Guillaume Bideau - GUILLAUME BIDEAU par PAMALACH - 2649 lectures
En voila un qui n'as pas sa langue dans sa poche ! Polyvalent et talentueux, Mister Bideau a prouvé avec toutes ses projets qu'il était capable de voguer sur bien des navires. Du coup, quand il s'agit de l'embarquer avec nous pour lui demander de nous parler chansonnettes, il a répondu présent !


Salut et merci de répondre aux questions de VS ! Alors, comment es-tu devenu le chanteur que l'on connaît tous?
En disant "tous le monde" tu y vas un peu fort, hé hé... Eh bien, je ne sais pas vraiment en fait...
A l'âge de 4 ou 5 ans j'ai commencé à chanter, enfin essayé de commencer, car je suis tombé amoureux de Michael Jackson et de Luis Mariano en écoutant ça sur Europe 1 avec mes grands parents. Pas de leur cul évidemment... Un mélange de truc technique, crade et accrocheur. Car si tu écoutes bien Michael il saturait sa voix à fond parfois.
Il avait une "intention" totalement hors du commun. C'est ça qui me faisait triper chez lui. Ce con te prenait aux tripes...
Ensuite, à l'adolescence, j'ai découvert Guns n'Roses, Pantera, RATM et Midnight Oil. Plus tard vers 19 ans Devin Townsend sur "Sex and religion".
Je pense que mon approche musicale est un petit mélange de tout ça...
Même si ça ne s'entend pas forcement, he he !


Tu as une palette vocale assez étendue et au vu des différents projets auxquels tu as pu participé, tu es très polyvalent. Est-ce que d'aller d'un style à l'autre est quelque chose de nécessaire pour le musicien que tu es ou bien est-ce que tu fonctionnes au feeling avec les musiciens que tu rencontres ?
C'est un peu des deux bien évidemment... C'est vrai que j'ai beaucoup de chance de pouvoir faire autant de choses avec ma voix... Je m'amuse bien!
Mais j'ai aussi la chance d'être entouré par des musiciens émérites... Et ceci depuis le début de ma carrière...
Ça a commencé avec Scarve qui pratiquait un style de musique que je n'affectionne pas des masses mais à ma première répèt avec eux j'ai pu constater leurs talents et je suis également tombé amoureux d'eux au niveau humain. Chose primordiale pour moi... Je ne peux pas faire de zik avec des cons... Tous les salopards qui jouent à mes côtés dans chacun de mes groupes ou projets sont presque comme mes frères...
Le groupe le plus décalé que je puisse avoir est certainement Boy Damont. Un mélange de funk, rock, pop, hip hop et reggae. Mais j'en ai besoin pour me sentir complètement épanoui artistiquement...
Je ne vais pas faire de funk dans Mnemic ou de rap dans One-way Mirror... Pourtant j'adore en chanter donc il me fallait un groupe comme Boy Damont...
Et au moins mes parents peuvent écouter un de mes groupes, ha ha ha!!

Un des points les plus importants pour moi est la spontanéité... Si un morceau prend plus d'un jour à être composé c'est que pour moi il y a un problème. Et je ne cherche pas à faire de la musique compliquée. Alors c'est 95% du temps "poubelle" et le lendemain on commence à composer un autre morceau. En tous cas ça se passe comme ça quand je suis là. Je m'ennuie très vite et j'ai des problèmes de concentration... Je n'ai jamais été capable de lire un livre à cause de ça mais pourtant j'ai mon bac de Français, ha ha ha!!! Je me suis bien foutu de la gueule de ma prof de Français à la rentrée de terminale!
J'étais con, ha ha ha!! Toujours d'ailleurs!
Pareil pour les paroles ou mes parties de chant. Je compose tout en studio devant le micro pour du définitif. Je ne travaille jamais un morceau à l'avance. Tout ça pour garder un maximum de spontanéité.
Comme je joue également de la batterie, de la guitare et de la basse (enfin pour la guitare et la basse je ne sais plus ou moins jouer que les morceaux que je compose), je ne compose presque jamais de chanson avec plus d'un autre musicien. Parfois on fait ça à trois mais ça me gonfle vite quand il y a trop d'avis.
Comme nous sommes plusieurs à avoir des studios dans mes différents groupes on fait ça sur ProTools avec pinard, bière et quand on approche la fin de la composition d'un morceau on passe aux choses plus sérieuses, he he...
Mais en y pensant, je dois avouer que l'on compose souvent à trois avec Boy DamonT mais c'est un peu différent. On essaye de composer dans un esprit "live" car c'est de la musique festive.


Comment travailles-tu ta technique vocale ? Comment t'échauffes-tu par exemple ?
Cela fait des années que je ne la travaille plus à proprement parler. J'ai dû travailler ma voix jusqu'à l'âge de 20 ans je crois. C'est-à-dire que je passais deux, trois ou quatre heures par jour à travailler l'endurance, la technique, etc. J'ai dû faire ça de façon spontanée de 16 à 20 ans.
J'ai cessé de travailler de cette façon après avoir enregistré mon premier album car j'ai pu constater que j'arrivais à faire ce que je voulais faire et entendre.
Pas toujours du premier coup bien évidemment, et j'en ai même chié mais à l'époque on ne pouvait ni éditer, ni monter, ni recaler ni autotuner. Donc il fallait savoir chanter. Pas comme aujourd'hui. Et j'en sais quelque chose, je suis producteur...
Il y a bien évidemment toujours des gens qui savent chanter mais pour bon nombre de groupes on est parfois très surpris quand on les voit sur scène pour la première fois... Et pas dans le bon sens... Bref...
Ensuite je travaillais en répèt ou quand j'enregistrais des albums ou des conneries pour des téléfilms foireux. Mais plus de travail vocal à proprement parler.
Plus tard j'ai acheté mon studio et j'ai pu prendre le temps que je voulais pour enregistrer mes albums. Je n'enregistre pas plus d'un morceau à la voix par jour, que je passe 1 heure ou 6 heures à l'enregistrer. Parfois cela peut même prendre 8 heures car j'écris les paroles et les lignes de voix en même temps que j'enregistre comme je disais plus tôt.
Mais le meilleur de tous les moyens de progresser, c'est de s'enregistrer. Et de loin.
Pas besoin de dépenser une fortune quand on veut s'enregistrer pour travailler sa voix sans vouloir du matos pro.
Un pauv' PC, un Rode NT1 d'occas (t'en chopes dans les 100 euros), un anti pop, un preamp / compresseur mono d'occas dans les 200 euros et puis voilà. Pour 300 ou 400 euros tu peux bosser ta voix comme il se doit.


Est-ce que même après toutes ses années tu fais des progrés ?
A chaque fois que j'enregistre un truc je trouve des petites combines pour moins forcer et avoir le même résultat ou alors je découvre une façon d'ouvrir la voix différente. Tu apprends et découvres de nouveaux trucs tout au long de ta vie!


Beaucoup de jeunes chanteurs se demandent comment hurler et growler sans se faire mal ou s'épuiser. Est-ce que tu as des conseils à donner à ce niveau-là ?
En fait il faut toujours essayer de forcer le moins possible.
Il faut trouver des façons ou positions de voix avec lesquelles tu obtiens un même résultat mais en forçant le moins possible. Forcer n'apporte pas forcement du volume... Une bonne position vocale en revanche le peut très souvent. Mais le plus important est le rendu et non le volume.


La respiration est quelque chose de très important pour le chant et particulièrement pour le metal. Comment fais-tu pour gérer ton souffle en live quand il y a des montées d'adrénaline ?
Eh bah tu fais comme Phil Anselmo, tu dis 3 mots sur 6, ha ha ha!!!
Sérieux je sais pas comment faisait Axl Rose à la grande époque... Il courait partout ce con! (NDLR : ce qui lui avait valu à l'époque le surnom de "marathonien de scène").
Moi quand je suis essoufflé je me focalise sur la facilité et non sur le forçage.
Comme je disais avant, chercher les positions vocales qui permettent d'avoir un même rendu en forçant moins.


Est-ce que cela t'est déjà arrivé de commencer un concert en te disant "Houla, ce soir, ça va être chaud pour ma voix !"
Plusieurs fois évidemment... Soit tu es malade, au bout de 25 concerts en tournée ta voix a un coup de fatigue, ou soit tu as éventuellement trop fait la teuf la veille, he he hé...
La plus longue tournée que j'ai faite était aux US avec MNEMIC et on a fait 45 concerts avec seulement 5 ou 6 days off...
Je peux te dire qu'à la fin ma voix ne savait plus chanter que les morceaux de notre setlist.
Dès que j'essayais de chanter autre chose ça raclait à mort, ha ha ha!!!
Je m'enfermais dans le bus pendant 25min avant le concert et je ne faisais que des vocalises à bouche fermée pour ne pas entendre ma voix. Mais une fois sur scène tout rentrait dans l'ordre. Il y a beaucoup de psychologique dans le métier de chanteur...
Une seule fois j'ai dû annuler un concert. C'était une tournée MNEMIC en tête d'affiche et en 20 dates nous n'avions que 1 day off je crois.
C'était en été et la clim du bus était tombée en panne. Il faisait une chaleur à crever et je me suis endormi. C'est la clim qui s'était remise à marcher en plein sur ma gorge qui m'a réveillée... Sauf qu'elle a dû souffler pendant au moins 2 heures. Au bout de 2 ou 3 jours j'ai dû aller à l'hôpital en Allemagne pour me faire ausculter car pendant les balances je ne pouvais plus chanter. J'ai donc pris un jour de repos et j'ai pu finir les 3 derniers concerts à peu près correctement. Mais ce fut très stressant.


Quel est le chanteur Metal et hors metal qui t'a motivé pour commencer le chant ?
Luis Mariano pour le chant normal et Phil Anselmo pour le chant metal.


On a pu voir que les vieux chanteurs avaient des problèmes en vieillisant lorsqu'ils avaient passé des années à hurler. Ça te pose question ou tu te dis "On verra ça plus tard !" ?
Je n'en ai absolument rien à foutre! Je m'amuse avec ma voix et je pense que cela ne changera jamais.


Le chanteur est souvent le centre de toutes les attentions et "l'ambianceur". Comment te sens-tu dans ce rôle ?
Je suis assez égocentrique apparemment donc ça me fait assez marrer d'être chanteur et d'être mis en avant bien sûr mais cependant quand je vais voir un concert ce n'est pas pour voir un mec déballer des speechs entre les morceaux. J'en ai rien à foutre de sa vie ou de ce qu'il pense. Je viens pour la musique. Alors le moins de speech le mieux pour moi. Ceci étant, cela ne m'empêche pas, de temps à autres, de sortir de grosses conneries entre certains morceaux, he he... C'est suivant l'humeur. Des fois j'ai envie de rien dire et des fois je suis plus loquace. Mais je ne parle pas de ma vie ou de mes orientations.


On dit souvent des chanteurs que l'ego est leur meilleur ami. Qu'est-ce que tu en penses ?
C'est comme ça... Énormément de gens sont égocentriques... Et parmi eux il y a des chanteurs, des politiciens, des guitaristes, des architectes, etc. La plupart sont des gens qui aiment se mettre en avant... Ce n'est qu'un trait de caractère... Parfois ça aide et parfois ça dessert... Cela énerve autant de gens que cela en amuse.


As-tu une boisson de prédilection pour soigner ta voix ?
Du thé citron avec du citron, du miel et du lait. Et avant le concert j'ajoute de la vodka, he he..


Les personnes qui pratiquent le chant depuis plusieurs années disent que lorsque tu vieillis ta voix change et que tu ne peux plus monter aussi haut que lorsque tu es jeune. Est-ce que tu l'as remarqué ?
Eh bien je t'avouerai que mon hygiène de vie est loin d'être irréprochable...
Donc pour monter en voix heavy aussi haut que je le faisais en me levant quand j'avais 21 ans il faut que je chante pour me chauffer au moins une demi-heure à 33 ans.
Mais par contre une fois que je suis chaud la précision que j'ai à 33 ans n'a rien à voir avec celle que j'avais à 21 ans ! Alors c'est peut-être plus long à venir au niveau de la hauteur mais la qualité et le caractère sont bien meilleurs aujourd'hui!
Simon Muller, un de mes potes avec qui je fais des prods, a programmé et réenregistré dans son studio "Dressed to kill" de Symphony X pour ceux qui connaissent.
Je vais bientôt pour le fun foutre les voix dessus et comme Russel Allen est un chanteur que j'admire (de "Damnation game" à "Twilight Olympus" chachin) ça risque d'être marrant car cette chanson n'est vraiment pas évidente à chanter! Je pense qu'on va se taper une bonne poillade!


Comment appréhendes-tu l'écriture des paroles et où puises-tu ton inspiration ?
Mon inspiration vient des relations humaines que j'ai ou ai eu dans ma vie. De mes expériences personnelles... De ma réflexion sur moi-même... Mais toujours d'une façon très subjective, donc les gens qui lisent mes paroles peuvent assez facilement s'identifier à elles et leur trouver une correspondance avec leur propre vie.
Dernièrement j'ai aussi eu des approches assez nihiliste sur certains textes car l'être humain est très souvent la pire des merdes.
Mais comme ce n'est pas une généralité absolue j'ai quand même inclus certaines parts d'optimisme au travers de quelques fenêtres de réflexion qui, elles, sont concrètes et facile d'accès.
Mais, encore une fois je me répète, je n'écris mes textes que le jour durant lequel je fais mes prises de voix définitives. Mon humeur dicte mes paroles. Et tout cela pour avoir un maximum de spontanéité.


Quelles sont les précautions que tu prends en tournée pour que ta voix reste saine ?
Je fais pas mal la fête et je me couche très tard... Alors la seule chose à laquelle je fais attention, c'est qu'une fois couché, j'essaye dormir le plus possible pour rattraper tout cela. J'essaye de dormir au moins neuf heures et en journée j'évite de parler. Je pars faire des photos comme ça j'évite le contact social et donc d'user ma voix. Pendant que l'on fait la fête je mâche aussi très souvent des chewing gum ou suce des pastilles pour lubrifier en permanence mes cordes vocales pour que l'alcool ne les attaquent pas trop.


Y a-t-il un disque sur lequel tu aurais adoré chanter ?
Plusieurs... En voilà quelques-uns : "Sex and Religion" de Steve Vai, "Damnation Game" de Symphony X, "From out of Nowhere" de Faith no More, "Strength in Number" de 24-7 Spyz, "Cowboys from Hell" de Pantera et "Use your illusion II" de Guns n' Roses.


Les critiques sur la voix sont souvent assez dures à encaisser car souvent et aussi fort qu'on travaille, on ne change jamais vraiment sa voix. Quels sont les compliments qui te font le plus plaisir et quels sont les critiques qui t'atteignent le plus ?
Les critiques qui me font le plus plaisir:
- Qu'on reconnaît vraiment ma pâte et mes gimmicks en tant que chanteur et compositeur.
- Que c'est un refrain à la Guillaume Bideau.
- Qu'oh putain ça chie grave!!" (pour des passages bien bourrins).
- Qu'on ne se serait pas attendu à ça de ma part.

Les critiques qui me font chier:
- N'importe quelle critique d'un blaireau de chroniqueur inculte qui aurait mis une note correct à ce groupe : Four Question Marks (????).
- Quand on me dit qu'un morceau que je pense être accrocheur ne l'est pas.

Je ne fais pas de la musique compliquée... Tout ce que je veux c'est qu'elle soit comme j'ai envie de l'entendre... C'est-à-dire:
- Qu'elle te donne envie de te bouger le cul, de faire la teuf et d'headbanger.
- Que le refrain te reste en tête après seulement une ou plusieurs écoutes.
- Que t'aies envie de l'écouter avec tes potes.
- Que dans 5 ou 10 ans tu l'écoutes et te dises que c'est de la balle.


Peux-tu nous donner ton avis sur les différents chanteurs ?
- James Hetfield: Comme j'ai eu la chance de tourner avec Metallica en Europe, je peux, pour commencer, lui tirer mon chapeau pour sa simplicité, disponibilité et sincérité... Il est comme on a envie que James Hetfield soit, he he. Un mec ultra cool et passionné. A part ça je n'ai jamais été un fan ni de Metallica ni de sa voix. Mais il a un truc que j'admire. La personnalité vocale. Sa voix et son intention sont reconnaissables entre mille.

- Phil Anselmo: Un de mes dieux... Approche, créativité et sensibilité sans pareilles... Phil Anselmo, quoi merde!!!

- Ronnie James Dio: Une influence majeure pour les voix heavy metal... Ce con montait (RIP) en pleine voix aussi aussi haut que Sarah Palin sombre profond dans les abysses de la connerie de l'église! Je suis un éternel fan de "Love is all"! Il envoie tellement la sauce sur ce morceau...

- Rob Flynn:Il n'a pas sa langue dans la poche le chien! Il est vraiment sympa mais quand on tournait avec eux je l'ai vu rembarrer des mecs en tournée que ça me faisait mal pour eux, he he. C'est un autre chanteur à voix très particulière. Il a sa façon de chanter. Je serais curieux de le voir dans un autre registre. Comme James Hetfield en fait. Mais pas dans le registre Lou Reed / Gainsbourg au rabais.

- Robert Plant: A l'époque un nouveau groupe ramenait non seulement un nouvel album mais également un nouveau style. Robert Plant a influencé tellement de chanteur que sans lui le rock n'aurait peut-être pas la même voix. Cependant je n'aime ni sa voix ni Led Zepplin. Ce groupe ne me procure aucune émotion... Question de goût... Mais encore une fois je m'incline devant leur influence sur la musique d'aujourd'hui...

- Dave Grohl: J'admire sa carrière. Passer de batteur de Nirvanus à chanteur / guitariste / compositeur et auteur de Foo Fighters sans oublier ses multiples participations à d'autres projets laissent rêveur. J'adore les Beatles donc forcement sa voix et son émotion ne me laisse pas de marbre. Il a dû les écouter en boucle étant jeune, he he... Son gros effet chorus en quasi permanence sur les albums de Foo Fighters rend sa voix encore plus reconnaissable... J'aime sa démarche, son intégrité et son implication. A la fois dans la musique et dans sa voix.

- Axl Rose: Certainement une des 3 voix les plus reconnaissables dans l'histoire du rock n' roll... J'ai été fan inconditionnel donc je ne suis pas objectif...
Dynamique, original, prétentieux, pompeux, avant-gardiste, génial, de très bonnes paroles, irrévérencieux... Bref... La rock star! ha ha ha!! Je parle de la grande époque hein ? Mais soyons honnête... Nous aurions vécu ce qu'il a vécu, qui sait ce que nous aurions pu devenir aujourd'hui!? Des pantoufles pour épouvantail? Un rouquin aux déhanchés douteux plein aux as ?? Moi je sais quelle option je préfère!!


La traditionnelle et rituelle... "le mot de la fin est pour toi" !
Je suis en train de faire un foie gras au four... Mais il faut savoir que les canards ou autres sont traités comme de la merde avec ce "force feeding"... alors je vais manger mon foie gras mais avec un sourire narquois et hypocrite... Donc le mot de la fin est : Ne fais pas aux autres ce que tu ne pourrais t'infliger... sinon tu pues de la gueule et t'es qu'une merde!!


Auteur
Commentaire
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion







Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker