- DOSSIER HM-2 par YOUPIMATIN - 10061 lectures
BOSS HM-2, une pédale qui signifie instantanément quelque chose dans le Metal. Death de préférence, suédois d'origine.
A travers ce dossier, son histoire et son influence sur la scène sont enfin décortiquées.



Dossier HM2 - Swedish Sound
Si de tout temps, les effets mythiques et autre équipements incontournables ont jalonné la guitare et le Rock, il en va de même pour la musique qui nous intéresse : le Metal.
Et aujourd'hui, on aborde le cas de la BOSS HM-2. Un classique parmi les classiques ou un Graal, c'est selon mais en tout état de cause, un effet pas forcément toujours très connu, parfois même oublié ou carrément sous-estimé.
Alors autant le dire tout de suite, ce dossier se veut exhaustif car si il est bien une pédale qui a marqué l'Histoire du Death Metal, c'est bien celle-ci ! Mais entrons vite dans le vif du sujet.


UN PEU DE TECHNIQUE...

La BOSS HM-2 fût produite pendant 8 ans (d'octobre 1983 à octobre 1991), tout d'abord au Japon (les fameuses "Made In Japan" ou MIJ) puis, dès 1988, à Taïwan avant d'être remplacée peu après par la HM-3 qui, elle, ne fût produite que pendant 5 ans (d'avril 1993 à décembre 1998). Et comme cette pédale ne fait vraiment rien comme les autres et aussi étonnant que cela puisse paraître, elle n'est pas à proprement parler une distorsion mais se rapproche plus de la famille des "Fuzz" (d'où son grain très spécial). D'ailleurs, la HM-3 est une Hyperfuzz au germanium, ce qui lui confère un son plus rond, plus chaleureux.
Aux débuts des années 2000, BOSS a sorti, dans la série "Twin Pedal", la Drive Zone (ou OD-20), une unité spécialement dédiée aux sons distordus. Et grâce à la technologie digitale COSM (Composite Object Sound Modeling), ils ont pu ressusciter le son de la HM-2 et en présenter ainsi une version digitale. Aujourd'hui, cette unité n'est plus commercialisée.




Se présentant de manière classique comme toutes les pédales BOSS, son chassis compte 4 potards sur la face avant :

- Level, qui sert à ajuster le volume. Plus on tourne vers la droite, plus le volume sera élevé.

- Color Mix L (pour "Low"). Ce potard sert à régler les fréquences basses aux alentours des 100 Hz. Si on tourne vers la droite, on les booste et si on tourne vers la gauche, on les coupe. Au milieu, il n'y a aucune action sur le son.

- Color Mix H (pour "High"). Ce potard sert à régler les fréquences aiguës aux alentours de 1 kHz. Si on tourne vers la droite, on les booste et si on tourne vers la gauche, on les coupe. Au milieu, il n'y a aucune action sur le son.
C'est ce potard là, qui complétement tourné vers la droite, donne ce son si caractéristique en vogue dans le Death Metal suédois (aussi appelé "Buzzsaw Tone", buzzsaw signifiant scie circulaire en VO).

- Dist., qui sert à ajuster la profondeur de la distorsion et la durée du sustain. Tourné complétement à droite, la distorsion sera ainsi plus profonde et le sustain plus long.

Le mode d'emploi intégral en anglais


UN PEU D'HISTOIRE...

Si cette pédale est bien connue des guitaristes pratiquant le Métal Extrême et plus précisement le OSSDM (Old School Swedish Death Metal), et aussi étonnant que cela puisse paraître, elle a surtout été popularisée dès ses débuts par David GILMOUR qui s'en est servi sur "About Face" son deuxième album solo sorti en 1984 puis sur "A Momentary Lapse of Reason", le 13e album de PINK FLOYD sorti en 1987 ainsi que sur la tournée qui a suivi. Pour ceux qui voudraient en savoir plus quant à l'utilisation de la HM-2 par GILMOUR, je vous invite à suivre les liens suivants : Lien 1 - Lien 2 - Lien 3


Pendant ce temps là, en Suède, un jeune batteur de 15 ans du nom de Nicke ANDERSSON cherche à fonder un groupe avec 2 amis rencontrés en colonie de vacances et fans de Metal comme lui : Alex HELLID à la guitare et Leif "Leffe" CUZNER à la basse, tous deux âgés de 14 ans.
Mais pour écrire des morceaux, il manque un chanteur et un second guitariste. Aussi font-ils appel à deux amis qui jouent dans MORBID : le batteur L.G. PETROV qui passera au chant ainsi qu'un des guitaristes, Ulf "Uffe" CEDERLUND. NIHILIST est alors au complet et peut ainsi se lancer dans la composition et l'enregistrement de sa première démo : "Premature Autopsy" qui verra le jour en mars 1988.

La démo s'étant rapidement écoulée, le groupe décide de remettre aussitôt le couvert mais "Uffe" n'étant pas disponible, il est décidé de prendre un ami du groupe à la basse, Johnny HEDLUND, pendant que "Leffe" passe à la seconde guitare.

L'ancien bassiste devenu guitariste, s'est procuré une pédale BOSS HM-2 et écoute attentivement la démo "On We Slay" du groupe américain R.A.V.A.G.E. (pour Raging Atheists Vowing a Gory End) sortie en 1987 et dont il adore par dessus tout le son de guitare. Le groupe, qui plus tard sera connu sous le nom d'ATHEIST, est donc plus ou moins à la base de la création du "Swedish Sound" mais ne le sait certainement pas...

La démo dans son intégralité peut s'écouter ci-dessous.



CUZNER expérimente donc son matériel d'alors pour trouver un son se rapprochant au mieux des américains (aujourd'hui encore je cherche le lien) et c'est lors d'une répétition que le miracle va se produire (je tiens cette anecdote d'Uffe CEDERLUND lui-même que j'avais été "embêter" à la fin d'un concert d'ENTOMBED sur la tournée d'"Uprising", il en a d'ailleurs profité pour me montrer son matériel qu'il utilise encore aujourd'hui, qu'il en soit ici remercié) : Leif engage par erreur la pédale sur la disto de son ampli (un vieil Hagström) et voilà que LE SON jailit ! Le reste ne sera qu'une question de réglage.

Pour enregistrer ces nouvelles compos, le groupe, mécontent du travail effectué sur sa première démo, se tourne vers un studio d'où sort MORBID : le Sunlight Studio et son propriétaire/fondateur, Tomas SKOGSBERG.

Il est ainsi le premier à avoir porter ce fameux son sur bandes. Il en fera d'ailleurs sa spécialité, sa signature sonore en quelque sorte, tant les groupes passés par le Sunlight bénéficieront de ce son gras, épais, lourd mais ô combien mythique !


Quant à la suite, elle appartient tout simplement à l'histoire du Death Metal. Nicke ne souhaite plus jouer avec Johnny provoquant ainsi le split de NIHILIST ce qui ménera à la création d'ENTOMBED d'un côté et d'UNLEASHED de l'autre (voilà peut-être une des raisons pour laquelle UNLEASHED n'a jamais utilisé la HM-2...). Pendant qu'un des groupes se fera signer par EARACHE, l'autre rejoindra les rangs de CENTURY MEDIA et comme le genre devient rentable, ce sont tous les amis et autres personnes gravitant dans l'entourage de Nicke ANDERSSON qui vont en bénéficier mettant ainsi en avant quelques groupes comme :
- DISMEMBER
- GRAVE
- TREBLINKA (avant de devenir TIAMAT et d'être le tout premier groupe à enregistrer un album au Sunlight)
- CARBONIZED (fondé par Lars ROSENBERG, futur ENTOMBED) qui a vu passer Matti KÄRKI (futur CARNAGE et DISMEMBER) ainsi que Christopher JOHNSSON au chant (futur THERION)
- CARNAGE (fondé par Michael AMOTT, futur CARCASS, ARCH ENEMY)
- GROTESQUE (fondé par Kristian WAHLIN, futur Necrolord connu pour ses pochettes d'albums pour EMPEROR, AT THE GATES, BATHORY, DISSECTION) qui deviendra par la suite AT THE GATES
- CEMETARY
- NECROPHOBIC
- AFFLICTED
- DESULTORY

Et le genre va connaître une ascension sans précèdent, entraînant avec lui cette signature sonore caractéristique maîtrisée par Tomas SKOGSBERG qui va faire du Sunlight LA mecque du Death Metal Suédois (appellation que l'on utilise toujours pour parler d'un groupe pratiquant ce genre et qui n'est pas forcément originaire du pays). Je vous invite d'ailleurs à aller faire un tour sur cette page détaillant tous les groupes passés par le Sunlight, elle est ultra complète donnant même des informations sur les groupes en cliquant sur les noms soulignés (on aura ainsi accès à la discographie, le line-up, des infos, les crédits et des scans de pochette) :

Bien sûr, comme tout ce qui marche, la recette va être copiée et déclinée. Ainsi, de nombreux groupes vont succomber à la "mode" mais sans forcément passer par le Sunlight. Parmi ceux-ci, on peut citer EDGE OF SANITY, DELLAMORTE, les groupes finlandais MORDICUS (avec son unique et fameux album "Dances from Left"), DEPRAVITY (le EP "Silence of the Centuries") tous 2 signés par des labels français (Thrash Records et Adipocère) et surtout FLESHCRAWL qui a pour lui la particularité d'avoir toujours eu ce son même en passant par des studios aussi différents que célèbres : le Unisound de Dan SWANÖ, le Abyss Studio de Peter TÄGTGREN, le Fredman Studio de Fredrik NORDSTRÖM.

Et si ce son est associé à jamais au Death Metal, il a également été utilisé par des groupes de Crust (DISFEAR, NAILS, USURPRESS, ACEPHALIX), de Black (NOCTES, DARKTHRONE), de Grind (ROTTEN SOUND, TRAP THEM, MAGRUDERGRIND), de Hardcore (HARM'S WAY, CONVERGE), de Doom (MORGION) mais, à ma connnaissance, il n'a encore jamais été utilisé par un groupe de Thrash.


Bien que le "Buzzsaw Tone" ait connu son pic de popularité au tout début des années 90, il n'a jamais vraiment disparu des écrans radar puisque des groupes l'ont toujours utilisé (DISMEMBER, FLESHCRAWL) avant que des groupes comme BLOODBATH ou VALLENFYRE (ainsi que le revival Old School Swedish Death Metal) le remettent sur le devant de la scène : aujourd'hui on ne compte plus le nombre de groupes à l'utiliser. Parmi ceux-ci, on peut citer HAIL OF BULLETS, THE RESISTANCE (le nouveau groupe de Jesper STRÖMBLAD - fondateur d'IN FLAMES et d'HAMMERFALL - et de Marco ARO, chanteur de THE HAUNTED), BLACK BREATH, ENTRAILS, FERAL, DEMONICAL, PUTERAEON, BLOOD MORTIZED (l'un des nouveaux groupes du guitariste fondateur d'AMON AMARTH), NECRONAUT (projet solo de Fred ESTBY, ex-batteur de DISMEMBER), FACEBREAKER, BRUTALLY DECEASED, ZOMBIFIED, ERODED, HORRENDOUS, REVEL IN FLESH, GRAVEYARD, BASTARD GRAVE, ROTTEN CASKET, SMOTHERED, GRAVESITE, FUNEST et pour la France, TORTURE THRONE et GHUSA.

Une liste de groupes actuels comme anciens utilisant ce son peut se trouver sur le site "Rate your Music"



UN PEU DE REGLAGES...

Comme l'indique Daniel EKEROTH (auteur du livre "Swedish Death Metal" et bassiste de DELLAMORTE, USURPRESS) dans cette vidéo, pour avoir LE son, il suffit d'avoir une Gibson, un ampli Marshall et de tourner tous les potards à fond vers la droite sur la pédale.
Bref, rien de très compliqué.



Ovar SÄFSTRÖM, aujourd'hui critique de cinéma très (re)connu en Suède, fût le guitariste/chanteur de NIRVANA 2002 et surtout le chanteur de ENTOMBED sur le E.P. "Crawl". Dans un post daté du 26 juillet 2009, il nous livre dans un forum dédié le secret du son de "Left Hand Path" :
"Le son de guitare sur "Left Hand Path" a été créé avec une Ibanez série X équipée de micros EMG, un combo 40 Watts Peavey Studio Pro. Uffe CEDERLUND a enregistré 3 pistes séparées de guitare rythmique. 2 pistes avec la HM-2 tout à fond (le réglage du potard Dist. était certainement un peu plus léger) avec une guitare complètement à droite et une autre complètement à gauche. La 3e piste a été enregistrée avec la BOSS DS-1 à la place et est centrée."

L'intégralité du post en version originale peut se lire ici


Quand Uffe CEDERLUND m'a montré son matériel, il était doté d'une GIBSON SG, d'un MARSHALL JCM 800 et son cabinet 4x12 ainsi que de la fameuse HM-2 mais aussi et surtout d'une BOSS SD-1 dont il se sert comme boost, mettant ainsi en avant le côté acide et criard de la pédale. Ce qui différenciera ENTOMBED de DISMEMBER par exemple. Après l'avoir revu quelques années plus tard dans DISFEAR à l'occasion de la tournée en support de "Misanthropic Generation", son équipement n'avait pas changé...

Dan SWANÖ, dans un forum dédié, a donné les secrets du son du "Nightmares Made Flesh" de BLOODBATH et, une fois de plus, c'est assez simple : une BOSS HM2 dans une tête Marshall DSL50 50W avec son cabinet 4x12. La prise a été réalisée avec les micros choisis et disposés par Jens BOGREN. Puis ceux de "Resurrection Through Carnage" : la BOSS dans un préampli DIGITECH GNX2 avec le preset "MARSHALL", le tout sorti par l'émulation du haut-parleur. Ensuite, il a choisi un plug-in qui copie les fréquences (comme le Voxengo CurveEQ par exemple) copiant ainsi celles utilisées par ENTOMBED sur l'intro de "Drowned" et il les a appliquées à sa prise. Toutes les infos en anglais se trouvent



UN PEU D'INFOS...

Aujourd'hui, pour avoir la pédale d'origine, il faut se tourner vers Internet et le marché de l'occasion. D'ailleurs, j'en profite pour casser le mythe à propos de la Made In Japan qui serait mieux que la Made In Taïwan, c'est absolument farfelu, les pédales sonnant à l'identique comme le montre cette vidéo par exemple



Si la MIJ a des prix qui grimpent en flèche, c'est parce qu'elle est recherchée par les fans de David GILMOUR et que les guitaristes d'ENTOMBED et DISMEMBER les ont collectionnées lors de leurs tournées, pas parce qu'elles seraient meilleures.
Donc, vous pouvez prendre une MIT sans aucun soucis.

Vous souhaitez achetez une pédale en production qui clone le son de la HM-2 ? La HM-300 de chez BEHRINGER fera parfaitement l'affaire, elle est peu chère, se trouve très facilement et assure parfaitement son rôle comme le démontre Pierre-Jean TOTY (guitariste de LOKURAH) dans la vidéo qui suit




Sinon, Anarchy Audio a sorti sa propre version de la HM2 ainsi que Lone Wolf Audio avec la Left Hand Wrath qui, en plus d'avoir un nom en forme d'hommage, améliore la pédale d'origine en offrant plus de réglages. Dans le même genre, il y a aussi la Enormous Door LHP Extreme Distortion (LHP pour Left Hand Path).
Il est également possible d'acheter un kit pour créer la sienne (la "The Swede" de chez BYOC), de fabriquer la sienne à partir de ce schéma/lien

ou encore de faire modifier la sienne, comme le propose l'atelier français MSM Workshop (plus d'informations en suivant ce lien).

D'autres pédales, qui ne sont pas à proprement parler des clones, peuvent également être utilisées pour un résultat "dans l'esprit de". Parmi celles-ci, on peut citer la BOSS HM-3 en premier lieu mais aussi la ARION Metal Master, la ROCKTEK Metal Worker, la DOD Super American Metal et la MXR Fullbore Metal (avec des réglages assez radicaux et surtout l'action du potard de fréquences). On peut les entendre en action dans les vidéos suivantes :






Enfin, rappelons que la HM-2 (tout comme les autres pédales) peut être utilisée comme boost de n'importe quelle distorsion afin de "salir" le son de n'importe quel ampli taillé pour le Metal (Mesa Boogie, Peavey, Engl, Randall, Marshall, Diezel, Blackstar, Laney, Orange, Bogner, Laboga, etc...). Et c'est le secret du fameux son de guitare d'AT THE GATES sur "Slaughter of the Soul" puisque les suédois ont utilisé et une HM-2 et une Metal Zone en boost sur un Peavey. Les infos se trouvent à l'intérieur du livret de la réedition de 2002, mais pour les réglages précis, il faudra expérimenter (il est permis de penser que la HM-2 a servi à booster le gain de la MT-2 dans un canal clair).



En conclusion, la BOSS HM-2 est bien plus qu'une pédale : c'est un mythe ! C'est aussi et surtout une signature sonore unique et caractéristique, copiée, déclinée, retravaillée et adaptée qui assure à l'auditeur une certaine ambiance allant du caveau putride au Death'n'Roll bien groovy en passant par le Grind, mais c'est surtout l'assurance d'un son lourd, gras, visqueux et acide. Son culte est tel que trois T-shirts ont été réalisés afin de lui rendre honneur l'utilisant :

- la version ROTTEN SOUND



- la version BLOODBATH



- la version SOUTHERN LORD



ROTTEN SOUND a même sorti un patch


et on peut même trouver un sac à dos aux couleurs de la pédale



Gageons que BOSS attend le bon moment pour la rééditer dans sa collection "Waza Craft" (la version pédale boutique de grands standards parfois disparus, les circuits sont analogiques et la pédale offre deux modes : un Standard et un Custom), ce ne serait que lui rendre justice et surtout amplement mérité.


Ce dossier est dédié à Leif "Leffe" CUZNER (1973-2006), aux membres fondateurs de NIHILIST et à Maître Tomas SKOGSBERG.
Merci à Pierre-Jean TOTY et Frédéric PATTE-BRASSEUR.


Auteur
Commentaire
ringoherrera
Membre enregistré
Posté le: 25/02/2016 à 10h40 - (1899)
Le plus excitant et le plus "nostalgisant" pour moi et qu'en 1991, le groupe dans lequel je jouais comptait deux Boss HM-2 (une pour le guitariste, une pour le bassiste) mais on ne savait pas en tirer ce son. Un peu comme les gars de Nihilist qui pensaient que cela provenait directement de la guitare de Leif Cuzner. Nous n'osions pas tout coller à droite...ça paraissait incohérent. En 1995, je suis dans un autre groupe. Nous allons voir At The Gates à l'Arapaho (Paris) et on se colle à la scène histoire de jeter un œil au matos. Les deux guitaristes n'avaient chacun que cette pauv' pédale pour envoyer ce son démentiel dans leur JCM. Nous étions sur le cul. Le lendemain, nous étions au magasin de musique pour enfin sonner il se doit. On a tout envoyé à droite. C'te pied !!!!

buru
Membre enregistré
Posté le: 25/02/2016 à 10h48 - (1900)
J'en avait une quand je débutais... mais

Boss Metal Zone > Boss HM-2!

(je vends une Boss Phase Shifter pour ceux que ça intéressent!)



MorbidOM
Membre enregistré
Posté le: 25/02/2016 à 11h33 - (1901)
Un dossier très intéressant, merci.

TGW
IP:81.80.112.31
Invité
Posté le: 25/02/2016 à 11h53 - (1902)
Super dossier et illustration parfaite de ce qu'est un bon mauvais son. Après, je ne suis pas fan des recettes en musique et copier le son de gratte amènera à copier tout le reste. C'est pas forcément super créatif. De plus, un tel son de guitare ne fonctionnera probablement pas sur un groupe super rapide.

Warloghe
IP:83.99.4.97
Invité
Posté le: 25/02/2016 à 15h34 - (1903)
hé hé je l'ai eu cette pédale, de très bon moment avec... merci pour ce dossier fort interessant ! super taf :-)

Jotun35
Membre enregistré
Posté le: 25/02/2016 à 16h38 - (1904)
Super dossier!

Juste une petite question à propose de ce passage:

"Quand Uffe CEDERLUND m'a montré son matériel, il était doté d'une GIBSON SG, d'un MARSHALL JCM 800 et son cabinet 4x12 ainsi que de la fameuse HM-2 mais aussi et surtout d'une BOSS SD-1 dont il se sert comme boost, mettant ainsi en avant le côté acide et criard de la pédale. Ce qui différenciera ENTOMBED de DISMEMBER par exemple."

Du coup qui utilisait une SD-1 en boost? Entombed ou Dismember (je suppose que c'est plutôt ce dernier)?



Moshimosher
Membre enregistré
Posté le: 25/02/2016 à 17h09 - (1905)
Pas musicien mais très intéressé par ce dossier ! Bravo et merci ! :)

@Jotun35 : ben, ça doit être Entombed plutôt, vu que Uffe Cederlund l'utilise et n'a pas fait parti de Dismember... enfin, si j'ai bien compris...

Youpimatin
Membre enregistré
Posté le: 25/02/2016 à 17h16 - (1906)
Merci à tous pour vos commentaires.

@Buru, ne comparons pas ces 2 pédales, l'une est une distorsion High Gain, l'autre est une fuzz ;-)

@Jotun35, la SD-1 en boost était utilisée par Entombed. Dismember avait un son différent car le potard Dist. n'était pas à fond ;-)



Jotun35
Membre enregistré
Posté le: 25/02/2016 à 17h39 - (1907)
@ Youpimatin et Moshimosher: Ok, merci!
J'ai toujours eu une nette préférence pour le son de Dismember. ;)



Joebar
IP:80.13.110.104
Invité
Posté le: 25/02/2016 à 17h58 - (1908)
hey dis donc.... copieur!

y a le même dossier sur Guitariste - metal.

J'espère que c'est toi l'auteur Geoffroy L. ?

Poney
IP:132.212.216.68
Invité
Posté le: 25/02/2016 à 18h23 - (1909)
Un dossier vraiment super intéressant et bien exhaustif. Ça m'a donné ce son pour pas cher avec la Heavy Metal de Behringer tiens.

grozeil
Membre enregistré
Posté le: 25/02/2016 à 20h04 - (1910)
Putain de super article, absolument génial. Je pensais en connaître un rayon dans le domaine de matos, mais je découvre les anecdotes sur les réglages. Merci beaucoup pour cet article vraiment clair, détaillé, exhaustif et très lisible, même pour le béotien.



Youpimatin
Membre enregistré
Posté le: 25/02/2016 à 20h12 - (1911)
@Joebar, c'est bien moi l'auteur des ces lignes

Bla$t
IP:82.233.205.186
Invité
Posté le: 25/02/2016 à 22h21 - (1912)
Je crois que c'est la chose la plus cool jamais lue sur ce zine. encore !

WITHDRAWN
Membre enregistré
Posté le: 25/02/2016 à 22h45 - (1913)
Super dossier ! Et qui change des dossiers habituels ! Plein d'infos et de détails, notamment la différence entre Entombed et Dismember.

Joebar
IP:78.232.75.105
Invité
Posté le: 26/02/2016 à 09h55 - (1914)
@Youpimatin: alors félicitations pour le dossier ;)

Dieu
IP:82.224.129.76
Invité
Posté le: 26/02/2016 à 11h32 - (1915)
super cool man !

il faudrait pouvoir te lire plus souvent sur ce forum Youpi'.

Tu as d'autres dossiers matos sous le coude comme ca ?

Jus de cadavre
Membre enregistré
Posté le: 26/02/2016 à 13h54 - (1916)
Excellent dossier, très instructif, pour un son mythique !
Chainsaw power bordel !

Slayergod
Membre enregistré
Posté le: 26/02/2016 à 14h27 - (1917)
Dossier très intéressant qui change un peu des articles habituels. J'espère qu'il y en aura d'autre bravo à son auteur ça fait plaisir, on sent la passion dans l'article. Old shool power :)

Youpimatin
Membre enregistré
Posté le: 26/02/2016 à 14h47 - (1918)
Merci, merci ! ça fait drôlement plaisir les amis.

@Dieu, j'en ai pas d'autres sous le coude dans la mesure où j'ai récolté toutes ces infos depuis un long moment (ça se compte en plusieurs paires d'années) mais pourquoi pas ? Tu as une suggestion ?




matthieullica
Membre enregistré
Posté le: 26/02/2016 à 15h35 - (1919)
Un dossier qui apporte du sang frais, même si trop technique pour le profane que je suis. Qu'importe, je prends toujours plaisir à lire le travail d'un passionné.

Derelictus
Membre enregistré
Posté le: 26/02/2016 à 18h26 - (1920)
C'est aussi cette pédale qu'utilise G.C Green, le bassiste de Godflesh.

Zen
Membre enregistré
Posté le: 26/02/2016 à 21h42 - (1921)

Franchement ... excellent !!! Quel pied de lire ça ... Youpi, chapeau !!!



6trouille
IP:83.155.209.175
Invité
Posté le: 26/02/2016 à 21h51 - (1922)
Quel putain de dossier !!
j'ai appris de ces trucs !!!

MERCI !!!

Sagal
Membre enregistré
Posté le: 27/02/2016 à 00h06 - (1923)
Dossier très sympa, ouais !
Plus fort que le shirt ou le patch, perso, j'ai le magnet HM-2 de Rotten Sound sur mon frigo: "Totalement inutile, donc rigoureusement indispensable !" :-D
Et pour les amateurs, le nouveau INTERMENT qui sort en avril a été enregistré avec Tomas Skogsberg (qui n'enregistre quasiment plus de Death) en utilisant la HM-2. Ils sont d'ailleurs en concert dans le 78 samedi prochain.

nocturnus1977
Membre enregistré
Posté le: 27/02/2016 à 13h47 - (1924)
superbe article!!!

testé à l'époque, mais je préférais largement la metal zone pour le son thrash death...souvenir avec des racks boss gx700, multi effets behringer...marshall valvestate puis jcm...


maintenant que je suis bien dépassé, il existe quoi comme solution pour faire un son metal en utilisant le matériel actuel à petit prix?



Cöuille Mölle
IP:84.97.118.156
Invité
Posté le: 28/02/2016 à 16h15 - (1925)
Super article, merci !

J'ai toujours cru que c'était la Metal Zone qui était à l'origine de ce son, même si en ayant eu une je captais pas trop comment ils s'étaient débrouillés. Bref, le mystère est levé.

Jamais été passionné par le matos guitare. Pour moi une tête (pas forcément très chère d'ailleurs) un peu de basse, les mids à 6, les aigus à 8 et le gain à fond (un noise-gate par dessus tout ça) et c'est parti !
Suffit de savoir faire sonner le bazar.




pamalach
Membre enregistré
Posté le: 29/02/2016 à 11h51 - (1926)
Super travail oui ! A noter que sous les judicieux conseil de Youpi, je me suis offert une Beringher et que je n'ai pas été déçu !

Ivan Grozny
Membre enregistré
Posté le: 29/02/2016 à 16h07 - (1927)
Dossier tout simplement mortel, un grand plaisir de lecture !



bruit
Membre enregistré
Posté le: 29/02/2016 à 16h54 - (1928)
Dans le trip HM2, il y a les rennais de FANGE qui proposent du sludge particulièrement abrasif, avec forcément de la HM2 dans le pedalboard.


racletou
IP:82.226.143.173
Invité
Posté le: 01/03/2016 à 12h56 - (1929)
dossier génial, merci!!
Encore des trucs dans ce genre là!! please

TGW
IP:81.80.112.31
Invité
Posté le: 01/03/2016 à 13h40 - (1930)
@nocturnus: Aujourd'hui pour pas cher, il y a le multi effet/simulateur zoom qui avait une mauvaise réputation (à raison) dans les 90's mais qui en termes de modélisations est super aujourd'hui: le G3X. Il possède même une simulation de Metal Zone ce qui devrait te rappeler de bons souvenirs. Avec, tu peux utiliser un marschall JCM800 lui aussi simulé et tu peux mettre une TS-9 en booster (aussi simulée) pour les parties solo.

nocturnus1977
Membre enregistré
Posté le: 05/03/2016 à 12h40 - (1931)
merci TGW!



King Ashem II
IP:86.245.61.17
Invité
Posté le: 06/03/2016 à 14h25 - (1932)
Article sympa, ça m'a rappelé Guitar Part dont je m'abreuvais jusqu'à plus soif dans les années 90. Toujours intéressant d'avoir un éclairage sur le matériel et sur le "son" attendu.

TOUTEFOIS je rappelle que :

1) La branlette matérielle, surtout collective, rend sourd.
2) Un son chez sois derrière son Peavay Rage 15 ne vaut que pour soi même
3) Avoir un super son en live est avant tout avoir un son qui s'entend.
4) 2000e dans un ampli valent mieux que 30e + 20e + 150e + 45e + 75e +......... dans une chaine de l'enfer avec super pédales de ouf, câblerie de hipster, régulateur de son de la pédale d'avant qu'était trop ci ou ça, équaliseur final parce que bon c'est mieux, compresseur en entrée parce que bon c'est mieux...
5) Merci bonsouère !!!

DIMECHAG
Membre enregistré
Posté le: 08/03/2016 à 11h33 - (1933)
nocturnus1977

Un I-pad et des simulateurs à 30€ :-)

MrGuigui
Membre enregistré
Posté le: 09/03/2016 à 21h35 - (1934)
Un excellent dossier, j'ai appris plein de choses merci Youpi !

Jack
Membre enregistré
Posté le: 30/03/2016 à 12h24 - (1947)
Pas forcément fan de ce type de son mais j'ai apprécié l'article.

Merci de bravo.



Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion







Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker