FLESHLESS - Devoured Beyond Recognition (Metal Age) - 21/06/2016 @ 07h16
Ahhhhh, mon petit équarrisseur, quel plaisir de te retrouver....!
Tu sembles en forme ! Tu resplendis dans cette chaire parure constituée de de tissus périssables..
Te souviens-tu de notre première rencontre ?
C'était en 1999, tu venais de sortir ton "GrindGod", avec ta démo "Grinding" en bonus. Malgré ton manque de maturité, tu dégageais alors une fougue fort convaincante.

Tu m'as donné envie de mieux te connaître ; et tu ne m'as pas déçu par la suite...
"Sensual Death Immitation" et "To Kill for Skin" surtout furent de véritables exutoires musicaux, aptes à canaliser mes pulsions. Mais surtout, au delà de ton Death Metal typiquement Tchèque, au delà de ta violence maîtrisée et de ton sens des riffs, tu as été pour moi un guide spirituel, un mentor, un exemple à suivre.

Tes conseils culinaires et vestimentaires me furent précieux, quand je débuta ma quête ultime ; et tes paroles au sens caché mais initiatiques, ainsi que tes illustrations faussement caricaturales, me permirent d'apprendre beaucoup de choses utiles, et d'atteindre un niveau de raffinement rarement atteint.
Mais, après ton surprenant mais excellent "Hate Is Born", j'ai eu du mal à te suivre, et j'ai du me débrouiller seul, livré à moi dans cette jungle humaine...
Ton "Slaves of the God Machine " m'a effrayé ; où étaient alors passés ton énergie et ton entrain d'antan ? Je pris peur, craignant pour ma quête en cours d'aboutissement, et je décida alors de franchir le pas et de m’affranchir de tes conseils avisés.

Ton fléchissement fut pour moi salvateur, car je compris que je pouvais désormais violer de mes propres ailes.
Et je te retrouve, aujourd'hui, resplendissant d'hémoglobine, plus sanglant que jamais, avec un "Devoured Beyond Recognition" classique mais teigneux.
Quelle jouissance...

Tu as retrouvé du mordant, ton Death teinté de Grind est nettement plus affûté et tranchant ; je ressens, enfin, de nouveau, la morsure du scalpel sur ma peau, cette sensation froide et chaude à la fois lorsque ma chaire s'entaille et laisse s'écouler les hématites. Tu as eu tendance à oublier combien tes riffs peuvent plomber un morceau ; et fort heureusement tu sembles avoir en partie retrouvé l'inspiration.

'Epitome Of Malefice' ou 'Mankind Fall' sont dignes de tes pièces d'orfèvre passées, et je me réjoui lorsque ces riffs mélodieux et entêtant se télescopent avec tes cris rauques et gutturaux.
On retrouve, enfin, notre FLESHLESS, mon FLESHLESS, celui qui a provoqué mes premiers émois, celui qui a tant œuvré pour faire de moi un homme... Tes riffs mélodieux et tranchants, sans être exceptionnels, portent en eux ta personnalité antagoniste, toi qui oscille en permanence entre ton besoin vital d'expulser toute ta haine, et ta soif d'apaisement intérieur. Ces leads sont la garantie d'un Fleshless retrouvé, qui n'hésite plus, et assume. Ton passé de DeathGrindeux fou et impétueux est derrière toi, et tu assumes tes choix parfois presque Death Mélodique, sans jamais perdre en férocité.

Ta soif de groove est bien toujours présente, mais tu as également retrouvé la hargne maîtrisée qui te caractérise. Les blatsbeats ne font plus semblant, et surtout, tu as remis en avant tes accélérations mortelles, qui cisaillent et déchiquettent la chaire avec application. Ces rythmiques ni trop lentes ni trop rapides sont un délice. Elles métaphorisent à merveille ton doigté si précis, lorsque tu découpes et éviscère tes œuvres.

Ta violence suinte par tous tes coups, à l'instar de 'Descend Into The Depths' ou 'Human Insects', qui justement regorgent de cette violence soudaine, brutale, mais aérée avec talent. De la même façon dont tu t’abreuves dans tes victimes, ces variations rythmiques et cette brutalité maîtrisée transpirent d'un certain raffinement... Un raffinement sanglant et mortel, fort heureusement; mais tes pièces musicales sont tout de même intelligemment variées et tempérées, tout en conservant toute leur rage.

Le poids des années se fait ressentir, certes, et ton "Devoured Beyond Recognition" n'est pas au niveau de tes exploits passés. Mais ton honneur est sauf, d'autant que tes conseils illustrés sont, de nouveau, une source d'inspiration intarissable pour mes futures œuvres. Mes victimes te remercient, saches le, d'autant que toutes ont eu l'honneur de rendre leur dernier souffle sur l'un de tes morceau...
Peut être qu'une forme de lassitude se fait entendre par moment, c'est vrai. Je le déplore, mais cela s'équilibre avec ta vigueur retrouvée. Ne te laisse surtout pas aller à la routine, ô Maitre, car c'est là que la faute survient... Restes alerte et vif, et ton art se maintiendra !

Ce qui est sur, mon cher équarrisseur, c'est que ton Oeuvre a retrouvé de sa superbe grâce à "Devoured Beyond Recognition".
Et je ne souhaite qu'une chose : que tu continues encore longtemps à délivrer ton Metal de la Mort violent et grooviesque, tout en m’honorant de tes cours de dépeçages illustrés...





Rédigé par : ..::Ju::.. | 15/20 | Nb de lectures : 5996




Auteur
Commentaire
NowSayGoodnight
IP:81.80.112.31
Invité
Posté le: 21/06/2016 à 15h36 - (120453)
"Tu resplendis dans cette chaire parure constituée de de tissus périssables"; "quand je débuta",...
Là, ça devient chaud quand même.

Chattos
IP:109.190.80.248
Invité
Posté le: 22/06/2016 à 10h37 - (120454)
@NowSayGoodnight: Mais laisse le s'amuser... en général j'arrête de lire après 5 mots et lance le player.
Et donc ce Fleshless, je le trouve assez chiant, peu ou pas de moments marquants, et trop de mid tempo à mon gout.

Jack
Membre enregistré
Posté le: 22/06/2016 à 16h01 - (120457)
Sans animosité aucune de ma part : les fautes de conjugaisons, d'accords aux pluriels, etc...
C'est fait pour donner du style à la chronique ?


Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker