Jani Koskela - 0 X í S T par SAGAL (JEAN-BAPTISTE FRICHET) - 3965 lectures



Salut Jani,

Tout d'abord, peux-tu présenter le groupe et ce qu'il a fait jusqu'à maintenant aux gens qui n'ont pas encore entendu parler de vous ? Quels sont les événements marquants dans la jeune carrière du groupe ?

Jani: Nous sommes 0 X í S T (prononcer ''zero exist'') et notre objectif est de créer un Dark Metal lent et lourd. Nous avons sorti ''Nil'', notre premier album, à la fin de l'année dernière et, avant cela, le EP ''Unveiling The Shadow World'' en 2010. Les événements marquants de notre carrière sont ces deux sorties et la première tournée européenne que nous avons effectuée plus tôt cette année.


Etant donné que tu es également guitariste dans Saattue, un autre groupe Metal de Riihimäki, la ville où tu résides, quel est le statut de 0 X í S T pour toi: Groupe principal ? Deuxième groupe ? Projet parallèle ? Et pourquoi ?
Tous les groupes que nous avons sont des entités distinctes. Il n'y a aucune raison de leur donner un quelconque ordre de priorité. Mais il est indéniable que 0xíst me prend plus de temps du fait que j'écris la musique et les paroles pour ce groupe. Dans Saattue je suis guitariste rythmique et la partie créative dépend plus d'autres personnes que de moi.


Live pictures by Marcin Pawlowski


OK. En parlant d'autres personnes, dans 0 X í S T tu es déjà le dernier membre fondateur encore présent: Que s'est-il passé avec les anciens membres ? Et qu'en est-il de la formation actuelle ?

Chacun des anciens membres est parti quand il a estimé qu'il n'avait plus suffisamment le temps, la motivation ou la volonté de se consacrer aux activités de 0 X í S T. Il n'y a pas d'animosité ni quoi que ce soit d'autre, tous les changements se sont faits en bons termes.

Dans la formation actuelle, Mikael (batterie) est dans le groupe depuis fin 2010. Avant cela, il jouait aussi avec Saattue. Sameli (basse) nous a rejoints l'année dernière. Il a joué auparavant dans Colosseum et joue aussi de la batterie dans Saattue. Le dernier à avoir rejoint notre formation est Juhani Jokisalo (guitare). Il est aussi membre d'Apocryphal Voice.

Le fait que trois d'entre nous soyons ou aient été impliqués dans Saattue est plus ou moins une coïncidence. Ce n'est pas quelque chose que nous avions prévu.


Comme j'imagine que tu ne composes pas juste pour remplir un contrat discographique, j'aimerais te proposer un petit exercice (que j'espère) original: Choisis n'importe quel morceau de l'album et raconte-nous sa « vie », de la première note jusqu'aux paroles, les sentiments à l'origine de sa composition, l'évolution dans sa structure, les ajouts en studio, quoi que ce soit d'intéressant qui ait un rapport... Tout jusqu'à la version finale !
Non. Nous n'avons pas ce genre de contrat à remplir. Il devrait toujours s'agir d'enregistrer de la musique que tu serais prêt à sortir par tes propres moyens. Jusqu'à maintenant notre musique a été publiée par Ostra Records et Cold Void Emanations. Après l'avoir entendue, ils ont eux aussi estimé qu'il fallait la publier.

Le morceau d'ouverture, ''Old world vanished'', a été le premier morceau écrit pour l'album. Ce qui a été super avec celui-là, c'est qu'il a fait montre d'une grande progression comparé aux morceaux de notre premier EP. Mais, du coup, il a également placé la barre assez haut et nous avons dû laisser quelques morceaux de côté afin de garder une qualité constante tout au long de l'album. Les riffs de ce morceau ont été composés par moi et Ossi, notre précédent bassiste. J'avais proposé l'un des riffs dans Saattue par le passé mais il n'a pas trouvé sa place sur le deuxième album. Le morceau a d'abord été répété et enregistré sous forme de démo avec Andy, notre ancien batteur, puis répété à nouveau et enregistré pour l'album avec Mikael à la batterie. Quelques harmonies de guitare supplémentaires ainsi que quelques parties de basse ont été ajoutées en studio. La majeure partie avait déjà été maquettée avant d'aller en studio, sauf pour les parties de batterie définitives qui ont été arrangées par Mikael durant les deux derniers mois de répétitions. Textuellement, le morceau parle de ces gens qui oublient qui ils sont – renoncent à être eux-mêmes et consacrent leur vie à quelque chose qui ne représente rien à leur yeux, ou peut-être même quelque chose qu'ils méprisent.


Band picture by Helena Hajanti


Est-ce quelque chose que tu as déjà vécu ou que tu redoutes de vivre à l'avenir ?

Oui, j'ai été baptisé à ma naissance au sein de ce que l'on appelle la ''congrégation luthérienne'' .
Naturellement j'ai maintenant rectifié le tir et cela ne se reproduira pas, j'en ai bien peur.


Quelle importance ont les paroles sur l'album ?

Elles sont aussi importantes que la musique. La musique et les paroles font part égale dans l'identité d'un morceau. On ne dit rien qui n'ait pas de signification. On ne joue rien qui ne nous mène pas là où nous voulons aller.


A mon sens, votre production est au top depuis le premier EP. Comment travailles-tu pour enregistrer ? Fais-tu beaucoup de démos ? Tous les membres sont-ils impliqués ? As-tu un home studio pour essayer tes idées ?

Jusqu'à maintenant j'ai fait des démos des chansons chez moi avant que l'on commence à les répéter. Je fais vraiment pas mal de démos, pour éviter de laisser tomber des idées qui ne sont pas assez bonnes et pour pouvoir me représenter plus ou moins l'ensemble à venir. Chaque chanson a une vie qui lui est propre. Elle évolue et change tout le temps, bien souvent même après qu'elle ait été enregistrée et soit sortie officiellement. On peut installer un home studio dans notre salle de répétition et l'on préfère vraiment enregistrer des démos en groupe dès que la chanson est suffisamment arrangée pour le faire.


La pochette et l'ensemble de l'artwork sont particulièrement beaux. Qui en a eu l'idée et qui lui a donné forme ?
Le travail graphique sur l'album a été réalisé par l'artiste français YhN. Nous lui avons donné les paroles de l'album à l'avance et il avait aussi entendu des démos de certaines des pistes. Nous ne lui avons donné aucune instruction autre que pour la disposition des textes. En gros, il a juste ajouté sa vision des choses à l'album et ça convient parfaitement.


Live pictures by Marcin Pawlowski


Si tu devais citer 5 albums qui ont eu une grande importance dans ta vie et/ou que tu aimerais recommender aux gens...

Metallica ''Master Of Puppets'' car c'est l'album dont j'avais le songbook et avec lequel j'ai appris mes premiers accords Metal. Mais je n'ai jamais appris les morceaux en entier.

Celtic Frost ''To Mega Therion'' car c'est l'album Metal le plus important pour moi. Pour une raison quelconque, mon jeu de guitare sonnait comme celui de T.G. Warrior avant même que je ne connaisse la moindre de ses réalisations – peut-être était-ce dû au fait que j'avais appris à faire de la guitare avec un réglage de son de guitare proche du sien.

Paradise Lost ''Gothic''. Une vraie révélation qui a fini par m'amener à découvrir beaucoup de groupes de Goth et de musique sombre des années 80...

...tels que Fields Of The Nephilim ''Earth Inferno'', le meilleur album live qui ait jamais été enregistré – une oeuvre véritablement magique.

Bethlehem ''Dark Metal''. A l'époque où cet album est sorti, j'avais déjà trouvé ma voie dans la création de ma propre musique. Cependant, pour ce qui est de 0xíst et du fait que nous cherchons à obtenir notre propre son dans le Dark Metal, ils méritent qu'on les cite.


Puisque tu fais partie de la scène depuis bon nombre d'années maintenant, peux-tu nous donner ta vision des choses sur la place d'Internet dans la vie des musiciens ? Nuisible ? Utile ? Incontournable ?
Si lutter contre quelque chose ne t'apporte rien, alors autant tirer profit de ses avantages au maximum. Nous proposons nos deux enregistrements en streaming intégral, version digitale et CD sur la page Bandcamp de 0xíst. Personnellement, je préfère vraiment les albums sous leur forme physique, mais il y en a tellement qui sortent de nos jours qu'il m'arrive quelquefois d'acheter de la musique moins chère en la téléchargeant sur iTunes ou Bandcamp. Le streaming, c'est bien pour jeter une oreille et s'assurer qu'un achat vaut le coup.


Live pictures by Marcin Pawlowski


Vous avez récemment effectué votre première tournée européenne. A-t-elle répondu à vos attentes et comptez-vous tourner à nouveau prochainement ?
Oui, elle a répondu à nos attentes et à certains égards nous a même apporté bien plus. Nous avons joué essentiellement dans des petits bars et savions par avance que le public ne serait pas extrêmement nombreux. Faire se déplacer les gens à des petits concerts n'est pas une chose gagnée d'avance de nos jours, mais ça s'est très bien passé pour nous. La tournée était très underground, bookée par nos soins – avec l'aide des groupes locaux et des personnes qui étaient sur place. Et, oui, nous avons l'intention de tourner encore à l'avenir. On ne peut pas le faire trop souvent mais à un moment donné on remettra ça.


Donc on peut s'attendre à vous voir un de ces jours comme groupe d'ouverture sur une tournée entière ou dans certains festivals?
J'espère vraiment qu'on pourra jouer dans quelques festivals prochainement. Tout dépend si nous les intéressons ou pas. Je ne suis pas intéressé par les tournées payantes et j'ai bien peur que la plupart des places comme groupe d'ouverture sur une tournée professionnelle soient maintenant payantes. Il faudra que la tête d'affiche soit vraiment parfaitement appropriée si jamais tu nous vois un jour sur une tournée comme ça. Personnellement j'opterais plutôt pour une tournée seuls, avec nos propres conditions mais aussi, oui, également à nos dépens. Cela implique des plublics plus restreints, des petites salles et beaucoup de choses organisées par nos soins. Mais il y a encore heureusement des façons de tourner par ses propres moyens.


Live pictures by Marcin Pawlowski


Quels sont vos prochains projets ?

Commencer à préparer le deuxième album et jouer sur scène quand une bonne occasion se présente.


Merci de nous avoir consacré un peu de ton temps et tous mes voeux de réussite pour vos projets à venir !
Merci beaucoup pour cette interview. Allez jeter une oreille à ce qu'on fait sur notre site officiel et notre page bandcamp.


Auteur
Commentaire
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion







Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker