Faut-il payer pour jouer? [Les préventes]
publication le : 08/07/2014
Oyez oyez les métalleux! J'espère que votre début de semaine fut bon! Après une quantité de débats interminables auxquels j'ai assisté dernièrement, je me suis posée la question suivante: "Faut-il payer pour jouer?". Je risque d'avoir du mal à être concise sur le sujet, j'ai énormément de choses à dire, je risque même parfois de devoir placarder un Parental Advisory...

Préventes, band support, tournées arrangées par les boites de booking etc: nombreux sont les moyens, dissimulés ou non, de faire raquer ton groupe comme des connards pour que tu puisses monter sur scène. Voyons ça en détail en essayant de peser le pour du contre. Le sujet étant un puits sans fond, je posterai un billet par méthode de racket pour ne pas trop faire long.

Je vais commencer par un classique de la scène parisienne et parler des préventes, le principe étant de fixer un minimum de préventes à faire par les groupes locaux pour: avoir un minimum de public, pouvoir payer la salle, payer l'éventuelle "tête d'affiche", permettre au groupe de gagner un petit pourcentage dessus à partir d'un certain nombre de préventes faites (ahahahahah) et si tu ne les fais pas, tu payes à l'orga la différence entre ce que tu as pu vendre et le minimum qui était à faire.

Ayant dernièrement eu des échos des deux côtés de la barrière, mon point de vue a légèrement évolué là dessus ces deux derniers mois. J'ai toujours refusé le principe des préventes parce que j'ai moi-même horreur de me faire harceler par des potes qui ont des places à refourguer au point de te harceler toute la nuit par texto. Payer pour voir le groupe de ton pote juste pour qu'il arrête de t'emmerder, entre 10 et 16 € une place alors qu'une affiche de locaux dépasse rarement les 6€, avouez franchement que ça fait mal au cul.... Surtout qu'en général les groupes qui accompagnent ne sont pas franchement meilleurs et que la tête d'affiche se résume souvent à un groupe inconnu d'Europe de l'Est qui a une micro fanbase et qui ne remplirait que dalle sans préventes des autres groupes.

L'orga est tranquille, elle n'a plus besoin de faire un max de promo puisqu'elle s'est arrangée pour que ce soit exclusivement un taf des groupes de l'affiche, en mettant son cul à l'abri de tout déficit, sa soirée est faite et calculée de A à Z. Bien joué, belle enculade en règle, on perd le principe de la jolie orga qui fait ça par amour de la musique.

Et là, c'était trop beau.. Non ce n'est pas si simple, les orgas ne sont pas de simples fils de rien qui font raquer les groupes et restent les bras croisés, je m'explique:

J'ai récemment discuté avec des membres d'assos de ce type, je suis allée à leurs shows et j'ai constaté quelque chose de tristement désagréable pour eux et pour le public:
- Formule de préventes: un minimum de public assuré, groupes contents, surtout le groupe venu de loin, bar content car ça consomme et ambiance... Il n'y a que le public qui est venu avec un gun sur la tempe qui est moins ravi. Qui, de toutes façons, se casse en général quand leurs potes ont fini de jouer. Le groupe a fait son taf de promo correctement, tout va presque bien.

-Formule sans prévente: putain de catastrophe sans nom. L'asso a fait sa promo seule, la salle est vide. Les 3 personnes venues se cassent après que leurs potes aient joué, les groupes n'ont manifestement pas relayé l'info... La tristesse de la scène locale actuelle. J'ai eu honte pour cette scène.

Évidemment ce fut une soirée à perte pour l'asso, les responsables du bar faisaient la gueule, le groupe qui s'est tapé mille bornes également surtout qu'en général le défraiement demandé ne couvre pas l'essence pour aller là oú ils vont le lendemain, personne pour acheter leur merch, et même les locaux se permettent de râler de jouer devant une salle vide alors qu'ils étaient sensés assurer le coup niveau promo et qu'on comptait sur eux.

Pourquoi? Pourquoi la scène locale se meurt? Je n'ai pas de vraie réponse à cette question mais j'essaye de comprendre: il y a de plus en plus de musiciens sur la scène, avec des mentalités de merde, comme si la musique était une sorte de compétition. Donc en gros: si mon groupe ne joue pas, je ne viens pas. Triple boucle piqué de baltringue de compet. Évidemment, si tu es con au point de croire que le public ne consacre sa vie qu'à un groupe et qu'il n'y a pas de place pour plusieurs groupes sur la scène, range ton banjo à 8 cordes, tes cheveux gras, tes tatouages et change de vocation.
Si tu es prétentieux au point de croire que ton groupe va ramener du monde sans promo et que tu as vendu ton produit à l'asso comme étant un groupe qui ramène son public: non, la meuf de chaque zikos que tu as calé sur ta liste d'invités et qui graille le catering des groupes ça ne constitue en rien un public.

La promo d'un concert ce n'est pas que dans un sens, ton groupe a été choisi par une asso pour assurer un show: tu fais autant de promo qu'eux, tu relayes l'info, tu bouges les gens.

C'est super triste de se dire que les assos n'ont parfois pas d'autre choix que de passer par cette formule de préventes sinon c'est un fiasco totale et qu'ils ne pourront juste plus faire jouer les locaux et déposer le bilan car ça leur coûte trop cher.

Bougez-vous en show, supportez les petites structures, donnez confiance aux orgas pour que l'on n'ait plus besoin de harceler nos potes avec nos préventes. Faites vivre la scène et mettez votre égo de côté. Sinon on n'aura bientôt plus que les gros concerts dans les grosses salles, finis les petits groupes.. Et je refuse de croire que la musique c'est juste ça.
Nb affichages: 8974
Auteur
Commentaire
tisck
Membre enregistré
Posté le: 08/07/2014 à 10h25 - (2594)
T'es qu'une putain de mal baisée, on t'a dit !
Plus sérieusement, et histoire de tempérer, c'est un peu réducteur comme logique.
Sauf erreur de ma part, tu laisses supposer qu'une orga avec prévente s'assure que les locaux fassent leur part de taf niveau promo, ce qui n'est pas le cas d'une orga sans prévente, où il y a un risque que les locaux se comportent comme des princesses (j'ai bon ?).
Des locaux qui se comportent ainsi, c'est pas compliqué, il faut les blacklister. C'est un peu la loi de la sélection naturelle, en somme. Mais ça, c'est le boulot d'une orga que de prendre des risques puisqu'elle se présente comme initiatrice du projet et qu'elle accepte de prendre des risques financiers qu'elle se doit d'assumer.
Se protéger ? Oui. Mais en choisissant des locaux qui joueront le jeu seulement. Pas de petits crétins opportunistes.

hobbit
IP:89.92.41.250
Invité
Posté le: 08/07/2014 à 11h00 - (2596)
Je suis assez d'accord que sur une petite date, avoir juste un minimum, un tout petit minimum par les groupes ça peut être pas mal. Pour les obliger à s'impliquer, sans que le promoteur passe tous ces risques non plus sur eux. Je pense que l'orga doit garder 30 à 50% de responsabilité, selon le nombre de groupes qui doivent assurer ces préventes.
Car sinon oui les groupes s'en battent les couilles y'a pas d'autre mot. Zéro communication sur le web, ça se plaint de jouer devant personne alors que c'est eux les locaux, donc eux sensés ramener du monde, pas un groupe qui a fait des milliers de kilomètres pour jouer dans un bar. Après malheureusement tu ne peux pas faire des préventes de partout et pour tout. Et c'est là où je trouve ça dégueulasse que sur un door deal à 5€ l'entrée les mecs se bougent pas plus que ça. A se comporter n'importe comment même, au point qu'après seulement leur 2eme concert comme groupe local, ce bar là les veut déjà plus, blacklisté après 2 dates et avant même d'avoir publié un morceau en ligne, je dis chapeau les gars. Par contre pour tenter de te gratter un billet à la fin ça n'a pas de scrupule par contre.
Avec mes expériences de tournées j'ai vu que les plus gros fouteurs de merde c'était les locaux qui ne respectaient pas la bouffe des groupes du plateau, les horaires de jeu, de balances, changement de plateau,..ça a toujours fini en retard de bien 30min. C'est des égoïstes juste là pour poser leur show et se barrer aussi sec sans remercier personne. Ces gens là sont personnes et le resteront.

Zigounette
IP:67.213.218.72
Invité
Posté le: 08/07/2014 à 11h35 - (2597)
Waou!!! Un article très intéressant dans lequel on apprend "qu'il faut soutenir la scène locale". Eh ben, quelle information...

lesyeuxcouscous
IP:37.130.229.149
Invité
Posté le: 08/07/2014 à 11h41 - (2598)
T'as qu'à organiser tes concerts et on verra si tu t'en sors mieux, radasse!

LKF
IP:86.204.103.104
Invité
Posté le: 08/07/2014 à 12h50 - (2599)
Je pense qu’actuellement, ce n'est pas les groupes locaux qu'il faut blâmer (bien-sûr ils ont leur parts de responsabilité lorsqu'ils ne font pas la promo de leurs événements). Ce que je trouve dommage, c'est que le public ne se donne pas la peine de sortir voir les concerts organisé par des petites structures(pour différentes raisons : manque de tête d'affiche reconnu, les copains ne jouent pas, etc). Ces même structures, qui produisent très souvent des évènement plus que correcte et qui font la promotion des groupes locaux, sont très souvent à perte. Étant moi même organisateur, je souhaite faire des évènements plus conséquents (avec des plus "gros" groupes mais aussi avec plus de risques financiers) mais mon équipe à des doutes concernant la santé future de notre association ! Est-ce la bonne solution pour faire sortir les gens et faire connaitre des groupes locaux ?

ZeitGeist777
Membre enregistré
Posté le: 08/07/2014 à 15h21 - (2602)
Ca serait sympa qu'une orga type Garmonbozia ou Base nous donne son avis.

Storm
IP:83.145.88.180
Invité
Posté le: 08/07/2014 à 15h27 - (2603)
Ce que je trouve énorme avec les premiers commentaires sur cet article, c'est qu'ils ont été faits avant que la news n'apparaisse. Du coup, ces gens ont surement vu le lien sur Facebook et sont donc surement des "amis virtuels" de la miss.

Va ptet falloir faire du tri là dedans Cristina ^^

En attendant, je n'ai jamais fait de concert avec préventes et je suis contre. C'est d'ailleurs pour ça qu'aucun de mes groupes n'a jamais participé au tremplin Emergenza, arnaque et compagnie.

AnusFraicheur
Membre enregistré
Posté le: 08/07/2014 à 15h45 - (2604)
Storm : suffisait de cliquer sur les derniers commentaires dans Blog pour voir l'article. Sinon, same shit as usual.

Pay pour plaire
IP:81.57.95.27
Invité
Posté le: 08/07/2014 à 15h56 - (2605)
Non mais attends les musiciens c'est bon là... tout le monde trouve normal de payer sa super Jackson à 3000e ou ses cymbales martelées à la main par une tribu d'inuites egyptien... et par contre payer pour jouer du coup non c'est pas normal ? donc t'achète ton instrument et après tu crois que ça y'est c'est un placement financier ?
Les groupes devraient payer le public pour les écouter.
Merci le baltringage de fiottes de puteries quand même !!
(gniark gniark gniark)



Gruik
IP:92.103.157.29
Invité
Posté le: 08/07/2014 à 16h01 - (2606)
Le problème est que tout le monde cherche une chute à ces posts alors qu'un final ce qu'il en ressort ce sont surtout des retours d'expérience, des fragments de ce qu'il peut se passer "en coulisse" et c'est assez instructif.

Quant au commentaire de lesyeuxcoucou, pitoyable, elle ne s'en prend pas aux orgas mais fait le constat du dilemme auquel elles sont confrontées : faire un système peu contraignant mais qui ne ramène personne ou bien un système casse-bonbons mais qui sauve la soirée.

C'est bien de rager, faut encore savoir pourquoi.

turlusiphon
IP:83.206.227.113
Invité
Posté le: 08/07/2014 à 16h38 - (2607)
Un effort a été fait dans la rédaction du billet qui me semble mieux écrit mais aussi plus intéressant.

Après y a t'il vraiment une solution, surtout maintenant que les disques ne se vendent plus beaucoup et que même des pointures sont en tournée une bonne partie de l'année?

L'idée de Zeitgeist est bonne avoir l'avis d'organisateurs professionnels serait bien.

OldGuy
IP:212.94.190.34
Invité
Posté le: 08/07/2014 à 16h51 - (2608)
Je me souviens d'un dossier dans Hard Force dans les 80's : "Pay to play", le concept venait des Etats Unis, article intéressant sur la scène à L.A. A la fin de l'article, il était dit que jamais en France cela arriverait. Et pourtant....

noohmsul
Membre enregistré
Posté le: 08/07/2014 à 17h01 - (2609)
Billet plus intéressant, ça progresse ;)
Je n'avais jamais vu le problème du point de vue de l'absence de promo (et d'investissement personnel) de la part de certains groupes. Effectivement ceux là ont aussi leur responsabilité dans le "syndrome de la sale vide".

Mais à mon avis, et comme l'a dit LFK, le problème vient surtout du fait que le public ne se bouge pas le cul... Pour que la scène locale bouge un minimum, il faut un publique réceptif, qui va aux concerts, y compris de groupes qu'il ne connait pas. C'est un grave problème de mentalité, et ça craint.

Je me rappel d'une date où on était que 2 (moi et un pote...) devant un petit groupe qui avait fait du chemin pour venir jouer dans un petit bar Metal... (ceci dit on a su motiver le groupe qui s'était bien donné!). Ca m'avait fait vraiment drôle, de me dire que si je m'étais pas bougé (et si j'avais pas ramené mon pote), il n'y aurait eu personne devant la scène.

mpelforth
Membre enregistré
Posté le: 08/07/2014 à 17h03 - (2610)
Trop de concerts tuent les concerts !

noohmsul
Membre enregistré
Posté le: 08/07/2014 à 17h04 - (2611)
Ah, et pour le coup du groupe qui paye ou qui doit faire des préventes, ben c'est effectivement triste de devoir en arriver là. Faut bien comprendre que les orgas se retrouve dos au mur facilement s'ils veulent faire jouer des petits groupes (locaux ou non). Le fait que ça se répande et devienne presque une norme à certains endroit n'est pas le problème en soit, mais plutôt un symptôme. Même si du point de vue du groupe, ça peut se vivre comme un gros enculage en règle ;)

vsgreg
Membre enregistré
Posté le: 08/07/2014 à 17h12 - (2612)
Pour ceux que ça intéresse
et pour compléter le témoignage de Cristina, je vous invite à relire l'interview de Fred de Garmonbozia en complément de tout ça

www.vs-webzine.com/METAL.php?page=INTERVIEW&id_news=993



Moshimosher
Membre enregistré
Posté le: 08/07/2014 à 17h21 - (2613)
Pour ma part, je pense que les risques financiers devraient être partagés entre les orgas et les groupes locaux, c'est à dire ceux qui sont susceptibles d'entrer en contact avec le public local, de faire une promotion adéquate. Malheureusement, nombre de choses n'ont de valeur que par l'argent qu'on y met ou qu'on y perd... Et, trop souvent, celui qui ne risque pas SON pognon, n'en a rien à foutre et ne fait pas SA part du boulot.

Voici deux choses que je retiendrai de ce post (une fois passées à la moulinette de mon interprétation) :

1. Dans les transactions financières, ne jamais travailler avec des branleurs !

2. En amitié, il faut savoir rester ferme. Si un de tes potes veux te refourguer une place de concert pour son groupe, mais que tu n'aimes pas ce qu'il joue, ou sa façon de le jouer, refuse de prendre ta place. Si c'est un vrai pote, et que tu fais tout de même preuve d'un peu de diplomatie, il ne devrait pas t'en vouloir. Sinon, pour son prochain anniversaire, t'auras plus de fric pour t'acheter des CDs (ou des vinyles). Cool ! :)




philresist
Membre enregistré
Posté le: 08/07/2014 à 17h45 - (2614)
@oldguy oui je me souvient de cette article..et je crois que certains groupes (tres connus) sont passés par cette formule..comme d'habitude cela arrive ici avec un cerain decalage dans le temps.j'avais lu une interwiew du groupe belge "enthroned" qui parlais de cela apres une tournée aux u.s.a



diesirae
Membre enregistré
Posté le: 08/07/2014 à 18h11 - (2615)
Billet intéressant dans sa forme, beaucoup moins dans son fond. Un peu léger dans l'approche. Tu en fais quoi de la loi de l'offre et la demande ? Non parce que quand l'offre est pléthorique, c'est la porte ouverte justement aux systèmes contre lesquels tu t'insurges. Mais la racine du mal n'est pas vraiment là où tu sembles le penser. Encore moins pour des questions de mentalité. Bref il faut revoir un minimum tes bases car tu fais des raccourcis un peu faciles. Pour le reste j'apprécie tes efforts et ta persévérance.

Pat
IP:176.180.142.98
Invité
Posté le: 08/07/2014 à 18h35 - (2616)
J'aurai préféré un sujet tel que

"Payer pour jouer ou agiter mon cul de salope pour apporter de la crédibilité à mon groupe de merde pour lui trouver des dates?"

Cristina
IP:78.210.80.118
Invité
Posté le: 08/07/2014 à 19h25 - (2617)
Le syndrôme de salle vide vient aussi à mon avis du surnombre de concerts dans des laps de temps un peu courts...

Plus de communication entre assos serait peut-être un début de solution?

A creuser...

Monceau
IP:80.12.35.226
Invité
Posté le: 08/07/2014 à 19h57 - (2619)
à la base je trouve que l'idée des preventes n'est pas si mauvaise que ça dans le sens ou ça permet d'assurer un minimum vital pour les petites concerts. Surout que ces preventes à priori doivent se faire de manière la plus naturelle au monde car elles visent en premier lieu la fanbase de chaque groupe local et chaque groupe en a (Si non faut arreter de jouer là). C.'est aussi en quelques sorte une garantie pour l'orga que le groupe qui va jouer a le minimum de public.
bref, dans les conditions dans lesquels les petits concerts se passent e s'organisent c'est pas du lux de demander à chacun de s'investir.

manux
IP:78.193.6.175
Invité
Posté le: 08/07/2014 à 20h03 - (2620)
aux USA cette pratique est commune ils vont même jusque a mettre des petits pots avec le nom des groupes et chaque personne paye le groupe qu'il va voir ... mais bon quand tu joues aux usa tu a ni a boire ni a manger ni un endroit ou dormir ... plus sérieusement on a tous pris des fours dans les orgas mais si tu as pas les reins solides alors n'organise pas de concert ou fait baisser le prix de la salle mais ne fait pas payer les groupes de premières partie ... c'est vraiment le truc le pire qui existe ... a la rigueur ne pas les payer si c'est des locaux ça peut se capter et bien sur leur filer un truc si le show se passe bien , mais pour moi le grand soucis n'est pas la , le soucis est clairement dans le prix des salles et tu vois qui fait un gros business sur le dos des groupes ... franchement une certaine salle a paris qui tourne autour de 300 400 euros ou même pas j’organiserais le concert de mon pire ennemis tellement cette salle est un affront a la musique en elle même... enfin pour moi le soucis vient de la

Putain de pub
IP:82.224.129.76
Invité
Posté le: 08/07/2014 à 20h04 - (2621)
et c'est quoi ces putains de pubs pour des applis merdiques sur le coté gauche ?? >o
rapport avec le metal ? peau de zob...

c'est ca le nouveau créneau ? l'autre greluche qui nous pond un pavé quotidien, les centaines de haineux qui l'insulte et tout cela ramène plein de pépète à l'admin....

ca sent le sapin.

manux
IP:78.193.6.175
Invité
Posté le: 08/07/2014 à 20h16 - (2622)
tu me diras pas mal de premieres parties de groupes payent deja pour jouer ... ils payent pas l'orga mais le groupe de tete d'affiche ... bien souvent les supports sont ceux qui ont acceptés de payer la moitié des frais du tourbus et des locs et se touche le poireau en fin de soiree car pas de cachet ou alors de quoi s'acheter des haribos ... et comme on les force a mettre leur tshirts au prix des tshirts de tete d'affiche bah va vendre un tish a 20 balles quand t'es inconnu ... on va pas se mentir toute la musique est un buisiness autre mais on le sait tous , on joue juste le jeu

drum7777
Membre enregistré
Posté le: 08/07/2014 à 20h42 - (2623)
MMM je regrette beaucoup perso les concerts a la roche sur Yon, beaucoup de fin de soirées en tour bus et de merveilleuses rencontres. Cryptopsy, nile, edge of sanity, cannibal corpse, aeternus, vital remains, vader, godzilla vant gojira et plein d'autres... En fait le côté festif et rencontres a perdu, celui qui a la plus longue a gagné

drum7777
Membre enregistré
Posté le: 08/07/2014 à 20h44 - (2624)
orga a l'arrache, groupes acceuillants, bref une autre epoque

drum7777
Membre enregistré
Posté le: 08/07/2014 à 20h47 - (2625)
pour finir si n'aime pas ce qu'elle ecrit, ca sert a rien de la matraquer gratuitement. Si on aime pas on lit pas, je ne la defend pas mais bon la gratuité ca va 5 minutes en pseudo anonyme

PileAlkaline
IP:90.37.129.173
Invité
Posté le: 09/07/2014 à 01h08 - (2626)
Un billet qui soulève un débat très intéressant (alors je n'aimais pas tes deux premières interventions, trop vulgaires). Merci Cristina, je t'encourage sincèrement à poursuivre dans cette voie.

HeavenNorHell
Membre enregistré
Posté le: 09/07/2014 à 08h54 - (2627)
Encore rien de bien neuf. Rappelez-vous l'indignation de certains quand ils ont appris que Scarve avait payé pour la première partie de je ne sais plus quel groupe ricain...
Malheureusement, c'est comme ça. Vu le nombre de concerts et de groupes en France (à mon avis au moins 100x plus qu'il y a 25 ans), pour se faire un nom et espérer décrocher de bonnes premières parties, il faut payer. Mais bon, vive le CrowdFunding (sorte de prévente...)

Wolftone
IP:93.19.78.115
Invité
Posté le: 09/07/2014 à 09h42 - (2628)
Sujet plus qu'intéressant, mais vraiment sans fin ! D'accord avec Diesirae : aujourd'hui, le moindre mec avec sa gratte monte son groupe en 3 jours et fait son premier concert en 2 semaines... Comme le dit HeavenNorHell, le nombre de "groupes" en France a dû être multiplié par 100 par rapport au milieu des années 80, soit les Grandes Années. Les orgas de concert (mais aussi dans l’événementiel ou le théâtre, qui connaissent la même augmentation de prétendant au titre de celui qui réussira le plus vite) assurent leurs arrières, et c'est compréhensible. Maintenant, où sont passés les flyers noir et blanc distribués devant les lycées et collèges, les bars du coin et laissés chez les disquaires (quoique là la question est plutôt où sont passés les disquaire...), à l'entrée des concerts ? Les groupes pensent que trois newz sur le net et une belle affiche sur face de bouc suffiront pour faire leur pub...
Sinon, merci Cristina pour les efforts : et les connards qui répondent à coup de radasse, greluche ou salope se font plus rares, comme par hasard...

Dave
IP:37.161.255.53
Invité
Posté le: 09/07/2014 à 13h56 - (2629)
Plus intéressant que les précédents, matière à developper, débat instructif.
Par curiosité suite aux commentaires des billets précédents et étant sur place samedi dernier, ai jeté un oeil au groupe de la demoiselle au festival à Montblanc. Scéniquement et musicalement rien à redire. Tu n'as ni besoin de VS ni d'un buzz autour de ta page facebook pour qu'on parle de toi. Bonne chance.

Dead
IP:195.254.160.195
Invité
Posté le: 09/07/2014 à 14h16 - (2630)
Je suis absolument contre le fait de faire payer un groupe local pour jouer!
Faut arrêter les conneries, quand tu as un groupe local (ce qui est mon cas), ben tu passes ton temps à payer si tu veux faire les choses à peu prêt bien (studio, pressage, photo promo, merch et j'en passe...), si en plus tu dois payer pour jouer dans ta propre ville, laisse tomber!

Ensuite Cristina, tu dis que les groupes locaux ne s'investissent pas dans la com'.
Ok, c'est vrai que pas mal de groupes ne se donnent pas la peine de faire de la com'.
Mais je dirais que les orgas, font exactement la même chose et pas de petites orgas! Quand tu vois que t'es pas foutu d'avoir un fly à communiquer à 15 jours de la date, de pas avoir les horaires d'ouvertures, pas d'horaires de passage et qu'aucune info a été donnée aux principaux webzine... Faut pas déconner, et ça c'est leurs jobs! Parce que si être une orga, c'est réserver une salle et préparer le catering, je pense pas que cela fonctionne. On ne peut demander aux groupes locaux de faire leurs boulots non plus.

Après il y a un problème avec le public, et pour moi c'est pire que tous, ils ne se bougent plus! Combien de fois on s'est retrouvé à 15 bonhommes dans une salle qui peut en contenir 100, alors que la com' a été faite, un prix d'entrée plus que raisonnable (ex: 6 euros pour 4 groupes) avec des groupes qui tiennent la route. Ça, c'est la vrai mort de musique.
Le public se comporte par moment comme des enfants gâtés, en effet des dates de concerts, il y en a plus qu'avant (on va pleurer qd même), mais il y a un paquet de monde qu'on ne voit jamais en concert si sur l'affiche, t'as pas du gros groupes...
Alors arrêtez d'aller dépenser toute votre thune dans les bars ou dans des concerts à 80 euros pour un groupe et sortez 6 euros de votre poche et allez soutenir vos groupes locaux!

Je finirais sur ce dernier point, l'arrivée d'internet et des réseaux n'a pas arrangé les choses. Je m'explique, certes c'est ultra pratique pour véhiculer un message ou autre mais autrefois (avant l'arrivée du net chez tout le monde et des FB, Twitter et compagnie...), l'info fallait aller la chercher, tu voulais aller voir un concert, ben fallait te taper des fanzines, magasines, radio locale... pour connaitre ce qui se passait près de chez toi. Maintenant c'est terminé, les gens ne se donnent plus la peine d'aller chercher l'info, ils attendent qu'elle arrive toute seule comme une grande.
J'ai eu l'occasion de recevoir des messages du genre "Ah mais vous passiez dans ma ville, vous auriez pu prévenir!", alors que l'info avait circulé sur nos différents comptes FB, Twitter et que les assos organisatrices avaient fait leurs job en terme de com'... Le mec n'a pas été foutu de venir voir sur la page FB (par exemple) afin de connaitre les futurs dates ou se renseigner sur ce que pouvait organiser les asso de son patelin... c'est navrant et désespérant.


Moshimosher
Membre enregistré
Posté le: 09/07/2014 à 15h23 - (2631)
Juste un truc sur le public... Bon, qu'on cherche à le sensibiliser, à lui faire comprendre que, pour que ça marche, il faut qu'il soit un minimum présent, d'accord... Normal, quoi... Par contre, qu'on cherche à le culpabiliser... Euh... Là, je me dis : c'est quoi c'te connerie ?!

Personnellement, quand je dois faire un achat metallique (disque ou place de concert), je me base sur ma situation économique du moment, sur mes dépenses alimentaires (du bio ou du premier prix... ben, du bio, désolé, je le préfère au goût et je veux préserver ma santé, histoire d'écouter du metal et non des pissenlits qui poussent quand j'aurai cinquante ans), mes dépenses littéraires (j'aime lire... Et merde ! Ca coûte aussi du blé, ça...), mon loyer, mon électricité, mon téléphone portable, mon internet, etc. Et puis, une fois mon budget metal bien, bien réduit, je me demande : CD qui dure une vie (ou presque) ou bien concert (fort sympathique un soir, mais souvent oublié dix ans plus tard... à part, peut-être, quelques vagues images).

Arrive enfin l'opposition petit groupes/ gros groupes... Et là, je ne sais pas pourquoi, mais c'est mes goûts qui prennent le dessus (quel con, aussi !), et vu que mes goûts ne se résument pas aux petits groupes pas chers, ça peut me ruiner ! Quand j'ai vu System of the Down, ça m'a pas coûté 5 euros (mais j'étais tout de même bien comptant !). Après, j'ai découvert de petits groupes comme Hyadningar en concert, donc je ne crache pas sur les petits concerts, mais bon, faut pas me "forcer la main" (en général, je me rebiffe) ou me traiter d'"enfant gâté", car faire ses choix, en ne tenant compte que de soi (même s'il s'agit, bien sûr, d'un soi ouvert sur l'extérieur), ne doit pas être confondu avec un p'tain de caprice de star à deux balles !

I'm not a card number, I'm a free man! :)





Moshimosher
Membre enregistré
Posté le: 09/07/2014 à 15h37 - (2633)
Pour System of "a" Down j'étais bien "content", bien sûr... Voilà ce que c'est de parler pognon, on peut pas s'empêcher de compter... :)

Cristina Vindictae
IP:80.13.165.202
Invité
Posté le: 09/07/2014 à 16h41 - (2634)
Merci à tous pour vos réactions (et pour les prochaines)!

J'ai vu parler ci-dessus des crowd fundings et également des Tour support, je compte faire un billet pour chacun des cas dans la semaine, histoire de vous raconter ce que j'en sais et d'avoir vos avis là dessus.

Effectivement le manque de public aux concert a plusieurs causes, et je ne blâme ni les groupes ni les orgas, ni le public nous avons TOUS notre part de responsabilité:)


MOUSSOR
Membre enregistré
Posté le: 09/07/2014 à 16h44 - (2635)
Bon article mais j'ajouterai

Une petite remise en question de la part des groupes serait pas mal aussi.
"Don't make people pay for music, make people GIVE for music"
Amanda Palmer



HEAD BANG CONTEST
IP:91.203.34.14
Invité
Posté le: 09/07/2014 à 16h45 - (2636)
Salut, chez HeadBang Contest, nous respectons les artistes, nous leur offrons l'immense opportunité de jouer, chez eux, dans une salle ou ils jouent quand ils veulent grâce à bien d'autres manières, devant leur potes qu'ils auront tanné pendant un mois, ces mêmes potes qui les ont déjà vu 15 fois ici même, en leur faisant acheter plusieurs dizaines de préventes à 12 euros, et surtout en trouvant ca normal! et ouais! et on kiffe sans scrupules!

nous c'est le gout..

MOUSSOR
Membre enregistré
Posté le: 09/07/2014 à 16h45 - (2637)
Ah bah tout était dans le commentaire d'avant dsl :)

aurevoircristina
IP:78.123.35.135
Invité
Posté le: 09/07/2014 à 16h48 - (2638)
quelqu'un pourrait la faire taire SVP ?

ben
IP:86.196.57.220
Invité
Posté le: 09/07/2014 à 17h08 - (2639)
c'est une blaque le commentaire de headbang contest ? ou ça existe vraiment ?

Moshimosher
Membre enregistré
Posté le: 09/07/2014 à 17h53 - (2641)
Ben, je viens de penser à une chose qui ne me concerne pas particulièrement mais qu'on néglige souvent, en fait : aimer le metal ne signifie pas nécessairement qu'on aime aller à des concerts (et donc, qu'on aurait intérêt à se bouger le cul et à aller aux concerts, petits ou grands... :)). Ben ouais, le concert fait partie du metal, mais la réciproque n'est pas toujours vraie ! :)

Finalement, c'est vrai qu'on oublie souvent cette catégorie de metalleux, tout à fait honorable, soit-dit en passant, les metalleux qui n'aime pas les bains de foule et/ou voir les artistes en vrai ! :)

Y a bien des groupes qui tournent jamais, non ?



poulpus
Membre enregistré
Posté le: 10/07/2014 à 14h05 - (2647)
Perso je me considère comme un métalleux de "salon" :-)
Les concerts locaux ( low cost ?) de petits groupes sont souvent (pas toujours) plus intéressants sur le fond que sur la forme : son dégueulasse ( celui qui joue le plus fort a la plus grosse bite ??), 6 zicos entassés sur une scène de 2m2 et des plombes à attendre que ça commence ( que ça finisse "lol" ) 1h pour changer de groupes bref l'orga pourrie ca peut en refroidir plus d'un.

thrash Elliott
IP:88.164.68.95
Invité
Posté le: 30/07/2014 à 14h37 - (2706)
sans les blâmer, les deux posts au dessus de celui-ci résument bien le pourquoi du comment du peu de monde aux concerts. J'ai d'autres (nombreux) cas autour de moi.
C'est un peu comme si au lieu d'effectuer un voyage en Egypte ou au Canada, nos deux amis "Moshimosher & poulpus" préféraient acheter le DVD touristique de ces pays.

En somme : "Et puis, une fois mon budget voyage bien, bien réduit, je me demande : DVD consacré au Canada qui dure une vie (ou presque) ou bien voyage (fort sympathique un temps, mais souvent oublié dix ans plus tard... à part, peut-être, quelques vagues images).

C'est assez phénoménal comme façon de voir les choses...

c6qB0Qvr
IP:5.188.211.170
Invité
Posté le: 10/03/2017 à 08h16 - (3801)
Boy! Im really sad that even my saho brothers start to fall for the divide and rule policy of the Shaebia gang. Of course? every Saho knows his clan and has some pride in it, especially Kone-Are, but ask every Assoarta, from Fokrote Are, Lelish Are, Asakare, Sarma Are to Diq and Abusa in Eritrea and he will proudly tell you IM SAHO. So please brothers stop this smack. Its not only diuetspecrfsl towards your brothers but also baseless and unreal.

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion







Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker