Day 6
publication le : 16/02/2014
Day 6 - un autre jour off, un temple en travaux, un pub glauque, un match retour, une promesse et une soirée transe avec dj lead.

Ce putain de dj lead, bros ! Y nous a sauvé le derche, celui-là. Parce que franchement on était mal partis pour la soirée. Mais je vais vous raconter ça vite fait...

On a commencé par enfin aller visiter un temple. Même deux. Comme d'habitude je suis sacrément incapable de vous en donner les noms, tout ce que je peux vous assurer c est que c était super impressionnant. Le premier est situé en haut d une montée de Kyoto, et précédé d une bonne centaine de boutiques touristique ou j ai acheté des gourmandises typiques pour les copains du Sud (y me reste trois boîtes, on se fera une dégustation de dimanche après-midi) . Le temple en lui même à été le théâtre d une action mémorable, la purification spirituelle de Benneth Verlay qui est allé se mettre à genoux pour taper sur un gong. Je crois que ce type a vraiment cramé un neurone central, mais même s il est dingue, il est cool. Souviens t'en, mec..

Ensuite on est allé voir mille bouddhas avec des statues grandeur nature de divinités héritées des mythologies hindous, ça aussi c était assez fou, surtout l énorme bouddha central qui date de 1254. On a ensuite filé se poser à l hôtel avant de se relancer à corps perdu dans la ville de Kyoto. Jb Sonsofunderground et benneth ont enfin accepté de nous accompagner moi et Clément Flandrois dans la namco tower, où ils ont essayé de nous prendre à street fighter....en oubliant que la veille on avait débranlé des japonais. On a même pu se barrer en laissant la borne en jeu pour deux gonzes qui ont débarqué, on avait pas encore perdu.

La suite c est un gigantesque concours de circonstances. Les uns voulaient boire un coup dans un pub un peu branchouille, le zaza, sauf qu' au début y avait pas grand monde. Alors on a pris les choses en mains et on a tenté une boîte de nuit, soyons fous, le butterfly. Pas de carte d identité pour benneth, donc on a faut deux groupes: Fay, benneth, ludo et clément sont retournés bouffer de la viande à volonté, mais jb et moi même on a finalement décidé de se confronter à la jeunesse fashionisee de Kyoto. Et ben c était pas triste, y avait rodrigo le brésilien, aya la serveuse absenteiste, une sailor moon des hauts plateaux, un genre de folle avec une grande chaussette et une autre moins grande à carreaux verts et jaunes, des filles de 35 kilos, une anglaise horriblissime à qui je plaisait beaucoup quelle agonie, et du son gros comme un sumotori en fin de carrière. Grandiose.

On a fait la fermeture, on est retournés au zaza pub après une grande conversation dans les rues les moins dangereuses du monde connu (ça c est dingue, aussi...Mais où se cache la jeunesse japonaise délinquante, bordel ?), j oublie mon portable, on fonce à l hôtel, on revient au pub, personne ne me l a piqué donc je le récupère, c est tout juste si tout le bar ne s est pas excusé, je dis ciao à rodrigo, et on va se coucher, il est quatre heures passées. Je tape à la porte, ludo répond pas cette enflure (il devait bien dormir, le ventre tendu), je me fais ouvrir la porte par le réceptionniste. Eau sur la figure, caca, spray de cul, dodo, réveil, bus, Shizuoka, aire d autoroute, brioche, bus, macdo, tour report. A demain ? Y aura un gundam de 18 mètres, un métro compliqué et des achats inutiles, avec un guide de choix en la personne de Giuseppe Di Giorgio. On parie, si vous voulez !
Nb affichages: 8313
Auteur
Commentaire
Moshimosher
Membre enregistré
Posté le: 17/02/2014 à 09h07 - (2004)
:)

Les Japonais, le peuple le plus honnête de la Terre (sauf si on tombe sur des yakuzas et des politiciens).

maiden
IP:194.153.110.6
Invité
Posté le: 19/02/2014 à 13h14 - (2010)
Le premier est probablement le kiyomizu dera, le deuxième je sais pas :)

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion







Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker