THE LEAVING - Faces (Czar Of Crickets) - 27/06/2016 @ 08h10
Le ciel est lourd, chargé de nuages dont la texture évoque un épais tapis de cendre.
Mes yeux glissent vers le sol brillant, couvert de neige fraîche et scintillante. Les rares traces d'enfant jouant dans l'or blanc ont depuis longtemps été recouvertes.
Le bonhomme de neige à l'orée du chant ressemble à un pantin désarticulé ; son corps est partiellement immergé par la poudreuse, sa tête gît à quelques mètres, tel un roi déchu ; un corbeau décharné picore le reste de carotte ayant servi de nez à ce triste sire.

Un faible rayon de soleil tente de percer l'épaisse couche de nuages ; son faible halo ne parviennent même pas à égayer cette fin de journée. Je me tourne vers mon salon, mon regard est attiré par les flammes dansantes derrière la vitre de mon poêle, et instantanément la chaleur s'empare de moi et me réchauffe de sa bienveillance.

Les premières notes de "Faces" s'égrainent, apaisantes, envoûtantes. Un accord acoustique, suivi d'arrangements simples, où les notes de violons accompagnent la guitare dans un duo magnifique. La voix mélodique de Frederyk Rotter distille des émotions pures et racées.
Le projet solo du chanteur/guitariste de ZATOKREV est contrasté et attirant, comme ce paysage froid et pur que je contemple.
Je devine le froid glacial qui palpite derrière chaque note, je sens les gelures de l'hiver, mais reste réchauffé par les bûches qui crépitent et par cette voix simple et entêtante mêlant mélancolie et bienveillance.

"Faces" dépeint un univers personnel qui va de pair avec cette atmosphère dont je m'abreuve. Intimiste et envoûtant, à l'image des 10 faces qui composent l'album. 10 chapitres où l'atmosphère apaisante oscille entre une chaleur apaisante et une réserve inquiétante.
Point de saturation ou de violence : "Faces" propose un voyage dans un univers Folk presque entièrement acoustique.
Le chant clair et posé de Frederyk se mure parfois dans des murmures rauques, comme pour mieux se fondre dans ce paysage glacial... Dans ces instants, la batterie, peu présente, s'éclipse alors totalement, pour laisser le violon d'Alexandra Werner guider les émotions, rehaussant l'ambiance d'une mélancolie poignante.
A d'autres moments, la batterie se joint aux mélodies acoustiques et dynamise légèrement l'ensemble.

Mais, même rythmé, "Faces" demeure apaisé et apaisant. A l'image de ce paysage hivernal à la fois beau et désenchanté. L'horizon se dévoile peu à peu lorsque les maigres rayons percent les nuages, et se reflètent sur la neige immaculée, tout comme "Faces" se dévoile peu à peu au rythme des complaintes éthérées et enivrantes.
Sans heurts ni à-coups, cet album s'écoute avec un plaisir non feint ; l'antagonisme idoine entre la chaleur du Folk et la froideur ambiancée développe une personnalité fort intéressante, dont la tonalité de chaque morceau varie selon l'envie de son géniteur.

A la façon de WEH ou de ULVER sur "Kveldssanger", THE LEAVING joue la carte de la simplicité extrême, même s'il est est peut être plus classique dans son approche que ses aînés ; mais il réussit tout de même le tour de force de proposer un album personnel et intimiste qui ne lasse quasiment pas. La force de "Faces" réside à la fois dans la consistance et la variété des morceaux, et dans les riffs simples et mélodieux.

Alors que "Faces" s'achève, mon regard glisse lentement vers le champ enneigé, et je réalise alors que le ciel s'est considérablement alourdi, chassant toute luminosité. Ce paysage froid et sombre, magnifié par la pureté de la neige immaculée, trouve un dualisme puissant avec la lumière vive et la chaleur de mon âtre.
Un dualisme que je retrouve justement dans"Faces", dont l'atmosphère à la fois lumineuse et inquiétante se révèle simplement agréable... Une très bonne découverte, que je vous recommande.




Rédigé par : ..::Ju::.. | 14,5/20 | Nb de lectures : 5400




Auteur
Commentaire
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker