comme sur « Angelina » et son refrain très « Pop ».

Duff Mckagan chante sur pas mal de titres et semble physiquement camé jusqu'à la moelle mais tient encore debout par je ne sais quel miracle, c’est ça la magie du rock n' roll. Sa voix cassée, et le ton nonchalant de son phrasé, dans la veine d’Iggy Pop, colle tout à fait à l’esprit bien destroy et vicieuse des chansons, et contrebalance bien avec celles interprétées par Steve Jones, plus graves. On peut noter qu’il tient ici la guitare au lieu de la basse dans son (autre/ancien) groupe.

John Taylor prouve qu’il n’est pas là pour jouer de la guimauve et paradoxalement signera les composition les plus sombres de ce disque! Les titres « Always Wrong » et « Feelings are Good » créent une ambiance suffocante et oppressante, ce qui rend cet album en quelque sorte plus « Metal ». Le terme Heavy Rock semble plus approprié, ce qui rend cette oeuvre bien particulière, à mille lieues d’un vulgaire disque de Punk rock pour skateurs comme il en existe des centaines ou de Pop « New Wave » calibrés pour la bande FM, dont le musicien est issu.

Matt Sorum quant à lui frappe ses peaux avec force et conviction et fait encore preuve de son talent de métronome sans chercher à en mettre plein la vue. Ici point de démonstration tout est dans le feeling, on a affaire à un disque de « rock garage » et dans le genre, c’est une réussite.

Après cet album et la tournée qui suivit, les membres du groupes partirent fouetter d’autres chats (ou chattes) ailleurs. Une reformation éphémère aura lieu en 1999 le temps de quelques concerts… au Viper Room.

Bref le but de cette chronique est de rendre justice à un album aujourd’hui oublié, qui mérite largement sa place dans cette section, car c’est avant tout un document historique du rock dur. Enregistré par des musiciens légendaires, venant d’horizons différents mais très inspirés et qui réussissent à créer une véritable alchimie. De par son affiliation avec différents courants musicaux majeurs, je me suis toujours dit que ce disque pourrait plaire autant aux fans de Punk rock qu’aux Hardos en passant par les amateurs de Rock Alternatif. Un grand disque trop sous-estimé à (re)découvrir !

Cette même année on finit par avoir enfin des news des Guns n Roses, un album est en cours d’enregistrement. Son titre : "Chinese Democracy". A suivre…


Rédigé par : vincesnake | 1996 | Nb de lectures : 1532


Auteur
Commentaire
AndJOKEforAll
Invité
Posté le: 22/04/2012 à 11h36 - (27386)
Un album vraiment énergique avec très très peu de déchets. Bien plus proche d'un Appetite For Destruction que ne le sont les 2 Use your illusion ou Chinese Democracy. Le feeling punk-rock y est pour beaucoup, surtout au niveau de la prod.
CD que je ressors toujours avec un grand plaisir.
Dommage qu'il n'y ait pas eu de suite à ce one shot !

Youpimatin
Membre enregistré
Posté le: 22/04/2012 à 13h33 - (27389)
Grosse grosse promo à l'époque et puis, plouf, plus rien !! Un bon pétard mouillé.
Bon album cependant.

evil
Membre enregistré
Posté le: 22/04/2012 à 19h11 - (27396)
Excellent album !



edguyheavymetal
IP:80.119.43.55
Invité
Posté le: 16/03/2014 à 11h00 - (30654)
excellent album,super clip dans blah blah metal de zegut,je l'ai trouvé y'a pas longtemps sur "ebay" mais assez rare a trouvé,avec DUFF un vrai punk rocker!!!!!!!!


Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker