Retour à l'acceuil de VS-webzine.com
                     
Bienvenue visiteur - Se connecter - Proposez une news











PAVILLON ROUGE - Solmeth Pervitime (Post Apocalyptic) - 22/03/2012 @ 08h22
"Je crois que je vais un petit peu déjanter....". C'est sur ces mots pleins de bons sens que commence l'album des PAVILLON ROUGE, "Solmeth Pervitime", combo de Black Industriel grenoblois qui nous livre ici son premier album après un premier E.P qui avait charmé les amateurs de musique barbares et décalées.

Intégralement chanté en français à l'exception d'un titre, les chansons de PAVILLON ROUGE sont des déflagrations mélancoliques qui sont propulsées par des beats parfois électro, parfois hérités de la techno, parfois purement industriels. Savamment mélangés à des riffs typiquement Black et à des samples bien dosés, PAVILLON ROUGE finit par obtenir une mélasse bien compacte et foutrement sonore. Le son de l'album paraît au départ assez imperméable et peu frontal. Mais c'est une fois l'effet de surprise passé qu'on s'aperçoit que le son est idéal et que sous ses aspects bordéliques, il offre un belle fenêtre à tous les instruments baignant ainsi dans une ambiance particulière.
Majoritairement en mid tempo, les chansons sont drivées par des guitares mélodiques et un chant assez écorché mais pas non plus nauséabond ou vraiment inquiétant. A l'issue de l'écoute de l'album, plusieurs chansons se fondent dans le même moule et peinent à se distinguer les unes des autres, la faute peut-être à une redondance qui cache les morceaux derrière sa tendance à répéter ce qui fonctionne.

L'uniformité des tempos et des couleurs musicales fait que l'on remarque cependant quand le groupe ralentit le tempo et calme un peu ses tribulations sonores. L'unique solo de guitare jaillit véritablement de « Sadist Sagitarium » (reprise des Cinema Strange) et montre que le groupe peut sortir avec talent de ses brutales attaques. En effet, l'écoute de « Des cimes, des abîmes » et de son ambiance très FEAR FACTORY ou de l'excellent « Le Cercle du silence » montrent que le groupe est capable de faire plus que ce qu'il montre sur la plupart des titres. Certes, des morceaux comme « Le grand tout s'effondre » ou « Solmeth Ascension » sont efficaces et plaisants et marque bien le tempo en nous faisant taper du pied et hocher de la tête. Ces dernières raviront les amateurs de ce mélange, finalement plus si contre nature que ça.
Gageons aussi que PAVILLON ROUGE n'a pas peur de s'aventurer dans un monde encore assez vierge de « grands » référents. La démarche est donc courageuse et louable. Le groupe dispose d'armes affutées pour continuer avec confiance la suite de leur carrière. Il leur manque peut-être encore l'affirmation que pourra leur apporter l'expérience.
Au final, nous avons une grosse moitié de l'album qui est singulière quand le reste nage dans des eaux un peu plus balisées. N'hésitez pas à tenter l'expérience, il se pourrait que vous kiffiez vraiment les vibes du PAVILLON ROUGE.

http://www.myspace.com/pavillonrougetheband - 268 visite(s)

Rédigé par : Pamalach | 12,5/20 | Nb de lectures : 12756

Auteur Commentaire
Xhalmstad
Membre enregistré
Posté le:22/03/2012 - 08h40 - (101178)

Moi je le trouve vraiment bon cet album, grosse surprise pour ma part, n'étant pas fan de ce style je me suis pris une bonne claque!.

Voir le profil de Xhalmstad Envoyez un message privé à Xhalmstad
Zebrowsky
Membre enregistré
Posté le:22/03/2012 - 15h35 - (101191)

Quid des comparaisons avec des ténors du Black Indus (types Mysticum, Blacklodge, Darkspace, ou encore Thorns)?

Difficile de se faire une idée à la lecture..
Voir le profil de Zebrowsky Envoyez un message privé à Zebrowsky
Rasputin
Membre enregistré
Posté le:22/03/2012 - 21h59 - (101196)

Excellent album, j'adorais déjà le EP, ils ne déméritent pas avec celui-là.
Zebrowsky: Je ne connais pas tous les albums des groupes que tu cotes, mais pour ce que j'en connais ça n'a rien à voir. Rien à voir avec Aborym non plus, par exemple. C'est différent de tout ce que j'ai pu entendre dans le "genre". Et à mon goût, c'est ce que j'ai entendu de mieux.
Il y a de grosses influences new-wave qui ne sont pas citées ici. Pour se faire une idée, le mieux reste d'écouter, ils ont plusieurs morceaux en ligne.

Petite remarque sur la chronique: j'ai l'impression que "samples" est un mot fourre-tout pour qualifier tout et n'importe quoi. Ici, il n'y en a pas beaucoup. Mais il ne faut pas confondre samples avec batterie programmée, synthés, ou je ne sais quoi d'autre..

Voir le profil de Rasputin Envoyez un message privé à Rasputin
pamalach
Membre enregistré
Posté le:22/03/2012 - 22h48 - (101197)

"Pour se faire une idée, le mieux reste d'écouter, ils ont plusieurs morceaux en ligne."

Amen..
Voir le profil de pamalach Envoyez un message privé à pamalach
Zebrowsky
Membre enregistré
Posté le:23/03/2012 - 12h52 - (101240)

Compris! Je vais y jeter une oreille..
Voir le profil de Zebrowsky Envoyez un message privé à Zebrowsky
Zebrowsky
Membre enregistré
Posté le:23/03/2012 - 14h12 - (101246)

Hum en effet... c'est assez singulier. Un petit côté décalé limite dance. Plutôt sympa..
Voir le profil de Zebrowsky Envoyez un message privé à Zebrowsky
William
IP:90.36.188.252
Invité
Posté le:25/03/2012 - 23h02 - (101289)

C'est à la fois profondément original et sacrément bien ficelé ! La production tabasse grave et les morceaux sont extrêmement bons. C'est une sacrée révélation, et je trouve la tonalité de la chronique un peu dure. On ne peut pas reprocher aux groupes leur manque d'originalité (poncif du genre de la chronique) et faire la fine bouche quand un groupe réellement novateur (et dans le bon sens du terme, en plus, parce que ce disque TUE) fait l'effort de sortir des sentiers battus..
pamalach
Membre enregistré
Posté le:26/03/2012 - 00h55 - (101291)

A William :

Tu trouves que la chronique est dure ? C'est dommage je voulais pas qu'elle apparaisse comme ça. Les derniers commentaires semblent montrer que plusieurs Vseurs apprécient vraiment ce disque : Tant mieux !
En ce qui me concerne, j'ai quelques réserves, mais après tout cela ne regarde que moi. Reconnais aussi que je souligne aussi les grandes qualité de ce combo et je le répète encore : Tant mieux que Pavillon Rouge séduise du monde et vivement qu'ils nous fassent encore du son !.
Voir le profil de pamalach Envoyez un message privé à pamalach

[phpBB Debug] PHP Notice: in file /home/vsftp/site/kkronik.php on line 357: mysql_num_rows() expects parameter 1 to be resource, boolean given
[phpBB Debug] PHP Notice: in file /home/vsftp/site/kkronik.php on line 378: mysql_free_result() expects parameter 1 to be resource, boolean given
 




 
Proposez une News | VS en chiffres | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute

VS-webzine.com - depuis 1999


eXTReMe Tracker