Faut-il payer pour jouer? [Les Tour support]
publication le : 10/07/2014
Alut les artistes, comme promis sur mon billet précédent, on va maintenant se pencher sur le cas des Tour support. Certains d'entre vous en ont parlé rapidement dans les commentaires ou sous les liens fb du billet, je vais partager avec vous ce que j'ai vu, constaté etc.

Qui n'a jamais rêvé de jouer en première partie de ses groupes préférés? Ce serait le plus gros kiff de la plupart d'entre nus, cependant, contrairement à ce que beaucoup croient, tu ne fais pratiquement plus de grosses scènes grâce à ton talent. La seule chose qui compte, c'est le contenu du portefeuille du groupe.

Pour ceux qui ne connaissent pas le principe du tour support, en gros, ton groupe reçoit des propositions pour tourner avec un groupe de plus grande renommée que le tien, que ce soit pour 1, 5 ou 12 dates etc, monneyant la participation à prix variable selon le groupe avec qui tu peux tourner. Evidemment, comme si tu ne l'avais pas assez dans l'os, pour la plupart des propositions, les frais de transport d'un soir A à un soir B sont à ta charge, tu te débrouilles avec ton matos, si on te file un repas par soir c'est déjà bien et pour dormir: tu payes ton hôtel aussi!

J'avais eu la naïveté de croire, il y a encore 3 ans de ça, que tu y arrivais quand tu avais du talent, que ta musique plaisait, et j'ai déchanté rapidement lorsque j'ai entendu parler de ce système. N'ayant pas sur le coup de contacts suffisants pour que l'on nous propose ce genre de chose, je n'y ai pas vraiment prêté attention dans un premier temps.

Avec la sortie de notre 2ème EP, on a payé une boîte de com française pour avoir un max de visibilité, pour gérer tout ce qui est interviews, chroniques etc, et par ce biais, nous avons commencé à recevoir des propositions de Tour support. Là, tous mes rêves ont pris un sacré revers dans la gueule.

Plusieurs propositions pour des tournées d'une dizaines de jours, qui nous coûtaient en moyenne 300 € par soir de show avec des groupes dont je n'avais entendu que très peu parler avant (dont Nightshade, je ne me souviens plus des autres, c'était assez aléatoire au niveau de la renommée des groupes). Là grosse baffe, retour à la réalité, on se regarde et on se dit: les gars, si on veut jouer, va falloir payer. Etant absolument contre ce principe, je prends sur moi, je me plie à la majorité et on se lance. Plan foireux, tournée annulée, on ne refera pas deux fois la même erreur.

Variante de la chose, nous avons par la suite reçu une proposition pour tourner avec un groupe français relativement connu, qui n'avait plus d'actu depuis un trèèèèèès long moment, sur quelques dates. Alors pour cette tournée, c'était le groupe qui proposait le plus d'argent par soir qui allait être pris. Je ne me souviens plus vraiment de comment c'était formulé dans la proposition, mais en gros c'était un système d'enchère... Personne ne nous a demandé un son, un clip, un aperçu de ce qu'on faisait: QUE DALLE... Juste: combien vous êtes prêts à mettre pour tourner avec ce groupe que vous n'appréciez même pas un peu? Tu vas perdre masse d'argent, tu vas probablement vendre autant de merch que Lady Gaga au concert de Slayer, mais baisse ton froc tu vas te la prendre....

J'ai depuis eu beaucoup d'échos sur des groupes qui se vantaient d'avoir tourné avec tel ou tel, mais qui se vantaient beaucoup moins de l'entubage financier autour de ça...

Je ne l'ai du coup jamais fait, et je vous avouerai que je n'en ai pas du tout envie, mais que si on me propose de payer une somme de cet ordre pour faire une poignée de dates avec mon groupe préféré, il y a des chances que je me laisse tenter, disons que sachant que quelqu'un le fera, je préfère que ce soit moi qu'un autre et qu'il faut le considérer comme un petit cadeau personnel auquel tu n'aurais pas eu accès autrement.

Certains groupes le voient aussi comme un investissement, toucher un public que l'on n'aurait pas touché d'une autre façon, agrandir sa fanbase.. Mouais pourquoi pas.

Si vous avez des expériences à partager en commentaires, ou des avis intéressants, je suis preneuse.
Nb affichages: 7799
Auteur
Commentaire
cacaprout
IP:2.0.85.230
Invité
Posté le: 10/07/2014 à 14h00 - (2646)
blague, Nightshade est bien plus connu que WRC. c'est pas parce que toi tu connais pas que les types ne tournent pas.

Et ensuite nous on bosse avec leur management, on ne nous a jamais proposé de payer pour tourner avec eux, par contre ils ont été sur des affiches qui ont été proposées en toursupport ouais, mais c'est pas Nighshade qui faisait qu'il fallait payer un buy-on ...


sérieusement c'est typique au milieu Parisien de cracher sur Nightshade ou bien ?

Cristina
IP:80.13.165.202
Invité
Posté le: 10/07/2014 à 14h10 - (2648)
Evidemment que Nightshade sont plus connus que WRC, sinon on ne nous aurait pas proposé un plan de tour support avec eux, ne me fais pas dire ce que je n'ai pas dit. Je n'ai JAMAIS dit que c'était de la faute des groupes, heureusement que ce n'est pas eux de gérer ce genre de choses.


WuicheLorraine
IP:95.211.174.70
Invité
Posté le: 10/07/2014 à 14h38 - (2649)
Prochains billets :
- "corde de mi grave qui casse, la changer ou pas?"
- "faire pipi avant d'aller sur scène"
- "plus de sopalin dans le catering, que faire?"

No comment
IP:92.163.27.155
Invité
Posté le: 10/07/2014 à 14h55 - (2650)
"cependant, contrairement à ce que beaucoup croient, tu ne fais pratiquement plus de grosses scènes grâce à ton talent"

Cette phrase à elle toute seule m'a fait stopper la lecture de ce billet.
*PRICELESS* comme on dit maintenant.

Bakemono
IP:90.1.155.203
Invité
Posté le: 10/07/2014 à 15h16 - (2652)
la phrase citée est un fait. Le mot "pratiquement" marque le fait, qu'heureusement, il y a des exceptions. Mais hélas, rare sont les "groupes émergents" ayant la possibilité de faire ce genre de choses. Seul les assos locales possédant une envergure suffisante pour ce genre de projet et une certaines déontologies le permettent. Ces structures laissent s'exprimer sur ces plateaux leurs coups de coeur, ou hélas simplement leur entourage, non jugé par la qualité mais par le relationnel: c'est un fait. Ayant été sur les différents fronts: assos, groupes, public ou encore entourage d'un groupe, j'ai pu le constater ces... 17 dernières années ça suffit ? (comme il semble que le jeu de qui à la plus longue soit de mise ici, je sais 17 c'est pas terrible, mais lorsque tu sais te servir de cette... expérience ... voilà ;) )

BBear
IP:93.31.138.33
Invité
Posté le: 10/07/2014 à 15h25 - (2653)
Le système du tour support est pervers, mais franchement, ce n'est pas une fatalité...

Déjà, en s'organisant, on peut tourner. C'est certain que ça ne se passera pas avec Metalica ou Slayer, tu ne joueras pas au stade de France, mais on peut tout à fait jouer dans pas mal d'endroits sympa, avec des groupes de passionnés, et en sortir sans perdre d'argent et avec des souvenirs magnifiques... Mais là, c'est une logique qui marche quand on veut garder la musique comme un plaisir à 100%.

Par contre, si tu veux en faire ton métier, c'est triste à dire, mais il faut voir son groupe comme une entreprise. Faut investir pour se faire un nom, que les gens te voient, adhèrent, et parlent de toi. Ça peut coûter très cher, c'est prendre de gros risques, mais quelqu'un qui monte une boite quelconque prend aussi de gros risques non?

Les groupes qui sont maintenant extrêmement connus ont forcément, à un moment, fait un "All In", et franchement, faut être réaliste, si leur musique n'avait eu aucun intérêt et que leurs lives étaient pourris,il n'y aurait rien eu au bout...

diesirae
Membre enregistré
Posté le: 10/07/2014 à 15h36 - (2654)
Comme tu le dis à la fin il faut le voir comme un investissement et pourquoi pas comme un petit cadeau perso. Après, payer c'est bien mais faut-il encore que musicalement ça suive et ça c'est une autre histoire

gaspode
Membre enregistré
Posté le: 10/07/2014 à 15h43 - (2655)
En même temps, reste à savoir ce qui est fait de l'argent payer pour le tour support... si la tournée est à perte, où n'est pas assurée d'être positive, partager les frais est peut être la seule solution d'éviter des grosses prises de risques et répartissant les dégats.

Est ce que quelqu'un y gagne quelque chose de significatif, dans une tournée, au final ? (groupe headliner, orga, proprio des salles, etc. )

'fin .. j'dis ça, mais j'y connais rien.

Entomber
Membre enregistré
Posté le: 10/07/2014 à 16h06 - (2656)
Je pense que, sauf à de rares exceptions, cela fait très longtemps que le critère principal pour se retrouver n'est pas un concept abstrait comme avoir du talent mais simplement financier.

La seule différence c'est qu'auparavant c'étaient les labels qui raquaient pour promouvoir leurs poulains, alors que désormais c'est directement les groupes qui gèrent ça, les labels étant plus frileux et moins impliqués dans les tournées.

Moshimosher
Membre enregistré
Posté le: 10/07/2014 à 16h22 - (2657)
Pour ma part, je pense qu'un groupe devrait éviter de perdre de l'argent en payant pour jouer avec un autre groupe plus gros. A la rigueur, qu'il ne touche rien, pourquoi pas. Si ça peut lui apporter un peu plus de reconnaissance auprès d'un public qui n'aurait peut-être jamais entendu parler de lui autrement...

Et si, malgré tout, un groupe paye pour jouer en première partie d'un autre dont il est fan, comme quelque chose d'extraprofessionnel, disons, pourquoi pas ? Un p'tit plaisir un peu coûteux, c'est pas toujours une mauvaise chose... Le seul hic, c'est que ça peut conforter l'entourage du groupe (et peut-être le groupe lui-même, dans certains cas) dans cette démarche de faire payer les premières parties. Et les mauvaises habitudes sont dures à perdre... :(

En fait, je me dis qu'un groupe auquel ont fait une telle proposition devrait peut-être faire comme le commerçant qui veut ouvrir une boutique et qui fait d'abord une étude de marché. Je veux dire : si l'investissement est amorti par les retombées, pourquoi pas ? Un groupe professionnel est nécessairement un groupe commercial ! Rien à voir avec l'attitude putassière de certains, hein... Il s'agit pas d'accepter n'importe quoi ou de négliger l'aspect artistique ou humain... Après, c'est sûr qu'on peut faire de mauvais choix et se planter... Et puis, n'oublions pas que le monde continue de tourner autour des musiciens et de leurs hommes de lois, hein ? Si un tsunami emporte la salle de concert où on devait jouer le lendemain, ben, faut se faire une raison et remercier Satan de pas avoir foutu sa merde un jour plus tard... :)




Christine no
IP:86.217.11.159
Invité
Posté le: 10/07/2014 à 16h25 - (2658)
Moi

Christine Boutin
IP:86.217.11.159
Invité
Posté le: 10/07/2014 à 16h28 - (2659)
Fort bien, j ai lu votre billet mademoiselle, nous allons désormais payer pour vous chanter des cantiques en 1ère partie de vos godelureaux sataniques.

Nous vous détournerons de la tentation et vous délivrerons du mal.

C. Boutin

AnusFraicheur
Membre enregistré
Posté le: 10/07/2014 à 16h39 - (2660)
D'une manière ou d'une autre, tu payes toujours pour jouer (essence, frais divers et variés). Organiser une tournée, c'est faire en sorte de rembourser l'argent que tu vas sortir de ta poche pour jouer ou d'en perdre le moins possible.
Quant à payer pour assurer la 1ère partie d'un autre groupe, c'est pas nouveau et j'ai envie de dire "c'est le jeu ma pauv' lucette".
Sinon, c'est toujours écrit avec les pieds.


radasse
IP:67.213.218.74
Invité
Posté le: 10/07/2014 à 16h43 - (2661)
On devrait appeler ce blog "kikou, je découvre le metal et la scène". Dis donc, tu crois que Gojira a fait comment pour décrocher les premières parties de Metallica? Que Lars aime les baleines volantes?

Lolilol
IP:83.142.146.237
Invité
Posté le: 10/07/2014 à 17h18 - (2662)
@ radasse :
Tu ne paye pas pour être sur une tournée de Metallica.

andouille
IP:31.33.185.221
Invité
Posté le: 10/07/2014 à 17h40 - (2663)
S'il n'y avait pas des andouilles pour payer ce système n'existerait pas, c'est comme les places de concert au black...

Larsen
IP:79.94.233.207
Invité
Posté le: 10/07/2014 à 17h56 - (2665)
Désolé mec, ils ont payé et je connais même le prix (je garde ça pour moi) ;)

internationalmanager
IP:83.195.208.205
Invité
Posté le: 10/07/2014 à 18h10 - (2666)
En général lorsqu'on monte un vrai show, on a des propositions de slots sur des plateaux qui, pour d'autres, sont distribués en toursupport.

Monter un show signifie : avoir une tenue de scène, avoir un jeu de scène, maitriser toutes les transitions de son show ainsi que la communication avec le public, avoir un tech son, avoir un tech light, avoir des éléments de décor (non un pauvre backdrop ne suffit pas). Bref, il faut un véritable show.

En, france aucun groupe ne propose réellement ça, et les rares qui le font se font voler leur place par les fils de bourges sans talent pour qui papa-maman (ou mamie parfois) claque 10K pour lui payer son toursupport-vacances.

Le problème il est pas là, le soucis viens du fait que la scène métal FR pense tout savoir sur tout alors qu'elle n'est même pas foutue de fournir 10% de ce qu'on attend d'un vrai groupe capable de faire un live show. Le systeme de toursupport à la base il est là pour que les groupes qui génèrent déjà un chiffre convenable grâce à leur fanbase, vente et actu, puisse accéder a des plateaux internationaux, pas pour que des "fils de" gaspillent leur argent de poche en polluant la scène.

Donc public FR, allez voir les vrais groupes qui bossent, pas les potes de potes qui se la pètent sur facebook parce qu'ils gratouillent leur instru. Le monde de la musique c'est pas ça, c'est un travail a plein temps. Un travail ingrat mais qui finit toujours par payer sur le long terme.

Je ne te connais pas dans la scène FR mais déja tu passerais un peu moins de temps à écrire des blogs et un peu plus a créer un show, ça marcherai mieux, et tu ne baverai pas sur ceux qui ont les moyens d'être dans le système.


A l'étranger les artistes l'ont compris, à l'étranger on sait différencier les groupes locaux qui jouent pour se faire un kiff, même si des fois ils ont le melon, et les zikos qui bossent. En France impossible, votre scène est noyée dans l'amateurisme, il n'y a aucune reconnaissance des membres de groupes qui bossent en silence sans passer leur temps a faire du selfie ou des statuts facebook a la con pour espérer attirer du kids. Et par contre des groupes de bon gros beaufs qui ne savent VRAIMENT pas jouer de leur instru tournent parce qu'ils ont payé 20 séries de merch et 3 toursupport en sortant de nulle part. Ha ils ont beau se payer de la com et se payer des shows, il n'en reste pas moins que quand on voit ça on se dit "c'est de la merde".

Tiens un truc bien de chez vous : c'est ceux qui en parlent le plus qui en mangent le moins, ben il serait temps d’arrêter de "parler de musique" pour "faire de la musique"

Aerandir
IP:160.92.7.69
Invité
Posté le: 11/07/2014 à 10h18 - (2668)
@Internationalmanager : Je suis d'accord avec toi sur le fait de monter un show etc, pas de soucis.

Après, je ne suis pas adepte du french-bashing non plus. Je trouve que beaucoup d'entre-vous ici ont l'image du zicos aidé par sa famille pour se payer un tour support, sauf que cette réalité est quasi inexistante dans la scène Metal française...

La majorité des groupes amateurs français sont quand même des mecs qui ont un taff à côté. Donc si les gars décident de réserver leur économies à se payer des tour-support et bah why not.

Et c'est pas parce qu'on essaye de vivre de la zic' en faisant un all-in que la qualité de la musique produite va augmenter, stop, les deux ne sont pas corrélés du tout. On en croise plein des mecs qui essayent d'en vivre et qui jouent les mercenaires dans 10 groupes à la fois sans réellement se sentir concernés par un groupe. Après, normal, ils veulent en vivre, ils font ce qu'il faut pour.

Le mec qui bosse ailleurs que dans la zic' et qui a des groupes à coté est souvent plus "vrai" dans son engagement car c'est un projet qui l'anime et non son gagne-pain. Et au final on se rend compte qu'en Europe beaucoup de groupes "connus" bossent encore à côté. Et ça n'empêche pas de bosser son instru :)

Et je ne suis pas sûr qu'à l'étranger on sache mieux différencier quel groupe mérite ou non, il n'y a qu'à regarder certaines signatures allemande ou autrichienne sur des gros labels.



MartinLaSaucisse
IP:178.32.72.149
Invité
Posté le: 11/07/2014 à 14h46 - (2669)
Non, il ne faut pas payer.
C'est justement l'idée la plus débile que j'ai lu.
Pourquoi? Eh bien c'est assez simple, une scène c'est un peut comme le podium aux J.O, y'a que les mucho champions qui sont censés y foutre les pattes, là, en ce moment on à quoi? Des filles/fils à Papa pleins de pognons, sans talents, qui font de la musique, sinon à chier, du moins sans la moindre créativité (faire un riff heavy / death ou n'importe en 4/4 en suivant des structures pré-établies pas des milliers de groupes avant CE NE DEMANDE AUCUN TALENT.), donc dans ce compte là, un groupe hyper talentueux, ne disposant ni de ressources financières, ni d'un exposition digne de se nom, eux, ne monterons jamais sur de grosse scène (même s'ils le méritent), alors que des groupes de merde-à-chanteuse sans âme se payent des tournées européennes... C'est à gerber... Et le plus drôle c'est qu'on crache sur "la musique commerciale", mais une bande de nazes qui se PAYENT leurs tournées en première partie de X ou Y gros groupes, vous appelez ça comment? C'est sur que si on privilégie le pognon au talent, c'est compréhensible, après, j'ai envie de dire, la musique c'est quoi?
1 - De l'art, une forme d'expression ou l'ont est supposés encouragés les gens talentueux en leurs proposant une exposition digne de ce nom?
2 - Une manière un peu trop facile de se faire du pognon quand on en à pas mal à la base, en biaisant toutes les étapes, quitte à avoir autant de talent qu'une huitre chaude (faut être honnete, la majorité des "petits" groupes passant sur VS sont aussi talentueux que Fadades, ils ont juste une bonne prod', et ça s’arrête là), la musique doit être devenir un endroit aussi pourris que le reste, ou le pognon prime sur tout le reste?

Alors, oui on pourra me dire "oui mais tu vois c'est comme ça que ça marche maintenant, alors faut faire avec", Ouais, c'est sur que vu comme ça hein.... Bah écoutez, je vous laissez votre scène qui pourrit sur pied, si ça vous amuse de payer 4plaques pour vous donner l'impression que vous valez quelques chose... ça vous regarde.
(Et faut aussi dire que si les gens vous applaudissent, c'est pas parce que vous êtes bons... les gens applaudissent à n'importe quoi.)

Personnellement, je crache ouvertement sur les groupes de poseurs fils à papa qui s'offrent des tournées, oui, ils le peuvent, ils le font, grand bien leurs fasse, mais quand ça deviens tellement courant que l'ensemble de la création musicale en pâtit, j'ai envie de leurs dire d'aller se faire en*****.

HeavenNorHell
Membre enregistré
Posté le: 11/07/2014 à 15h09 - (2670)
Gojira a payé pour les premières parties de Metallica ? Mais bien sûr... moi aussi je connais le prix : 0€. (après tout on est sur internet, on peut affirmer n'importe quoi). Et je le garde pas pour moi, c'est mon petit doigt qui me l'a dit !!



HeavenNorHell
Membre enregistré
Posté le: 11/07/2014 à 15h13 - (2671)
Sinon encore rien de bien neuf.... mais mieux écrit (bon t'as toujours des problèmes avec les trous de balle. Faut vraiment qu'on en discute :D ).

Payer pour jouer pourquoi pas... mais en général, les gens s'en branlent des premières parties et surtout, il n'y a personne pour les voir. Pas vu, pas d'intérêt, pas de vente de merch...bref 0 rentabilité !

MarcfromHell
IP:92.133.255.103
Invité
Posté le: 16/07/2014 à 19h08 - (2678)
Tout se paye, gojira compris.

Quand un mec produit une tournée avec un groupe qui bosse avec lui ca lui coute tant d'argent. Qu'il rentabilise en vendant le reste des slots aux autres groupes.

C'est aux groupes de faire en sorte d'avoir une bonne fanbase pour rentabiliser sur le merch etc... D'ailleurs Black Dahlia Murder le disaient sur un de leurs dvd.

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion







Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker