Niklas Kvarforth - SHINING (Suède) par VS - 5929 lectures
Retrouvez le leader du groupe, Niklas Kvarforth, en interview pour VS à l'occasion de la sortie de “Redefining Darkness”

"On October 29th the world will learn the true meaning of a band selling out !"



VS :Tu as récemment sorti un EP de reprises, qui est d'ailleurs passé assez inaperçu. Peux-tu rapidement nous commenter le choix des morceaux repris ?
Niklas :J'ai toujours enregistré des reprises dans chaque session studio qu'on a eues. Très peu sont parues, et je pense que c'est mieux comme ça. Pourtant, cette fois, j'avais vraiment besoin de travailler mon chant mélodique et enregistrer des reprises que tu connais par cœur est, en fait, une très bonne manière de le faire. On a donc donné ces morceaux à notre label qui a voulu les sortir. Plus ou moins en tout cas. Mais si ça été promu ou pas, je n'en ai aucune idée et je m'en fous, parce que c'est un EP, seulement un EP, et pas vraiment représentatif de la musique que je fais pour SHINING.


L'album se nomme "Redefining Darkness", est présenté comme le disque le plus sombre et sinistre de l'album de la carrière de SHINING... peux-tu argumenter ce discours?
Parce que je dis qu'il l'est.


"Redefining Darkness" abandonne la numérotation en chiffres romains de tous les albums de SHINING depuis "Within Deep Dark Chambers". Pourquoi avoir abandonné cette numérotation, pour signifier la fin d'un cycle? Dans ce cas, pourquoi conserver à côté le schéma habituel "album à 6 pistes"?
Le changement était inéluctable. Et ça peut sembler insignifiant ou vraiment petit, mais l'arrêt des chiffres romains a été une décision vraiment très difficile que nous avons dû prendre. Je suis tout le temps en train d'évoluer, donc chaque album est plus ou moins une nouvelle ère pour le groupe. Mais certaines choses changent, d'autres non. Je ne me pose jamais pour composer six morceaux pour un album. C'est en fait plutôt une coïncidence.


La pochette de "Redefinig Darkness" est très sobre. Peut-on y voir un sens caché, sachant que tu donnes de l'importance à l'aspect visuel de SHINING?
Je ne vais pas entrer dans les détails parce qu'en vieillissant, je me rends compte que le fait de démystifier en expliquant chaque chose que je fais travaille contre nous plutôt que le contraire. Donc, je te suggère de te forger ta propre opinion. Il y a une signification bien sûr, et elle est juste devant toi.


"Redefining Darkness" marque le retour de morceaux chantés en anglais, pourquoi? Par ailleurs, peux-tu nous éclairer sur les paroles de cet album, font-elles aussi partie du concept "redéfinir les ténèbres"? Qu'ont-elles de plus que celles des albums précédents?
Encore une fois, je ne prévois jamais d'écrire les paroles en suédois. Ni de les écrire en anglais. Je suis un artiste, et chaque véritable artiste doit suivre son cœur. La musique qui va rester jusqu'à la fin des temps, comme la mienne, doit venir de la passion. Et si tu commence à trop penser à ce que tu fais pendant que tu le fais, ça va aller à l'encontre de cet état de fait. Et en résulte des albums que tu peux acheter dans des boutiques merdiques, qui décrivent chaque objet qu'ils vendent comme quelque chose d'incroyable. Alors que la vérité, on le sait tous, c'est que c'est de la merde. Et pourtant, on m'a demandé des milliers de fois des traductions de mon travail. Et maintenant, j'ai finalement réussi à trouver le temps de m'asseoir et les écrire, avec en plus une longue introduction à mon monde sombre et les mettre dans un beau livre. Un livre qui sera disponible le 7 décembre et distribué uniquement sur notre boutique en ligne. Donc si tu veux vraiment savoir de quoi parlent mes paroles, je te suggère de commander un exemplaire sur http://www.shininglegions.com


Pour présenter cet album, tu as posté deux trailers très différents. Peux-tu nous les commenter, et nous éclairer sur le choix de ne pas dévoiler de morceau entier?
Le premier a été filmé lors d'une cérémonie chez des amis. J'ai choisi de la monter en guise de protestation contre tous ces mongoloïdes qui affirment que j'ai abandonné tout ce qui représentait Shining. Ce qui est marrant, c'est que les gens n'étaient pas seulement énervés mais ont aussi affirmé que je faisais les mêmes choses que tout le monde fait. Alors que la vérité est que la première session photo de Shining était dans une douche, moi nu, arrosé de sang. Mais j'imagine que les gamins n'étaient pas là en 1996. La seconde vidéo était de nouveau pour protester, mais plus contre les membres du groupe et nos fans en général qui n'ont pas compris que ce que je fais est réel, et que je n'ai rien à prouver, quoi que ce soit à qui que ce soit. Je voulais proposer un morceau, mais à cause des nouvelles règlementations entre les groupes et les maisons de disques ce n'était pas possible. En tout cas, pas à notre niveau. Mais finalement, c'est une bonne chose, parce que tous ces débiles sont habitués à avoir tout non seulement gratuitement, mais aussi dans une campagne absurde dans laquelle les groupes essaient de ne pas perdre leur intérêt. Putains de blaireaux ! Tu sais, je préfère acheter un album une fois qu'il est sorti. L'écouter en lisant les paroles. Mais que veux-tu ? Je suis peut-être trop vieux.


Dirais-tu que SHINING, de par son succès, a changé ta vie? Si oui, dans quels aspects?
Ça n'a rien changé pour moi personnellement, à part que je peux payer mon loyer, ma bouffe et mes vices. Et comme je le dis depuis le début, ça a toujours été notre but de toucher autant de gamins que possible. Nous sommes une maladie et on ne s'arrêtera qu'une fois sûrs que nous sommes diffusés partout dans le monde.


Musicalement, "Redefining Darkness" reste dans la lignée de tout ce que SHINING a sorti depuis "IV - The Eerie Cold". Comment penses-tu que le projet va évoluer dans le futur? Verra-t-on un jour un changement radical de style chez SHINING?
Encore une fois, je suis mon cœur, et si un jour ça me mène à enregistrer un album de hip-hop, je n'hésiterai pas une seconde. Tout ce que je fais avec Shining sera toujours la même chose, même si ça semble changer.


Que feras-tu le 21 décembre 2012? Crois-tu à toutes ces histoires d'apocalypse?
Oui, nous jouerons probablement en Finlande. Mais rien n'est figé pour l'instant, nous verrons. Si je suis le calendrier Maya? Non.


Quel est ton sentiment sur la scène Black-Metal, et plus généralement la scène Metal extrême aujourd'hui?
Sans âme. Mais il y a quand même bien sûr quelques bons groupes, vieux ou jeunes, qui parviennent à susciter mon intérêt. Mais en général, non, je ne m'intéresse pas aux groupes de merde qui ne valent rien et qui auront disparu dans quelques années de toute façon.


Qu'écoutes-tu en ce moment, que ce soit en Metal ou dans d'autres styles musicaux?
Tout ce qui me semble intéressant. Quel que soit le style. En ce qui concerne le Metal, j'ai écouté beaucoup de PESTE NOIRE ces derniers temps, et comme d'habitude du Danzig ou King Diamond. Dans les trucs non Metal, il y en a trop pour en faire une liste mais disons pour faire vite Thåström, Laleh et Depeche Mode.


Dans un monde qui se porte mal, comment trouves-tu le situation de la Suède, et aussi celle de l'Europe?
J'ai toujours su que l'Union Européenne et définitivement cette connerie d'Union Économique et Monétaire étaient un mauvais choix dès le départ. Mais d'un autre côté, c'est le bordel en Suède depuis l'assassinat d'Olof Palme (ndlr : 1er Ministre suédois, assassiné le 28 février 1986 à Stockholm), donc voilà...
Je ne gaspille pas la moindre énergie pour la société, sauf s'il y a une opportunité d'en bousiller une partie. Mais c'est juste pour moi.


Comment aimerais-tu que les gens se souviennent de toi ?
Comme quelqu'un qui a fait exactement ce qu'il voulait, quels que soient les obstacles qui ont pu lui barrer le chemin. Mais en réalité, on se souviendra probablement de moi plus négativement.


Comment fais-tu pour te renouveler musicalement? N'as-tu jamais peur de la stagnation?
Je m'inspire de pratiquement tout ce qui m'entoure. J'en extrais juste ensuite ce que je trouve être le plus intéressant et je pars de là. Il arrive toujours un moment où tu perds l'inspiration, mais elle revient toujours. Tout au moins dans mon monde. Et si ça ne devait plus être la cas, eh bien, je suppose qu'il serait temps de faire quelque chose d'autre.


Shining est autant connu pour ses activites musicales qu'extra-musicales. N'as-tu pas peur que l'extra-musical prédomine l'essence même de ton activité, c'est-à-dire la création de musique?
Pas vraiment. Je me rappelle de notre concert au Summer Breeze de cette année. L'audience avait été très déçue. Pas parce que nous avions fait un mauvais concert, mais parce que je n'avais pas vraiment fait ce qu'ils s'attendaient à me voir faire. Mais évidemment, je ne ferai jamais rien que je ne me sente pas de faire, et au bout du compte j'étais plutôt satisfait de savoir que les gens n'étaient pas contents. Peut-être que maintenant, ils comprennent que je fais tout par passion et que je ne donnerai ce qu'elle veut à aucune larve de festival sous le simple prétexte qu'elle le désire.


N'as-tu pas peur de devenir un produit commercial, sachant que tu prônes l'anticonformisme?
Moi... Non. Shining... d'une certaine manière, oui, mais c'est une conséquence naturelle du fait de vendre plus de disques, que les gens veuillent plus de merchandising et de conneries de collectors. Je m'en fous. Et pourquoi devrais-je m'en soucier? Mais non, ça ne m'affecte pas en tant qu'artiste de quelque manière que ce soit et ça ne m'affectera jamais.


Pourquoi avoir choisi la provocation comme moyen d'expression?
Je ne l'ai pas fait. Ce sont les autres qui trouvent que certains trucs que je fais ou que je dis sont provocants. Ce qui est étrange, parce que pour moi, ce qui est vraiment provocant, c'est notre société moderne et ses valeurs morales dégoûtantes en soi. Et non l'expression artistique de quelqu'un comme moi.


As-tu un iPod? Quels albums y a-t-il actuellement dedans?
Non, j'en ai eu un mais ce n'était pas vraiment un truc pour moi, tu vois? Je n'ai rien du tout contre le format numérique. Je veux dire, bien sûr, les groupes ne vendent pas énormément de CD ces temps-ci à cause de ça, mais d'un autre côté notre musique est exposée à une plus grande échelle, ce qui est une bonne chose. Ce qui veut dire qu'il y a probablement 50% de gens en plus à des concerts de groupes obscurs aujourd'hui qu'au début des années 90, par exemple. Mais en ce qui me concerne, je n'écoute que les disques. Je ne peux pas vraiment apprécier la musique autrement.


Quel est ton album préféré de tous ceux que tu as sortis, et pourquoi?
Ce sont tous des testaments et confessions d'une période précise. Donc je ne peux pas vraiment désigner un préféré.


Auteur
Commentaire
Tony
IP:164.15.13.14
Invité
Posté le: 24/10/2012 à 13h55 - (117)
L'explication de la couverture de l'album est à trouver dans sa nouvelle coupe de cheveux, tout simplement.

SKGV
Membre enregistré
Posté le: 24/10/2012 à 20h27 - (118)
Putain mais je l'avais pas vu depuis un concert d'il y a quatre ou cinq ans et...il a pris au moins 15 kg, le verrat ?!?

Ca nourrit son homme, on dirait, les "collectors de merde"



INVITED
IP:77.198.174.56
Invité
Posté le: 24/10/2012 à 20h47 - (119)
c'est le nouveau van damme où quoi?

Youpimatin
Membre enregistré
Posté le: 25/10/2012 à 11h33 - (120)
Il dit tout et son contraire comme d'hab'.
Il dit qu'il s'en fout, qu'il fait ce qu'il veut et qu'il suit son instinct, que rien n'est calculé mais il se retrouve à faire une vidéo où il se justifie.
Toujours aussi paradoxal le bonhomme !!

Eh oui, le BM, ça nourrit son homme ;-)

FelixRome
Membre enregistré
Posté le: 26/10/2012 à 14h14 - (122)
Prochain album VII-Dukan ?

Docteur Love
IP:82.237.110.228
Invité
Posté le: 27/10/2012 à 19h55 - (126)
Il parait que c'est surtout les médocs qui l'ont fait grossir (je ne sais plus où j'ai lu ça).

DarkMickou
Membre enregistré
Posté le: 29/10/2012 à 15h54 - (129)
Ahahaah toujours excellent, un vrai maître en communication !

Un con
IP:78.122.42.172
Invité
Posté le: 09/11/2012 à 13h53 - (136)
Shining vs skitliv ça c’était du concert !

Bruit
IP:109.8.14.102
Invité
Posté le: 09/11/2012 à 20h55 - (137)
Et pas un mot sur le pompage du thème de 28 jours plus tard?

voici
IP:90.38.236.166
Invité
Posté le: 10/11/2012 à 11h56 - (145)
les photos, c'est une séance d'essayage de t-shirts ?

canibool
Membre enregistré
Posté le: 13/11/2012 à 17h22 - (155)
c'est un vrai poseur dis donc...

speedball
IP:82.239.158.131
Invité
Posté le: 15/11/2012 à 21h54 - (160)
triste poser..

Desekrrate
IP:5.48.92.160
Invité
Posté le: 16/11/2012 à 13h01 - (164)
Me Myself and I...loin de son premier trip nihiliste mes couilles en slip dans la baignoire. Nul

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion







Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker