LENG TCH’E – The Process of Elimination (Relapse/Season of Mist) - 27/07/2005 @ 10h00
“... dans dix secondes, tu vas exploser...” ok, c’est pas ma génération mais je connais mes classiques et un minimum de Ken le survivant, dont les cris servent d’intro à ce troisième album de LENG TCH’E. Est-ce un avertissement destiné à l’auditeur non entraîné ou un clin d’œil à l’avatar de notre Albatard national ? Qui devrait d’ailleurs se magner de terminer la composition du prochain WARSCARS plutôt que de traîner sur des webzines non-conformistes, mais ce furtif cri d’attaque annonce plutôt bien la couleur d’un disque sans concession (et puis d’abord, pourquoi en faire ?).

Sans nous faire exploser pour autant, ce nouveau LENG TCH’E inaugure l’arrivée au chant de Boris qui prêtait jusqu’alors ses braillements à SUPPOSITORY exclusivement. Hé oui, dans sa quête d’être enfin pris un peu plus au sérieux, LENG TCH’E a dû changer de beugleur. Exit Isaac, le ninja hystérique, welcome Boris, le tondu grimaçant. Ça me fait toujours du mal de le dire (et donc de l’écrire…) vu que j’aimais beaucoup l’ex-chanteur, mais il est clair que le groupe belge a fait le bon choix. Les capacités du nouveau, notamment au niveau de la puissance et du timbre de voix plus grave, sont supérieures à celle du membre sortant (je parle du chanteur, bande de vicieux).

Quoi de plus normal que de renforcer la formation quand un groupe amorce un certain virage dans son orientation musicale ? Oui, LENG TCH’E a troqué son style nitroglycériné pour un grind plus subtil (oui, je sais, moi aussi ça me fait tout drôle d’utiliser les mots « grind » et « subtil » dans la même phrase). Sans trop perdre des vertus décapantes du genre, LENG TCH’E, sans doute dans sa recherche d’une identité musicale plus accentuée, a incorporé de nouvelles variantes à son mode de torture auditif.

Tout d’abord une certaine technicité et quelques plans assez barrés, probablement hérités des DILLINGER, CONVERGE et consort, ont été ajoutés et disséminés habilement sans que « The Process of Elimination » ne perde en homogénéité. Et puis, et surtout, il y a ce côté indéniablement rock’n’roll qui vient tempérer, sans asservir, la brutalité des 24 ogives présentes sur cette rondelle.

En éternel vieillard acariâtre, j’avoue regretter parfois les petits délires politiquement-incorrects qui caractérisaient les premiers albums mais je suis bien forcé d’admettre que le « RAZOR-GRIND » de LENG TCH’E n’a jamais été aussi affûté et créatif. D’ailleurs Relapse ne s’y est pas trompé en accueillant la bande de Sven dans son écurie hétéroclite.

LENG TCH’E affine son style et la personnalité qui s’en dégage pourrait bien faire la différence…

http://www.razorgrind.com/ - 434 visite(s)

Glamour Comcubine - 474 téléchargements


Rédigé par : Tonton | 15/20 | Nb de lectures : 13206




Auteur
Commentaire
pearly
Membre enregistré
Posté le: 27/07/2005 à 10h04 - (17583)
violent, technique, puissant, efficace, intéressant.
Pas révolutionnaire, mais tout de même un énorme album. Un 15/20 largement mérité, une des claques "grind" de l'année



dago
Membre enregistré
Posté le: 27/07/2005 à 12h32 - (17596)
mouais jpreferrais avec l'ancien chanteur :/ la ca rends le groupe plus anonyme

de plus certains passages sentent vraiment la repompe de blood duster (pimp par exemple )
qd au côté plus subtil euh.... jtrouvais les titres nettement plus identifiables dans leurs anciens disques

pearly
Membre enregistré
Posté le: 27/07/2005 à 14h07 - (17599)
en effet la voix de Boris est excellente, mais rends le tout plus "classique" qu'avec le chant d'Isaac..

Zguegory
Membre enregistré
Posté le: 27/07/2005 à 15h47 - (17604)
Sympa, mais moins bon que les deux précédents à mon goût, la voix scream (même si retouchée, ranafout sur skeud) / growl d'Isaac absente se fait sentir dans l'originalité et la pêche du groupe, et moins de très bonnes chansons que sur MMP où les moshparts affluaient en masse (les gars, refaites nous un morceau comme Sleazebag et je m'autoproclame président de votre fan club...)

Bref, bien, mais pas top.

14/20



albatard
Membre enregistré
Posté le: 29/07/2005 à 08h27 - (17647)
AAAAAAAAAAAAAATATATATATATATA
Ken le survivant ça troue le cul (sven, si tu passes par la merci pour le t-shirt, je te revaudrais ça ma poule!!!)
POur ce qui est de Warscars...ouais, faudrait qu'on se bouge le cul un jour, c'est vrai...promis cette fois on depassera les 8 min...


Tonton
Membre enregistré
Posté le: 29/07/2005 à 12h03 - (17649)
y'a intéret

mORUe
Membre enregistré
Posté le: 29/07/2005 à 16h46 - (17653)
ha la ptite crevure ! g bavé sur ton shirt le w-e dernier...
tas mm po su le trouver tt seul :) c trop nain just

albatard
Membre enregistré
Posté le: 01/08/2005 à 08h03 - (17686)
heu...nan celui de la semaine derniere c'était moi qui l'avait acheté...

heddy
Membre enregistré
Posté le: 13/08/2005 à 23h33 - (18033)
ct mieu avant... nif
ils on perdu leur coté exentrique et rock n roll
a par sur kelke titre ou on dirai des reprise du dernier blood duster
mais 1 bon album



Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker