ToS (guitare), Ben (chant) - THE BOTTLE DOOM LAZY BAND par SKAY - 5226 lectures
Chez VS, on a beaucoup aimé le dernier album des poitevins de THE BOTTLE DOOM LAZY BAND, Lost 'n Drunk . L'occasion rêvée pour tailler le bout de gras avec ToS (guitare) et Ben (chant).


Salut ToS, "Lost’n Drunk" est sorti en fin d’année dernière, cinq ans après "Blood for the Bloodking". En fait, vous avez décidé de faire honneur au nom du groupe ? Pourquoi autant de temps ? Peux-tu nous présenter cet album, à quoi doit s’attendre l’auditeur quand il mettra la galette dans son lecteur ?
ToS : Hello, merci de nous accorder un peu de temps. Cette durée est assez simple à expliquer, les vies de famille et professionnelles de chacun, le départ de Jérôme à la guitare, son remplacement par Pierre, et en effet nous sommes un peu "Lazy" il faut bien l'avouer.
On a aussi sorti un split LP avec les Suédois de VOID MOON, ce qui a vraiment permis à Pierre de s'intégrer dans le groupe et ensuite on s'est réellement attaqué à l'album, même si les bases de certains titres étaient déjà présentes.
Pour "Lost N' Drunk" la base reste la même, des riffs doom trad inspirés par les VITUS, SABBATH... Le jeu et le son de Pierre font que les ambiances sont plus psychés / enfumés qu'auparavant, et les compos sont plus riches en arrangements.
Le tout a été enregistré en conditions live, avoir une grosse prod n'étant pas une priorité, on a préféré tout miser sur la spontanéité et l'énergie qu'on a en concert.

Ben : l'auditeur doit s'attendre à un mélange entre SAINT VITUS (notre ambition de base est de faire du VITUS) et HAWKWIND. C'est ce côté space rock qui est nouveau, dû à l'arrivée de Pierre et de ses solos à rallonge. D'ailleurs, on l'a poussé dans ce sens. Sinon, ni la structure des morceaux, ni leur lourdeur n'ont changé. Ha si, tout est globalement beaucoup moins lent que sur "Blood ..."



Parle-nous un peu des paroles. Le livret est assez avare en textes, puisque seules quelques phrases sont écrites. Est-ce qu’il y a un fil conducteur entre les morceaux ? Quels sont les thèmes abordés ?
Ben : Il n'y a pas à proprement parler de fil conducteur, enfin pas de concept structuré : je lis énormément de science fiction, sous toutes ses formes. L'album, ses textes, ont été écrits en écriture quasi automatique pendant que je travaillais. A l'époque, j'étais conseiller clientèle pour une entreprise qui bosse pour Canal + et Canal Sat, la merde, quoi. J'avais un script que je devais répéter pendant 2min30, 90 à 100 fois par jour : je le connaissais donc par cœur, et le récitais le tout en écrivant ces textes de SF, qui valent ce qu'ils valent.

"Smiling Tomb" : Un mec, creuse les tombes des mille derniers hommes. Pendant que le ciel s'ouvre sur les météores de l'apocalypse : il n'en a rien à foutre et continue à creuser ces tombes souriantes, il creuse les derniers sourires de la fin du monde.

"Welcome to the Nearest Grave" : Encore la fin du monde, l'humanité se fait bouffer par des bestioles plus adaptées que lui à ce dernier environnement : le soleil va gober la terre, tout a disparu depuis des millénaires. L'humanité fuit de forteresse en forteresse : qui tombent les unes après les autres.

"Lost and Drunk" : La chanson parle de se foutre de toute chose, de mépriser l'événement. Dieu te juge, le jugement dernier arrive. Eh bien tant pis, rien à foutre, je bois en foutant un doigt à Dieu. Attendant la mort, ivre et humain.

"Endless Crusade" : Tout vient d'un dessin de Caza, il me semble : un prêtre se balade dans un désert, probablement sur une autre planète, accompagné d'une sorte de robot-bible volant. Il vient pour détruire les planètes impies les unes après les autres.

"Too Old" : Trop vieux pour se laisser emmerder. Ni par ton patron, ni par Cthulhu, mais trop vieux quand même.

"Practice a Last Rite" : Un cosmonaute voit la terre exploser, seul en apesanteur. Il devient fou, entend les voix sacrifiées de milliards d'êtres humains, et entend les mélodies des astres morts, le chant des super nova. Et meurt asphyxié.

Bref, pas de la grande littérature, mais je me faisais tellement chier, à ce taf!


Vous avez donné quelques concerts dans la foulée de la sortie de l’album, comment ont été reçus les nouveaux morceaux sur scène ? Et plus globalement, quelles sont les premières réactions de la presse et du public ?
ToS : Les morceaux ont quasi tous été bien rodés en répètes et en concerts avant l'enregistrement, donc il n'y a pas eu de grosses surprises quant aux réactions des gens. Après certains te diront qu'on est trop punk pour un groupe de doom ou ce genre de conneries, pour nous c'est juste du rock n' roll, le but est de partager une heure de bonne humeur avec les gens qui restent trinquer avec nous.
Pour la presse, ouais, les quelques chroniques qu'on a pu lire à droite à gauche sont globalement positives, ça fait plaisir, on n'a jamais fait quoi que ce soit pour faire parler de nous, donc on continuera notre petit bonhomme de chemin tant qu'on prendra notre pied à jouer ensemble.


Sur cet album, vous nous refaites le coup de la cornemuse, comme sur le précédent album. C’est d’ailleurs de nouveau Fearann qui en joue. Est-ce que c’est votre identité, votre marque de fabrique ? Avez-vous pu déjà jouer avec lui en live ces morceaux ?
Alors sur "Blood ..." c'était de la vieile à roue (NDR : et paf, j'aurais dû mieux me renseigner). Eh oui on a pris comme habitude d'utiliser un instrument traditionnel sur chaque album. Je ne sais pas si on peut parler de marque de fabrique mais Fearann nous connaît bien, on lui a laissé carte blanche, car on sait qu'il va nous pondre une ambiance qui va nous plaire, et encore une fois il a parfaitement réussi son coup.
On a eu l'occas après la sortie de "The Beast must Die" en 2006 de jouer quelques fois le morceau "Muddy Love Blues" avec lui, désormais c'est plus compliqué à mettre en place, Il est pas mal occupé (il assure notamment la basse dans Manzer, et participe à de nombreux concerts de musique trad'), mais si l'occas' se présente à nouveau, ça sera avec grand plaisir qu'on le réinvitera à jouer live.


Hemreich est arrivé au poste de bassiste en 2011, comment s’est-il intégré au reste du groupe ? A-t-il participé à l’écriture de "Lost’n Drunk" ? Plus globalement, que vous a-t-il apporté ?
Hemreich est un bon ami de longue date, c'est lui qui avait fait les prises de son de "The Beast", il nous avait ensuite dépannés à quelques occasions après le départ de Fog. La bonne ambiance et quelques bières plus tard, et il s'est décidé à nous rejoindre à temps complet... Il ne participe pas particulièrement à la compo des riffs, mais il apporte énormément au niveau des arrangements, des structures, etc. Le line-up est vraiment stable désormais, chacun apporte librement ses idées sur ses parties.


Ca fait maintenant 11 ans que vous arpentez la scène metal en général et doom en particulier avec TBDLB. Quel regard portes-tu sur cette décennie. Avez-vous des regrets ? Est-ce qu’il y a des choses que vous auriez faites différemment ? Et au contraire, de quoi êtes-vous les plus fiers ?
La scène en 10 ans a énormément évoluée. A l'époque de nos premiers concerts, on jouait principalement avec des groupes de metal extrême... Je crois qu'à part RISING DUST et NORTHWINDS il n'y avait pas de groupe de doom en France (je parle de doom dit traditionnel, la scène doom/death avec notamment ATARAXIE était déjà présente).
La scène stoner a vraiment explosé ces dernières années (avec son lot de pales copies de groupes aussi) les propositions de concerts Stoner/Doom sont plus nombreuses, mais on préfère ne pas trop se disperser et choisir les bons plans plutôt que d'accepter des plans galères qu'on a pu connaître à nos débuts.
Si les choses étaient à refaire, je pense que la ligne directrice serait la même, on se serait bien passé du départ de Jérôme qui a un peu déstabilisé le groupe, car ça s'est fait de manière assez inattendue, mais ça a aussi permis de recruter Pierre qui nous a apporté un nouveau souffle, pas de regrets au final. Les meilleurs souvenirs sont surtout les rencontres humaines et de vraies amitiés qui se sont créées avec les années avec pas mal de groupes, RISING DUST, PRESUMPTION, BARABBAS, CHILDREN OF DOOM (reformez-vous, bordel de merde) pour n'en citer que quelques-uns.


Vous êtes assez rares sur scène, malgré quelques moments assez actifs, comme fin 2015/début 2016. Quelle est la raison ? Est-ce que vous avez des plans pour 2016 ?
Comme je te disais, on préfère ne pas enchaîner les dates, ne serait-ce que vis-à-vis de nos vies de famille et tout ce que ça implique, ne plus se retrouver dans des plans galères... faire 800 bornes pour manger des pâtes froides et avoir 20 euros... On n'a jamais recherché une quelconque notoriété, juste se faire plaisir sur des dates avec des gens avec qui ça colle humainement, tout bêtement.
Je pense qu'on va se caler quelques dates avec PRESUMPTION, après si d'autres propositions tombent, on verra.



Votre album est de nouveau sorti sur Emanes Metal Records. Comment s’est fait ce choix ? Comment Laurent aide le groupe au-delà de presser le CD ? A-t-il prévu une sortie en vinyle du petit dernier d’ailleurs ?
Alors Laurent nous a "signés" en 2006 il me semble, pour sortir "The Beast ..." en vinyle (le CD était une autoproduction) car il avait vraiment accroché, depuis on a continué l'aventure avec lui. Il gère le pressage, la distribution et la promo. Le vinyl de "Lost N' Drunk" devrait arriver dans l'année, oui. Après on n'a pas de contrat écrit, c'est juste un contrat moral entre lui et nous, si à l'avenir on souhaite chercher une structure plus grosse il ne nous en empêcherait pas, mais si on devait perdre un peu de liberté niveau création, timing, etc... je ne pense pas que ça puisse coller avec un groupe comme nous. Car cette liberté totale est je pense un vrai bonus pour un groupe dans cette industrie.


En tant que musicien, quel est ton regard sur les évènements de novembre dernier (les attentats de Paris et plus particulièrement les attaques du Bataclan). Est-ce que ça a changé ton état d’esprit avant de monter sur scène ?
Honnêtement je n'y pense pas une seconde avant de jouer, le truc le plus flippant c'est que la veille de ces attentats, on se buvait un café tranquille en terrasse parisienne (après notre date avec LORD VICAR), après je n'ai pas trop envie de débattre là-dessus, tout ce que est politique ou religieux ne fait pas trop partie de ce que j'ai envie d'évoquer via le groupe.

Ben : Idem, pas une seconde j'y pense. Ça fait partie de ces choses dont il vaut mieux causer devant plusieurs bières. Mais perso, comme le 11 septembre, ça m'en a fait bouger une sans toucher l'autre. J'ai juste flippé pour nos potes parisiens, les RISING DUST notamment.


Quel regard portes-tu sur la scène metal, et plus particulièrement doom en 2016 ? J’ai l’impression que malgré la crise du disque, le téléchargement massif, il y a encore pas mal de monde dans les salles de concerts. Comment vois-tu le statut de musicien metal aujourd’hui dans un monde où le public est vite rassasié et où tout est disponible gratuitement ?
ToS : Ouais heureusement que les gens continuent de se bouger le cul, même si certains se contentent de garder leurs économies pour le Hellfest, après chacun son approche, je préfère multiplier les concerts plus underground. En ce qui nous concerne, et à notre niveau, on ne peut pas vraiment parler de statut de musicien métal, le seul intérêt étant de se faire plaisir, sans avoir à sortir d'argent de notre porte-feuille pour ça (les frais de route par exemple ...). Bizarrement les gens après un concert achètent plus facilement un T-shirt qu'un disque, mais ça fait partie du jeu, il faut s'adapter.
Après pour ce qui est de la scène métal en 2016... j'avoue ne pas la suivre de près et serais bien incapable de te citer un disque récent que je considère comme incontournable.


Plutôt qu’un mot de la fin, que peut-on souhaiter à THE BOTTLE DOOM LAZY BAND pour le futur ?
Quelques concerts, quelques bières à partager avec des groupes ou avec des gens qui veulent nous voir ou nous découvrir, du rock n' roll tout simplement.
On a bien assez de contraintes dans la vie de tous les jours, la musique est une vraie chance de les oublier l'espace de quelques heures le temps d'un concert ! HAVE FUN ! CHEERS !

Ben : On a fait ce groupe pour avoir des bières gratos aux concerts, mec. Donc, plus de bières!




Site internet du groupe
Page Facebook du groupe




Auteur
Commentaire
FWF
IP:145.226.30.82
Invité
Posté le: 29/04/2016 à 10h28 - (1978)
Le dernier album est excellent, j'espère qu'on se verra bientôt en concert !

Humungus
Membre enregistré
Posté le: 29/04/2016 à 10h56 - (1979)
Nouvelle galette tout aussi bonnasse que les précédentes réalisations. Bravo et merci les gars !
Pour moi, ce fut effectivement le tout premier groupe de Doom français digne d'intérêt. Depuis il y en a eu quelques autres : CHILDREN OF DOOM (requiescat in pacem), SURTR (à quand le prochain album bordel ?!), FATHER MERRIN, STANGALA, etc...
Et pis avec une phrase comme "Quelques concerts, quelques bières à partager avec des groupes ou avec des gens qui veulent nous voir ou nous découvrir, du rock n' roll tout simplement", comment ne pas être séduit par cette formation hein ?
Vivement donc un futur show dans mes contrées histoire de boire quelques chopines avec en fond sonore un rythme bien leeeeeeeeeeeeeent... ... ...

Ivan Grozny
Membre enregistré
Posté le: 29/04/2016 à 17h35 - (1980)
La réponse concernant l'écriture des paroles est magique, j'adore ! Très bon entretien, tout comme l'album.

iormungand
Membre enregistré
Posté le: 30/04/2016 à 10h54 - (1981)
j'en profite pour poser la question: ANGMAR a-t-il splitté?

ToS
IP:88.165.212.209
Invité
Posté le: 30/04/2016 à 14h24 - (1982)
FWF : ca serait bien qu'on arrive a se caller ca ouais ;)
merci pour les autres :)
et oui iormungand, Angmar a splitté malheureusement.

AC/JC
IP:90.1.87.106
Invité
Posté le: 01/05/2016 à 08h28 - (1983)
Le dernier est excellent tout comme les autres
Je sais c'est pas original ce que j'écris mais c'est vrai

stench
IP:88.167.105.250
Invité
Posté le: 01/05/2016 à 20h49 - (1984)
Ah, ça me fait penser que je ne l'ai pas encore, ce disque. Salut Tos!

pikton
IP:81.252.22.129
Invité
Posté le: 03/05/2016 à 18h26 - (1985)
bon groupe !

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion







Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker