LOST DETOUR - Cause and Effect + Painted Veil (Autoprod.) - 16/01/2016 @ 23h16
Chronique un peu particulière que celle-ci, consacrée à un mystère complet.
En dehors de son origine finlandaise, on ne sait RIEN de Lost Detour.
Identité des musiciens inconnue, pas le moindre élément biographique ou activité live recensée... Pourquoi évoquer un groupe se complaisant dans l'anonymat?
Pour une raison simple: ses qualités musicales. Il y a 10 ans je considérais cette formation comme l'un des grands espoirs de la contrée des mille lacs.
Ma découverte de Lost Detour? Je ne m'en souviens plus avec précision:
via le défunt webzine Lords of Winter ou par mes propres moyens.
Quoi qu'il en soit, faute d'informations complémentaires, ma bafouille sera nécessairement courte.



1/ Cause and Effect (Demo 2004)

Sorti en 2004, ce premier enregistrement comprend 3 morceaux pour un peu moins de 17 minutes de musique. Grands amateurs de rock progressif (Kansas, Porcupine Tree), les Finlandais combinent ces influences avec des références plus metal (Dream Theater, Opeth). L'ombre du groupe de Mikael Åkerfeldt plane dès l'entame de My Assignment avec cette alternance de parties acoustiques/électriques s'accompagnant selon les circonstances de chant clair ou de growls. Pour autant Lost Detour possède une patine propre qui fait qu'on ne peut les confondre avec personne d'autre. Chacun des 3 morceaux apporte sa pierre à l'édifice. My Assignment pose les bases de leur style, jonglant entre énergie et introspection. A noter le break conduit par la section rythmique (super batteur) avec des leads évanescents à l'arrière plan. Travesty se distingue par son démarrage riffu et le caractère enjoué des parties de chant clair (doublées). Quant à Faceless One, le gène de la conclusion est sans doute inscrit dans son ADN. Si les Finlandais en imposent sur le plan instrumental, vocalement c'est plus litigieux. Les growls sont ok, mais le chant clair en rebutera certains. Entrainant sur Travesty, sobre et discret sur Faceless One, il est trop maniéré sur My Assignment. Ne vous arrêtez pas à ça, Lost Detour a bien plus à offrir.



2/ Painted Veil (Demo 2006)

2 ans plus tard, les Finlandais remettent le couvert avec une nouvelle Demo d'une durée équivalente mais ne comprenant que 2 morceaux. Le potentiel entrevu avec Cause and Effect se dévoile un peu plus et mes réserves s'envolent. Les progrès sont nets. Si leur style n'a pas fondamentalement changé, il est indéniablement plus riche et nuancé, le chant clair mieux maitrisé et la production plus nette. Painted apporte ce qui manquait à la Demo 2004, un rythme plus soutenu et des riffs plus accrocheurs, sans oublier le superbe break instrumental. Les presque 10 minutes de Veil représentent cependant leur plus belle réussite. Remarquablement écrit et interprété, ce morceau aurait tout aussi bien pu figurer sur Suspended Animation Dreams, le sublime 1er album de Subterranean Masquerade paru l'année précédente. Les transitions sont mieux assurées, la fusion des genres également. C'est du très bel ouvrage. La cerise sur le gâteau de ce kaléidoscope d'émotions et d'humeurs, c'est l'utilisation discrète mais quasi-permanente de claviers façon orgue hammond. Un potentiel pareil aurait du s'exprimer sur un album complet, au vu et au su de tous. On ne peut que regretter la disparition de ce combo finlandais qui souhaitait intégrer des influences jazzy à ses compositions.

Malheureusement Lost Detour semble avoir raccroché depuis.
N'hésitez pas à découvrir ces enregistrements via dropbox: voir ICI

Si vous aimez Opeth dernière époque, Subterranean Masquerade période US (avec des membres d'Agalloch et Novembers Doom) et que vous chérissez aussi bien le death metal que le rock progressif, vous devez absolument jeter une oreille sur Lost Detour. Ces Finlandais le méritent.


Rédigé par : forlorn | 2006 | Nb de lectures : 515


Auteur
Commentaire
Ivan Grozny
Membre enregistré
Posté le: 17/01/2016 à 16h53 - (31864)
Dur dur le chant clair, à éviter si c'est pour foutre un morceau en l'air. Je vais tenter la deuxième démo parce que c'est plutôt intéressant sinon Mais plus que litigieux, ce chant est scandaleux :)


Moshimosher
Membre enregistré
Posté le: 17/01/2016 à 18h41 - (31865)
Musicalement, c'est très plaisant... Pour ce qui est du chant, j'ai tout de même tendance à préférer celui de la première démo même si, effectivement, il y a une sacrée marge qualitative entre le chant (même brutal) et la musique...

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker