CRYPTIC REBORN - Postmortem Trephination Experiment (Autoprod.) - 10/01/2015 @ 20h51
Représentez-vous un axe Montpellier-Lyon. A l'est l'abondance. Ça vous parait simpliste? Et pourtant... Des Demos-Series d'Adipocere (Kalisia, You Shapeless Beauty) au développement rapide de Season of Mist en passant par le travail passionné des structures locales... le metal méridional est en pleine ébullition et inonde l'Underground de ses productions au début des années 2000. Si les candidats à la chronique ne manquent pas, abordons le cas d'une formation dissoute depuis bientôt 10 ans: Cryptic Reborn.

Les guitaristes Thibaud Necciari et Vincent fondent le groupe à Montpellier courant 1998, le bassiste Florian Delort complétant le line-up l'année suivante. Si les 6-cordistes ne jurent que par le thrash old-school, le reste de la bande revendique des influences plutôt hardcore. Cette dualité se retrouve à l'écoute de leur première Demo, autoproduite sur PC en juillet en 2000. Pour les curieux, découvrez le morceau The Weak. Un an plus tard, le quintet remet le couvert, enregistrant sa seconde Demo au studio L'Atelier Son basé à Montpellier. Cryptic Reborn dévoile un nouveau visage, plus expérimental, en assaisonnant son thrash de passages groovy fleurtant avec le neo (voir le titre Overcome). Si la production n'est pas à la hauteur de leurs attentes, les Montpellierains n'en développent pas moins leur activité scénique (tremplins Rock, premières parties). L'expérience acquise les conduit à durcir le ton, Cryptic Reborn s'orientant vers un death metal technique. A l'été 2002 le groupe investit le studio Tymix. 5 titres sont mis en boite mais débouchent sur d'inévitables séparations. Le registre hardcore du vocaliste Olivier ne s'accordant plus à leur style, ce dernier quitte le groupe, rapidement suivi par le batteur Seb privilégiant sa formation principale, Eyeless, dont la notoriété grimpe alors en flèche. La fin d'une époque pour Cryptic Reborn.

Les Montpelliérains se relancent au printemps 2003 avec l'intégration de Rémy Bousquet, un vocaliste polyvalent. Décidés à compléter le travail réalisé au studio Tymix, le groupe effectue une nouvelle session au studio Trèfle en s'aidant d'une BAR, l'objectif étant d'achever l'enregistrement de leur 3ème Demo. Au printemps suivant, l'horizon s'éclaircit grâce à l'intégration du batteur Guy. De nouveau au complet, l'activité scénique de Cryptic Reborn peut reprendre. 2004 s'achève avec leur participation à la compil “Into A Death Circle”. Réalisée par l'association Le Cercle Métal et éditée à 1500 exemplaires, elle leur permet de côtoyer 17 espoirs du death metal français tels que Benighted, Recueil Morbide, Spiritual Dissection, Kabbal... 2005 s'annonce comme l'année de leur retour en force... et c'est à cette époque que je découvre leur 3ème Demo: Postmortem Trephination Experiment.



Passons sur le visuel des plus anecdotiques et un intitulé de Demo 'dimmu borgien' pour nous intéresser à sa production. Etant donné les difficultés rencontrées au cours de sa gestation, un résultat décevant et inégal était à craindre. Première surprise, Cryptic Reborn a muri et pour la première fois les Montpelliérains bénéficient d'une production digne de ce nom. Puissance, clarté et surtout un mixage impeccable laissant suffisamment d'espace à chacun pour s'exprimer. L'interprétation est à l'avenant, irréprochable, grâce à une maitrise technique supérieure à la moyenne. Alternant registres death et black, Rémy Bousquet n'hésite pas à doubler ses parties, voir à balancer des passages purement bestiaux, en véritable émule de David Vincent et Glen Benton. Quant à la paire de guitaristes, elle en impose dans un style essentiellement rythmique à mi-chemin des écoles US (d'Atheist à Cannibal Corpse) et suédoise (Meshuggah). Les riffs sont épais, le groove constant, les changements innombrables mais toujours pertinents. Thibaud et Vincent glissent aussi de discrets arpèges en son clair et quelques soli (Between Carnivorous Needs and Anthropophagous Lust par exemple). L'atout principal de Cryptic Reborn? Son bassiste Florian Delort. Les Montpellierains en ont conscience et l'ont mis en valeur. De la structure des morceaux au mixage avantageux, il bénéficie d'un traitement royal. Si vous aimez les parties slappées, vous serez comblés (The Beast ou le final de Postmortem Trephination Experiment). Quant au batteur Guy, c'est sa maitrise de la double que l'on retiendra de sa performance. L'heure de la maturité a sonné pour Cryptic Reborn qui nous balance avec sa 3ème Demo un death metal technique et groovy redoutable d'efficacité.
Vous avez aimé le Promo des Franciliens de 7th Nemesis? Alors jetez une oreille aux extraits ci-dessous.

La suite de l'histoire de Cryptic Reborn est malheureuse. En mars 2005, avant même la sortie officielle de Postmortem Trephination Experiment, le batteur Guy cesse de s'investir dans la musique pour se consacrer à sa vie professionnelle. Afin d'assurer leur promo et honorer les dates bookées (notamment le Summer Metal Fest de Toulon), les Montpelliérains tentent une configuration inédite. Egalement batteur pour Bereavement et Loathing, Florian Delort passe derrière le kit, cédant la basse à Rémy Bousquet. L'arrivée en août du batteur Thibaut Marnette (ex-Witness) met fin à cette situation et leur permet de reprendre le processus de composition. Mais l'embellie ne dure pas, le Nordiste repartant en Picardie où il intègre Spiritual Dissection. Quant au vocaliste Rémy Bousquet ce dernier semble avoir disparu dans la nature... Fatigué de devoir repartir une énième fois à zéro, le trio Thibaud/Vincent/Floriant rend les armes en décembre 2005. Après 7 ans d'activité, Cryptic Reborn n'existe plus.



Pour les curieux qui souhaiteraient en entendre plus, direction leur site officiel (toujours actif): voir ICI

A la question 'que sont-ils devenus?' voici quelques éléments de réponse:

Thibaud Necciari:
1998-2005: Cryptic Reborn
?-?: Zoldier Noiz
2007-2011?: Charnier
2011? à nos jours: Halo Creation

Seb:
1998-2002: Cryptic Reborn
1999-2007: Eyeless

Florian Delort:
1999-2005: Cryptic Reborn
?-?: Loathing (session)
2004-2007: Bereavement
2010 à nos jours: Hatred Superstar
2011 à nos jours: Brutal Rebirth
?-?: 666 Seconds of Chaos

Rémy Bousquet:
2003-2005: Cryptic Reborn
2007 à nos jours: Antropofago

Thibaut Marnette:
?-?: Witness
2005: Cryptic Reborn
2005 à nos jours: Spiritual Dissection


PS: Cette chronique est dédicacée à Yphraphe, rédacteur du défunt webzine Cryptic Madness, de son vrai nom Julien Pisapia, guitariste de Bereavement.


Rédigé par : forlorn | 2005 | Nb de lectures : 1091


Auteur
Commentaire
djabtrash
Membre enregistré
Posté le: 11/01/2015 à 12h24 - (31529)
très bon groupe !

Flo le bassiste joue de la batterie dans 666 seconds of chaos, et a joué/joue de la basse dans brutal rebirth je crois.
Thibauld un des 2 guitaristes a joué de la guitare dans Charnier.
Le chanteur de cet EP joue dans Antropophago (le groupe de death du sud de la france), dans lequel l'avant-dernier batteur de Cryptic avait joué aussi.
Seb le batteur historique du groupe (qu'on entend sur cet EP) avait joué dans EYELESS ensuite.

djabtrash
Membre enregistré
Posté le: 11/01/2015 à 12h26 - (31530)
"Flo le bassiste joue de la batterie dans 666 seconds of chaos, et a joué/joue de la basse dans brutal rebirth je crois."
-> ah non pardon, il fait ptêt de la basse dedans (mais je suis pas sûr)

Youpimatin
Membre enregistré
Posté le: 12/01/2015 à 10h43 - (31531)
Ce nom me dit quelque chose. Il me semble l'avoir découvert sur une compil.
En tout cas, grâce à cette chro, on en apprend plus ;-)

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker