DAWN OF RELIC - Lovecraftian Dark (Season of Mist/M10) - 18/02/2003 @ 09h15
Il y a une dizaine d'années l'évocation de la Finlande éveillait chez moi un intérêt certain surtout quand cette évocation faisait suite à la question "De quel pays est originaire ce groupe ?". De nos jours les groupes finlandais sont à la mode et je les accueille plus avec une moue dubitative qu'avec un réel enthousiasme. DAWN OF RELIC qui nous intéresse aujourd'hui est d'autant moins le bienvenue que son contrat discographique avec le label français Season of Mist est le résultat d'un concours organisé par le magazine Metallian. Comme si les Star academy et autre Popstars ne suffisaient pas voilà que dans notre petit monde du métal, on essaye de faire participer l'auditeur lambda, où plutôt de lui faire croire qu'il participe à quelque chose. Se sentant concerné l'auditeur qui a voté pour le groupe vainqueur en vient tout naturellement à acheter l'album. Espérons donc pour lui que cet album vaille les quelques euros investis. Quand on entend parfois certains groupes, on se dit que certains label managers doivent avoir autre chose que du cérumen dans les oreilles et on est en droit de penser que les auditeurs, si on leur demande de choisir, ne sauront sans doute pas faire pire, voyons voir ce qu'il en est. Je vous l'ai dit, DAWN OF RELIC est un groupe finlandais, la qualité est donc au rendez-vous, la production est plus qu'honnête et les mélodies relativement efficaces mais tout ceci est le lot de pratiquement tous les groupes finnois, il n'y a donc jusque là aucune surprise. Pour ce qui est du contenu de l'album, pas vraiment de suprise non plus... juste un bon album de metal finlandais de plus. Le metal de DAWN OF RELIC est un mélange efficace de black et de death mélodique riches en atmosphères qui se veulent sombres mais qui entourées de trop de gentilles mélodies n'ont vraiment pas grand chose de "dark". Au total, on obtient une sorte de version plus énergique de SENTENCED: plus énergique, du moins sur les premiers titres car cet album, qui démarre relativement violemment, s'amollit au fur et à mesure de sa durée. Cette galette est d'ailleurs découpée en trois chapitres distincts dont le premier est le plus violent. Le dernier chapitre qui regroupe trois morceaux est composé de matériel de démo inédit et montre un groupe différent, plus mélodique et expérimental. On ressort cependant, lors des premières écoutes de cet album, avec la sensation de ne pas avoir cerné le groupe, ni de savoir vraiment où il veut en venir. Un peu plus d'homogénéité aurait été la bienvenue.




Rédigé par : Sheb | 13.5/20 | Nb de lectures : 7690




Auteur
Commentaire
LordOvZeSky
Membre enregistré
Posté le: 18/02/2008 à 14h23 - (52852)
c'est album est une vraie tuerie !!!! j'adore !



Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker