OCCULTATION
Silence in the Ance..






 


Ivar Bjørnson - TRIBUTE TO ENSLAVED par - 5924 lectures
Track-by-track du Tribute to Enslaved, avec les commentaires personnels d'Ivar Bjørnson le guitariste/compositeur du groupe norvégien.



Lien vers le webshop Pictonian Records
A un clic du bonheur, mon fils!



ODEM ARCARUM - Convoys to Nothingness (Monumension)
Ivar Bjørnson (guitariste ursidé d'Enslaved) : Quelle excellente version de ce morceau. C'est vraiment un de mes titres favoris d'Enslaved, et ils le rendent si bien ! J'aime comment ils ont fait de petites altérations de la première partie pour la personnaliser. Mais le vrai bijou est le passage final du morceau ; c'est fantastique !

ISLAND - A Monument part III : Floating Diversity (Monumension)
Superbe. Ce morceau (écrit par Roy Kronheim à l'époque) est une des raisons pour lesquelles je ne suis pas parfois complètement satisfait par Monumension. Pas parce que c'est un mauvais titre mais parce que, je pense, Roy l'a rendu un peu bordélique en voulant en mettre trop dans trop peu d'espace et de temps. Je pense que Island a finalement donné au morceau une forme qui démontre que c'est une grande composition. Et les vocaux sont tout à fait appropriés ; ils sont calmes et réfléchis, alors que l'originale est bien trop théâtrale à mes oreilles. Je suis extrêmement impressionné. Je pense que je vais écouter cette version plus que les nôtres durant ce qui me reste de temps à vivre (rire).

BELENOS - Hordalendingen (Eld)
Enslaved fait du death/black : intéressant ! Extrêmement cool d'entendre comment les riffs et le morceau fonctionnent avec ce son ; je suis surpris ! Cela fait vraiment remonter la brutalité latente du thème du morceau (le guerrier ressuscité). Alors que l'original a une atmosphère mélancolique, cette version fait ressortir la vengeance et la furie. C'est encore un morceau qui m'en raconte plus à propos de l'essence d'un titre que je connaissais "simplement" pour l'avoir écrit.

WODENSTHRONE - Slaget i Skogen Bortenfor (Hordanes Land)
Sans aucun doute, le vainqueur de l'Award de l'Authenticité pour celle-ci ! A quelques petites exceptions de la caisse claire, de quelques accords de guitare, des vocaux et des paroles, cela sonne exactement comme l'originale (même les claviers low-fi!). C'est cool de voir comment ils ont cassé un peu le morceau et l'ont fait évoluer vers leur propre version, de la fin de la partie centrale jusqu'au final. Et finalement, beau travail d'artisanat !

FEN - Resound of Gjallahorn (Yggdrasil)
Une version très surprenante mais vraiment bienvenue. L'originale avait une forte atmosphère, que Fen a parfaitement capturée ! Très drone et très cool !

WOLVES OF AVALON - Essence (Ruun)
Man ! Putain c'est bon ! Encore un groupe qui a fait une interprétation très personnelle. Particulièrement dans les vocaux qui m'impressionne beaucoup, ce qui me touche particulièrement dans ce morceau dont les paroles font partie de mes préférées d'Enslaved. Cela place pour moi le titre sous un nouveau jour très excitant !

DARKENHÖLD - Allfadr Odin (Hordanes Land)
Enslaved fait du Metal classique, NWOvikingHM ! Est-ce leur style de jeu qui influence le morceau ou est-ce autre chose ? J'espère que le mastering va faire ressortir le punch de celle-ci, parce que je pense que c'est une version incroyable ! Avec aussi une très jolie touche dans l'outro ironique "Norvegr", qui fonctionne très bien.

ANGANTYR - Eit Auga Til Mimir (Blodhemn)
Wow, c'est proche de l'originale ! Interprétation très très cool du lead à la fin. Je préfère cette version au lead original de Roy qui quelque part perdait en concentration après les premières mesures. Ces gars ont conservé ces premières mesures et après ont fait quelque chose de plus cool (rire).

RIBOZYME - To the Coast (Vertebrae)
Avec Island, le son le moins lié à un groupe de metal ? Je suis ému de voir comment le morceau a été adapté au style modern rock/post grunge. Stupéfiant ! Je vais leur payer une bière.

AS LIGHT DIES - As fire Swept Clean the Earth (Below the Lights)
OK, j'adore celle-ci. C'est aussi simple que ça. Les bribes de leads de violon sont si superbes et magnétiques, la partie centrale est si dingue et la bossa si rafraîchissante. Et les samples ! C'est une de mes favorites.

DORDEDUH - Ruun (Ruun)
Aaah, oui, la mystique eastern folk est vraiment bien amenée dans le riff d'intro. Et il y a de très intéressants petits twists sur certains détails harmoniques, autant dans le couplet que le refrain. Une version incroyablement puissante que je sens vraiment plonger dans les aspects métaphysiques de ce morceau. Les vocaux clairs ajoutés au refrain créent aussi quelque chose de super avec ce titre. Je peux seulement dire qu'ils ont vraiment "compris" mon intention dans la partie finale (à partir du pont acoustique) et le refrain supplémentaire est un joli twist qui conclut le titre d'une manière différente mais toute aussi sensée.

KRAKOW - Center (Vertebrae)
Une de mes formations favorites pour les années à venir, je suis donc très fier de cette version. Ils ont pris le morceau et l'ont transformé en un morceau de Krakow, tout simplement. Ce titre rassemble toutes les influences post-metal d'Enslaved (Isis, Neurosis, etc) et les cristallise. Encore une fois fantastique d'écouter un morceau d'Enslaved joué dans un registre différent.

FOSCOR - Return to Yggdrasil (Isa)
Ils ont beaucoup joué avec les tempos et l'impression générale du titre, je pense, fonctionne très bien. Particulièrement la partie centrale et les refrains qui sont un peu surprenants, mais qui fonctionnent bien quand on "metallise" ces parties. L'ambiance change, mais est toujours présente. Est-ce que ce que je dis est sensé ?

REVERENCE - Path to Vanir (Ruun)
Un autre groupe qui a refondu la chanson dans son propre moule. La couche supplémentaire de guitare qu'ils ont ajoutée au thème central est un œuvre d'art. Et la partie centrale psychédélique donne au titre une direction nouvelle et plus sombre. Cool ! Je pense que la renaissance de ce morceau est extrêmement réussie.

LUX DIVINA - Loke (Frost)
Une version très bien jouée, probablement techniquement meilleure que nous l'étions en 1994 (rire). Une version qui reste proche de l'originale. Ils ont cherché à re-créer le son de la période Frost et ils ont complètement réussi.

STAGNANT WATERS - Større enn Tid - Tyngre enn Natt (Mardraum)
L'opposé de Ribozyme ? (rire) Et j'aime également celle-ci. Wow, Quel grand bordel avec les thèmes de Mardraum. Parfois difficile à suivre, d'autres moments plus faciles à reconnaître. Cela importe peu, c'est un honneur d'avoir du matériau re-créé ainsi !

VREID - Lunar Force (Isa)
Ces riffs conviennent au son de Vreid comme un gant, ou encore : est-ce l'inverse ? Je suis très impressionné d'entendre comment ils ont cassé certains éléments pour les reconstruire à leur image. C'est ce qu'une reprise devrait être. Et tu ne peux pas te tromper avec un mellotron.

ASMODEE - Hollow Inside (Monumension)
Oui, oui, encore plus folie ! JE L'ADORE. Une musique texturée incroyablement intéressante pendant que les vocaux créent un lien ténu avec "l'originale". Et puis l'orgue et le passage central qui tire le morceau "vers le bas". C'est vraiment une version qui m'a enseigné quelque chose de nouveau à propos de l'essence du morceau, même si je l'ai écrit en premier lieu. C'est génial !

ANGMAR - Midgards Eldar (Vikingligr Veldi)
C'est une interprétation. La manière dont ils ont utilisé le début pour leur propre expression est très impressionnante. Et je sens qu'ils ont VRAIMENT compris l'idée "drone" de l'intro du morceau. Le reste du titre est aussi très bien fait, j'aime beaucoup la façon qu'a le bassiste de prendre le rôle du lead dans cette version. Dans l'originale, la basse est plus un personnage d'arrière-plan, ici elle est devant. Cool !

JANVS - 793 Slaget om Lindinsgarne (Eld)
Je connais celle-ci déjà assez bien, puisque que j'ai joué une des guitares moi-même (rire). J'aime cette version car ils lui ont donné ce feeling "prog italien" avec l'orgue et la dynamique rythmique. Une version de tueurs !
Auteur
Commentaire
philoxera
Membre enregistré
Posté le: 08/08/2012 à 18h25 - (27)
La 7 marche pas (surement probleme d'accent)

grozeil
Membre enregistré
Posté le: 08/08/2012 à 18h33 - (28)
Tiens, je vais écouter ça ce soir. C'est que les commentaires de cet ours donneraient envie de l'acheter, cette compile...!

Cam
IP:31.39.221.3
Invité
Posté le: 08/08/2012 à 19h42 - (29)
Magnifique, bel hommage ô combien mérité par ce groupe d'exception!


gee
IP:192.55.54.40
Invité
Posté le: 11/08/2012 à 20h32 - (32)
Brilliant!

chaussure
Membre enregistré
Posté le: 13/08/2012 à 18h57 - (34)
au 1er abord j'ai un peu regretter l'absence de formations post blackeux U.S. qui me semble parfois assez inspirées par le riffing d'Enslaved,
et j'aurai aimé me coller un assomant "bounded by allegiance" ou un planant "Heir to the cosmic seeds" en version sous opiacées,

mais pour finir ce tribute est super intéressant.

ça permet de réécouter les anciens morceaux avec des versions plus modernes.
les versions des morceaux de Vertebrae sont hallucinantes.
et la version de "Essence" est vraiment ouf. le fait de jarter les passages un peu "blast-beat", donne plus d'intensité au refrain. fallait y penser.

Ångel
Membre enregistré
Posté le: 29/08/2012 à 13h06 - (46)
L'absence de black US est une très bonne chose, vu que la scène américaine n'a RIEN produit d'écoutable ou d'intéressant. 100% pose, 0% sincérité, l'Amérique dans toute sa splendeur.

Bref, sinon c'est vraiment intéressant ces relectures de morceaux. Par contre, qu'est ce qui a pris à Woodenthrone de racheter à Lars Ulrich sa caisse clair période St Anger?



Ångel
Membre enregistré
Posté le: 02/09/2012 à 11h42 - (51)
Tiens sinon, un seul reproche à faire à ce tribute: on commence par deux chansons de Monumension, dont la première n'est pas très convaincante dans ses parties énervées, et la deuxième est trèèès longue à démarrer ... du coup j'imagine que l'écoute est un peu éprouvante dès le tout début, voire carrément chiante si on est pas fan de cet album - loin d'être leur meilleur. C'est dommage, parce que l'intérêt de l'album pourrait justement être de présenter le groupe sous un autre jour aux néophytes, plus qu'une curiosité pour les fans.

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion







Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker




NOUVEAUTE
Les TAGS débarquent sur VS
Retrouvez les Tags "Tendance" et "Catégorie" dans les news et kroniks de VS pour faciliter votre visite du site.

CHRONIQUE
AT THE GATES At War With Reality
Une triple chronique de plus de 16 000 caractères pour album attendu depuis près de 20 ans.

INTERVIEW
BASTARD FEAST
Leur 2ème album "Osculum Infame", qui fait la part belle à un hardcore métallisé noir de chez noir, est récemment sorti. Un entretien franc avec le guitariste Taylor Robinson.

REMEMBER
ASPHYX - The Rack
La chronique de l'album par DaleNixon.

REMEMBER
SOULDRAINER - Daemon II Daemon + Promo
La chronique des Demos par forlorn.

REMEMBER
EYEHATEGOD - Dopesick
La chronique de l'album par DaleNixon.

REMEMBER
STRANGLER - Infinite Blood Abundance
La chronique de la Demo par forlorn.

INTERVIEW
YOB
(Re)lisez l'entretien passionnant avec le leader du groupe, Mike Scheidt.

LIVE REPORT
YOB + PALLBEARER @ Paris
(Re)lisez le live-report de cette date dooom.

INTERVIEW
ZAPRUDER
(Re)découvrez ce groupe de Post Mathcore français.

REMEMBER
CONVERGE - Petitionning The Empty Sky
La chronique de l'album par DaleNixon.

REMEMBER
CHASTISEMENT - Alleviation of Pain
La chronique de l'album par forlorn.

REMEMBER
DIO - Strange Highways
La chronique de l'album par DaleNixon.

REMEMBER
CHASTISEMENT - ...But Lost We Are
La chronique de l'album par forlorn.



 


Saisir une DATE
(format AAAA-MM-JJ)


 
VS partenaire du HELLFEST

NEWS
KRONIKS
KRONIKS REMEMBER
LIVE REPORTS
INTERVIEWS
BLOGS



a
 


AT THE GATES

At War With Reality

RISE OF THE NORTHSTAR

Welcame

PROTESTANT

In Thy Name

SLIPKNOT

.5: The Gray Chapter

DECAPITATED

Blood Mantra

ANATHEMA

Distant Satellites

SEPTICFLESH

Titan

MAX CAVALERA et JOEL M..

My Bloody Roots : De S..

LE METAL DANS LES PAYS..

Cette jeunesse qui a c..

YOB

Clearing The Path To A..

CANNIBAL CORPSE

A Skeletal Domain