Day5
publication le : 18/02/2014

Day 5 - Kyoto, jour off, viande à volonté, casse mannequin, bar chelou, Namco Tower, Poséidon et kimono.

C est les vacances ! Le Japon vous savez c est un peu différent de la France. Ça fait grosso modo la même taille mais y a deux fois plus de gens, concentrés dans des villes tentaculaires. En fait Tokyo c est tellement grand que c est quasiment considéré comme un pays dans le pays. Tout ça pour dire qu' une tournée au Japon c est entré 4 et 6 dates, et que du coup, on a deux jours off. La bonne nouvelle, la très bonne nouvelle même pour les touristes venus du bout du monde que nous sommes, c est que ces deux jours off tombent vendredi samedi, et à Kyoto, plus belle ville du monde selon beaucoup de gens, avec plus de cent temples à visiter, des gens en kimono dans la rue, des trucs à voir absolument dans tous les coins, bref, un endroit sympa.

Riche idée devant l'éternel, on est dans un hôtel plutôt cool, situé pas trop loin du centre. Au moins dans celui-là on dort pas par terre, et on a même des kimono planqués dans un tiroir pour se mettre large après une bonne douche. J ai essayé, j ai pas fait de photos, imaginez un judoka allemand en catégorie plus de 100 kgs pendant une année post olympique. Pas hors de forme, mais plus en phase de sèche, et mal, très mal epilé.

Hier c était donc la première de deux grosses journées dédiées corps, âme, portefeuille et ischios jambiers au tourisme. Et ce sera aussi la journée type dont on rêvait avec Clément Flandrois, qui sera l acteur principal de cette aventure kyotoite . Vous savez pourquoi ? Parce qu' il aime les mechas, les jeux débiles, les statuettes et les concepts obscurs à base de magie zarbie et de dragons mécaniques. Bref,lui et moi on est au bon endroit.

On avale un curry avec Benneth Verlay, Jb Sonsofunderground, ludo et les autres, puis avec clément on se casse dans le centre ville pour tripper comme des cons, le plus possible. Et ça commence par la namco tower, un espace de cinq étages dédié exclusivement au jeux vidéos. On a joué à des trucs, les amis....des jeux de shoot en cabine qui t envoie du vent dans le coup quand les zombies font irruption sur l écran (en 3d), au nouveau dbz qui te donne vraiment l impression d'être dans l anime, on a tenté le gundam en immersion dans les grosses capsules mais on a pas réussi à commencer, ni lui, ni moi... ridicule, hein ? Par contre on s est battus en réseau avec des japs à street fighter 4, et ben on a sauvé l honneur de la France parce que c étaient deux mecs qui passaient manifestement leur vie là, et qu' on a bousillé leur ratio de victoires.

Ensuite on a longtemps deambule dans les rues à la recherche de goodies, qu' on a fini par trouver dans une boutique hallucinante. On a bien failli appeler la banque pour faire crédit et tout acheter, j ai vu mon klem avec une réplique du joker dans la main, il avait le front qui perlait comme lors d un après midi en terrasse sur la côte. Chaud, mais raisonnable...il craquera sûrement dans deux jours.

La soirée s'est poursuivie dans un resto génial, ou tu peux manger et boire à volonté pour trente balles. Pas de meuf, donc pas de légumes (cqfd), viande grillée par kilos entiers. On était seize, y avait svart crown évidemment, septic flesh, benneth, Fei, et les italiens d eyeconoclast. On s est massacrés. Mais c'est pas fini.

On a ensuite pris les plus téméraires pour filer dans un bar très chelou, avec une serveuse ultra kawai. Les plus en forme ont foutu la merde bien comme y faut, bon esprit mais bien hardcore. Ils ont réussi à péter en deux un mannequin assez malsain. Moi je suis rentré très vite à l hôtel, satisfait de ne pas avoir dépensé 400 € que j ai pas dans une armure de Poséidon. Sans dec j ai failli. Je sais qu'en mon absence les autres ont croisé un yakuza, que le promoteur benneth à jeté sans le faire exprès un mec dans un panneau lumineux, et que la team au complet à vaguement subi le racisme local parce que oui, chers amis, ça existe. Ici les gaijin (les occidentaux) ne peuvent pas rentrer partout.

J ai quelques photos, dont une très bizarre d une croix gammée gravée dans la pierre au milieu de la ville. Quel pays étrange. Donc vous l avez lu, on a pas vu les temples, c'est prévu aujourd'hui , on ne partira pas sans passer par là que personne ne s inquiète.
Nb affichages: 8301
Auteur
Commentaire
Moshimosher
Membre enregistré
Posté le: 17/02/2014 à 08h53 - (2002)
:)

Pour la croix gammée, c'est pas si bizarre que ça, vu qu'à la base, c'est pas un symbole nazi. (Franchement, avoir annulé Muscleman à cause de ça, c'est vraiment n'importe quoi !)


RunForestRun
Membre enregistré
Posté le: 17/02/2014 à 10h00 - (2005)
La croix gammée est un symbole très ancien originaire de Mésopotamie. Il est devenu bouddhique (bonne chance, éternité) bien plus tard. Son image négative (en occident) est extrêmement récente au regard de son ancienneté.

Pour le prétendu "racisme" japonais, c'est une vision des choses totalement occidentale. Il faut comprendre que l'Europe, notamment la France hystérique qui chasse le "raciste" comme le maccarthysme chassait le communiste dans les années 50, n'est pas le centre du monde et encore moins le paradigme de la morale et du Bien. En extrême-orient, la population n'est pas habituée aux mélanges et il y a moins d'hypocrisie. On dit les choses sans langue de bois. Il y a en réalité beaucoup de curiosité et d'ignorance dans des comportements qui paraissent déplacés à certains occidentaux (les regards appuyés en Chine (hors grandes villes) et au Japon (souvent chez les personnes âgées) par exemple, les prix qui flambent dès qu'on est blanc en Asie du Sud-Est). Et puis il faut avouer qu'une certaine méfiance vient du fait que des "gaijin" (ou "laowai" en Chine) se comportent comme des porcs.
Il faut relativiser et essayer de comprendre :)






Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion







Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker