LYRSIDE - And Thus [...] The Elder One (Autoproduction) - 17/11/2014 @ 07h41
L’histoire de LYRSIDE remonte à 2008, à cette époque le groupe s’appelait encore SETHANON avant d’être mis en pause quelques temps plus tard et de repartir en 2012 sous son nom actuel. Quatre années se sont écoulées et depuis le quatuor en a profité pour prendre de la maturité et glisser doucement mais sûrement vers la scène mélodique suédoise des années 90.

Après s’être laissé encore un long moment pour affiner ses compositions voilà que sort enfin cet excellent EP d’une durée 25 mn comportant 4 titres, une intro et un court instrumental, d’où ressortent l’âme et l’inspiration de certains grands noms disparus (DISSECTION, SACRAMENTUM, A CANOROUS QUINTET) ou à l’âge d’or passé (SOILWORK, IN FLAMES), mélangé à une production actuelle. Justement pour une autoproduction celle-ci est vraiment très bonne, proposant un mixage bien équilibré et même si la voix (forte excellente au demeurant) est parfois un peu en retrait cela n’a que peu d’incidence sur le résultat final, et il faut aussi signaler le magnifique artwork du digipack qui est d’une grande qualité et d’un grand professionnalisme.

Après la mélancolie de « Archaic Breath » où un peu de chant et de piano font leur apparition, place aux choses sérieuses avec « Antumnos » où l’esprit de SOILWORK règne en maître, à la fois très technique et comportant de nombreux breaks et cassures, il est agrémenté de quelques accélérations qui font mouche, le tout avec un chant growlé et parfaitement adapté ce premier morceau est très prometteur et la suite ira crescendo. Le début acoustique de « Cosmogonical Intricacies » permet de capter de suite l’attention de l’oreille, à la fois lente et technique cette nouvelle plage (agrémentée par quelques accélérations aussi soudaines qu’efficaces) fait un pas de plus dans la réussite totale de cet EP. La barre s’élève encore plus haut avec « Shade Over the Everlasting » (qui s’ouvre sur des riffs et une ambiance totalement inspirée par la bande à Jon Nödtveidt dans la première partie, et par celle de Marten Hansen dans la seconde, et dont le son fait penser au sublime « The Only Pure Hate »), le tout avec quelques rythmiques modernes et syncopées placées juste comme il faut.

Si déjà cette première moitié d’écoute mettait en appétit, le dessert qui annonce sera grandiose car si l’instrumental acoustique « Physis » n’est pas sans rappeler les interludes de « The Somberlain », la pièce-maîtresse qui porte le titre de ce mini-album est magistrale. D’une durée de 10 minutes et débutant par la fin de « Physis » on a droit ensuite à toute la panoplie déjà entendue précédemment entre accélérations, breaks, solos, mélodie et puissance, le tout avec une basse ronflante, de nombreuses arpèges superbement bien foutus et où le talent de chacun des membres s’exprime totalement et surtout sans tomber dans la linéarité et la débauche de technicité vite lassante.

Cette première sortie des auvergnats est une totale réussite et les place parmi les grands espoirs de la région avec NEPHREN-KA. Le quatuor a bien fait de prendre son temps car absolument rien n’est à jeter, le talent est là et on a vraiment l’impression d’entendre la nouvelle perle venue de Göteborg tant le mélange entre les harmonies, la puissance et le côté progressif sont excellents et nous rappelle surtout les grandes heures de cette scène désormais un peu endormie, et ils nous montrent enfin que ce style a encore de l’avenir, mais pas forcément dans les lieux que l’on croit et c’est peut-être de là que viendra son renouveau.




Rédigé par : GabinEastwood | 8/10 | Nb de lectures : 10174




Auteur
Commentaire
DIMECHAG
Membre enregistré
Posté le: 17/11/2014 à 11h49 - (114806)
Putain ça donne envie!


Vintergeist
IP:90.96.155.143
Invité
Posté le: 17/11/2014 à 18h22 - (114811)
Génial, merci pour la chro, elle bute !!

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker