QUEENSRŸCHE - Empire (EMI) - 22/04/2012 @ 04h31
Certains vont croire que je fais une fixation sur l'année 1990, et ils n'auront pas forcément tort, c'est pour moi l'année de toutes les découvertes au niveau metal. Le monde n'a pas encore été ébranlé par la vague grunge, par contre le glam vit ses dernières heures, et à l'époque je me dis tant mieux, bon débarras. Rien contre la musique, mais quand je vois les photos des Poison, Mötley et autres W.A.S.P. dans les magazines (seule source d'information à l'époque), je soupire, je me gausse, je souris, bref j'ai pitié. Il faut dire qu'à SAINT-NAZAIRE, pas de pognon, pas de femmes aux gros seins et un mâle hésite à se maquiller dans une ville ouvrière, non? Bien après, j'apprendrai à apprécier certains de ces groupes, sauf Poison, là c'est trop.

Année de toutes les découvertes donc, et pour cela, je m'aide d'un numéro unique,sorti en kiosque, énumérant les cent meilleurs albums metal, avec Robert Plant en couverture si mes souvenirs sont bons, chaque album est chroniqué et détaillé, bonne base de découvertes. Deux chroniques retiennent mon attention, Rage For Order et Operation Mindcrime, on y parle de virtuosité, d'intelligence des textes, de mélodie, voire carrément de chef d'oeuvre pour Operation, on y dit même que les textes de ce groupe sont susceptibles de faire remonter la (faible) moyenne des notes au bac d'Anglais. J'adore l'anglais, j'aime pas les mecs maquillés qui ne parlent que de cul et de drogue, c'est pour moi. Par chance, on est en septembre et Queensrÿche vient justement de sortir Empire, très bien noté chez Hard Rock Magazine. J'enfourche donc ma bicyclette étincelante et je me rends chez mon disquaire de prédilection, bien obligé c'est le seul dans le coin.

Je prends la cassette dudit album , renfourche mon destrier et go back home m'attendant à être sonné par la septième merveille du monde, premières notes, et merde... du synthé, autant j'aime pas les mecs maquillés blah blah blah, autant je hais le synthé, à quinze ans, on aime ou on n'aime pas, point final, soixante-dix francs gaspillés. Je persévère, çà passe pas, pas assez direct peut-être. Alors je me force à écouter cet album encore et encore, certain de passer à côté de quelquechose, et au bout d'un an vient la révélation. Ce disque est puissant, homogène, travaillé, technique...complet.

Déjà, la production signée Peter Collins est énorme, je pense maintenant que ce son serait idéal pour un groupe comme Maiden par exemple. Pas de temps mort dans cet album, la virtuosité domine sur chaque morceau, tout le monde est au top et se met au service des mélodies finement ciselées par le chef d'orchestre Chris de Garmo. Comment ne pas succomber aux puissants refrains d'Empire, The Thin Line ou Jet City Woman, Another Rainy Night ou encore Anybody Listening?, pour ma part le meilleur morceau de Queensrÿche toutes époques confondues. Quant aux paroles, elles évitent tout cliché et atteignent une profondeur inédite pour du rock yankee, critique intelligente du capitalisme sur Empire, handicap sur Best I Can, balades romantiques sans niaiserie, chronique urbaine sur Jet City Woman...

Au final trois millions d'exemplaires seront vendus rien qu'aux Etats Unis, Silent Lucidity sera un énorme tube et les gars de Seattle enchaineront des centaines de concerts pour défendre leur bébé, jusqu'à l'écoeurement total (ils l'expliquent fort bien sur la video Building Empires), sept clips réalisés, des videos live, un MTV unplugged d'anthologie (et je pèse mes mots). Queensrÿche, armé d'Operation Mindcrime et Empire, appuyé par le puissant management de Metallica, domine allègrement le rock américain (mondial?), tant artistiquement que commercialement et influence ce qui deviendra le metal progressif. Les Dream Theater ont du passer de sacrées nuits blanches à essayer de reproduire cette alchimie, en vain à mon avis. Les gars de Seattle n'en ressortent pas indemnes et aspirent en conséquence à moins d'exposition et plus de sérénité. L'album suivant, Promised Land, autre chef d'oeuvre, montre une autre facette du groupe, plus intimiste et plus personnelle, ce qui ne l'empêche pas de cartonner aux States. Chris De Garmo se retire peu à peu du business pour finir pilote de ligne (!!!), sans lui Queensrÿche enchaine les albums moyens et les tournées sans saveur: énorme gâchis, souvenez-vous le Hellfest.

J'ai toujours pensé qu'il faut avoir trois pièces majeures dans sa discographie pour être un grand groupe, Queensrÿche est un grand groupe.


Rédigé par : hammerbattalion | 1990 | Nb de lectures : 1547


Auteur
Commentaire
gardian666
Membre enregistré
Posté le: 15/04/2012 à 14h49 - (27354)
Album sublime !

Pas super fan de la prod', qui est un peu froide (et avec l'âge un peu faible), mais en même temps elle correspond plutôt bien à la musique de Queensryche.

Comme tu l'as très bien dit, cet album est riche et très sophistiqué, et les 3 premiers morceaux sont imparables. Et puis "Anybody Listening?" en conclusion, quel moment poignant, un must dans le genre ! "Empire" c'est des compos fouillées, travaillées, mais pas ultra techniques ou dans la démonstration musicale, c'est ça qui rendait le groupe si intéressant et unique en son genre.

Sinon pour moi, le groupe a sorti 4 excellents albums: de "Rage for Order" à "Promised Land" (que je ré-écoute régulièrement tellement cet album est passionnant et travaillé).



Le Druide
Invité
Posté le: 15/04/2012 à 15h39 - (27355)
@ hammerbattalion : le magazine dont tu parles, c'est "D'HEAD BANGER Magazine", je l'ai toujours :-)


hammerbattalion
Membre enregistré
Posté le: 15/04/2012 à 15h56 - (27357)
Le Druide@ Ouais c'est çà, bien vu, la bible du néophyte à l'époque.



Gyn
Membre enregistré
Posté le: 15/04/2012 à 15h58 - (27358)
La production, qui se voulait très moderne pour l'époque, a vraiment très, très mal vieillie ... Bon album mais je lui préfère "Rage For Order" et "Promised Land" ...

Le Druide
Invité
Posté le: 15/04/2012 à 16h10 - (27360)
@ hammerbattalion : carrément que c'était la bible !!!
Avec mes potes, on s'en servait de base de recherche, on voulait écouter tous les albums chroniqué et on s'organisait style "bon toi, t'achètes celui-là et moi celui-ci" ou alors, "j'ai un pote dans ma classe qui a celui-là, j'en ferai une copie cassette et je te le passerai ensuite ", etc ... c'était cool, on avait le monde à découvrir :-)

grozeil
Membre enregistré
Posté le: 15/04/2012 à 20h29 - (27364)
Ah, une discussion de vieux cons, je veux en être!!! ;)



jad wio
Membre enregistré
Posté le: 16/04/2012 à 04h35 - (27366)
dans l'ordre :
1 OPM
2 Empire
3 Promised Land


Trois albums qui tabassent et culte à mes yeux



olivier
Invité
Posté le: 16/04/2012 à 13h37 - (27368)
Trés grand album.
Perso, tout QUEENSRYCHE est grand de 1983 à 1990. On ne parle pas assez du EP et de The Warning, parfaits eux aussi (et puis il y a Roads To Madness dessus, bordel !).

hammerbattalion
Membre enregistré
Posté le: 16/04/2012 à 15h30 - (27369)
grozeil@ nous les vieux, il ne nous reste plus que çà!!!

forlorn
Membre enregistré
Posté le: 16/04/2012 à 19h36 - (27371)
@u Druide: Je me reconnais complètement dans tes propos. C'est comme ça que ça marchait à l'époque et on ne peut qu'en être nostalgique. J'ai conservé les mags que j'achetais et je me replonge encore régulièrement dedans, que ça soit par utilité pour des Kro ou tout simplement pour faire des découvertes. Il n'est jamais trop tard pour ça. Dans le genre "vieux con" relire de vieux articles avec l'expérience et le recul c'est quelque chose...


Sinon concernant Queensrÿche, je les avais découvert avec la BO de Last Action Hero et si je connais évidemment un titre comme "Silent Lucidity" (qui a été pas mal repris, entre autre par les français d'Headline), je n'ai toujours pas pris le temps de vraiment approfondir le groupe. Le seul album que je connaisse c'est Promised Land. Faudra que je m'y mette un de ces 4.

vincesnake
Membre enregistré
Posté le: 21/04/2012 à 19h40 - (27372)
Operation Mincrime reste le chef d'oeuvre du groupe pour moi. Empire est une suite de qualité mais moins heavy malheureusement.

Par contre Promised Land, j'ai un peu plus de mal. Pas mauvais pour autant mais trop soft !

Par contre c'est intéressant ce que dit Olivier, je n'ai jamais écouté les premiers Ep et album de Queensrhyche et personne n'en parle éffectivement.

hammerbattalion
Membre enregistré
Posté le: 21/04/2012 à 20h16 - (27373)
Concernant les premiers eps et albums, la production a malheureusement mal vielli, Rage for order sort du lot par son côté froid, album inclassable d'ailleurs pour moi, mais vraiment typé 80's. Ce sont malgré tout des skeuds de qualité.

vincesnake
Membre enregistré
Posté le: 25/04/2012 à 10h18 - (27404)
Oui, je connais bien Rage for order qui fait pour moi parti de la trilogie magique à la place de Promised Land !

Par contre parmis les sorties plus récentes l'album Tribe est vraiment sympa.

6trouille
IP:83.155.209.175
Invité
Posté le: 02/03/2014 à 22h33 - (30626)
Album essentiel !
Je l'ai même toujours préféré à Mindcrime 1.
Varié, puissant, des textes géniaux, aucun déchet. C'te TUERIE !!
Et toujours pas acheté en CD depuis sa sortie, j'ai honte. :-)))

(back to the future : le fameux mag avec Plant et les 100 meilleurs albums -en 1990-, je l'ai encore et le regarde souvent avec un sourire de vieux con ému)

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker