Pierre (chant-guitare) - BLOODY MARY par PAPY CYRIL - 3430 lectures
Interview du leader de BLOODY MARY à L'occasion de la sortie du 2nd album, "Shoot Me".


Salut Pierre, BLOODY MARY a renouvelé entièrement son line-up (toi mis à part évidemment), peux-tu revenir là-dessus ?
Salut ! J'ai effectivement pris la décision il y a deux ans de me séparer de l'ancien basse/batterie. C'est une histoire assez commune au final, on bossait ensemble depuis 5 ans et les relations entre nous se sont détériorées, il n'y avait plus de motivation pour travailler en groupe, des trucs personnels devenaient plus important que les concerts, bref une très mauvaise dynamique générale qui nuisait à l'évolution de Bloody Mary. Je voulais repartir sur des bases saines avant d'attaquer sur un nouvel album avec tout ce que ça comporte (enregistrement, concerts, promo, investissement personnel etc.…) et paradoxalement, depuis que l'on joue ensemble avec Paul et Micka, j'ai le sentiment d'avoir perdu deux musiciens pour retrouver un groupe !


Votre nouvel album, « Shoot me », vient de sortir, quelles sont réactions pour le moment ?
Pour l'instant on a de la chance elles sont très bonnes ! Beaucoup d'espoirs avaient été placés en nous après la sortie de « We Rock, You Suck ! » , donc il ne fallait pas décevoir. On a réussi à évoluer vers quelque chose de plus abouti et avec plus de personnalité, on a également pris en compte les défauts qui avaient été soulignés (comme la linéarité que tu reprochais par exemple !) et l'effort semble être salué par la critique !


Comment vois-tu l'évolution entre vos 2 albums ?
Je la trouve très saine. « We Rock, You Suck ! » est un bon premier album qui pose les bases du groupe à savoir du rock/hard-rock très influencé par la musique nord-américaine avec une volonté de faire une musique énergique avec des refrains et des morceaux faciles. On retrouve tous ces éléments sur « Shoot Me », mais avec une plus grande prise de risque dans les influences proposées, un son beaucoup plus travaillé tendant plus vers les années 2010 que les 80's, et à mon sens une qualité de composition plus un peu plus poussée, le tout permettant au groupe de vraiment affirmer et pouvoir prétendre à une personnalité forte, indispensable si l'on veut sortir du lot lorsque l'on s'attaque à un style où beaucoup de choses ont déjà faites, comme c'est le cas pour le rock. Je ne dis absolument que l'on révolutionne le monde du rock, mais je pense que l'on n'a vraiment pas à rougir sur la pertinence du disque et surtout que Bloody Mary ne tombe pas dans la catégorie des « sous-quelqu'un ».


Sur le petit dernier il y a 2 invités, Steve Theado des excellents AMERICAN DOG et Lex « invité mystère » Koritni des non moins excellents KORITNI, comment ça s'est fait ?
Ça s'est fait de manière très simple, dans les deux cas on jouait avec les groupes en question (KORITNI au Tribal Fest à Pemeinade et à l'Atelier des Moles à Montbéliard ; AMERICAN DOG au Pub Rock Chez Paulette à côté de Nancy), ils ont apprécié le set de BLOODY MARY, le contact est bien passé et on a échangé nos coordonnées. Au moment de l'enregistrement, je leur ai proposé de jouer sur des morceaux, je leur ai envoyé les titres, ils ont aimé, ils ont enregistré leurs pistes chez eux et on a mis tout ça dans le mix ! Je me souviens que Lex m'avait dit : « si jamais ça ne te plaît pas, tu n'es pas obligé de les garder », la blague !! Ce sont deux groupes que je suis depuis un bout de temps, j'avais vu AMERICAN DOG sur leur toute première date française à Lyon lorsque j'étais ado, et j'avais découvert Lex Koritni avec GREEN DOLLAR COLOUR sur la première partie de Scorpions, je m'étais dit en les voyant que j'aimerais vraiment jouer avec ces mecs-là plus tard, alors autant te dire que ça fait tout drôle quand ça arrive et en plus lorsque tu te rends compte qu'ils ont accepté d'enregistrer sur un de tes morceaux !! Un grand moment d'émotion qui force à esquisser un sourire niais en coin… Encore merci à Steve et Lex !!!


Sur le premier album il y avait également des invités. Avoir des featuring c'est important pour vous ou c'est juste des opportunités que vous ne vouliez pas rater ?
En tant que musiciens on aime forcément les bons musiciens. Quand tu as la chance de pouvoir avoir des mecs aussi doués que Guillaume, Lex, Steve ou Butcho qui acceptent d'enregistrer sur tes titres c'est un moment de plaisir très intense ! Il y a forcément des retombées médiatiques mais ce n'est pas le but départ, il s'agit vraiment de partager un bon moment en faisant de la musique, bonne de préférence, comme des potes qui « jam » entre eux. Et puis l'aspect humain est primordial, comme je leur ai dit en leur demandant s'ils voulaient participer, «  si vous aviez été des gros cons je ne vous aurais pas proposé le truc », c'est que ce sont de bons musiciens, des gens bien, sympas avec qui on s'est bien marré et c'est tout ce qui compte pour nous !


Du coup qui (on peut délirer) aimerais-tu avoir sur un prochain titre ?
On est tous fan de Stevie Wonder dans le groupe alors pourquoi-pas !! Sinon comme je te disais il faut qu'il ait un contact humain avant toutes choses donc ça dépendra vraiment de qui on aura rencontré d'ici le prochain disque ! On joue en août avec VADER, ça pourrait être marrant…


Vous avez bossé avec Guillaume Bideau (qui avait participé à « We rock, you suck !»), comment ça s'est passé ?
Super bien ! Guillaume en plus d'être un musicien hallucinant qui pour moi fait vraiment figure d'extraterrestre en France est un super pote. Donc d'une part il bosse incroyablement bien et en plus c'est un plaisir de passer des heures en studio avec lui, et j'ai appris beaucoup grâce à ses conseils. D'un point de vue plus technique, il a bien cerné la volonté du groupe d'avoir un disque actuel et vu qu'il n'est pas spécialement branché hard-rock ça a vraiment permis d'avoir un rendu au plus proche de ce que l'on avait en tête.


Je trouve un gros côté old school à l’illustration de la couv', c'est voulu ? Comment avez-vous bossé avec l’illustrateur ?
Alors tant qu'à faire je vais basculer la question à Paul, notre bassiste qui a conçu et créé l'artwork du disque mais en ce qui me concerne cette pochette illustre très bien notre musique, faire quelque chose d'actuel et neuf avec des éléments du passé.
Paul : « Pour l'artwork de « Shoot Me » on a surtout cherché à mettre en avant l'évolution de l'esthétique du groupe avec le nouveau line up et ce nouvel album. Après pas mal de discutions et diverses maquettes (comprendre bagarres) j'ai montré à mes deux compères dans quel milieu graphique j'évoluais et je les ai finalement convaincus de  faire quelque chose de très graphique et d'actuel en terme d'illustration. Un design qui corresponde aussi à nos diverses sensibilités, qu'elles soient musicales ou stylistique. Dans ce sens au-delà d'une inspiration "vintage" revisitée un peu tendance, on a mis en avant des références old school, graph', street art ou même pop dans une moulinette 2012 pour sortir quelque chose d'agressif et soigné facilement identifiable. »


Vous venez de tourner un premier clip pour le titre « Lies » assez marrant et ironique vis-à-vis de la télé-réalité et notamment des télé-crochets. Peux-tu nous en dire plus, est-ce que c'était une expérience amusante ? Qu'est-ce que ça vous apporte ?
Après avoir lu ta question, j'en ai parlé à Micka et Paul et en fait personne n'avait fait le lien avec la télé-réalité ! On voulait juste pouvoir inclure Guillaume dans le clip et vu que l'on a tous un faible pour les cinématiques d'intro des Beastie (RIP Adam Yauch) ou David Lee Roth, que Guillaume est terrible en tant que producteur véreux, c'est de la que vient tout le concept des « Phony Awards ». Sinon on s'est effectivement bien marré sur le tournage, c'est toujours amusant de pouvoir surjouer ses défauts et d'en rire, et puis l'équipe de Lavomazik dirigée par Julien LeRoux qui a réalisé le clip est vraiment adorable. En termes de ce que le clip nous apporte, je dirais que c'est juste une manière un peu plus ludique pour ceux qui nous ne connaissent pas de découvrir le groupe, ça nous permet également de dévoiler un peu de nos personnalités au public… et puis ça fait rire nos mamans !


Les chansons du groupe sont taillées pour la scène. Est-ce aussi ton avis ? Quelle importance donnez-vous aux concerts ?
Je suis content que ça te fasse cet effet ! C'est effectivement aussi mon avis et c'est un aspect que je prends en compte lors du processus de composition. Les concerts sont pour nous la chose la plus importante, c'est là où on peut s'exprimer, c'est là où peut rencontrer et interagir avec le public et en tant que groupe c'est encore une fois sur scène que tout le monde se retrouve ! Avoir un bon disque c'est important mais si tu ne le défends pas en live ça fait juste un bibelot qui traîne sur une étagère. On veut jouer partout et le plus possible !


Y a-t-il une tournée de prévu ?
On tourne toute l'année en fait, nous sommes actuellement à la recherche d'un tourneur pour structurer un peu mieux tout ça, mais sinon ça fait des années que l'on joue partout où on peut, en France et en Europe. D'ailleurs pour ceux qui veulent se tenir au courant des dates il suffit de nous rejoindre sur facebook : bloody mary official page


Je te laisse le mot de la fin !
Merci à toi, toute l'équipe de VS webzine ainsi qu'à tous les lecteurs qui auront pris le temps de lire l'interview, j'espère que nous aurons l'occasion de se rencontrer en live quelque part et comme dirait le très regretté Ronnie James : LONG LIVE ROCK N ROLL !!!


Auteur
Commentaire
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion







Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker