17 mars 2012
publication le : 18/03/2012

A.K. : Que Dagerman aille se faire foutre. La consolation, elle arrive au moment où on déjoue le plan initial. En fait, on le prouve tous les jours, en ce moment. "Ex nihilo nihil", c'est des conneries. Les choses se forment, à partir du vide, et on en fait des entités. Dans le groupe d'un pote, ils ont ont rencontré Dieu, il leur ressemble. Ok, ouais. Ici, on fait le même taf. On crée des univers. Et ça peut être la raison d'une vie. C'est pas grand chose une vie, mais on n'a pas plus, jusque là. Alors on continue à faire des odes pour "dancing with the devil", et j'ai l'impression qu'on va bien danser ensemble, la bouche béante, bardés d'un rictus indéfinissable, en l'honneur de Dionysos, bien sûr, toujours. Cheers, et coup de tête à Apollon.
Allez, viens.

V : A six pieds sous terre, en dessous du niveau de la mer : la ville-playmobil se livre difficilement, pas comme ces radasses haute-culées maquillées comme des gyrophares, en mini-short par moins 10, dans cette scandinavie depuis longtemps gagnée à la cause du totem gynarchique labellisé L'oRéal. La ville des courants d'air, vide, difficile de distinguer les lycéennes des putains, mais on s'y fait. La viande blackeuse locale ressemble à nos fans de BB Brunes : moyenne d'âge 20 balais, la mèche flottante sur un regard éteint, le jean ultra slim qui colle sur un cul d'enfant, sauf qu'ils ont des converse montantes et des perf patchés Bastard Priest. Ca sent la laque et le propre, ça doit encore manger des céréales le matin. Mais on s'y fait. Impression bizarre que ces suédois se cachent quelque chose à eux mêmes. Quelque chose grouille. Faute d'endroit où se poser, la crasse des hommes flotte dans l'air. Sont-ils tous, comme en Finlande, fils d'inceste ? ou comme en France, de simples fils de pute ? cela me paraît plus complexe. Peut être faut-il chercher du côté des chemtrails qui quadrillent le ciel, quelque soit l'endroit où se pose le regard. Le vieux Yahvé aux dents pourries semble tout prêt à poser son paraphe au bas d'un avis d'expulsion : ça sent le gaz, mais on s'y fait.

P : Le Kelly's, Le Harry B. James, le Anchor, le Nalen, le Rocks... on les aura bientôt tous fait. Mais c'est bien ici qu'on est le mieux, surtout depuis qu'on a rechargé les munitions...
Sinon, restons pragmatiques : hier, fin de mes prises, aujourd'hui, début de celles d'A.K. Ca avance.

Nb affichages: 2022
Auteur
Commentaire
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion







Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker