AC/DC – Let There Be Rock (Atlantic) - 16/09/2007 @ 11h32
30 ans après sa sortie, il est peut-être temps pour moi de vous parler de mon album favori des Australo-Britanniques (ben oui, le groupe a été formé en Australie par des immigrés britanniques). Pour moi les huit titres de ce disque sont tous des tubes, alors, certes, certains sont bien plus connus comme « Let there be rock » ou « Whole lotta Rosie » (difficile d'imaginer un concert des kangourous sans ces deux titres) mais tous sont d'excellentes chansons.

On pourra aussi dire « encore un album avec Bon Scott! », je n'ai absolument rien contre Brian que je trouve excellent, il a une vrai voix de rocker et pas d'affreux corbeau comme on a pu le le dire à son arrivée dans le groupe, mais ce disque contient mes titres préférés.

J'aime le son gras et rock de ce disque, venu d'une époque sans overdub, machine ni même clavier. « Go down » démarre les hostilités en mid-tempo avec du rock bien lourd, et ça continue avec « Dog eat dog » (pas le groupe de hard core hein!), en troisième position arrive le tube des tubes de AC/DC à mes yeux avec « Let there be rock », titre rapide avec son accélération finale, on termine la face A (ben oui, je l'ai connu en vinyle au début) avec un autre excellent morceau (un tube lui aussi) avec « Bad boy boogie ». Autre classique avec « Problem child » suivi d'un titre moins connu mais tout aussi bon que le reste de l'album avec « Overdose ». On termine avec deux titres géniaux du groupe avec « Hell ain't a bad place to be » (ce qui avait fait dire à un ami "Bon isn't dead is in hell") et le fameux « Whole lotta Rosie ».

« Let there be rock » est un album que tout amateur de Hard rock, de métal ou de rock tout court se doit d'avoir, un classique parmi les classiques. A mon avis même supérieur à « Highway to hell » ou « Back in black » (même si ces deux-là valent largement le coup aussi). A noter l'album est ressorti en version remasterisée dans un digipack.



Crabsody in Blue: http://www.youtube.com/watch?v=uPjDGIWQqrk


Rédigé par : Papy cyril | 1977 | Nb de lectures : 1078


Auteur
Commentaire
jazz Metal
Membre enregistré
Posté le: 27/06/2010 à 10h48 - (27025)
Après le Live, Premier album studio où j'ai découvert AC/DC j'ai eu du mal à me tourner vers d'autres albums tant je trouvais déjà celui-là énorme, aussi le fait que "Back In Black" me paraissait un poil décevant.
J'ai toujours la K7 en question qui contient le titre "Crabsody In Blue" et qui ne figure pas sur ma version CD. Lorsque je le trouve en vente je regarde toujours si le titre sus-nommé y figure dans le but de me le procurer.
Si quelqu'un pouvait me renseigner sur ce manque et sur la raison pour laquelle c'est "Problem Child" (qui figure aussi sur "Dirty Deeds...") qui le remplace, ce serait sympa. les historiens au boulot.




forlorn
Membre enregistré
Posté le: 04/04/2013 à 11h36 - (29153)
Presque 3 ans après, je réponds à jazz Metal.

Tous les albums d'AC/DC jusqu'à Powerage compris ont fait l'objet de différentes éditions en fonction de la région du monde concernée. On retrouve donc des visuels et surtout des tracklistings différents.

Pour Let There Be Rock (1er succès du groupe en Europe), l'histoire est un peu particulière. Les Américains ont pris en charge la réédition de la version européenne et ont écarté le titre Crabsody in Blue (aux paroles jugées trop osées), pour le remplacer par une version légèrement écourtée de Problem Child, titre figurant sur toutes les éditions de l'album Dirty Deeds Done Dirt Cheap... mais qui n'était pas encore sorti aux USA à ce moment là. Le morceau Crabsody in Blue est présent dans le coffret Backtracks paru en 2009.

forlorn
Membre enregistré
Posté le: 04/04/2013 à 13h22 - (29156)
Sinon histoire de donner mon avis, à l'exception des classiques Let There Be Rock et Whole Lotta Rosie (dispo sur le fabuleux Live de 1992), j'ai découvert cet album assez tard (vers 2008, mieux vaut tard que jamais).

En comparaison de ses prédécesseurs (High Voltage, T.N.T. et Dirty Deeds), ce 4ème album sonne beaucoup plus brut, animal et live justement. AC/DC est en route vers la gloire...



GabinEastwood
Membre enregistré
Posté le: 08/08/2013 à 10h21 - (29698)
Certainement l'album le plus direct que ce soit au niveau du son (qui fait très live) et des compos.

Rien à jeter et des hymnes directs et immédiats (Let there be rock, Whole lotta rosie, Problem Child ...) ainsi qu'un Overdose très blues et géant

Un monument, comme toute la période Bon Scott



forlorn
Membre enregistré
Posté le: 23/09/2013 à 10h25 - (29885)
Ajout de la vidéo du morceau qui a donné son nom à l'album. Il s'agit de la version live de 1978 présente sur If you Want Blood... Ajout aussi d'un lien audio pour la 'rareté': Crabsody in Blue.

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker