PARADISE LOST - The Last Time & Forever Failure (Music For Nations) - 15/04/2012 @ 13h56
Peu de groupes affiliés Metal ont eu l'occasion (et les moyens) de casser la baraque en France. En 1995 Paradise Lost l'a fait. La raison de leur succès chez nous? Tout le monde a répondu présent. Les compositions sont à tomber, l'interprétation est impeccable, la production fantastique, les visuels sublimes... ça ressemble à un carton plein. Mais si ça suffisait ça se saurait... Il faut donc rajouter un label (Music For Nations) qui met le paquet, la presse à fond derrière le groupe et les fans qui répondent présents en magasins comme en concerts. Gros gros carton donc. Mérité. J'avais déjà eu l'occasion d'écouter Paradise Lost "de loin" (chez les autres), mais vu l'effervescence autour du quintet d'Halifax cette année là, j'ai profité de mon anniversaire pour me faire offrir l'édition collector de Draconian Times, à savoir la box noire comprenant le digipack de l'album et le livret (avec visuels supplémentaires) séparés, sans oublier la VHS du clip de The Last Time en PAL et SECAM. Au passage c'était un luxe de faire un clip à l'époque et les vidéos de moins de 5 minutes s'éditaient et se vendaient... Draconian Times a déjà été chroniqué sur VS? Pas grave, il me reste l'équivalent d'un 2ème CD à présenter. Non, pas l'édition limitée format A5 comprenant le Live Tracks, Demos & B-Sides. Encore que... on s'en rapproche. De quoi je parle? Des EP sortis avant et après l'album, respectivement pour The Last Time et Forever Failure. J'ai énuméré d'entrée de jeu les raisons du succès de Paradise Lost et les fans du genre collectionneur savent qu'en matière d'EP les Anglais se sont rarement foutus de nous (du moins jusqu'à One Second... les remix & co hum merci bien).

Sorti à peine un mois avant l'album, l'EP The Last Time est une pièce de choix. Digipack bénéficiant à nouveau des sublimes illustrations d'Holly Warburton, esthétique sobre et noire pour le CD, ça s'annonce très bien. La musique est à l'avenant, un prolongement idéal et classieux de Draconian Times. Le single, imparable, ouvre le bal, suivi d'une reprise des Sisters of Mercy (quand on a 15 ans on le sait pas et on s'en fout éperdument tant que c'est bon), et de 2 inédits. Paradise Lost aime les reprises et gère plutôt bien son affaire. Leur version de Walk Away respecte l'oeuvre d'origine mais démontre qu'ils se la sont appropriés, car rien ne la distingue des autres morceaux, même feeling, même prod, c'est vraiment du Paradise Lost. Quant aux 2 inédits, Laid To Waste et Master of Misrule, que dire sinon qu'ils sont si bons qu'ils auraient pu figurer sur Draconian Times. Allez j'ai une petite préférence pour la richesse de Master of Misrule. Leur nouveau batteur, Lee Morris, au jeu plus fluide, subtil et inspiré que son prédécesseur, est un atout particulièrement bien mis en valeur sur ces 2 morceaux. Mais comment ne pas citer les autres? La complémentarité exemplaire des guitaristes Gregor Mackintosh et Aaron Aedy, la basse aussi utile qu'audible de Stephen Edmondson et Nick Holmes dans l'une de ses meilleures périodes, vocalement parlant (en studio bien sûr). Finalement y a pas grand chose à décrire ou argumenter quand un groupe atteint ce niveau de maîtrise et de créativité.

Pour le 2ème EP Forever Failure, sorti 3 mois après l'album, les Anglais ont remis ça. A nouveau un superbe Digipack et des illustrations signées Holly Warburton, ainsi que le CD noir à l'esthétique "draconienne". 1ère impression en regardant les crédits ah ce coup ci y a que 3 titres. En effet outre le single, on ne compte que 2 inédits. Les mauvaises langues diraient c'est normal c'est le fond de tiroir. Ce à quoi je réponds méfiez-vous des fausses impressions et de ce qui paraît trop évident. En effet la version de Forever Failure, n'est pas celle de l'album. C'est une version avec orchestre (direction confiée à Andrew Riley) et toujours le speech de Charles Manson à l'arrière plan. L'ajout d'un orchestre aurait pu faire basculer le titre dans l'excès, le rendre pompeux et indigeste, mais encore une fois ça a été fait avec goût et parfaitement dosé. Pour ce qui est des 2 inédits on se situe dans une autre logique que le précédent EP. Les compos de The Last Time étaient chargées de préparer le terrain. Celles de Forever Failure leur permettent d'expérimenter. Les inédits explorent 2 voies différentes. Avec Another Desire, Paradise Lost dévoile sa facette la plus mélancolique et ouvertement gothique, avec un chant et des choeurs inhabituels ainsi qu'un crescendo final pour clôturer en beauté. Avec Fear c'est le contraire, les Anglais développent leur facette la plus heavy. Vous vous souvenez de Once Solemn sur Draconian Times? Imaginez son petit frère avec là aussi une présence marquée de la basse et des backing rageurs. En guise de ghost track, Paradise Lost nous offre une version instrumentale de Forever Failure... uniquement orchestrale. Qu'il est loin le temps des timides tentatives de Gothic. C'est magnifique. J'ai toujours pensé que ça serait la classe d'entendre un orchestre interpréter des morceaux de Paradise Lost, surtout ceux des 1ers albums qui s'y prêtent particulièrement bien. Aujourd'hui le groupe du formidable Gregor Mackintosh n'a plus rien à prouver, ça pourrait être une initiative intéressante. Attention je n'ai pas dit "jouer avec un orchestre" mais "un orchestre jouant leur musique".

La conclusion pourrait être mon introduction. Mis à part ça, je ne peux que vous encourager à écouter ces morceaux, ou mieux, les acheter sous quelque support que ce soit, qu'il s'agisse d'une réédition de Draconian Times, de la compilation non approuvée par le groupe (mais éditée par Music For Nations) B-sides & Rarities sortie en 2006, ou évidemment des EP eux-même. Bonne chasse et surtout bonneS écouteS.


Rédigé par : forlorn | 1995 | Nb de lectures : 1592


Auteur
Commentaire
hammerbattalion
Membre enregistré
Posté le: 15/04/2012 à 14h41 - (27351)
J'avais acheté The Last Time à sa sortie et mis çà sur le parking d'un concert de Machine Head à La Roche (bien sur en buvant des bières au coffre), pas mal de monde s'était approché et avait demandé de le repasser, preuve de l'intérêt pour ce groupe en France.
Forever Failure est un chef d'oeuvre et pis c'est tout.
Paradise a cartonné en France mais c'était un vrai raz de marée en Angleterre, quand on voit comment la presse de là-bas descend ce groupe maintenant. Belle chronique et bons souvenirs!



hammerbattalion
Membre enregistré
Posté le: 15/04/2012 à 14h43 - (27352)
Et tu as raison pour le batteur, c'était le maillon faible des Anglais sur les précédents skeuds.

vincesnake
Membre enregistré
Posté le: 15/04/2012 à 21h09 - (27365)
Et bien je ne savais même pas qu'ils y avais des inédits sur ces EP de Paradise Lost, comme quoi on en apprend tous les jours !

Je sais ce que je vais faire maintenant, ratraper mon retard !

Nekromantik
Membre enregistré
Posté le: 16/04/2012 à 11h21 - (27367)
Tous ces "inedits" figuraient déja sur la version A5 de Draconian il me semble!



forlorn
Membre enregistré
Posté le: 16/04/2012 à 16h06 - (27370)
@ Nekromantik:

L'édition limitée format A5 contient du live, des morceaux en version demo et effectivement le contenu de l'EP The Last Time, mais pas celui de l'EP Forever Failure.

A l'époque j'ignorais jusqu'à l'existence de l'édition limitée au format A5. Quand je l'ai appris je possédais déjà les 2 EP en digipack. Au jeu de la comparaison, je préfère des inédits studio à du live et des version demo, sans problème.

Comme ces 2 EP sont de qualité (digipack illustrés par Holly Warburton et inédits au niveau de l'album) et qu'ils sont sortis la même année, j'ai trouvé sympa l'idée d'en faire une Kro.

Hop petit rappel chronologique:
Sortie de l'EP The Last Time en mai 1995.
Sortie de l'album Draconian Times en juin 1995.
Sortie de l'EP Forever Failure en septembre 1995.

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker