ZAKK WYLDE & ERIC HENDRIKX - Bringing metal to the children : Le guide complet du Berzerker (Camion Blanc) - 18/10/2013 @ 08h34
Âgé de 46 ans, Zakk Wylde peut déjà s'enorgueillir d'une belle carrière musicale. Outre ses débuts avec le légendaire Ozzy Osbourne et de multiples collaborations avec d'autres artistes prestigieux, le barbu guitariste connait aujourd'hui une carrière à succès avec son groupe BLACK LABEL SOCIETY.
Réputé pour ses qualités guitaristiques, Wylde est aussi connu pour être l'archétype du bon camarade doublé d'un solide fêtard et d'un ex-pochtron de compétition. C'est d'ailleurs en racontant ses plus "fines" anecdotes de tournée à son pote Eric Hendrikx que l'idée d'un bouquin est née dans la tête de ce dernier.
Hendrikx a rapidement convaincu Wylde de coucher sur le papier toutes ses anecdotes de tournée et de compléter le récit avec une partie technique et théorique sur la guitare. La gaudriole prenant peu à peu le pas sur le sérieux, le livre s'est terminé comme une bible de survie en tournée, riche en ignominies de tout genre... pour le moins alcoolisées.
Visiblement assez peu familiarisé aux rigueurs de l'écriture, c'est Hendrikx qui a mis en lettres le bouquin grâce aux longues heures de dialogue qu'il a eu avec Wylde. Seules quelques annotations et légendes sont de la main du guitariste. Si l'idée de base du livre et son style ne sont pas de Wylde, le titre semble lui aussi lui avoir été "suggéré", puisqu'à la fin du livre, et lors d'une interview réalisée par Camion Blanc il répond à l'épineuse question :

"- Comment avez vous trouvé le titre ?
- C'est juste parce c'est ridicule et stupide. Franchement "Le metal expliqué aux enfants" est un titre absolument ridicule d'autant qu'il ne s'adresse pas du tout aux enfants (...) Ce livre ne parle que de sexe, et de conneries en tout genre. Il ne faudrait pas que ce livre tombe entre les mains d'un enfant de huit ans."


Si on ajoute à cela la photo de la couverture où Wylde a emprunté à son pote Kerry King son célèbre bracelet à piques et le fait qu'il sous entende qu'on lui conseillé de faire le bouquin parce que cela pourrait être "bien" pour sa carrière, on se dit que "Bringing Metal to the children" est plus une commande qu'un désir ardent du barbu d'écrire ses "mémoires".
Ceci étant dit, le guitariste ne mérite peut être pas d'être mis au pilori pour autant, les musiciens s'étant frotté à l'exercice sans réelle motivation "littéraire" sont certainement plus importants qu'ils ne l'avouent. Wylde à au moins le mérite de jouer cartes sur table, et puis, à la limite, le principal n'est pas là...

Un peu fouillis, le livre s'appuie essentiellement sur les expériences en tournée de Zakk Wylde.
Il y raconte ses bitures mémorables, ses amitiés diverses et la vie qu'il partage au quotidien avec toute sa "Mafia", sa femme Barbaranne étant citée à peu près toutes les trois ou quatre pages.
Dès les premières lignes, le ton du livre est donné : Il sera humoristique, outrancier et volontairement grandiloquent. Le roi des "Berzerkers" est dans la place, les vikings ont donc débarqués dans le New Jersey.
Car pour bien comprendre pourquoi le barbu mixe avec autant de fantaisie l'univers de la mythologie nordique, la chrétienté, les bikers, la W.W.E et la vie de famille, il convient de faire un retour sur l'histoire du six cordiste.
Wylde a formé Black Label Society en 1999 suite à une nouvelle mise en veille d'Ozzy. Dés le départ, Wylde impose avec le logo, les codes et les couleurs de son groupe une image proche de celle des clubs de bikers.
Sa réputation de buveur n'étant plus à faire, il va jusqu’à se servir d'une bouteille de Whisky (le fameuse "black Label" de Johnny Walker) pour l'album "Sonic Brew" et peaufine son look cuir/chaine/bracelets de force/Cheveux gras. Religieux et ouvertement Chrétien, Wylde parle souvent de lui comme un viking sale sculptant sur les scènes du Walhalla le son du vrai Metôôôl, celui que les Berzerkers adorent.
Ajoutez à cela un discours digne d'un demi de mêlée pété à la bière et vous obtenez un rustre intégral, parlant volontiers de ses séances de musculation et de sa passion pour les T Bones de 1,5kg pièce.

Mais ce discours stéréotypé et cette attitude d’intégriste bon marché du métal cache aussi un père de famille de quatre enfants, marié depuis des années à la même femme (qui au passage est aussi son manager) et fidèle en amitié.
A la tête d'un label indépendant, attentif au merchandising et à l'image de son groupe, l'affreux commercialise aussi du bœuf séché, de la sauce piquante et bien sur du matos liés aux guitares, des pédales d'effets aux guitares "signatures".
Du coup, même s'il se décrit parfois comme une bête sauvage, Wylde est beaucoup plus proche du père de famille responsable que du destructeur de chambre d’hôtel. Et c'est ce qu'il y a donc de très particulier dans ce livre puisque même si à certains moments Zakk Wylde est à cœur ouvert, les trois quarts du temps, il est pleinement dans son rôle "public".

Du coup, même si le livre se veut drôle, l'humour potache loupe parfois sa cible et on se retrouve avec des passages un peu laborieux où on finit par se lasser d'entendre parler du Walhalla et des parties fines avec Barbaranne.
Reste heureusement plusieurs passages savoureux, des interventions bienvenues (Chris Jericho, Mme Dimebag, Snake Sabo et d'autres) et quelques anecdotes hilarantes.
Le livre comporte de nombreuses photos (dont de nombreuses photos perso de Wylde) et de nombreuses couvertures de magazines de guitares qui, au final, font de ce livre une curiosité pour ceux qui ne connaissent pas Zakk Wylde... et bien sur un Must absolu si vous êtes un Berzerker old School !
Car au final si ce fourre tout agencé à la "One Again" part dans tous les sens et peine à donner une direction claire à l'ouvrage, une chose transpire à l'issue du livre : Zakk Wylde à l'air d'être un gars super cool, aussi fidèle au metal qu'en amour et en amitié, remerciant dés qu'il le peut les personnes qui lui ont permis d'être ce qu'il est aujourd'hui. Hail Berzeker !


Titre : Bringing Metal To The children, le guide complet du Berzerker
Auteur : Zakk Wylde avec Eric Hendrikx
Traduit par : Céline Guyot
Nombre de pages : 455 pages
Prix : 38 Euros
Collection : Camion Blanc


http://www.camionblanc.com/ - 120 visite(s)


Rédigé par : Pamalach | Wylde, Wylde, West/ | Nb de lectures : 12484




Auteur
Commentaire
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker