DANG - Tartarus : The Darkest Realm (No Remorse) - 21/03/2014 @ 08h04
Ce jeune groupe de Caroline du Nord (USA) a mis les petits plats dans les grands pour son premier album « Tartarus : The Darkest Realm » en le livrant dans un magnifique écrin accompagné d'un livret de 24 pages illustrant chaque morceau. Saluons l'ambition de Däng qui a choisi de se révéler par un album dont le concept est centré sur des figures de la mythologie grecque : titans, dalaïdes, Sisyphe... L'exercice est difficile mais intéressant car il impose à la musique et aux paroles de suivre la thématique abordée. Dans le cas de « Tartarus : The Darkest Realm », les morceaux sont logiquement étirés ce qui a conduit à les classer à tort dans le Metal Progressif. Le dossier de presse cite en vrac Tool, Danzig et quelques groupes prog. Pourtant Däng ne partage rien avec les groupes auquel on tente de l'affilier. En effet, les américains donnent en fait dans un Heavy-Metal à tendance Doom auquel le chanteur apporte la particularité d'une voix grave proche de la scène cold-wave. On pense à Joy Division ou The Mission et parfois dans les moments les plus mélodiques à quelques accents de Ian Astbury (The Cult). La production naturelle, à l'ancienne, est une très bonne surprise en ces temps de troubles compulsifs de la surcompression et sied tout à fait à l'univers de l'album tout en donnant une réelle identité au groupe.

Däng a structuré son album autour de morceaux longs, souvent mid-tempo et de structures classiques. « Tartarus : The Darkest Realm » est sombre, lourd et construit sur des bases rythmiques efficaces et des riffs simples, la plupart du temps inspirés et utiles au développement des ambiances liées au concept. Il n'a donc rien des expérimentations et des morceaux à tiroir propres aux tendances progressives. Cela reste toutefois un album conceptuel et il faut avouer que quand cet aspect est bien exploité, « Tartarus » offre de très bons titres. C'est le cas notamment avec « Sisyphus », à l'intro réussie et au riff poutant très simple, qui sans être le morceau le plus convaincant de l'album, définit bien le style du groupe. Les refrains en particulier dévoilent des mélodies qui démontrent tout le charme et le potentiel de la voix quand elle est bien employée. Plus épique et entraînant, « Salmoneus » confirme avec son bon riff rappelant The Cult et ses couplets scandés, malgré un final gâché par un lead en roue libre. « Titans » rattrape heureusement le coup en ouvrant par un solo trépidant sur un rythme enlevé avant de poursuivre dans un univers à la fois plus martial et plus inquiétant, notamment dans les chœurs des refrains. « Danaides » offre une belle intro acoustique amenant à un des morceaux les plus enthousiasmant grâce aux refrains mélodiques vraiment intéressants. Malheureusement, l'album révèle aussi des passages plus inégaux. Suivre un thème oblige en effet à une inspiration sans faille. Et « Ixion » ou même « Tantalus », sans virer au supplice, sont plus anecdotiques et lassants. La faute à des riffs moins inspirés ou trop répétitifs et au chant qui ne parvient pas à s'extraire d'une expression narrative qui le rend monotone et terne.

Avec « Tartarus : The Darkest Realm », Däng offre néanmoins une belle promesse car l'album contient suffisamment d'atouts pour retenir l'attention, donner envie de revenir vers ses morceaux les plus accrocheurs et surtout de suivre l'évolution du groupe. Le pari était risqué. Il est en partie réussi. En concentrant son écriture sur des morceaux plus directs et en prenant conscience que son atout principal est dans la voix du chanteur, Däng devrait connaître un bel avenir. L'épée de Damoclès est désormais au dessus de leurs têtes... pour le deuxième album.



http://www.dangrocks.com - 109 visite(s)


Rédigé par : TheUgly | 13.5/20 | Nb de lectures : 13098




Auteur
Commentaire
Moshimosher
Membre enregistré
Posté le: 21/03/2014 à 10h05 - (111454)
Ca m'a l'air bien intéressant... Et j'aime bien le chant...

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker